Samsung dévoile sa plateforme mobile Bada 2.0
Sa boutique d'applications Samsung Apps passe les 80 millions de téléchargement

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 25 août 2011 par Idelways

Samsung lance le Kit de Développement de Bada 2.0, une nouvelle version majeure de son système d'exploitation maison Bada marquée par l'intégration du multitâche, le support du HTML5 et l'introduction d'une plateforme de publicité in app, comblant davantage le fossé qui sépare cette plateforme en plein essor de ses rivales.

Bien qu'aucun smartphone sous cette version ne soit encore commercialisé, les développeurs Bada peuvent dès maintenant télécharger son SDK 2.0 et se familiariser avec les nouveautés de cette version, comme les nouveaux éléments évolutifs d'interface, l'arrivée des notifications push et de la reconnaissance vocale.

Trois nouveaux modèles de smartphones de la lignée Wave sous Bada 2.0 devront investir le marché avant la fin de l'année. En attendant, le SDK inclut un émulateur (à la place du simulateur) qui permet de tester plusieurs applications en même temps sans devoir redémarrer le système de test.
Tandis qu'un Profiler peut être utilisé pour s'assurer que les ressources en mémoire et capacités de calculs soit utilisées à bon escient.

Cette version de l'OS et de ses outils de développements, implémentent la norme 2.0 du Wholesale Applications Community (WAC), une plateforme d'application technologiquement agnostique, qui se présente comme une alternative unique et ouverte aux boutiques d'applications fermées de Google et Apple.

Il n'empêche que Bada soit une plateforme résolument fermée, plus similaire dans sa forme actuelle aux infrastructures d'Apple où le constructeur garde un contrôle total sur l’OS et sur la circulation des applications.
Une approche souvent décriée, mais qui présente des avantages certains comme l'intégration et la simplification de l'expérience utilisateur.

Avec la nouvelle « Ads API », les développeurs Bada 2.0 peuvent insérer facilement des publicités et générer des revenues à partir de leur « Samsung Apps ».
Le catalogue d'applications de la firme sud-coréenne est désormais disponible dans 121 pays, et s'enrichit de nouvelles fonctions d'achat et de recommandation.

Pour plus de détails sur les nouveautés de cette version, lire ci-devant.

Le SDK de Bada est téléchargeable sur cette page

Source : site officiel de Bada

Et vous ?

Avez-vous testé les outils de développement de Bada 2.0 ? Qu'en pensez-vous dans l'absolu, et en comparaison avec ceux de la concurrence ?

Samsung dévoile sa plateforme mobile Bada 2.0
Sa boutique d’applications Samsung Apps passe les 80 millions de téléchargments

Le secteur des OS mobiles est en plein ébullition avec les procès (brevets, Oracle Android, etc.) et la décision de Nokia de choisir Windows Phone. Quel avenir pour MeeGo ? Pour Symbian ? Android va-t-il essayer d'exploiter l'affaire (a priori oui) ?

Sur ce marché agité, un constructeur est bien loin de tous ces tracas et propose une stratégie multi-plateforme qui semble lui réussir. Samsung possède en effet des modèles sous Android, Windows Phone 7... et sous Bada, sa plateforme maison.

Lors du Mobile Word Congress de Barcelone, le Coréen vient d'ailleurs d'annoncer le lancement de la version 2 de sa plateforme.

Bada 2.0 supportera, entre autre, les formats HTML 5,FlashLite 4 et WAC (Wholesale Applications Community : alliance entre opérateurs pour créer une plateforme unique et ouverte), le mode multitâches, la reconnaissance vocale, ainsi que la technologie de communication sans fil NFC. Grâce à cette dernière, le mobile devient ainsi capable d’échanger des informations, par exemple de récupérer des promotions directement sur des supports qui intègrent une puce NFC, et peut également être utilisé comme moyen de paiement sans contact chez un commerçant.

Qui dit plateforme, dit bien évidemment galerie d'applications. Celle de Bada s'appelle Samsung Apps et connait « un véritable succès ». Plus précisément, depuis le lancement du Samsung Wave, premier mobile sous Bada, plus de 80 millions d’applications ont été téléchargées dans le monde, dont 12 millions en France.

« Nous sommes très fiers du succès de notre première plateforme Bada, qui avait été lancée lors du MWC l’année dernière », déclarait JK Shin, Président et Directeur de la division Communication Mobile de Samsung, pour l'occasion. « Nous avons capitalisé sur cette réussite pour élaborer la version 2.0 en créant une plateforme polyvalente et fiable. Nous avons aussi renforcé l’écosystème bada afin de permettre aux développeurs de créer des applications qui répondent aux besoins et aux attentes de nos clients. »

Pour inciter les développeurs (également « ceux travaillant sur différents systèmes d’exploitation ») à proposer des applications sur Samsung Apps, un nouveau kit de développement (SDK) sera bientôt disponible pour Bada 2.0. « La plateforme sera ainsi plus ouverte et comprendra de nouvelles fonctions et un simulateur plus rapide qui permettront aux développeurs de connaître le niveau de performance de leurs applications », promet Samsung, sans donner plus de précision sur la date de sortie de ce SDK.

Bada est une plateforme configurable qui peut s'appuyer aussi bien sur un Kernel Linux, que BSD ou sur le noyau du système d'exploitation propriétaire SHP OS. Bada signifie « océan » en Coréen.

Et vous ?

Vous avez développé ou développez pour Bada ? N'hésitez pas à faire part de votre expérience sur Développez


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Idelways Idelways - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 26/08/2011 à 0:47
Samsung lance le SDK de Bada 2.0
Multitâche, HTML5 et nouvelle plateforme publicitaire

Mise à jour du 25 août 2011 par Idelways

Samsung lance le Kit de Développement de Bada 2.0, une nouvelle version majeure de son système d'exploitation maison Bada marquée par l'intégration du multitâche, le support du HTML5 et l'introduction d'une plateforme de publicité in app, comblant davantage le fossé qui sépare cette plateforme en plein essor de ses rivales.

Bien qu'aucun smartphone sous cette version n'est encore commercialisé, les développeurs Bada peuvent dès maintenant télécharger son SDK 2.0 et se familiariser avec les nouveautés de cette version, comme les nouveaux éléments évolutifs d'interface, l'arrivée des notifications push et de la reconnaissance vocale.

Trois nouveaux modèles de smartphones de la lignée Wave sous Bada 2.0 devront investir le marché avant la fin de l'année. En attendant, le SDK inclut un émulateur (à la place du simulateur) qui permet de tester plusieurs applications en même temps sans devoir redémarrer le système de test.
Tandis qu'un Profiler peut être utilisée pour s'assurer que les ressources en mémoire et capacités de calculs soit utilisées à bon escient.

Cette version de l'OS et de ses outils de développements, implémentent la norme 2.0 du Wholesale Applications Community (WAC), une plateforme d'application technologiquement agnostique, qui se présente comme une alternative unique et ouverte aux boutiques d'applications fermées de Google et Apple.

Il n'empêche que Bada soit une plateforme résolument fermée, plus similaire dans sa forme actuelle aux infrastructures d'Apple où le constructeur garde un contrôle total sur l’OS et sur la circulation des applications.
Une approche souvent décriée, mais qui présente des avantages certains comme l'intégration et la simplification de l'expérience utilisateur.

Avec la nouvelle « Ads API », les développeurs Bada 2.0 peuvent insérer facilement des publicités et générer des revenues à partir de leur « Samsung Apps ».
Le catalogue d'applications de la firme sud-coréenne est désormais disponible dans 121 pays, et s'enrichit de nouvelles fonctions d'achat et de recommandation.

Pour plus de détails sur les nouveautés de cette version, lire ci-devant.

Le SDK de Bada est téléchargeable sur cette page

Source : site officiel de Bada

Et vous ?

Avez-vous testé les outils de développement de Bada 2.0 ? Qu'en pensez-vous dans l'absolu, et en comparaison avec ceux de la concurrence ?
Avatar de TNT89 TNT89 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 26/08/2011 à 1:17
Citation Envoyé par Idelways  Voir le message
Avec la nouvelle « Ads API », les développeurs Bada 2.0 peuvent insérer facilement des publicités et générer des revenues à partir de leur « Samsung Apps ».
Le catalogue d'applications de la firme sud-coréenne est désormais disponible dans 121 pays, et s'enrichit de nouvelles fonctions d'achat et de recommandation.

Je tiens à remarquer qu'il semblerait qu'aucun des trois opérateurs (Orange, SFR et Bouygues) ne propose de mise à jour des terminaux Bada. Cela implique que pour avoir Bada 2.0 sur un téléphone il faut que celui-ci soit vendu avec ce système.
Pour faire simple, je me pose une question : à quoi bon développer et insérer des publicités pour une plateforme qui n'a pas de terminaux encore distribués?
Offres d'emploi IT
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil