Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

En Chine, il est désormais exigé aux gens de faire scanner leur visage à la signature d'un contrat de téléphonie mobile,
Le gouvernement prétend vouloir vérifier les identités des internautes

Le , par Jonathan

106PARTAGES

13  0 
La Chine est perçue comme un état de surveillance dans lequel les moindres faits et gestes de ses citoyens sont épiés à la loupe. Le gouvernement chinois est engagé depuis quelque temps dans une lutte visant à vérifier les identités des internautes afin comme il le prétend, de protéger les droits légitimes et les intérêts des citoyens dans le cyberespace. C’est dans ce sens qu’il a été décidé qu’à compter de ce dimanche, la Chine obligera les opérateurs de télécommunication à collecter des scans faciaux lors de l'enregistrement de nouveaux utilisateurs de téléphones dans les points de vente hors ligne.

Cette décision avait été annoncée depuis le mois de septembre de cette année par les autorités informatiques du pays, mais jusqu’à présent elle n’avait toujours pas été mise en application. Elle indique que les opérateurs de télécommunications devraient utiliser l'intelligence artificielle et d'autres moyens techniques pour vérifier l'identité des personnes lors de l'enregistrement d'un nouveau numéro de téléphone. L’utilisation de la reconnaissance faciale n’est pas une nouveauté pour la Chine, car s’en sert déjà pour sonder sa population.


Actuellement, dans de nombreux pays, il est exigé de fournir sa pièce d’identité nationale lors de la signature de nouveaux contrats de téléphonie mobile. Dans certains cas, on vous prend également en photo. La particularité avec cette décision de la Chine, est qu’en plus de la pièce d’identité qu’un utilisateur devra fournir, son visage sera aussi scanné afin de vérifier qu’il correspond bien à celui présent sur la pièce qu’il a fournie. À l’annonce de cette décision en septembre, les médias chinois n’en ont pas beaucoup parlé, par contre dans les médias sociaux en ligne, les gens ne se sont privés de réagir.

Un utilisateur de Weibo qui est une plateforme similaire à Twitter, a déclaré : « C’est un peu trop. Les gens font de plus en plus l'objet d'une surveillance stricte. De quoi le gouvernement a-t-il peur ? » Les utilisateurs craignent en réalité que leurs données biométriques ne soient divulguées ou vendues. L’un d’eux dont le post a reçu plus de 1000 mentions j’aime, a déclaré : « Avant les pirates informatiques savaient comment vous vous appeliez, à l'avenir, ils sauront à quoi vous ressemblerez ». C’est vraiment effrayant quand on y pense, surtout que d’après un autre internaute, tout cela est mis en œuvre sans le consentement du public.

Malgré les mises en garde des différents chercheurs et autres organismes de défense de la vie privée, le gouvernement chinois semble bien décidé à continuer ses manœuvres pour garder le contrôle sur ses citoyens. D’ailleurs, le pays est également en train de mettre en place un système de crédit social pour consigner dans une base de données le comportement et les interactions publiques de tous ses citoyens. Dans l’ensemble, les citoyens ne sont pas très opposés à ces collectes de données si bien entendues tout cela est fait pour les protéger, mais ils se méfient des intentions cachées que pourraient avoir le gouvernement.

Source : BBC

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Pensez-vous qu’on puisse croire aux prétendues bonnes intentions du gouvernement chinois ?
Pensez-vous qu’on puisse prendre une telle décision en France ?

Voir aussi :

La Chine crée un fonds de 29 milliards de dollars pour faire progresser ses initiatives nationales en matière de semi-conducteurs et réduire sa dépendance à la technologie américaine
La Chine dévoile un système quantique de 18 qubits qui exploite 3 degrés de liberté de 6 photons et aurait atteint un niveau d'intrication maximal
Le nouveau plan de cybersécurité de la Chine : aucune information contenue sur un serveur situé en Chine ne sera exemptée, pas de secrets commerciaux ni données confidentielles, selon un rapport

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/12/2019 à 19:58
Citation Envoyé par Thomasa21 Voir le message
En même temps ce n'est pas une si mauvaise chose que ça puisque la reconnaissance faciale a déjà permis dans ce pays d'arrêter plusieurs criminels. Bien sur certains diront que l'utiliser à de mauvaises fins serait dramatique et c'est vrai, tout comme cela est aussi vrai pour toutes les autres technologies. pour ma part il faut juste mettre tout en oeuvre pour éviter les débordements et les mauvaises utilisations.
Tu diras ça à Hong Kong ....

Le jour où tu te retrouve du mauvais côté du bâton, on en reparleras.
12  0 
Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 02/12/2019 à 11:01
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Franchement, les chinois ne peuvent pas se plaindre.
Pour ceux qui ont "moinssé" :

6  0 
Avatar de Kulvar
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/12/2019 à 9:29
On ne pourra plus vraiment parler de démocratie quand on sera tous fichés et fliqués façon 1984.
En soit ce n'est pas trop le problème, si on était dans un système bien plus démocratique.
Par exemple si les lois étaient votées par referendum à la manière de la Suisse.
4  0 
Avatar de e101mk2
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 01/12/2019 à 20:00
Citation Envoyé par Thomasa21 Voir le message
En même temps ce n'est pas une si mauvaise chose que ça puisque la reconnaissance faciale a déjà permis dans ce pays d'arrêter plusieurs criminels. Bien sur certains diront que l'utiliser à de mauvaises fins serait dramatique et c'est vrai, tout comme cela est aussi vrai pour toutes les autres technologies. pour ma part il faut juste mettre tout en oeuvre pour éviter les débordements et les mauvaises utilisations.
On parle de la Chine là, ils sont maître dans les abus de technologie..., bien loin des pays européens (et encore, même si c'était eux je ne leur ferais pas confiance).
2  0 
Avatar de nasserk
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 01/12/2019 à 22:04
Les ouigours subissent une répression incroyable de la part de l'état chinois, c'est un peu The Handmaid's tell en 2019 avec des caméra IA partout. C'est grave, d'autres gouvernements peuvent s'en inspirer et c'est déja le cas de certains, lentement la surveillance du roman 1984 s'installe...
2  0 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/12/2019 à 13:25
Parce que tu penses vraiment que ça les empêche de faire ce qu'ils veulent ?

Le résultat ne plaît pas ?
Et bien on va reproposer encore et encore le sujet, en le foutant dans un package tellemenet gros qu'il sera plus visible, juste pour le faire passer...

Non c'est vrai c'est tellement mieux ...
2  0 
Avatar de sokal
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 01/12/2019 à 18:02
En meme temps pas facile de les reconnaître sans AI ->[]
2  1 
Avatar de Engiwip
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 01/12/2019 à 18:29
et on pourrait surtout parler des fameux "points citoyens " qui sont liés par l'AI.

la reconnaissance faciale sert a gerer les "points citoyens " par le gouvernement communiste chinois.

par exemple
si tu es revendicatif , fauteur de troubles etc.. on peut t'empecher d'acceder à certains services comme de voyager à l'etranger...
1  0 
Avatar de Coeur De Roses
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 01/12/2019 à 18:56
Citation Envoyé par sokal Voir le message
En meme temps pas facile de les reconnaître sans AI ->[]
0  0 
Avatar de tanaka59
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/12/2019 à 19:58
Bonjour,

Qu’en pensez-vous ?
C'est à double tranchant ... Si X téléphone à Y pour un sujet en opposition avec ce que pense le gouvernement ... je vous laisse imaginer la suite . D'un autre côté comparé à la France ou au USA vous pouvez acheter un GSM et avoir un "numéro jetable" ... donc difficilement traçable. Un lanceur d'alerte sur un sujet sensible qui veut rester anonyme cela peut être utile. Par contre si c'est pour harceler ou commettre des méfaits la c'est plus tolérable.

Pensez-vous qu’on puisse croire aux prétendues bonnes intentions du gouvernement chinois ?
Tout dépend encore une fois du point de vue et du contexte ... Vous surveillez pour dire de faire de la répression d'opposition on connait la chanson ... Vous traquez vraiment de dangereux individus la okay c'est interessant.

Pensez-vous qu’on puisse prendre une telle décision en France ?
Oui c'est même dans les cartons des opérateurs télécoms. C'est déjà le cas en Espagne (à minima avec une carte IDN).
0  0