Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Wi-Fi Alliance fait passer le Wi-Fi 6 à 6 GHz pour faciliter la croissance continue du Wi-Fi
Et adopte la terminologie Wi-Fi 6E pour les appareils pouvant fonctionner sur cette bande

Le , par Bill Fassinou

175PARTAGES

8  0 
Le Wi-Fi 6 ou la norme Wi-Fi 802.11ax a été présentée comme une amélioration de la précédente norme Wi-Fi 802.11ac. Le Wi-Fi 6 est prévu pour fonctionner sur les bandes 2,4 GHz et 5 GHz déjà existantes, mais avec la multiplication des appareils compatibles, ces ressources spectrales tendent à être saturées, notamment en zones denses, sans compter les perturbations possibles de certains équipements. Ainsi, la Wi-Fi Alliance a annoncé l’arrivée de la bande 6 GHz et a adopté la terminologie Wi-Fi 6E pour désigner les appareils pouvant fonctionner sur cette bande.

L’un des objectifs principaux du Wi-Fi 6 est d’accroître efficacement la vitesse de connexion au sein des réseaux surchargés, notamment dans des endroits tels que les stades et d’autres lieux publics. Il a été prévu pour réduire la consommation de batterie des appareils, ce qui en fait un choix judicieux pour tous les environnements, y compris les utilisations de la maison intelligente et de l'Internet des objets (IdO). Lors de son lancement en septembre dernier, la Wi-Fi Alliance a annoncé que le Wi-Fi 6 est prévu pour fonctionner avec 2,4 GHz et 5 GHz.


Cependant, ce vendredi, l’organisation à but non lucratif a annoncé qu’elle prévoit désormais d’ajouter une nouvelle bande à la norme, la bande 6 GHz. Selon l’Alliance, une fréquence de 6 GHz est bien adaptée pour faciliter la croissance continue du Wi-Fi dans les régions mal desservies en raison de sa proximité avec la fréquence de 5 GHz où le Wi-Fi fonctionne déjà, de la plus grande disponibilité de canaux de plus grande taille et de l'accessibilité à un spectre clair avec moins d'interférences des appareils Wi-Fi 4 ou Wi-Fi 5 existants.

Selon elle, c’est une bande qui promet un débit encore supérieur à ceux promis par le Wi-Fi 6 et tous les appareils pouvant fonctionner sous cette bande seront désignés par une nouvelle terminologie : Wi-Fi 6E. Autrement dire, les appareils Wi-Fi 6 capables de fonctionner sur la bande des 6 GHz porteront désormais le nom de Wi-Fi 6E, alors que les appareils compatibles avec le nouveau standard de connectivité sans fil Wi-Fi 6, mais fonctionnant uniquement sur les bandes des 2,4 GHz et 5 GHz continueront à se voir classifiés comme Wi-Fi 6.

« La fréquence de 6 GHz aidera à répondre au besoin croissant de capacité du spectre Wi-Fi afin de garantir que les utilisateurs Wi-Fi continuent de bénéficier de la même excellente expérience avec leurs appareils », a déclaré Edgar Figueroa, président de la Wi-Fi Alliance. « Nous lançons le Wi-Fi 6E dès à présent pour nous assurer que l'industrie s'aligne sur une terminologie commune, permettant aux utilisateurs du Wi-Fi d'identifier les appareils qui prennent en charge le fonctionnement à 6 GHz au fur et à mesure que le spectre devient disponible », a-t-il ajouté.

En outre, elle a également précisé que la bande de 6 GHz a d’autres mérites. Cette fréquence disposerait d'assez de spectres contigus pour fournir 7 canaux de 160 MHz et 14 canaux de 80 MHz. Ainsi, d’après l'Alliance, un tel spectre est nécessaire pour gérer les applications à large bande passante telles que la diffusion vidéo haute définition et la réalité virtuelle. Il reste cependant encore à attendre la libération de la bande en question.

Le Wi-Fi 6E n'est donc pas encore opérationnel et doit obtenir les validations nécessaires, mais selon l’Alliance, la technologie sans fil sera immédiatement utilisable une fois que cet obstacle de la réglementation sera passé. Les premiers appareils pouvant en profiter pourront être les smartphones et les routeurs, suivis des points d'accès professionnels et du Wi-Fi industriel. Le Wi-Fi 6E pourrait être particulièrement intéressant pour des usages comme la réalité augmentée (maintenance, apprentissage...) et les scénarios de maintenance à distance.

« Si le paysage réglementaire le permet, nous nous attendons à ce que les entreprises aillent de l'avant de façon dynamique avec des produits qui fonctionnent avec la bande de 6 GHz, car elles comprennent la valeur énorme qu'apporte à leurs clients cette portion du spectre sans licence », a déclaré Phil Solis, directeur de la recherche chez IDC (International Data Corporation). Selon lui, si le spectre est rendu disponible au début de l'année, l’IDC prévoit que les produits qui supportent l'exploitation avec la bande de 6 GHz connaîtront un essor très rapide.

« La capacité de 6 GHz est énorme et sera utilisée efficacement par le Wi-Fi 6 et les versions plus récentes du Wi-Fi. Les États-Unis prennent une grande avance sur le marché des 6 GHz, l'Europe et les régions de l'APAC explorant également l'accès à cette bande », a-t-il ajouté.

Source : Wi-Fi Alliance

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

La Wi-Fi Alliance lance officiellement Wi-Fi CERTIFIED 6, son programme de certification du Wi-Fi 6, qui promet rapidité et économie d'énergie

La Wi-Fi Alliance adopte une terminologie générationnelle conviviale de nommage des normes 802.11 aidant les utilisateurs à comprendre la technologie

La Wi-Fi Alliance annonce Wi-Fi 6 qui améliorerait l'état du réseau au fur et à mesure que le nombre de périphériques augmente

Le Wi-Fi devient plus sécurisé avec WPA3, Enhanced Open et Easy Connect. Voici tout ce que vous devez savoir sur ces nouveaux protocoles

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de fodger
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 07/01/2020 à 10:03
"Les États-Unis prennent une grande avance sur le marché des 6 GHz, l'Europe et les régions de l'APAC explorant également l'accès à cette bande" : discours marketing.

Il y'a des autorités de régulations pour l'allocation des fréquences, telle que l'ANFR.

Ca n'a rien à voir avec une "avance", faire toujours plus n'est pas une "avance", cette logique irréfléchi de croissance illimité à tous les étages devient abjecte.
0  1