Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'emploi des cadres en informatique devrait progresser de 9 à 21
% en 2011, selon l'APEC

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

0  0 
Mise à jour du 02/03/2011 par Idelways

D'après les nouveaux chiffres de Pôle Emploi, le chômage des informaticiens connaît un léger recul (baisse de 3.3 % toute catégorie et de 7 % pour la catégorie A)
Une amélioration qui se ferait toutefois au détriment des opportunités de carrière pour les jeunes diplômés.

Les informaticiens déjà en poste seraient les plus favorisés pour trouver un nouvel emploi, plus encore que les informaticiens ayant entre trois et cinq ans d'expérience.

La situation reste donc toujours tendue pour les jeunes diplômés.

Une situation qui correspond à ce que l'Apec qualifiait déjà le mois dernier d'embouteillage sur le marché de l'emploi (lire ci-avant).

Un « embouteillage » qui devrait mettre encore un peu de temps avant de se résorber.

Source : La Tribune

L'emploi des cadres en informatique devrait progresser de 9 à 21 %
En 2011, selon l'APEC

L'Agence pour l'Emploi des Cadres (APEC) est optimiste. D'après ses estimations, 175.000 recrutements de cadres (en fait entre 169.000 et 181.000) auront lieu en 2011. Une hausse qualifiée de « sensible » (entre +3% et +10% par rapport à 2010) due à une reprise des investissements des entreprises.

Si les cadres commerciaux représentent la première fonction de recrutement (pour reprendre la terminologie de l'APEC) et les cadres de recherche et développement la deuxième, les fonctions informatiques devraient bien figurer avec une forte croissance des embauches allant de +9 à +21%.



Cependant, le marché des cadres n'est pas uniforme. Plus de la moitié des recrutements devraient concerner des professionnels confirmés (plus de 5 ans d'expérience) contre à peine 20 % pour les jeunes diplômés. « Ils bénéficieraient moins des bonnes perspectives de 2011 que leurs aînés », écrit l'APEC dans ses conclusions.

Enfin, et ce n'est pas une nouveauté, les postes à pourvoir se concentreront a priori en Ile de France (+ de 50 % des offres espérées) et en région Rhône-Alpes.

Cette dernière prévision ne devrait pas être démentie. Reste à savoir si les autres se confirmeront effectivement dans les 10 prochains mois.

Source : Prévisions de l'APEC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de yezhouden
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 18/02/2011 à 14:40
Enfin, et ce n'est pas une nouveauté, les postes à pourvoir se concentreront a priori en Ile de France (+ de 50 % des offres espérées)
C'est un peu frustrant cette concentration des emplois en IDF dans un secteur qui devrait justement permettre le travail à distance. Enfin, comme indiqué ce constat n'est pas nouveau...
4  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/02/2011 à 16:19
Citation Envoyé par yezhouden Voir le message
C'est un peu frustrant cette concentration des emplois en IDF dans un secteur qui devrait justement permettre le travail à distance. Enfin, comme indiqué ce constat n'est pas nouveau...
Surtout que le salarié de province est moins cher.
1  0 
Avatar de rebolon
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 18/02/2011 à 14:04
on est compté plusieurs fois ;-)
0  0 
Avatar de doublex
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/02/2011 à 11:40
Citation Envoyé par yezhouden Voir le message
C'est un peu frustrant cette concentration des emplois en IDF dans un secteur qui devrait justement permettre le travail à distance. Enfin, comme indiqué ce constat n'est pas nouveau...
"Paris et le désert français"... En effet, ce n'est pas nouveau...
0  0 
Avatar de Jitou
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/02/2011 à 8:30
Je milite pour le Green IT et le travail à distance dont il est l'un des nombreux volets. Les entreprises clientes ainsi que les prestataire ont tout intérêt à prendre cette voie. Quelle aberration de payer des loyers aussi exorbitants pour s'installer à Paris et de se rendre tributaires des aléas de la vie parisienne (grève, circulation, retards) si préjudiciable au travail de ce secteur. Je pense que les nouveaux arrivants sur le marché devront y réfléchir à deux fois avant de mettre la main au port monnaie. Je crois qu'ils ont une carte à jouer en étant beaucoup plus compétitif en ne reproduisant pas le schéma classique du prestataire parisien en allant chercher les compétences confirmée là où elle se trouve. Le travail à distance est très répandu dans les pays anglo-saxon alors pourquoi la France aurait comme toujours un train de retard y compris dans ce domaine ? De cette manière on combine les avantages de l'offshore en réduisant ses propres coûts mais sans les inconvénients en gardant la proximité vis à vis du client et en engageant des compétences nationales dans les projets.
0  0 
Avatar de Flaburgan
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 14:44
Un article qui pousse à réfléchir sur le sujet sur le site du Monde : http://www.lemonde.fr/week-end/artic...8_1477893.html
L'article en lui même n'est pas parfait, mais les commentaires sont intéressants et relancent bien le débat sur les SSII
0  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 14:57
Emploi : le chômage des informaticiens en baisse
Pas chez moi en tout cas, j'aimerais bien retrouver du taf

Ce qui ne baisse pas non plus, c'est la recherche de la perle hyper rare et miraculeuse, candidat poli-diplômé et poli-compétent.

Ex : (annonce parue ici) un agent de maintenance capable de faire du cablage d'armoire électrique, de changer des roulements et de faire de la soudure à l'arc.
Ça doit pas se trouver à chaque coin de rue, ça !!!!
0  0 
Avatar de Louhike
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 16:42
Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
Ex : (annonce parue ici) un agent de maintenance capable de faire du cablage d'armoire électrique, de changer des roulements et de faire de la soudure à l'arc.
Ça doit pas se trouver à chaque coin de rue, ça !!!!
Au contraire, je connais beaucoup de personnes avec ces compétences donc cet exemple n'est pas le meilleur. Mais je ne conteste pas ton point de vue, juste l'exemple.
0  0 
Avatar de cbleas
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/03/2011 à 20:14
Au contraire, je connais beaucoup de personnes avec ces compétences donc cet exemple n'est pas le meilleur. Mais je ne conteste pas ton point de vue, juste l'exemple.
Donc un agent qui est n'est même pas technicien est electricien, mécanicien soudeur si il est seulement un peu compétant il trouve du boulot tellement c'est rare.

un vrai agent de maintenance est aussi difficile que de trouver un informaticien connaissant C#, HTML, Java, cobol sachant en plus gérer le réseau d'une multinationale.

la preuve est que peu de technicien de maintenance sont au chomage à partir du moment ou il sont d'accord de bouger et surtout de travailler.
0  0