Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Quels sont les dix plus gros bides et ratés de la décennie dans le domaine de la technologie ?

Le , par Bill Fassinou

414PARTAGES

26  0 
Depuis l’avènement de l’ère numérique, des milliers d’entreprises ont vu le jour de part et d’autre dans le monde, chacune d’elles apportant sa part d’innovation au monde informatique. D’autres sont devenues de hauts lieux de création technique et d'innovation et d’autres ont déjà disparu. Les produits ou services issus de la technologie partagent aujourd’hui plus que jamais le quotidien des êtres humains. Cela dit, tous n’ont pas réussi à s’imposer dans la vie de l’homme. Voici une sélection de 10 plus gros bides et ratés de la décennie dans le domaine de l’IT.

Le Windows Phone

Les smartphones sont devenus l’un des gadgets les plus populaires au monde. Nous adorons les utiliser parce qu’ils fournissent des tas de fonctionnalités. Malheureusement, ils ont aussi connu un vivier d’échecs technologiques durant la dernière décennie, une catégorie dans laquelle on retrouve le Windows Phone de la firme de Redmond. Microsoft pensait être capable de barrer la route à l’expansion de l’iPhone d’Apple paru en 2007 avec le Windows Phone, mais l’idée n’a pas marché et Microsoft a fini par laisser tomber totalement en 2017.

Malgré son interface utilisateur basée sur les tuiles flashy, Windows Phone n'était pas l'OS de téléphone qui attirait les gens. Au lieu de cela, la firme a passé des années à essayer en vain de convaincre les développeurs de créer des applications pour Windows Phone, et à détruire Nokia dans le processus, d'abord en dépensant 7,2 milliards de dollars pour acquérir l'activité téléphone de Nokia, puis en annulant tout l'achat comme une expérience ratée, en supprimant des milliers d'emplois et en gaspillant au moins un milliard supplémentaire en cours de route.


Des erreurs ont certainement été commises, surtout lorsque Steve Ballmer s'est moqué de l'iPhone parce qu'il n'avait pas de clavier physique. Bill Gates, fondateur de Microsoft, aurait qualifié le manque de leadership de Microsoft à l'ère du smartphone de « la plus grande erreur de tous les temps ». Cependant, il faut peut-être s’attendre à un retour en force, car l’entreprise a annoncé l’arrivée en 2020 d’un nouveau smartphone qui sera basé cette fois sur le système Android de Google et non un OS fait maison.

Samsung Galaxy Note 7

Quand on parle de smartphones, difficile de ne pas mentionner le plus bel échec technologique de ces dernières années. Ils ont d’abord été bien reçus, mais ont ensuite commencé à exploser à cause de mauvaises batteries. Samsung a dû rappeler des millions d’appareils et plus tard, annuler l’intégralité du programme phare. De cette manière, au lieu de creuser sa propre tombe, Samsung en a créé un pour la Note 7. Et malgré ce gros raté, la demande pour le prochain Galaxy S8 a été très forte, ce qui prouve que la marque n’a pas trop souffert du scandale de la Note 7.

Windows 8

Windows 8 représente-t-il un flop pour Microsoft ? Certains pensent que oui. En fait, pour eux, Microsoft poursuivait l'iPad avec acharnement, et la société s'est lancée tête baissée dans les écrans tactiles en oubliant à quoi les gens utilisent réellement leur PC. Windows 8 comprenait une interface utilisateur basée sur des tuiles, un menu de démarrage plein écran et une interface globalement déroutante pour les utilisateurs de clavier et de souris. Heureusement, Microsoft s'est rapidement remis du désastre avec l’arrivée de Windows 10.

Le Fire Phone d’Amazon

L’appellation Fire, qu’elle désigne un festival (Fyre dans ce cas) ou un téléphone, ne semble pas porter chance. En 2014, Amazon veut rivaliser Apple, Samsung et Google et dévoile son premier smartphone : le Fire Phone. Gros ratage pour la firme de Jeff Bezos, son lancement est un fiasco total. Amazon ne parvient pas à écouler ses stocks et décide de baisser drastiquement le prix au bout de deux mois : de 649 dollars à 449 dollars. Selon la rumeur, le Fire Phone multipliait les handicaps : un magasin d’applications beaucoup moins large que Google, un partenariat exclusif avec l’opérateur américain AT&T qui limitait son potentiel et des fonctionnalités jugées peu utiles (le détecteur de mouvement notamment).

Projet Google Ara

Le projet Google Ara visait à produire des smartphones modulaires, mobiles multifonctions composés de modules amovibles ayant chacun une fonction particulière. Les arguments mis en avant étaient qu'il s'agirait d'un appareil économique, écologique et personnalisable. Ce rêve aurait vu le jour en 2013 avec la vidéo du concept Phonebloks de Dave Hakkens. Concrètement, l'appareil devait se présenter sous la forme d'une coque pouvant recevoir différents modules. La division Motorola de Google a pris le concept et a couru avec, avant de trébucher sur la ligne d'arrivée et de l'abandonner le projet en 2016. Vraiment, la fin d'un Ara.

Sony PlayStation Vita

La PlayStation Vita a d’abord ravi la plupart des personnes qui l'ont achetée. Le problème, c'est que peu de gens l'ont fait. Il s’agit d’un matériel capable de propulser des jeux bien plus ambitieux que ceux que l'on voyait auparavant sur les consoles portables. La Vita a fini par trouver sa place en tant que machine de jeu indépendante portable et manette PS4 Remote Play pratique. L’on estime que Sony ne l'a tout simplement pas supporté avec le type de logiciel pour lequel elle a été conçue, et la console n'a jamais atteint son véritable potentiel.

Antennagate

Le monde informatique se souvient encore du scandale ayant frappé la firme de Cupertino lorsqu’elle a sorti l’iPhone 4. Apple ne fait pas souvent des erreurs, mais quand elle en commet, elles ont tendance à se multiplier. Et aucune n'était aussi grosse que l’Antennagate, un problème avec l'iPhone 4 qui a vu la force du signal diminuer lorsque les antennes externes étaient bloquées par le simple fait de tenir le téléphone. Le PDG de l'époque, Steve Jobs, a passé le temps à conseiller aux clients d'éviter de le tenir de manière à interférer avec le signal.

Le problème s'est aggravé, Apple ayant d'abord publié une mise à jour logicielle pour corriger une soi-disant erreur dans la façon dont les barres d'antenne étaient affichées, avant d'admettre finalement le défaut et de fournir aux clients de l'iPhone 4 des étuis gratuits.

Apple Watch Edition

Apple Watch constitue la gamme de montres connectées de la firme. Mais dans la période précédant la sortie de la montre originale d'Apple en 2015, un modèle “Edition” en or 18 carats a commencé à apparaître aux poignets de célébrités comme Beyoncé. Sans surprise, l’on apprendra plus tard que la montre de luxe était un projet de passion de Jony Ive. Mais peu de gens pouvaient être convaincus de dépenser jusqu'à 17 000 dollars pour un objet portable qui serait obsolète en quelques années, comparé à l'intemporalité de quelque chose comme une Rolex.

Selon Bloomberg, les ventes ont atteint des dizaines de milliers et ont chuté quelques semaines seulement après le lancement. Avec les versions ultérieures de l'Apple Watch Edition, Apple est passé à un boîtier en céramique et a réduit le prix de façon spectaculaire.

Google Reader (Lecteur de Google)

Google Reader était un lecteur de flux d'informations au format RSS et Atom sur Internet. Créé par Google, il est mis à disposition du public le 7 octobre 2005 et passe en version stable le 17 septembre 2007. L'outil propose une interface proche de celle de Gmail. Cependant, cette année, Google Reader a finalement été placé au cimetière, peu de temps après Google +, l’alternative de Google pour contrer l’expansion de Facebook. C'est sans doute la raison pour laquelle les gens ont tendance à parler du cimetière de produits de Google. Ce n'était pas la première ou la dernière fois que Google a étouffé une idée.

Samsung Galaxy Fold

Considérez-vous le premier smartphone pliable de Samsung comme un flop ? Certains l’ont mis dans leur liste des bides de ces 10 dernières années, estimant que le lancement s’est fait précipitamment avec plusieurs bogues. L’écran serait trop fragile selon ces derniers. Certains testeurs ont constaté qu'une partie de l’écran tombait en panne au bout de quelques heures. Pour les autres, il s’agit d’une mauvaise manipulation plus qu’un dysfonctionnement : ils ont retiré l’écran de protection du téléphone, pensant qu’il s’agissait d’un film plastique.

La firme coréenne a annoncé qu’elle allait réaliser des tests approfondis et prendre des mesures de protection des écrans. En attendant, Samsung pourrait se faire rattraper par son concurrent Huawei, qui prépare lui aussi un smartphone de ce type. Sa date de lancement n’a pas encore été annoncée.

Il y a bien d’autres ratés dans le monde informatique, peut-être même plus gros que ceux cités dans cet article. Cette liste n’est donc pas exhaustive. Il y a eu de nombreux autres projets qui n'ont pas abouti ou ont tous fini au cimetière au cours de ces dix dernières années, notamment Google Daydream, Google Glass, la TV 3D, Apple Maps, Windows RT, Nintendo Wii U, HP Touchpad... Et selon vous, quelle autre technologie de ces dix dernières années peut-on ajouter à cette liste ?

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Quels autres projets informatiques considérez-vous comme un gros bide ou échec ces 10 dernières années ?

Voir aussi

Sondage : Quel est selon vous le plus gros flop d'Apple ?

Sondage : Quel est le plus gros bide de Microsoft ?

Apple attaque Nokia dans une vidéo sur la réception du N97 Mini et réalise un trimestre financier record malgré "l'antennegate"

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de xdelatour
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/12/2019 à 10:43
J'aurais ajouté les téléviseurs 3D.
17  0 
Avatar de eldran64
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/12/2019 à 10:35
Le produit/projet qui m'a le plus vendu du rêve et qui a échoué ce sont les Google Glass.
14  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 26/12/2019 à 11:11
Microsoft silverlight!
11  0 
Avatar de Jamatronic
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 26/12/2019 à 16:33
"Quels autres projets informatiques considérez-vous comme un gros bide ou échec ces 10 dernières années ?"

Les miens...
9  0 
Avatar de cecedu26
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 26/12/2019 à 9:26
J'aurai ajouté la VR.
A ce jour son utilisation reste anecdotique dans des domaines tres ciblés (ex :formation) ou ca se limite a rendre la chose ludique (un peu comme la 3D au cinema ou sur les TV 3D comme vous le citez, on l'apprecie 10 min et apres on peut largement s'en passer car c'est du superflu).
Ce n'est que mon avis.
14  6 
Avatar de David_g
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 26/12/2019 à 10:37
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Google Reader (Lecteur de Google)

Google Reader était un lecteur de flux d'informations au format RSS et Atom sur Internet. Créé par Google, il est mis à disposition du public le 7 octobre 2005 et passe en version stable le 17 septembre 2007. L'outil propose une interface proche de celle de Gmail. Cependant, cette année, Google Reader a finalement été placé au cimetière, peu de temps après Google +, l’alternative de Google pour contrer l’expansion de Facebook. C'est sans doute la raison pour laquelle les gens ont tendance à parler du cimetière de produits de Google. Ce n'était pas la première ou la dernière fois que Google a étouffé une idée.
J'ai du mal à voir en quoi Google Reader était un bide/raté. c'est google+ qui fut un bide/raté.
Reader était utilisé et a été tué (ça a couté une nuit blanche à pas mal de personnes de netvibes à l'époque pour monter en charge l'architecture) et la politique Google était de militer contre le RSS pour pousser Google+ qui devait révolutionner les flux RSS et la veille (avec le credo que ce serait mieux qu'un flux RSS car on pourrait te recommander des informations etc.).
8  0 
Avatar de Vincent PETIT
Modérateur https://www.developpez.com
Le 26/12/2019 à 17:00
Salut,
Il y a aussi tout ce grand n'importe quoi autour des prévisions invraisemblables des objets connectés...

Lors d'un salon du CITC (centre d’innovation des technologies sans contact) début du mois on estimait à 8 Milliards le nombre d'IoT dans le monde en 2019 alors que d'après les estimations on devrait en être à minimum 26 Milliards (soit une toute petite erreur, allez, un gros poils de cul quoi ) et chaque année il y a un expert qui vous dit que l'estimation est bonne mais que c'est pour dans un peu plus longtemps qu'on ne l'imagine. Là on en est à 36 Milliards d'objets connectés pour 2030... et là ça à l'air d'être sur et certain.... alors qu'ici on vous dit https://fr.statista.com/statistiques...e-monde--2020/ 75 Milliards en 2025 (le double 5 ans plus tôt)

C'est du n'importe quoi surtout que quand on y regarde de prés, les téléphones portables et les box internet ont bien l'air d'être inclus dans le paquet. Ça semble surtout décoller très différemment de ce qu'on croyait.

Pour moi ça pourrait être un des plus gros flop !
9  1 
Avatar de disedorgue
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/12/2019 à 17:55
Puisqu'on parle aussi de la ps vita, la Wii U a été aussi un beau flop...

L'armée française a aussi fait un choix idéal avec le langage rebol
5  0 
Avatar de JackIsJack
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/12/2019 à 7:35
Le Leap Motion m'a fait rêver aussi : le remplaçant de la souris...

Microsoft Surface (1er du nom) : c'était une sorte d'écran table basse tactile multi point très réactif, qui a finalement été réservé aux pro, puis à personne.
4  0 
Avatar de kilroyFR
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/12/2019 à 11:36
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Pour avoir une bonne expérience VR, il faut un casque qui coûte cher (parfois les capteurs sont compliqué à mettre en place) et un PC très puissant, je pense que ça finira par se démocratiser, il y aura de plus en plus de jeux et d'applications qui utiliseront cette technologie et ça finira par vraiment valoir le coup, quand des bons casques seront abordable, parce qu'un HTC Vive Pro coûte encore très cher.
Pour avoir eu la chance d'experimenter Zero Latency en espagne (madrid), le resultat est correct (pourtant il y a des moyens), mais je crains que ca ne depasse pas le cadre de ces experiences ponctuelles (de 30 min) ou quand tu l'as fait une fois tu n'as pas vraiment envie d'y retourner (mon sentiment en tout cas).
J'ai fait celui sur les zombies; il y avait aussi Colony syfy mais bon...
Le seul truc de bien c'est d'y aller en groupe car c'est fun (un peu comme les escape games); tu y passes un moment divertissant (je fais abstraction des pb de reinitialisation, casse etc).
Amusant a faire une fois pour essayer mais au dela ca n'a pas grand interet. Et tout seul devant son ecran de PC je n'y crois encore moins (meme dans un eventuel environnement multi joueurs), y aller avec des potes en groupe c'est principalement le seul interet justement.

Alors de la a imaginer acheter un equipement complet pour jouer chez moi devant mon PC (que j'aurai du en plus changer) avec des persos virtuels ... jamais de la vie, ce serait un gouffre financier pour pas grand chose - que les geeks depensent des sommes folles la dedans mais le grand public, aucune chance.
Regarde meme la mode des consoles WII avec interactivité etc est passée aussi rapidement qu'elle est arrivée. C'etait fun, amusant un moment mais voila.
Je ne suis pas persuadé que ca dure sur le long terme ces espaces de jeu (ca restera comme les escapes games dont c'est la grande mode ces dernieres années ou les salles de jeux en reseau). On s'en lasse vite (et en plus ce n'est pas donné).

Sur lyon on a un autre genre de simulateur (i-way - simulateur de F1) et pareil, tu y vas une fois et c'est suffisant. Par contre en infra ca leur coute largement plus que la VR.
Pour l'avoir fait egalement, j'ai plus eu l'impression d'etre dans un jeu video (avec les sensations du cockpit en plus) qu'autre chose.
Bref je n'ai jamais refait, ni aucun de mes collegues d'ailleurs (pourtant ils ont ajouté le rallye maintenant). J'y suis allé l'année derniere soi 10 ans apres l'ouverture. Ils ont surement du faire des progres depuis 2008 mais bon c'etait pas bluffant plus que ca. Pas au point d'y retourner en tout cas.
4  0