Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Oracle étend sa gamme de serveurs Netra avec 2 serveurs SPARC T3
Pour répondre aux exigences des infrastructures de télécoms

Le , par Idelways

0PARTAGES

0  0 
Au congrès international de la téléphonie mobile, Oracle vient de dévoiler Netra SPARC T3, la nouvelle génération de ses serveurs lames et racks adaptés aux exigences opérationnelles des opérateurs. Des serveurs conçus « pour fonctionner dans les conditions d'exploitation les plus extrêmes », proclame Oracle.

Ces serveurs sont certifiés « NEBS Niveau 3 » et améliorent d'après Oracle les performances, la densité et l'efficacité énergétique.

Le premier serveur « Netra SPARC T3-1 » s'appuie sur le processeur SPARC T3 (à 16 coeurs et 128 threads) et supporterait deux fois plus de bande passante en entrées/sorties (connectivité Ethernet 10 Gigabits) et deux fois plus de mémoire que la génération précédente, tout en améliorant sa vitesse de 35%.

Ce serveur bénéficie aussi de l'accélération cryptographique intégrée sur circuit, et la pré-installation gratuite d'Oracle VM Server pour SPARC et d'Oracle Solaris Containers pouvant supporter jusqu'à 128 systèmes virtuels.

Le deuxième serveur lame est quant à lui centré sur l'évolutivité, la densité et l'efficacité énergétique. SPARC T3-1BA ATCA pourrait gérer jusqu'à 36 processeurs SPARC T3 (soit 3456 threads) dans un même rack, soit 50% plus que son prédécesseur.

Pour la petite histoire, de nombreux analystes prévoyaient que Oracle allait abandonner le hardware de Sun lors du rachat de la société. Avec ces deux nouveaux produits, Larry Ellison montrent à nouveau qu'il est un des PDG les plus enclins à déjouer les prévisions en tout genre.

Source

Et vous ?

Que pensez-vous de la stratégie d'Oracle ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !