Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla de nouveau rentable au troisième trimestre 2019 après deux trimestres de perte
L'entreprise affiche un résultat net de 143 millions de dollars

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

20  0 
Après deux trimestres de pertes, le constructeur automobile Tesla est de nouveau rentable au troisième trimestre 2019. Malgré des ventes stagnantes, le Californien affiche un résultat net de 143 millions de dollars sur les trois derniers mois.

Entre juin et septembre 2019, Tesla a livré 97 000 véhicules électriques à ses clients. C'est un nouveau record pour ce constructeur âgé d'une dizaine d'années et une excellente performance pour sa berline Model 3, environ 6 000 voitures par semaine ont trouvé de nouvelles maisons au cours du trimestre. Toutefois, les ventes des modèles S et X à marge plus élevée ont chuté de manière abrupte cette année et, depuis l'annonce des premières livraisons d'octobre, la spéculation s'est généralisée sur ce que cela signifie pour la rentabilité de la société.

Maintenant nous avons cette réponse. Mercredi, Tesla a annoncé avoir réalisé un bénéfice de 143 millions de dollars au troisième trimestre de 2019. Les autres chiffres du troisième trimestre de 2019 indiquent que, à la fin du mois de septembre, la société disposait de 5,3 milliards de dollars en trésorerie et équivalents de trésorerie et de 371 millions de dollars en trésorerie d'exploitation.

À titre de comparaison, Tesla a perdu 408 millions de dollars au deuxième trimestre de 2019, après des pertes encore plus lourdes au premier trimestre de 2019. Dans une présentation aux investisseurs, Tesla a déclaré que cette nouvelle rentabilité « était possible au prix de suppression des coûts substantiels pour notre entreprise ». Bien que les prix de vente moyens aient diminué (les consommateurs achètent beaucoup plus de variantes du Model 3 moins cher et beaucoup moins de Model 3 ou de Model S ou X), Tesla a déclaré que sa marge brute automobile était désormais de 22,8 %. Elle est donc plus élevée qu'elle ne l'était précédemment au cours de cette même année.

De plus, Tesla a tenu sa promesse de préparer ses opérations en Chine pour la production d’ici la fin de l’année. Tesla affirme que ses usines chinoises ont été conçues pour produire 65 % moins cher par unité que des « systèmes américains de productions du Model 3 ».

Tesla a déclaré que la Shanghai Gigafactory était dans une phase de production pilote, en avance sur son planning, et qu'elle était en train d'obtenir les différentes licences et autorisations nécessaires du gouvernement chinois avant de pouvoir commencer à produire en masse les Model 3. Elle produira également le futur SUV Model Y, attendu pour l’été 2020. Tesla souhaite en tirer une rentabilité supérieure à la Model 3.

Tesla espère que ses ventes de véhicules augmenteront grâce au marché chinois : « La Chine est de loin le plus grand marché pour les berlines premium de taille moyenne. Avec la Model 3 au même prix que les berlines de taille moyenne à essence (avant même les économies d'essence et autres avantages), nous pensons que la Chine pourrait devenir le plus grand marché pour la Model 3 ».

Il faut dire que le choix de déployer une usine en Chine est stratégique. Cela devrait permettre à Tesla de diminuer ses coûts et d'éviter des tarifs douaniers qui affectent la demande pour ses voitures dans le premier marché automobile mondial. D'une capacité de production annuelle d'au moins 150 000 Model 3 (sans compter le Model Y), elle est destinée à donner au groupe californien, confronté notamment à la concurrence de Porsche, un accès direct au dynamique marché de la voiture électrique chinois.


L’usine Tesla de Fremont, en Californie, reçoit actuellement son équipement de production du Model Y. Tesla affirme avoir appris de son expérience à Shanghai et que les dépenses d'investissement devraient être 50 % moins élevées par Model Y que ce n'était le cas pour le Model 3 construit aux États-Unis. Tesla a augmenté ses dépenses d'exploitation pour le troisième trimestre (passant de 250 millions de dollars à 385 millions de dollars), mais les niveaux sont encore bien inférieurs à ce qu'ils étaient au troisième trimestre de 2018 (la Gigafactory chinoise a été financée avec de la dette chinoise.)

L'entreprise doit désormais parvenir à livrer au moins 105 000 unités au quatrième trimestre pour atteindre le bas de la fourchette annuelle promise. Résultat, l'action s'est envolée de plus de 20 % dans les échanges électroniques après la clôture de la séance, les investisseurs saluant également les objectifs de production du PDG Elon Musk, qui s'est dit « pleinement confiant » dans la capacité de son groupe à tenir sa promesse de livrer entre 360 000 et 400 000 voitures neuves cette année.

Tesla a également été soutenu par les revenus générés par la nouvelle fonction « Smart Summon », qui permet de faire venir sa voiture à soi, sans personne au volant. Cette option a été utilisée plus d'un million de fois depuis la mise à jour du logiciel de bord fin septembre et une version améliorée doit être mise en service la semaine prochaine.

Source : Tesla

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de rawsrc
Modérateur https://www.developpez.com
Le 25/10/2019 à 14:36
si c'est en 787 Max, c'est sûr il ne reviendra pas
6  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/10/2019 à 13:47
Citation Envoyé par Dgamax Voir le message
Très bien, on a besoin de gens comme lui.

Pour Mars, niveau technique c'est surement jouable, on s'est déjà le faire avec des robots mais niveau psychologie c'est autre chose, on a jamais envoyé un homme aussi loin de sa planète natale, il suffit qu'un gars disjoncte pour pourrir toute la mission
Sauf que la moitié des engins qu'on à envoyé là-bas se sont crashés avant même de commencer quoique ce soit. Donc dire qu'on sait le faire... Disons plutôt qu'on essaye et que parfois ca fonctionne bien.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
- une fois que vous êtes parti vous ne pourrez plus jamais revenir sur terre
Où tu as vu que le but est de ne pas ramener les gens qu'on envoie ? Si on les envoyent c'est pour qu'il revienne.

Mais avant Mars il faudrait peut être se concentrer sur la lune, qui reste plus accessible et le meilleur moyen de faire/tester des choses qui fonctionnerons sur Mars
3  0 
Avatar de L33tige
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/10/2019 à 15:33
Disons que c'est les seuls à faire une voiture électrique et pas un jouet qui est juste là pour donner une image à la boite.

C'est pas parce-que je roule en électrique que j'ai envie d'avoir une voiture ou c'est marqué partout dessus, et ça Tesla l'à bien compris.

Et question perf/prix c'est vraiment difficile à battre, un véhicule qui met un boulevard à tout ce qui coûte le triple du prix, dans un silence de cimetierre.
0  0 
Avatar de Dgamax
Membre actif https://www.developpez.com
Le 25/10/2019 à 16:53
Très bien, on a besoin de gens comme lui.

Pour Mars, niveau technique c'est surement jouable, on s'est déjà le faire avec des robots mais niveau psychologie c'est autre chose, on a jamais envoyé un homme aussi loin de sa planète natale, il suffit qu'un gars disjoncte pour pourrir toute la mission
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/10/2019 à 9:41
Citation Envoyé par Dgamax Voir le message
il suffit qu'un gars disjoncte pour pourrir toute la mission
Au pire l'IA du vaisseau pourra leur administrer un puissant sédatif.

Ils s’entraînent :
Vivre sur Mars : 12 missions de simulation ont déjà eu lieu
Alors que l'ancien site d'AMADEE-18 est désormais englouti par le sable d'Oman, l'équipe de Gernot Grömer est occupée à organiser un retour sur la « planète rouge. » En octobre 2020, six astronautes analogues de l'OeWF passeront quatre semaines au cœur du désert de Négev, en Israël. Les concepteurs de la mission envisagent même de séparer les astronautes de l'équipe de soutien présente sur le site, pour rendre l'isolation encore plus extrême et réaliste.
Enfermés pendant un an pour simuler un voyage vers Mars
Il s’agit de la plus longue expérience de mise à l’écart jamais menée par les Etats-Unis. Pendant un an, six personnes – volontaires – vont avoir pour tout périmètre un dôme de 11 mètres de diamètre et de 6 mètres de hauteur dont ils ne sortiront qu’en combinaison d’astronaute. L’objectif du programme Hi-Seas est de récolter de précieuses informations qui serviront à l’heure d’envoyer des astronautes sur Mars.
Les gens qui vont partir ont au moins 15 ans pour se préparer psychologiquement, de toute façon l'idée est simple :
- une fois que vous êtes parti vous ne pourrez plus jamais revenir sur terre
- il est possible que vous mouriez pendant le trajet

Bon après il y aura moyen de communiquer par email, au pire les messages devraient mettre 21 minutes pour voyager entre mars et la terre.
Si tout se passe comme prévu en 2040 il y aura des humains sur mars, mais il y aura peut-être des imprévus entre temps...
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/10/2019 à 14:23
Moi j'avais entendu parler d'un aller simple, mais peut-être que d'ici là la technologie permettra de rentrer. Enfin bon si ils arrivent là-bas c'est déjà mal ^^
On verra en 2040, mais des scientifiques ont réfléchit à des missions sans retour.

Elon Musk considers move to Mars despite 'good chance of death'
Musk, who has had a difficult year as his erratic behaviour has fuelled social media storms and fluctuations in the share prices of his companies, said he knew travelling to Mars could prove fatal.

“Your probability of dying on Mars is much higher than on Earth,” he said, adding: “It’s gonna be hard. There’s a good chance of death, going in a little can through deep space.”

Should he succeed in landing on Mars, he expects to work “nonstop to build the base”. There will, he said, be “not much time for leisure. And even after doing all this, it’s a very harsh environment. So … there’s a good chance you die there. We think you can come back but we’re not sure. Now, does that sound like an escape hatch for rich people?”
The mission to Mars is one stupid leap for mankind
Still, a human traveler to Mars should make the most of its airless monotony, because there is no coming back. The long passage through the vacuum of space will expose astronauts to intense and prolonged bombardment by cosmic rays and unimpeded solar radiation — a death sentence for which NASA has no solution (though scientists continue to seek one). At the Hotel Mars, you can check out any time you like, but you can never leave.
One-way ticket to Mars
The idea was floated by two scientists, Paul Davies of Arizona State University and Dirk Schulze-Makuch of the University of Washington, in an article in the Journal of Cosmology. One of the journal’s editors, Ron Becker, said that as the hundreds of e-mails flowed in from prospective Mars explorers, the initial reaction of both researchers and journal staff was to dismiss them as not serious. But that changed as it became apparent that many of the correspondents were quite sincere.“Our initial goal was to find a way to develop a human mission to Mars that could actually take place, that wouldn’t cost so much that it would be impossible to pull off,” Davies said. “And the one-way trip, as we costed it out, would be about one-quarter the price of a there-and-back mission.”
0  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/10/2019 à 16:22
Il a l'air un peu tout fou le Elon Musk mais c'est quand même incroyable ce qu'il a pu accomplir !
Bientôt un film sur sa carrière incroyable je suppose....

Par contre pour sa colonie du Mars la il délire totalement, soit il le fait exprès pour faire le buzz, soit il est vraiment dingue
1  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/10/2019 à 11:02
Tant mieux pour Tesla, c'est bien que l'entreprise produise plus de véhicules.
En 2020 elle devra livrer entre 360 000 et 400 000 voitures, c'est ça ?

Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Bientôt un film sur sa carrière incroyable je suppose....
Ils vont peut-être attendre qu'il meure avant de faire un film sur ses prouesses. (comme pour Steve Jobs)
Cela dit il y a un bien "The Social Network" qui doit parler de Facebook et il y a "Snowden", apparemment il y a même des films sur Wikileaks / Julian Assange. (Snowden et Assange sont symboliquement mort, ils ne seront plus jamais libre)
Elon Musk n'a pas encore terminé sa carrière il va probablement faire encore beaucoup de choses.

Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Par contre pour sa colonie du Mars la il délire totalement, soit il le fait exprès pour faire le buzz, soit il est vraiment dingue
Aller sur Mars ce n'est pas si fou que ça, Boeing et la NASA veulent également y aller :
Oubliez SpaceX, c’est Boeing qui amènera le premier homme sur Mars, dixit le CEO de Boeing
La Nasa n'écarte pas l'idée d'une mission habitée sur Mars dès 2033

Il y a déjà une fille qui se prépare à aller vivre sur mars (une fois que t'es là-bas tu ne peux pas revenir sur terre).
À 17 ans, cette Américaine se prépare pour être envoyée sur Mars
Pendant que ses camarades de classe profitent de leurs années de lycée, Alyssa Carson, 17 ans, se prépare à marcher sur la planète Mars. L'Américaine qui vit à Baton Rouge (Louisiane) a un objectif : être la première humaine à fouler le sol de la planète rouge. Et pour cela, elle a 2030 en vue, décennie durant laquelle la Nasa prévoit d'envoyer des astronautes sur Mars.
Citation Envoyé par matthius Voir le message
Pourquoi ne pas parler de tata motors ?
Vous pouvez écrire une actualité sur ce sujet.
0  1 
Avatar de matthius
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/10/2019 à 18:02
Pourquoi ne pas parler de tata motors ? Lille finance aussi un moteur à air comprimé.

Aussi une région a financé un prototype de spacetrain, un aérotrain à l'électricité coûtant 3 fois moins cher pour la construction des lignes.
0  2