Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Mark Zuckerberg annonce les changements qui, selon lui, seront les plus importants dans la prochaine décennie
Pour son réseau social

Le , par Bill Fassinou

250PARTAGES

15  0 
Si ces deux dernières années ont été difficiles pour FACEBOOK en raison des multiples scandales qui ont secoué l’entreprise, son PDG Mark Zuckerberg semble plus optimiste que jamais. Dans un long message sur sa page Facebook hier, Mark Zuckerberg a déclaré que pour cette nouvelle décennie, il change sa tradition de se lancer des défis annuels et choisit désormais de se concentrer sur des choses qu'il voit être les plus importantes au cours des dix prochaines années. Il estime que si tout va bien, Facebook aura acquis la technologie permettant de se sentir vraiment proche d’une personne.

L’on peut affirmer que les années 2018 et 2019 n’ont pas été des plus glorieuses de FACEBOOK. Entre les scandales et les amendes, l’entreprise n’a pas pu s’échapper. Le scandale de Cambridge Analytica reste celui qui a fait couler le plus d’encre, mais d’autres scandales de violation de données ont été aussi révélés et sanctionnés par les régulateurs. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles Mark Zuckerberg change désormais sa façon de démarrer chaque nouvelle décennie. Le milliardaire de 35 ans va désormais se concentrer sur le long terme.

« Cette décennie, je vais me concentrer sur le long terme. Plutôt que d'avoir des défis d'année en année, j'ai essayé de penser à ce que j'espère que le monde et ma vie ressembleront en 2030 afin de m'assurer que je me concentre sur ces choses », a-t-il déclaré hier. Le PDG espère que d’ici là, beaucoup de choses se seront passées et que plusieurs innovations auront vu le jour. Mark Zuckerberg s’attend au fait que nos environnements sociaux numériques s’améliorent considérablement au cours des cinq prochaines années, en particulier Facebook.

« D'ici là, si tout va bien, ma fille Max sera à l'école secondaire, nous aurons la technologie nécessaire nous permettant de nous sentir vraiment présents auprès d'une autre personne, peu importe où elle se trouve, et la recherche scientifique aura permis de guérir et de prévenir suffisamment de maladies pour prolonger notre espérance de vie moyenne de 2,5 ans de plus », a-t-il déclaré. Dans son message, Mark Zuckerberg a énuméré les changements les plus importants qu’il voit pour la prochaine décennie en cinq points différents.

Zuckerberg espère que d’ici 2030, Facebook va contribuer à résoudre les questions du changement climatique, des coûts faramineux de l'éducation, du logement et des soins de santé

Il parle en premier temps de « changement générationnel ». Selon lui, Facebook a apporté une voix à tous ceux qui se sentaient marginalisés, mais la plateforme n’a pas encore apporté le changement qu’il souhaitait. Il espère vivement que sa plateforme va contribuer à résoudre, d’ici 2030, les questions du changement climatique, des coûts faramineux de l'éducation, du logement et des soins de santé. Ainsi, il s’attend à ce que d’ici la fin de la décennie ces problèmes aient trouvé des solutions concrètes.


Zuckerberg veut transformer son réseau social en « une nouvelle plateforme sociale privée »

Deuxièmement, Zuckerberg veut transformer son réseau social en « une nouvelle plateforme sociale privée ». Selon lui, l’avènement des médias sociaux nous a permis de nous connecter avec n’importe qui, n’importe où, mais il a aussi créé ses propres défis que nous devons relever. Principalement, il s'agit de l’envie d’avoir une intimité au sein des vastes communautés entourant les réseaux sociaux. « D’ici 2030, certaines infrastructures sociales importantes nous aideront à reconstruire toutes sortes de petites collectivités pour nous redonner ce sentiment d'intimité », a écrit le PDG.

Quand on y réfléchit, Zuckerberg et les siens ont tout intérêt à bâtir cette communauté privée qu’il décrit, puisque l’entreprise a été fortement sanctionnée ces deux dernières années pour son incapacité à garantir la vie privée et la confidentialité de ses utilisateurs. Il a tout de même signifié que c’est l’un des domaines d’innovation qui le passionne le plus. Ensuite, le natif de White Plains a parlé de ce qu’il voit comme étant la « plateforme de la décennie ». Pour lui, ce sera nos téléphones portables, mais d’autres gadgets pourront facilement leur voler la vedette.

« La plateforme des années 2010 était le téléphone portable. La plateforme des années 2000 avant cela était le Web, et les années 1990 étaient l'ordinateur de bureau. Chaque plateforme informatique devient plus accessible et plus naturelle pour nous. Je m'attends à ce que les téléphones restent nos principaux appareils pendant la majeure partie de cette décennie, mais à un moment donné dans les années 2020, nous aurons des lunettes de réalité augmentée révolutionnaires qui redéfiniront notre relation avec la technologie », a prédit le milliardaire.

La réalité augmentée et virtuelle vous procure un sentiment selon lequel vous êtes là avec une autre personne ou dans un autre endroit. Pour Mark Zuckerberg, l’avènement de cette technologie va grandement aider à résoudre les problèmes sociaux comme celle de la hausse vertigineuse des coûts du logement et de l'inégalité des chances selon la géographie. En effet, beaucoup de personnes se sentent obligées de déménager en ville parce que c'est là que se trouvent les emplois. Cependant, il n’y a pas assez de logements en ville pour tout le monde.

Les coûts de logement montent en flèche alors que la qualité de vie diminue. C’est l'un des principaux problèmes sur lesquels Zuckerberg veut se concentre durant la décennie. Par la suite, le PDG de FACEBOOK voit également apparaître pendant cette période de « nouvelles formes de gouvernance » pour gouverner les communautés numériques nées de l’avènement d’Internet. Zuckerberg estime que les entreprises privées prennent trop de décisions importantes qui touchent aux valeurs démocratiques fondamentales, ce qui ne doit pas être le cas.

Le PDG de FACEBOOK a déjà fait une pareille déclaration l’année dernière. Il a appelé les gouvernements à s’intéresser aux plateformes de médias sociaux et de voter des lois pouvant réglementer le secteur. « Aussi longtemps que nos gouvernements seront considérés comme légitimes, les règles établies par un processus démocratique pourront apporter plus de légitimité et de plus confiance que les règles établies par les privées », a déclaré Mark Zuckerberg, lançant un nouvel appel aux gouvernements. Il s’attend enfin à la « décentralisation des opportunités ».

« Au cours de la dernière décennie, la croissance la plus rapide de l'économie a été enregistrée dans l'industrie de la technologie. Au cours de la prochaine décennie, je pense que la technologie va continuer de créer des possibilités, mais davantage en permettant à tous les autres secteurs de l'économie de mieux utiliser la technologie et de croître encore plus rapidement », a-t-il déclaré. D’après lui, au stade actuel, son entreprise et lui se concentre le plus sur l’aide aux petites entreprises en utilisant les plateformes Facebook, Whatsapp et Instagram.

« Au cours de la prochaine décennie, nous espérons développer les outils de commerce et de paiement de sorte que chaque petite entreprise ait facilement accès à la même technologie que celle dont seules les grandes entreprises disposaient auparavant », a-t-il conclu. Enfin, il faut aussi remarquer que Zuckerberg n’a pas abordé son entrée dans le monde des cryptomonnaies avec l’expérience de Libra. Cela voudra-t-il dire que l’entreprise ne prévoit pas rouvrir ce dossier de sitôt ?

Source : Mark Zuckerberg

Et vous ?

Que pensez-vous des changements annoncés par Zuckerberg ?
Selon vous, ces changements vont-ils vraiment améliorer l'image de Facebook ? Pourquoi ?

Voir aussi

Le Royaume-Uni inflige la première amende à Facebook liée au scandale Cambridge Analytica. Elle s'élève à 500 000 £

Cambridge Analytica : un an après l'avoir contestée, Facebook accepte enfin de payer l'amende de 500 000 £ au Royaume-Uni, mais ne s'estime pas coupable pour autant

La FTC inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook et apporte des clauses qui "réduisent considérablement le pouvoir de Mark Zuckerberg"

Le cofondateur de WhatsApp qui a vendu la société à Facebook pour 19 milliards de $ dit aux étudiants de supprimer leur compte Facebook à Stanford

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de clorr
Membre actif https://www.developpez.com
Le 10/01/2020 à 16:37
J'ai du mal à me résigner à envisager une décennie de plus avec Facebook comme standard de la vie en ligne
Vivement un web plus ouvert, interopérable et décentralisé !
8  0 
Avatar de FatAgnus
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/01/2020 à 12:42
La meilleure contribution à Facebook à résoudre les questions du changement climatique, c'est de cesser son activité.

L'activité de Facebook doit contribuer facilement au rejet direct et indirect des centaines de milliers de tonnes de gaz à effet de serre tous les ans. Toutes les 60 secondes, sur le réseau Facebook il y aurait 317 000 mises à jour de statut, 400 nouveaux utilisateurs, 147 000 photos téléversées et 54 000 liens partagés !

Le réseau social Facebook n'a aucune utilité, à part pister et voler les données de leurs utilisateurs. Si Mark Zuckerberg, veut contribuer à réduire les gaz à effet de serre qu'il arrête tous les serveurs de Facebook !
4  0 
Avatar de SykleR
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 10/01/2020 à 22:42
Avant de vouloir refaire le monde, faudrait déjà penser à arrêter de vendre la vie privé des gens !
Facebook est gratuit, et le restera toujours, super slogan, aussi mensonger soit il.

Le pire c'est que quasi tout le monde aime facebook...

Ce qui est bien c'est que ça permet de faire rapidement le trie dans ses amis. Quand tu fréquente une nouvelle personne, et que la personne te demande ton facebook, si tu lui dit que tu en a pas, elle panique et te dit : mais comment on va rester en contact ?

Et hop, tu ne fera pas partis de mes amis !

Ok on fini avec 15/20 amis, mais je préfère 15/20 amis réel que 2000 amis imaginaire
2  0 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/01/2020 à 19:01
Facebook, le Yahoo! des années 2020 ?!
1  0 
Avatar de user056478426
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 15/01/2020 à 10:58
Résumé: faire de Facebook une société toujours plus omniprésente, non éthique et qui récolte toujours plus de données, quelque soit l'endroit ou le support utilisé.

Le web de demain, espérons le, se fera sans Facebook. Mais j'en doute fort car les gens sont accros, les gens sont faibles, désintéressés et inconscients des dangers que représente ce genre de sociétés.
1  0 
Avatar de der§en
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/01/2020 à 16:54
C'est quoi facebook ?
2  2 
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/01/2020 à 17:04
Facebook e-Government
0  0 
Avatar de MRSizok
Membre actif https://www.developpez.com
Le 13/01/2020 à 8:34
Quand une personne tente de vous démanteler. Qu'elle image vous voulez véhiculer pour éviter ça?

De plus, le language de Mr Zuckerberg est trop proche du mégalo narcissique manipulateur. Les facteurs qu'ils a mit sur le tapis ce feront avec ou sans lui de base... Il a regardé sur WikiBook ce que pensent les gens et les sujets du moment. Par contre grave erreur! Il a oublié le fait que chaque foyer devrait pas faire plus d'un enfant et que la viande (Cochon, Vache laitère, etc..) ça devient has been.

Bref, tellement de sujet qui grâce à Facebook...ah non Il m'endoctrine! --->[]
0  0