Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Sundar Pichai, le PDG de Google, aurait gagné plus de 225 000 USD par heure en 2018,
Ce chiffre pourrait bien évoluer l'an prochain vu qu'il est devenu aussi le PDG d'Alphabet

Le , par Bill Fassinou

76PARTAGES

4  0 
Sundar Pichai est le PDG de Google et récemment celui d’Alphabet, la maison mère de Google, Larry Page et Sergey Brin s’étant retirés des affaires administratives de Google et d’Alphabet. Selon des informations du site Web américain d’investissement Wallmine, la valeur nette de Sundar Pichai s'élèverait à près d'un milliard de dollars, mais son salaire horaire est encore plus étonnant. L’actuelle PDG de Google et d’Alphabet aurait gagné 225 961 dollars USD par heure en 2018. Au 25 juin 2019, Wallmine a estimé la valeur nette de Sundar Pichai à 922 millions de dollars.

Selon le site d’investissement, Pichai possède plus de 4872 unités d'actions Alphabet d'une valeur de plus de 97 millions USD et, au cours des quatre dernières années, il a vendu des actions GOOGL d'une valeur de plus de 822 millions USD. De plus, il gagne 1 881 070 $ à titre de chef de la direction de Google et directeur chez Alphabet. Pichai aurait effectué plus de 166 transactions sur le titre Alphabet depuis 2016.


Selon le Bureau of Labor Statistics des États-Unis, le revenu médian d'un ouvrier salarié à temps plein était de 900 USD au quatrième trimestre de 2018. Cela correspond à 22,50 USD de l'heure. Pichai, qui a dirigé la gestion des produits pour Google Chrome et supervisé le développement de Gmail, de Google Maps et aussi du système d'exploitation Android, a gagné environ 10 000 fois ce taux, selon une déclaration de procuration d’Alphabet. Selon d’autres sources, ces chiffres pourraient bien évoluer l’an prochain vu la position actuelle de Pichai.

Larry Page, ancien PDG et cofondateur d’Alphabet, a gagné un dollar l’an dernier, mais sa valeur est estimée à 56,4 milliards de dollars, en grande partie grâce à ses actions. De son côté, Sergey Brin, ancien PDG et cofondateur d'Alphabet, a également gagné 1 $, mais vaut 55,6 milliards de dollars. La valeur nette de Pichai étant actuellement estimée à 922 millions de dollars, les experts pensent qu'il pourrait éclipser le milliard de dollars très prochainement. En moyenne, Sundar négocierait environ 3299 unités d'action tous les 5 jours depuis 2015.

Le vrai nom de Pichai est Pichai Sundarararajan. Il est né à Chennai, en Inde. L’on estime que quand il était jeune, il a fait preuve d'un don pour se souvenir des chiffres avec lesquels une personne moyenne aurait des problèmes. Cette fascination pour les chiffres l'a amené à obtenir une bourse d'études à Stanford et à obtenir un MBA de la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie. S’il est communément admis que le salaire d'un homme équivaut aux problèmes qu'il est capable de résoudre pour l'entreprise pour laquelle il travaille, Pichai, 47 ans, serait capable d’en résoudre plusieurs à la fois.

En tant que leader, Pichai serait très apprécié chez Google. Il aurait même reçu une note d'approbation de Glassdoor de 96 % sur ses collaborateurs. Toutefois, une question controversée en 2017 a mis en lumière les initiatives de Google en matière de diversité et a nui à la réputation de l'entreprise. Pichai, néanmoins, a été en mesure de résister à la tempête grâce à son leadership transparent. Toutefois, la société n’est pas totalement à l’abri des problèmes avec les institutions américaines de réglementation.

Plusieurs enquêtes antitrust visent l’entreprise actuellement. En juin, les États-Unis ont annoncé une vaste enquête antitrust sur Google. De son côté, Facebook faisait l'objet d'une enquête sur sa position dominante dans l'industrie des réseaux sociaux. De même, l’année dernière, la société a été condamnée à une amende de 4,3 milliards d’euros par la Commission européenne pour abus de position dominante avec Android.

Sources : Wallmine, International Business Times

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Sundar Pichai devient le PDG de Google et Alphabet, tandis que les cofondateurs Larry Page et Sergey Brin quittent la direction d'Alphabet

50 États et territoires américains annoncent une vaste enquête antitrust sur Google, pendant que Facebook fait l'objet d'une enquête sur sa position dominante dans l'industrie des réseaux sociaux

Les USA envisagent une importante enquête antitrust sur Apple, Amazon, Google et Facebook, une menace qui fait chuter le prix des actions

4,3 milliards d'euros ! C'est l'amende infligée à Google par la Commission européenne pour abus de position dominante avec Android

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !