Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Intel Sandy Bridge : les constructeurs rappellent les machines défectueuses
Et Gigabyte propose un utilitaire d'optimisation

Le , par Idelways

0PARTAGES

0  0 
Mise à jour du 04/02/2011 par Idelways

Les retombées de la défaillance découverte sur les puces Sandy Bridge d'Intel (lire ci-devant) commencent à se faire sentir, les annonces des fabricants se multiplient pour limiter les dégâts et rassurer leurs consommateurs.

Le Sud-Coréen Samsung propose par exemple la restitution de tous les ordinateurs vendus équipés de chipsets compatible avec les puces Sandy Bridge incriminées, soit six modèles commercialisés en Corée et un seul aux Etats-unis.

Acer offre à sa clientèle la prise en charge étendue et la maintenance complète des machines défectueuses.
L'entreprise a bien entendu arrêté la commercialisation de ces machines et propose aussi de remplacer celles déjà vendues par des modèles aux performances équivalentes.

NEC et HP ont tous les deux annoncé le report de lancement de leurs prochains modèles.

MSI aurait mis fin à la production des cartes mères P67 et H67, et la série GT680 des ordinateurs portables conçues pour les « Gamers ».

C'est aussi le cas de Gigabyte qui a arrêté la production de toutes les cartes mères de série-6.

Le constructeur informatique taiwanais vient par ailleurs de publier « GIGABYTE 6 Series SATA Check », un utilitaire qui détecte si des périphériques sont effectivement reliés aux ports Intel PCH SATA 2.0 et recommande de rebrancher les prioritaires (le disque dur avec système d'exploitation par exemple) sur les ports SATA 3.0 (usuellement de couleur blanche)

Quant à Dell c'est les laptops de la série Alienware M17x, optimisés pour les jeux vidéos qui feront les frais de cette défaillance qui coûterait à Intel près de 700 millions de dollars.

Pour télécharger l'utilitaire de Gigabyte, cliquez-ici

Source : bloomberg

Et vous ?

Avez-vous acheté un ordinateur muni d'une puce Sandy Bridge ?
Avez-vous pu le remplacer ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !