Developpez.com

Club des développeurs et IT pro
Plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois

Intel obligé de rappeler ses puces Sandy Bridge
à cause d'un problème de port SATA

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Intel obligé de rappeler ses puces Sandy Bridge à cause d'un problème de port SATA, il pourrait lui en coûter 1 milliard de dollars
Mise à jour du 01.02.2011 par Katleen


Parfois, une petite erreur peut chambouler de grandes choses. C'est ce qui est en train d'arriver à Intel, avec ces processeurs Sandy Bridge.
La compagnie se voit en effet contrainte de les rappeler, ce qui risque de perturber le travail des constructeurs de PCs.

En effet, les puces de la gamme Series 6 (qui sont incorporées dans tous les systèmes Sandy Bridge) ont un problème avec leur port SATA (Cougar Point) : il risque de "se dégrader avec le temps", ce qui pourrait avoir un impact sur les performances ou la fonctionnalité des appareils reliés en SATA "comme les disques durs et les lecteurs de DVD".

L'entreprise s'en est rendue compte la semaine dernière lors de tests poussés effectuées sur ses composants, et dont les conclusions ont été qu'au bout de trois ans, 5% des puces ne tiendraient pas le coup. Les chiffres montent à 15% en cas d'utilisation intensive.

Malgré tout, Intel recommande aux consommateurs de ne pas paniquer, tout en indiquant qu'ils peuvent continuer d'utiliser leurs machines "en toute confiance".

Pendant ce temps, le fondeur va collaborer avec les fabriquants d'ordinateurs pour rapatrier toutes les machines concernées (équipées de processeurs Core i5 et Core i7).

La firme ne lésinera pas sur les moyens pour régler le problème, qui porte tout de même sur 8 millions de chipsets, mais dont "seulement une petite partie est entre les mains des particuliers". Ce rappel de masse devrait lui coûter 1 milliard de dollars.

D'ailleurs, le soucis ne porte pas sur les processeurs en eux-même, comme expliqué plus haut, et il a déjà été corrigé par Intel. Cela signifie cependant que les nouvelles cartes mères n'arriveront pas avant la fin du mois chez les constructeurs

Source : Communiqué de presse d'Intel

Cet incident ternira-t-il l'image de marque des puces Sandy Bridge ?

A quel point de problème retardera-t-il la production mondiale d'ordinateurs ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de KEKE93 KEKE93 - Membre averti https://www.developpez.com
le 01/02/2011 à 19:20
ça me fait penser à il y a vingt ans sur une gamme de 486, Intel avait fait la boulette de commercialiser des processeurs qui au lieu de donner 2 comme résultat sur Excel lors d'une division donnait 1,9999999... Cela avait fait du bruit à l'époque...
Avatar de squelos squelos - Membre régulier https://www.developpez.com
le 01/02/2011 à 20:34
Il y a une erreur assez importante qui est présente dans la dernière mise à jour : en effet, il ne s'agit pas d'un problème de CPU, mais uniquement de chipset.
Les cartes mères a base de chipset H67 ou de P67 sont donc touchés.
Par ailleurs, certains sites marchands ont déjà retiré de la vente ces cartes mères, mais Intel rappelle de toute façon toutes les cartes mères touchées.

Concernant la panne en elle meme, elle n'est pas franche, et affecte les ports Sata II uniquement, et ils ne cessent pas totalement de fonctionner, mais le débit peux se degrader au fil du temps.

Voila.
Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt https://www.developpez.com
le 02/02/2011 à 10:41
Il n'empêche que certains s'en réjouissent :

Hooray for Intel's loss -- Intel deserves this for its new DRM features. If the world were automatically just, Sandy Bridge would fail over and over. But justice does not happen automatically: it is up to us to make Sandy Bridge fail.

(Mail de Defective by Design).

Sinon, je me pose encore une grande question : mais pourquoi donc nous livrer des produits qui ne sont pas encore achevés ? Pourquoi ces tests n'ont-ils pas été faits avant l'envoi aux fabricants ? Ça coûte trop cher ? Autant que de devoir rappeler autant de puces, à leurs frais probablement ?
Avatar de squelos squelos - Membre régulier https://www.developpez.com
le 02/02/2011 à 19:21
Citation Envoyé par dourouc05  Voir le message
Il n'empêche que certains s'en réjouissent :

(Mail de Defective by Design).

Sinon, je me pose encore une grande question : mais pourquoi donc nous livrer des produits qui ne sont pas encore achevés ? Pourquoi ces tests n'ont-ils pas été faits avant l'envoi aux fabricants ? Ça coûte trop cher ? Autant que de devoir rappeler autant de puces, à leurs frais probablement ?

Autre point de vue :
Intel annonce au moins les défauts. Je suis certain que Intel n'est pas le seul à avoir fait des boulettes de conception. Citons par exemple Nvidia avec plusieurs gammes défectueuses. Et ce n'est pas pour autant que Nvidia a lancé une campagne de rappel, ni même avoué quoi que ce soit.

Après tout, c'est la meilleure solution je pense. Ou tout du moins, c'est la plus honnête !
Avatar de jacqueline jacqueline - Membre habitué https://www.developpez.com
le 04/02/2011 à 13:09
J'ai appris la nouvelle sur i-télé , la Bourse. ( c'est vrai dans ce milieu on panique assez vite )

Une grosse boulette de temps en temps, c'est acceptable, surtout s'ils la prennent en charge, et n'attendent pas un an avant de réagir.

Pourquoi n'ont -ils pas fait les tests avant ? ce n'est pas un défaut franc. C'est du vieillissement ( on parle de 3 ans , c a dire la période de garantie ).

Ce genre de test de vieillissement demande du temps, même si c'est accéléré .

Faut-il attendre le la fin de ces tests avant de commercialiser le produit, lorsque ce genre de problème a une faible probabilité ( ils ne découvrent pas la conception et la fabrication de microprocs ).

Je prévois de changer mon PC d'ici quelques semaines , j'ai prévu une conf baséee sur un Core i5 660 ( pour la vidéo HD qui n'est pas dans la série 700 ), et une CM dotée d'un chipset H55 pour l' USB 3 et le SATA III ( pour rester dans mon budget : c'est rarement le cas avec des nouveautés et du haut de gamme ). Je ne suis pas une "gamer"

Ouf ce n'est pas du Sandy Bridge

Ca devrait me changer de mon vieil Athlon 64 +3200

Pour Nvidia, j'avais une CG qui ne retransmettait pas correctement les caractéristiques de mon moniteur ( génant pour la conf automatique de Xorg et les installs graphiques), la seule qu 'il ne fallait pas acheter. Ils n'ont jamais corrigé ce bug, ni proposé d'échange.

Alors le couple chipset Nvidia et AMD qui me semble bien largué ( un sursaut de temps en temps .. ) , qui n'offre pas autant de docs et outils : j'oublie.
Avatar de Idelways Idelways - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 04/02/2011 à 13:12
Intel Sandy Bridge : les constructeurs rappellent les machines défectueuses
Et Gigabyte propose un utilitaire d'optimisation pour les cartes mère P67 et H67

Mise à jour du 04/02/2011 par Idelways

Les retombées de la défaillance découverte sur les puces Sandy Bridge d'Intel (lire ci-devant) commencent à se faire sentir, les annonces des fabricants se multiplient pour limiter les dégâts et rassurer leurs consommateurs.

Le Sud-Coréen Samsung propose par exemple la restitution de tous les ordinateurs vendus équipés de chipsets compatible avec les puces Sandy Bridge incriminées, soit six modèles commercialisés en Corée et un seul aux Etats-unis.

Acer offre à sa clientèle la prise en charge étendue et la maintenance complète des machines défectueuses.
L'entreprise a bien entendu arrêté la commercialisation de ces machines et propose aussi de remplacer celles déjà vendues par des modèles aux performances équivalentes.

NEC et HP ont tous les deux annoncé le report de lancement de leurs prochains modèles.

MSI aurait mis fin à la production des cartes mères P67 et H67, et la série GT680 des ordinateurs portables conçues pour les « Gamers ».

C'est aussi le cas de Gigabyte qui a arrêté la production de toutes les cartes mères de série-6.

Le constructeur informatique taiwanais vient par ailleurs de publier « GIGABYTE 6 Series SATA Check », un utilitaire qui détecte si des périphériques sont effectivement reliés aux ports Intel PCH SATA 2.0 et recommande de rebrancher les prioritaires (le disque dur avec système d'exploitation par exemple) sur les ports SATA 3.0 (usuellement de couleur blanche)

Quant à Dell c'est les laptops de la série Alienware M17x, optimisés pour les jeux vidéos qui feront les frais de cette défaillance qui coûterait à Intel près de 700 millions de dollars.

Pour télécharger l'utilitaire de Gigabyte, cliquez-ici

Source : bloomberg

Et vous ?

Avez-vous acheté un ordinateur muni d'une puce Sandy Bridge ?
Avez-vous pu le remplacer ?
Avatar de Katleen Erna Katleen Erna - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 22/02/2011 à 1:50
Les premières puces Sandy Bridge corrigées ont été livrées, la rapidité d'Intel rassure les constructeurs de cartes mère
Mise à jour du 21.02.2011 par Katleen


Intel semble avoir tenu ses engagements, à savoir livrer ses nouveau chipset (en remplacement des défectueux) à la fin février.

Le second mois de l'année touche à sa fin et les premières puces de ce type viendraient d'être livrées.

Le constructeur MSI a en effet déclaré en avoir reçu la première fournée, et s'atteler dès à présente à la réparation et au remplacement des cartes mères défectueuses concernées par le rappel.

Les composants ainsi mis à jour porteront une étiquette indiquant "MSI B3 Stepping Ready", et seront envoyés aux commerçant, pour assurer aux consommateurs qu'ils entrent bien en possession de matériaux corrigés.

Source : MSI
Offres d'emploi IT
Architecte / concepteur électronique numérique H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur produit (FADEC militaire) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Ingénieur statisticien H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil