Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla restaure des options Autopilot d'un model S d'occasion après leur retrait à distance
L'entreprise s'excuse et signe : « ce n'était pas intentionnel »

Le , par Patrick Ruiz

4PARTAGES

7  0 
Les gens ont certaines attentes lorsqu'ils font l’acquisition d’un véhicule. Par exemple, ils s'attendent à ce qu'il fonctionne pendant des années au cours desquelles seul un entretien de base sera nécessaire. Ils s'attendent également à ce que le prix d'achat comprenne la propriété non seulement de la voiture elle-même, mais aussi de tous les logiciels qui la font fonctionner. C’est en particulier sur ce dernier détail qu’il semble que le constructeur automobile Tesla ne soit pas d’accord ; c’est du moins ce que les derniers développements suggèrent…

En effet, la mise à jour rapide à effectuer au sujet de la nouvelle du retrait à distance des fonctionnalités de l’Autopilot d’un modèle de Tesla S d’occasion acquis par un tiers du surnom d’Alec est que le constructeur a procédé à la manœuvre alors que le véhicule était encore en possession du concessionnaire. À titre de rappel, un concessionnaire automobile a fait l’acquisition dudit véhicule lors d’une vente aux enchères organisée par Tesla en novembre 2019 ; le 15 pour être plus précis. Alec a pour sa part procédé à l’achat du véhicule auprès du concessionnaire automobile le 20 décembre dernier avec, pensait-il, la totalité des options de conduite semi-autonome (‘Enhanced Pilot’ et le pack ‘Full Self Driving Capability’).

Une récente sortie du concessionnaire apporte un peu plus de lumière : « J'ai acheté ce véhicule personnellement et j'ai utilisé plusieurs fois l'AutoPilot complet. Il fonctionnait bien. Un jour, un message aléatoire est apparu disant qu'il avait reçu à une mise jour logicielle. Y faisant suite le constat a été que l'AutoPilot complet n'était plus disponible. Je me suis dit que c'était un simple pépin. Entretemps, l'accord avec Alec pour l'achat du véhicule était déjà en cours. Il est venu le tester quelques jours plus tard et nous avons tous deux convenu qu'il s'agissait d'une difficulté technique ou d'un bogue qui serait corrigé par la prochaine mise à jour du logiciel. Depuis lors, Tesla ne lui a été d'aucune aide et j'ai fait de mon mieux pour lui apporter un peu d'aide dans ce cas. »

L’achat du véhicule par Alec fait suite à un audit à distance de Tesla (le 18 novembre 2019) suite auquel le constructeur a statué que le véhicule ne devait plus profiter desdites options. Y faisant suite, une mise à jour logicielle OTA a passé lesdites fonctionnalités en off. Une question émerge alors : le constructeur automobile rattache-t-il les fonctionnalités logicielles aux conducteurs ? Sans vouloir formuler de réponse à la question, la manœuvre pourrait se comprendre quand on sait que ce positionnement pourrait lui permettre de générer des rentrées d’argent supplémentaires sur l’achat de véhicules de seconde main. Après, la cohérence avec la mise à jour du concessionnaire impose de relever que ce dernier se trouve sevré de fonctionnalités pour lesquelles le précédent possesseur du véhicule a en principe déboursé de l’argent.


Les derniers recoupements au sujet de cette affaire laissent filtrer que les fonctionnalités logicielles des véhicules Tesla sont rattachées non pas au propriétaire du véhicule, mais au véhicule lui-même via son numéro d’identification (Vehicle Identification Number). Il vient donc que les fonctionnalités Autopilote sont transférables d’un possesseur à l’autre, ceci moyennant qu’elles aient fait l’objet d’achat au préalable. C’est ce que confirme une récente publication d’Alec sur un forum de discussion spécialisé en véhicules Tesla…

« Il y a quelques heures, j'ai reçu un appel d'Elon ! Je plaisante ! C'était une représentante du service client. Elle s'est excusée pour mes problèmes, m'a dit que Tesla a restauré toutes les options manquantes, cité une mauvaise communication et souligné que ce n'était pas intentionnel ! », écrit-il.

Sources : Jalopnik(mise à jour), Teslamotorsclub

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision de Tesla ? S’agit-il d’une manœuvre pour la sauvegarde de son image ?
La thèse de l’erreur est-elle envisageable ? Si oui, comment ?

Voir aussi :

Retour du mode controversé full self-driving de l'Autopilot de Tesla et arrivée du Model 3 à 35*000 USD du constructeur attendu depuis 2016
Elon Musk rappelle qu'en rendant publics les brevets Tesla, il a œuvré pour le bien de la planète et l'essor du marché des véhicules électriques
Tesla va limiter les capacités du logiciel de la Tesla Model 3 d'entrée de gamme dans une mise à jour prochaine
Une application mobile de Tesla a bloqué certains propriétaires de la Tesla Model 3 hors de leur voiture pendant des heures à cause d'un dysfonctionnement

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de eldran64
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/02/2020 à 13:56
Tout est bien qui fini bien... ou presque: c'est dommage de devoir faire tout ce ramdam pour trouver un arrangement à l'amiable.
6  0 
Avatar de frfancha
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/02/2020 à 17:02
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
c'est comme aller au restaurant et ne boire que de l'eau du robinet a table
Ben non pas du tout. Le mec a commandé un menu affiché vin compris, on lui a amené les vins puis retirés parce que le vendeur a fait une erreur.

Donc là le mec il a bien commandé un menu affiché vin compris, pourquoi le traiter de rat parce qu'il refuse de payer un supplément pour le vin ??
3  0 
Avatar de frfancha
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 14/02/2020 à 18:37
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
Parce qu'on est pas a Auchan ici, quand il a des erreurs de prix sur le Yaourt, Auchan de le fait au prix afficher, dans des magasins de plus grand standing et ou les somme implique sont plus grande, ca ne se passe pas comme ca.

Donc oui j'ai le droit de le considerer comme un rat.
On ne parle pas du prix payé à la caisse.
On parle de rappeler le gars après l'achat.
Si ton sac Delvaux est mal affiché et que le vendeur précise le prix correct, ok, on fait pas son malin comme à Auchan et on décide de l'achat du sac ou pas en fonction du vrai prix.
Là on est d'accord.
Mais si on te rappelle une semaine après pour demander de rendre la sangle qui tout compte fait n'était pas comprise tu trouves toujours ça normal ?
0  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/02/2020 à 8:49
Citation Envoyé par frfancha Voir le message
Ben non pas du tout. Le mec a commandé un menu affiché vin compris, on lui a amené les vins puis retirés parce que le vendeur a fait une erreur.

Donc là le mec il a bien commandé un menu affiché vin compris, pourquoi le traiter de rat parce qu'il refuse de payer un supplément pour le vin ??
Parce qu'on est pas a Auchan ici, quand il a des erreurs de prix sur le Yaourt, Auchan de le fait au prix afficher, dans des magasins de plus grand standing et ou les somme implique sont plus grande, ca ne se passe pas comme ca.

Donc oui j'ai le droit de le considerer comme un rat.
0  3