Sondage : les bureaux virtuels séduisent de plus en plus les PME
Pour leur flexibilité et la réduction des coûts qu'ils permettent

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Virtual PBX, fournisseur de solutions virtuelles, vient de publier les résultats d'un sondage sur l'utilisation des bureaux virtuels, désormais au cœur de la politique IT de nombreuses PME.

En tête des raisons évoquées par les PDG, propriétaires, partenaires et directeurs de ventes interrogés, arrive le souci de flexibilité (61 %) suivi de près par la « réduction des coûts » avec 54 %.

Parmi ces décideurs, 43 % d'entre eux affirment économiser 1.000 dollars ou plus chaque mois sur la location, les équipements IT, la téléphonie et les fournitures en utilisant un bureau virtuel. Et 8 % évoquent même des économies mensuelles de plus de 10.000 dollars.

La distance de certains collaborateurs est la raison qui motive 42 % des personnes interrogées à avoir un bureau virtuel tandis que le désir de réduire les temps de déplacement, le coût et la pollution générés par les transports en motivent 41 %.

Presque 60%, soit une large majorité des responsables des 600 PME interrogées, affirment se sentir plus productifs quand ils travaillent avec un bureau virtuel.

Si 87 % des responsables affirment utiliser le téléphone pour leurs communications professionnelles, 49 % d'entre eux utiliseraient encore leurs lignes fixes et 25 % seulement sont passés à la VoIP.


Parmi les personnes interrogées, 60 % affirment travailler à temps plein sur un bureau virtuel, auxquels s'ajoutent 27 % qui disent travailler entre 2 et 10 jours par mois en dehors de leur bureau.

Quant aux tenues portées aux bureaux virtuels, 50 % préféreraient les shorts, t-shirts et tongues. Les tenues de ville décontractée arrivent en deuxième position avec 37 %.
2 % seulement déclarent porter des tenues d'affaires, 4 % des pyjamas et 2.3 % admettent travailler dans le plus simple appareil.

Et vous ?

Que pensez-vous de ces chiffres ?
Travaillez-vous d'un bureau virtuels ? Qu'es qui motive ce choix ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 11/03/2011 à 14:32
Bonjour,

C'est par exemple VMware View, cf. cette actu de la semaine

Exemple avec un client sur l'iPad :


Ou XenDesktop de Citrix, ou ContactOffice, etc.

Cordialement,

Gordon
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 11/03/2011 à 14:34
Citation Envoyé par Heziva  Voir le message
Euuh même question. C'est juste une histoire de télétravail avec un peu de marketing ?

C'est du télétravail mais un peu plus poussé. En gros on est dans le même environnement qu'au travail , sauf que l'on est chez soi (par exemple).
Quelqu'un vous appelle sur votre ligne du boulot , et bien c'est votre portable qui va sonner au lieu de votre fixe.
Même principe pour l'outil informatique , vous avez en principe le même environnement que si vous etiez derrière votre bureau sauf que l'on utilise pas forcément son pc. Vous avez accès au réseau , aux imprimantes ... Tout passant par internet évidemment.
Avatar de HardBlues HardBlues - Membre actif https://www.developpez.com
le 11/03/2011 à 14:44
Ça ne concerne pas que le télé-travail, ça permet à chaque utilisateur du réseau de se connecter avec le système qui lui convient (tablette, pc, sous Mac, Windows, Linux etc). Qu'il soit chez dans l'entreprise ou à l'extérieur...
Avatar de benzoben benzoben - Membre actif https://www.developpez.com
le 11/03/2011 à 16:36
Ce n'est pas qu'une question de télétravail. L'idée c'est que le pc devienne un terminal passif : tout l'environnement est en fait hébergé et exécuté sur le serveur, le pc de l'utilisateur ne s'occupant que de l'affichage.
Cela ouvre des perspectives en terme de maintenance de parc de machines, de déploiement d'applications, de partage d'information. Back to the future quoi!
Avatar de Heziva Heziva - Membre régulier https://www.developpez.com
le 11/03/2011 à 17:18
Citation Envoyé par benzoben  Voir le message
L'idée c'est que le pc devienne un terminal passif : tout l'environnement est en fait hébergé et exécuté sur le serveur, le pc de l'utilisateur ne s'occupant que de l'affichage.
[...]
Back to the future quoi!

Héhé... retour aux mainframe... c'est HAL et nos fournisseurs d'accès Internet qui vont être contents !
Avatar de ratomms ratomms - Membre actif https://www.developpez.com
le 14/03/2011 à 10:49
Cette technologie combiné avec un terminal dédié(Thin Client) est très intéressant. ça permet d’économiser en matières d’énergie, coût d'investissement et temps de maintenance.ça augmente la performance ainsi que la mobilité: vous pouvez accès aux ressources dans l'entreprise comme si vous étiez dans le bureau(partages,imprimante...), travaillez sous Linux et Windows en même temps mais attention tous les travaux se traitent au niveau du serveur, votre machine ne gère que l'affichage.
Avatar de SagaEterna SagaEterna - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 14/03/2011 à 14:26
Où se fait l'économie d'énergie? Si je comprends correctement le fonctionnement on a un machine hôte et un serveur.
Avatar de galliryc galliryc - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 14/03/2011 à 14:27
L'idée est de répondre à une problématique de mobilité et de connexion en tout point du globe, en effet. Ça c'est pour l'utilisateur. Pour l'entreprise, il s'agit de réduire ses coûts et de se libérer des contraintes informatiques + bobos du quotidien. Ajouté à cela (cause ou conséquence difficile à dire), la frontière de plus en plus mince entre les mondes pro et perso, et on voit aujourd'hui un regain d'intérêt pour ces techno. Car qu'on ne s'y trompe, elles ne sont pas nouvelles ; Citrix par exemple le permet depuis longtemps.

Comme certains l'ont souligné, on dirait un retour en arrière (Thin client). Toutefois il ne s'agit pas forcément de terminaux passifs, dans ma boite par exemple nous avons de vrais PC. Soit parce que tout n'est pas "virtualisable" (logiciels PAO gourmands en ressource par exemple), soit par choix.

En tout cas, il y a en ce moment beaucoup de bruit sur le bureau virtuel car des produits sortent pour l'iPad (et la puissance médiatique associée à ce genre de techno est toujours au RDV...). Couplée au fait que le marché gagne en maturité, avec de utilisateurs sensibilisés, des grosses boites qui ont évangélisé (Google Apps, etc.), le bureau virtuel fait de nouveau parler de lui !! Mais les périmètres ne sont pas tous identiques, selon que les offres sont orientés utilisateur final ou DSI, par exemple.

Une offre de bureau virtuel ici : http://www.globalsp.com/bureau-virtuel
et un billet de blog : Une alternative à Google Apps ? Le Bureau Virtuel.
Avatar de galliryc galliryc - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 14/03/2011 à 14:32
Petite précision, le mode de distribution peut varier aussi : l'offre dont je parlais précédemment par exemple, c'est du streaming d'applications.
Avatar de ratomms ratomms - Membre actif https://www.developpez.com
le 15/03/2011 à 6:19
Citation Envoyé par SagaEterna  Voir le message
Où se fait l'économie d'énergie? Si je comprends correctement le fonctionnement on a un machine hôte et un serveur.

D'abord la machine hôte est un thin client(recommandé) qui consomme environ 10 W selon le constructeur contre un PC de bureau qui consomme environ 350 W. Alors,dans une entreprise qui contient 1000 employés, faites le calcul.
En plus, on peut virtualiser les serveurs.Donc, au lieu de 3 serveurs physiques, un seul suffit.
Avatar de herzleid herzleid - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 15/03/2011 à 10:39
Et lorsque tu es à distance, tu coutes pas en électricité, vu que tu la pompes ailleurs (sur ton compteur, dans la chambre d'hôtel, autre). Résultat l'entreprise économise sur SA facture.

Et si en plus, elle ne te fournis pas le poste client et te demande d'avoir ta propre machine pour se connecter à son réseau et utiliser son bureau virtuel, elle économise sur la gestion complète d'un parc de machine.

En plus, selon certaines études (j'ai plus les sources), un travailleur chez soit travail plus que dans l'entreprise. Le bénéfice est totale.

Encore un effort et ta fiche de paye sera virtuelle aussi (enfin surtout le chèque de fin de mois) ^^
En moins cynique, il y a des compromis à trouver pour que les 2 parties soient gagnantes. Moi j'aimerai bien avoir un poste lourd sous linux et dans un bureau virtuel de mon desktop manager, le bureau virtuel de mon entreprise. Là je serai bien plus productif qu'avec leur poste tout pourri pas adapté à mon travail.
Offres d'emploi IT
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Architecte technique des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil