Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Android Market : Google supprime 21 applications populaires infectées
De malwares et lance leur désinstallation à distance

Le , par Idelways

23PARTAGES

3  0 
Une fausse mise à jour d'Android menace les smartphones, Symantec l'a repérée sur un app store chinois
Mise à jour du 10.03.2011 par Katleen

Symantec vient d'émettre un bulletin d'alerte à propos d'une fausse mise à jour d'Android, qui se révèle en fait être malicieuse et le fruit du travail de hackers.

Trompeuse, elle se nomme "Android Market Security Tool" (comme l'application légitime) et semble être basée sur un projet hébergé par Google Code et sous licence Apache.

Une fois en place, elle envoie des SMS à un serveur command-and-control. Peu d'autres informations sont actuellement disponibles sur le sujet, puisque Symantec est toujours en train d'analyser le code malveillant.

En tous les cas, ce programme fait écho aux évènements de la semaine dernière, et à la suppression par Google de 50 applications dans son Android Market, qui avaient été contaminées par la menace DroidDream (voir news précédentes). De plus, il montre un regain d'intérêt pour la plateforme de Mountain View de la part des hackers

Source : Symantec

Google devrait-il modifier la façon dont Android est mis à jour ?

Les hackers vont-ils de plus en plus se concentrer sur Android, du fait de son extrême popularité ?

Android Market : Google supprime 21 applications populaires infectées
Par des malwares et lance leur désinstallation à distance

Google vient de bannir de l'Android Market pas moins de 21 applications populaires, en raison de nombreux Malwares et Trojans qu'elles contiennent.

Ces applications appartiennent au même développeur (Myournet) et intègrent toutes l'exploit nommé « rage-against-the-cage », qui permet au code malicieux d'obtenir le droit d'administrateur principal (root) sur les versions d'Android antérieures à la 2.2.2.

Ce droit acquis, les applications étaient en mesure de télécharger et d'exécuter du code via des portes dérobées, ouvrant ainsi la voie à des possibilités de nuisance illimitées.

Les applications récoltaient aussi des informations sur le Smartphone et son propriétaire (identifiants uniques, modèles, langue, pays...)

Plus inquiétant encore, quelque une de ces applications sont en fait des versions copiées et piratées d'applications populaires, comme Super Guitar Solo, Photo Editor et même ironiquement App Installer. Certaines applications sont donc très largement utilisées ayant enregistré entre 50 000 et 200 000 téléchargements en quatre jours seulement après leurs mises en ligne.

Alerté par le site spécialisé « Android Police », Google a retiré ces applications au bout de 5 minutes seulement et a lancé leur suppression à distance pour les smartphones ayant la fonctionnalité « Kill Switch » activée.

Malheureusement, cette fonctionnalité n'est pas en mesure de détecter et de supprimer le code malicieux éventuellement téléchargé par ces applications après leur installation.

Un nettoyage manuel s'impose donc.

Liste des applications incriminées communiquée par Google est la suivante :

  • Falling Down
  • Super Guitar Solo
  • Super History Eraser
  • Photo Editor
  • Super Ringtone Maker
  • Super Sex Positions
  • Hot Sexy Videos
  • Chess
  • 下坠滚球_Falldown
  • Hilton Sex Sound
  • Screaming Sexy Japanese Girls
  • Falling Ball Dodge
  • Scientific Calculator
  • Dice Roller
  • 躲避弹球
  • Advanced Currency Converter
  • App Uninstaller
  • 几何战机_PewPew
  • Funny Paint
  • Spider Man
  • 蜘蛛侠


Source : Android Police

Et vous ?

Que pensez-vous de cette découverte ?
Remet-elle, d'après vous, en question le modèle ouvert de l'Android Market ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/03/2011 à 9:49
Ne va pas croire que le coté fermé de l'appstore protège de ca : il y a déjà eu plusieurs applications malicieuses publiées sur l'appstore puis retirées a postériori.
Il serait tout simplement trop lourd de faire une revue de code assez poussée pour détecter ce genre de chose, même avec les délais et "tout le process" dont tu parles.

Apple vérifie surtout les fonctionnalités offertes par l'application pour qu’elles restent dans leur ligne de conduite (pas de concurrence avec les appli Apple, pas de pornographie, ...)

Quant à la médiocrité de l'Android market, elle vaut, à mon avis, bien celle de l'Appstore.
3  0 
Avatar de neabus
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 03/03/2011 à 12:57
Goundy, Apple a aussi déjà supprimé des app de l'appstore pour des raisons similaire (vol de données perso)
Il est impossible de tout vérifier. Par contre l'utilisateur qui voit une app "Chess" et qui trouve tout à fait normal que celui-ci peut envoyer des SMS et réclame un accès internet (indiqué avant l’installation comme tout les soft sur Android), il tend le bâton pour se faire battre si on peut dire...

A savoir : le coup du root que ferait ce malware n'est nullement prouvé, ou alors il intéresserait grandement bon nombre de personnes car actuellement il n'existe pas de méthode universel pour rooter un androphone. Chaque modèle possède quasiment sa propre méthode de root.
2  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/03/2011 à 15:22
Citation Envoyé par Goundy Voir le message
J'avais Chess. Auquel je jouais pratiquement régulièrement...
Maintenant je ne vais plus installer aucune application à moins qu'elle ne soit produite par Google même... Pour moi le modèle ouvert du market est une damnation, car si ce n'est que maintenant qu'il découvrent que chess est infectée je préfère LARGEMENT la politique de l'apple store...
Ces programmes malicieux ne sont pas plus autorisés par l'Android Market que par l'Apple Store. La preuve, ils ont étés supprimés immédiatement.

Citation Envoyé par gangsoleil
Soit tu as un modele ouvert, et tu es expose a ce genre de malwares, soit tu as un modele ferme, et tu te preserves de ce genre de choses, au detriment de la liberte de chacun...
L'aspect ouvert du market n'a rien a voir avec cela, ce genre de chose peut tout à fait arriver à Apple.

Citation Envoyé par gangsoleil
Le probleme n'est pas nouveau. Ce qui me surprend, c'est qu'il n'y ait meme pas un anti-malware qui scanne les applications... Ca ne semble pas si complexe a mettre en place a priori...
Il y en a certainement un sinon ce genre de chose serait arrivé depuis très longtemps, mais les anti-malware n'ont jamais été 100% fiable.
2  0 
Avatar de atha2
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/03/2011 à 13:40
Citation Envoyé par neabus Voir le message
Par contre l'utilisateur qui voit une app "Chess" et qui trouve tout à fait normal que celui-ci peut envoyer des SMS et réclame un accès internet (indiqué avant l’installation comme tout les soft sur Android), il tend le bâton pour se faire battre si on peut dire...
Faut voir au cas par cas mais "Chess" pourrai très bien permettre de jouer online et dans ce cas la permission INTERNET pourrait être justifier. Ici ce n'est pas le cas mais on peut très bien se dire qu'il pourrai avoir une prochaine mise à jour permettant de jouer online et dans ce cas on accepte d'ajouter la permission pour ne pas se prendre la tête plus tard.
1  0 
Avatar de neabus
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 03/03/2011 à 13:59
Citation Envoyé par atha2 Voir le message
Faut voir au cas par cas mais "Chess" pourrai très bien permettre de jouer online et dans ce cas la permission INTERNET pourrait être justifier. Ici ce n'est pas le cas mais on peut très bien se dire qu'il pourrai avoir une prochaine mise à jour permettant de jouer online et dans ce cas on accepte d'ajouter la permission pour ne pas se prendre la tête plus tard.
Oui c'est vrais, mais quand même ce serait quand même un peu mal venue de mettre des permissions pour des fonctions encore inexistante. Les commentaires sur le Market ne manquerait pas de la mentionner (l'utilisateur à toujours la critique négative facile )

Mais par contre, c'est vrais que c'est très facile de contourner la méfiance des gens.

Par exemple toutes les apps gratuites qui se finance avec la pub, elles réclament aussi un accès internet.
On pourrait aussi imaginer une app dont l’accès internet est totalement justifié (par exemple un énième twitter like) et qui cacherait un Malware.
1  0 
Avatar de RaphAstronome
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/03/2011 à 18:56
Citation Envoyé par Goundy Voir le message
J'avais Chess. Auquel je jouais pratiquement régulièrement...
Pas de panique, si tu avait l'application d'origine il n'y a pas de virus dedans. Ce qui pose problème c'est une version modifiée par le pirate.
Il faut que tu vérifie le nom de celui qui l'a envoyé si c'est "Myournet" alors ... !

D'ailleurs visiblement la désinstallation ne suffit pas car il peut s'installer ailleurs sur le système (en root).
1  0 
Avatar de ProgVal
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/03/2011 à 23:04
Je confirme, il existe un anti-malware pour Android. Et il marche d'ailleurs très bien, puisqu'il détecte l'application qui me sert à avoir les droits root.
1  0 
Avatar de ProgVal
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/03/2011 à 9:50
Ajouter des frais au Market, c'est le meilleur moyen pour développer les Markets alternatifs, qui sont encore plus remplis de malwares

<extrémiste>Il faudrait que le Market n'autorise que les applications dont le code source est ouvert.</extrémiste>

Citation Envoyé par Uther Voir le message
Il y a déjà eu plusieurs applications malicieuses publiées puis retirées a postériori.
Ne va pas croire que les applications disponibles sur l'appstore d'Apple ont eu droit à une revue de code assez poussée pour détecter ce genre de truc, ça serait tout simplement trop lourd.
Sans oublier que comme Apple n'aime pas trop le Logiciel Libre (cf l'affaire VLC), ça complique un peu la revue de code...
1  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/03/2011 à 17:59
Citation Envoyé par Louhike
En même temps, quand on voit l'histoire qu'il y a eu avec les backdoors du FBI dans le code de BSD, tu te rends compte que l'open source n'est finalement pas la solution ultime de sécurité décrite par certains (même si je ne nie pas ses gros avantages).
En même temps cette backdoor, si elle a un jour existé, ne se trouve plus dans OpenBSD depuis très très longtemps. C'est bien qu'un code libre avec une politique stricte de transparence et d'audit de code permet d’atteindre un bon niveau de sécurité.
Ça ne veux pas dire qu'un code propriétaire ne peut pas l'être, mais c'est plus difficile de faire confiance sans preuves.

Dans tout les cas un audit de code sérieux pour chaque application soumise a l'AppStore/Android Market est tout simplement in-envisageable et même si c'était le cas, vu la quantité énorme d'applications, un malware finirait fatalement par passer à travers.
1  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/03/2011 à 12:15
Soit tu as un modele ouvert, et tu es expose a ce genre de malwares, soit tu as un modele ferme, et tu te preserves de ce genre de choses, au detriment de la liberte de chacun...

Le probleme n'est pas nouveau. Ce qui me surprend, c'est qu'il n'y ait meme pas un anti-malware qui scanne les applications... Ca ne semble pas si complexe a mettre en place a priori...
1  1