Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

YouTube décide de traiter comme enfants tous ceux qui regardent des contenus pour enfants
En limitant la collecte et l'utilisation de leurs données personnelles

Le , par Bill Fassinou

103PARTAGES

13  0 
Lundi, YouTube a revu ses règles sur les contenus pour enfants à la suite des préoccupations des régulateurs sur la vie privée des enfants qui ont amené Google a payé une amende de 170 millions de dollars à la FTC (Federal Trade Commission) au mois de septembre 2019. Ces modifications suggèrent que YouTube va limiter la collecte des données personnelles des personnes qui regardent les vidéos pour enfants, quel que soit l’âge estimé du spectateur. L’entreprise ne diffusera plus désormais des annonces qui ciblent les internautes en fonction de leur navigation sur le Web.

L’année dernière, YouTube a été accusé de collecter illégalement des données personnelles des enfants et en juin, Washington Post a rapporté que l’entreprise faisait l’objet d’une enquête fédérale pour son incapacité à protéger les enfants. Au cours du mois de septembre, Google a accepté de payer une amende de 170 millions de dollars pour régler les allégations de la FTC selon lesquelles son contenu aurait enfreint la Children's Online Privacy Protection Act (COPPA), ou en français la loi sur la protection de la vie privée des enfants en ligne.


Ce lundi, le service vidéo a apporté plusieurs changements. Les nouvelles règles de la plateforme sanctionnant le contenu pour enfants peuvent être regroupées en trois thématiques et pourraient bien avoir un impact majeur sur les créateurs et les activités de l'entreprise. Voici ce que vous devez savoir au sujet de ces changements.

Collecte limitée de données numériques

YouTube a déclaré qu'à compter de lundi, il commencera à limiter la collecte et l'utilisation des données personnelles des personnes qui regardent des vidéos pour enfants, quel que soit l'âge du spectateur. La loi fédérale interdit aux services en ligne destinés aux enfants de moins de 13 ans de collecter des informations personnelles de ces jeunes utilisateurs sans le consentement des parents. YouTube a indiqué qu'il avait également désactivé ou limité certaines fonctions des vidéos pour enfants liées aux données personnelles.

Il y a par exemple les commentaires et les fonctions de clavardage en direct, ainsi que de la possibilité de sauvegarder les vidéos dans une liste de lecture. En outre, en mars dernier, la société avait déjà prévu de désactiver les commentaires sur la plupart des vidéos de mineurs à cause des pédophiles.

Nouvelle exigence pour les producteurs de YouTube

YouTube a déclaré en septembre dernier qu'il exigera que tous les producteurs de vidéos sur sa plateforme désignent leurs vidéos comme étant faites pour les enfants ou non faites pour les enfants. En novembre, il a introduit un nouveau paramètre pour aider les producteurs à signaler les contenus pour enfants, une désignation qui signale à YouTube de limiter la collecte de données sur ces vidéos. Le service vidéo a déclaré qu'il utilisait désormais également l’apprentissage automatique pour aider à identifier les contenus pour enfants.

« Nous utilisons aussi l'apprentissage automatique pour nous aider à identifier le contenu pour enfants, et les créateurs peuvent mettre à jour une désignation faite par nos systèmes s'ils pensent qu'elle est incorrecte. Nous n'annulons la désignation d'un créateur que si un abus ou une erreur est détecté », a écrit l’entreprise.

Modifications des annonces et des recommandations

YouTube ne diffusera plus de publicités sur les vidéos pour enfants qui ciblent les spectateurs en fonction de leur navigation Web ou d'autres données d'activité en ligne. L'entreprise a plutôt indiqué qu'elle pourra désormais diffuser des publicités en fonction du contexte de ce que les gens regardent. En d’autres termes, selon elle, les téléspectateurs qui regardent une vidéo destinée aux enfants sur sa plateforme seront désormais plus susceptibles de voir des recommandations pour d'autres vidéos pour enfants.

Enfin, ces changements pourraient avoir des répercussions sur les revenus de YouTube, car des fonctionnalités telles que la publicité ciblée ne seront pas diffusées sur les vidéos désignées comme étant destinées aux enfants, et les données de toute personne regardant des contenus désignés comme étant destinés aux enfants ne seront pas recueillies. Le bouleversement de la politique comporte également des inconvénients financiers et juridiques pour les créateurs de contenu de YouTube, qui doivent désormais choisir si leur contenu est destiné aux enfants. Néanmoins, l'entreprise affirme qu'elle s'engage à aider les créateurs à naviguer dans le nouveau paysage et à soutenir le contenu destiné aux familles.

Source : YouTube

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

YouTube fait actuellement l'objet d'une enquête fédérale pour son incapacité à protéger les enfants d'après un rapport du Washington Post

YouTube va désactiver les commentaires sur la plupart des vidéos de mineurs à cause des pédophiles

YouTube affirme qu'il peut supprimer des comptes sur sa plateforme qui ne sont pas « viables commercialement », une mesure qui inquiète

Disney aurait retiré les fonds alloués pour la publicité sur YouTube à la suite à une controverse liée à l'exploitation des enfants

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de xXxNeWgEnErAtIoN
Inactif https://www.developpez.com
Le 08/01/2020 à 14:13
Ok donc on peut ne déduire que d'après YouTube les pédophiles sont des enfants, donc ils ne sont pas pédophiles voilà une bonne défense pour Matzneff
0  8