Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un rapport affirme que la technologie GPS est utilisée dans trop de domaines
Et que son inaccessibilité serait trop déstabilisante

Le , par Katleen Erna

16PARTAGES

2  1 
Un rapport affirme que la technologie GPS est utilisée dans trop de domaines, et qu'une coupure de son accessibilité pour déstabiliser de nombreux services

Un rapport anglais, publié par la Royal Academy of Engineering, affirme que les systèmes de navigation par satellite son trop largement utilisés, et qu'il pourrait potentiellement en résulter certains dangers.

Cette confiance et ce recours de plus en plus systématique en les systèmes GPS pourraient ainsi créer les problèmes suivants : conducteurs envoyés hors des routes, vaisseaux dirigés vers des endroits dangereux, parasitage des communications des services d'urgence, etc.

De plus, de très nombreux systèmes se reposent sur la technologie GSP, même ceux dont on ne le soupçonnerait pas. De ce fait, en cas de perte des systèmes GPS ou GNS, des tas de services qui ont pourtant l'air indépendants pourraient se retrouver hors-service simultanément, pire que le bogue de l'an 2000 !

De plus, certaines conditions climatiques liées au soleil, ainsi que des mesures officielles pour protéger des dignitaires lors de visites, et encore bien d'autres choses, peuvent perturber le GPS.

Enfin, un test a été réalisé avec un bateau voguant dans une zone où le système était délibérément perturbé. Non seulement a-t-il perdu son GPS, mais aussi son radar et une grande partie de ses outils communicationnels.

Source : Royal Academy of Engineering

Les systèmes GPS ont-ils engendrés trop de dépendances ? Sont-ils assez fiables pour ne pas souffrir d'une panne de grande ampleur ?

Quels services et technologies pourraient être affectés par des pannes GPS ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de fezvez
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 10/03/2011 à 8:53
Si le GPS est une question cruciale, c'est parce que son utilisation dépend du bon vouloir des Etats-Unis. Si pour une raison ou pour une autre, ils veulent le "débrancher", personne ne peut les en empêcher.

Les anglais, ils s'en foutent de l'électricité. Ils sont indépendants, ont leur propre approvisionnement qui ne dépend de personne. Et tant qu'il n'y aura pas un système de positionnement européen, il est normal qu'on s'en inquiète.
10  0 
Avatar de niarkyzator
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/03/2011 à 0:01
Se rappeler que les transport routiers et maritimes ont existé avant le GPS par exemple ?
7  1 
Avatar de David_g
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/03/2011 à 9:16
Citation Envoyé par Code62 Voir le message
je ne dis pas qu'il n'est pas normal de s'en inquiéter, au contraire...

je dis que c'est tellement évident qu'aller payer des "chercheurs" pour qu'ils fassent une "étude" qui nous dit que "la disparition d'un systeme largement utilisé pourrait poser probleme" (sans y inclure la recherche de solutions) c'est du gaspillage de temps et d'argent...

En fait l'étude c'est un peu plus que cela. c'est plutôt de dire que tel ou tel système dont tu ne penses pas qu'il utilise le GPS/GNS est en fait totalement dépendant de ces technologies. Ce qui en cas de perturbation a plus d'effet que prévu..

c'est bien beau de cracher sur les chercheurs mais encore faut il lire ce qu'ils écrivent avant cela (surtout qu'ils suggèrent un certain nombre de pistes de solution en fait)
5  0 
Avatar de thorium90
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/03/2011 à 9:03
et donc ils proposent quoi la Royal Academy of Engineering pour contrer ça ?
Une carte, Une boussole, une montre, et si t'es dans un véhicule, un compteur de vitesse et tu poura te guider dans n'importe quel situation a part le triangle des bermudes
4  1 
Avatar de saymoneu
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/03/2011 à 9:30
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message

Les systèmes GPS ont-ils engendrés trop de dépendances ? Sont-ils assez fiables pour ne pas souffrir d'une panne de grande ampleur ?
Si une réelle dépendance aux GPS existe c'est vraiment dommage. Jusqu'aux années 90-2000 on se débrouillait très bien sans et même aujourd'hui beaucoup de personnes n'en sont pas équipées. Bientôt on sera tellement assistés par l'électronique si c'est pas déja le cas que les tempêtes solaires auront des conséquences désastreuses sur l'électronique... mais également sur l'être humain qui sera incapable de penser et de réagir par lui-même sans ses gadgets.
Ce genre d'outils est certes très intéréssant, très pratique, mais il ne faut d'après moi pas en abuser, car cela entraine une véritable dépendance.

Pour le cas du GPS en particulier, je suis pas spécialement pour le développement abusif d'applications l'utilisant, ce genre de technologies peut vite déboucher sur un véritable espionnage, et il me semble important de règlementer son utilisation et l'exploitation des informations des utilisateurs.
Vous l'aurez deviné, j'adore le principe de facebook (ironie qui crève les yeux)
3  0 
Avatar de Code62
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/03/2011 à 0:05
"oh mon dieu ! le monde utilise beaucoup trop l'électricité aussi ! en cas de coupure de courant des tas de systemes pourraient ne plus fonctionner et ça pourrait avoir des conséquences dramatiques !"

...z'ont vraiment rien de plus con à étudier ces gens là ? ^^"

EDIT: ce message n'est pas à prendre au premier degré
9  7 
Avatar de Code62
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/03/2011 à 9:03
je ne dis pas qu'il n'est pas normal de s'en inquiéter, au contraire...

je dis que c'est tellement évident qu'aller payer des "chercheurs" pour qu'ils fassent une "étude" qui nous dit que "la disparition d'un systeme largement utilisé pourrait poser probleme" (sans y inclure la recherche de solutions) c'est du gaspillage de temps et d'argent...
3  1 
Avatar de Michel Rotta
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 14/03/2011 à 11:03
Citation Envoyé par Génoce Voir le message
Enfin maintenant un GPS ne dirait plus faite demi tour dès que possible sur l'autoroute, au cas ou .
Vu que c'est la première chose qu'il me dit 3 fois sur 4 quant je l'allume... m'est avis qu'il en est capable...

Reste que, pour le GPS comme pour l'informatique, le principal bug est situé entre l'écran et le dossier du siège.
2  0 
Avatar de Neko
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/03/2011 à 23:22
et donc ils proposent quoi la Royal Academy of Engineering pour contrer ça ?
1  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 10/03/2011 à 9:28
Citation Envoyé par Code62 Voir le message
je ne dis pas qu'il n'est pas normal de s'en inquiéter, au contraire...

je dis que c'est tellement évident qu'aller payer des "chercheurs" pour qu'ils fassent une "étude" qui nous dit que "la disparition d'un système largement utilisé pourrait poser problème" (sans y inclure la recherche de solutions) c'est du gaspillage de temps et d'argent...
Puisque c'est si évident, comme a-ton pu arriver, alors, à une telle situation ?
Peut-être parce que c'est pas si évident que ça, justement. Dans ce cas, il n'est peut-être pas si futile que des chercheurs se penchent sur la question et alerte le monde.

Quant aux solutions, certaines sont proposées:
- que les services stratégiques de l'état prennent conscience des risques et prennent des mesures de protections face à ces risques
- d'étudier de près des solutions alternative comme par exemple le eLORAM, système similaire au GPS mais par ondes terrestre
- prendre des décisions politiques telle que l'évaluation de l'impact en coupant/brouillant le signal pendant un temps donné, et de combler les vides juridique afin que des systèmes de brouillage ne puissent être en vente.
- favoriser la recherche dans l'amélioration des récepteurs et antennes pour résistent mieux aux aléas
- mettre un coup de booster au projet Galileo ("GPS" européen) et s'intéresser aussi au projet GLONASS ("GPS" russe)

Ça fait quand même pas mal de pistes proposées, mais as-tu lu le rapport cité en source ?
2  1