Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le PDG de Netgear s'en prend à Apple et à « l'égo » de Steve Job
Et trouve que Windows Phone 7 est « Game Over »

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

4  0 
Apple, dont l'écosystème fermé suscite les critiques de cetains, s'est vu très vertement critiqué par Patrick Lo, le PDG de Netgear, qui s'en est également pris à la personnalité de Steve Jobs et à Microsoft.

Interrogé par le Sidney Morning Herald, Lo a ainsi critiqué la décision de Steve Jobs dans l'affaire Flash - iOS « Quelle raison a-t-il de s'en prendre à Flash ? ». Un point de vue qui est partagé par d'autres. Mais Lo a sa propre explication : « Il n'y a aucune autre raison que son égo ».

Lo trouve aussi critiquable la décision d'Apple de centraliser les fournisseurs de contenus dans des galeries uniques : « Steve Jobs veut étouffer la distribution, de telle sorte que même s'il n'est pas propriétaire du contenu il pourra demander une rançon ».

Un choix de mots qui montre clairement que Lo n'apprécie pas Steve Jobs.

Il estime par ailleurs que la volonté d'Apple de fermer son écosystème vient, elle-aussi, de la personnalité même du PDG d'Apple : « Une fois que Steve Jobs sera parti, ce qui ne devra probablement tarder, Apple aura à prendre une décision stratégique sur l'opportunité d'ouvrir ou non sa plate-forme ». (NDR : l'interview, publiée hier, a visiblement été réalisée avant le départ de Steve Jobs pour raison de santé – lors de sa publication, Patrick Lo a tenu à présenter ses excuses face au tollé provoqué par cette déclaration. « Il n'a jamais été dans mes intentions de faire référence à l'état de santé de Steve Jobs », précise-t-il).

Pour Patrick Lo, la décision à prendre est évidente : Apple doit s'ouvrir. « En fin de compte, un système fermé ne peut aller plus loin… S'ils continuent à le fermer et à laisser Android continuer à grimper, alors je sens que ça va devenir très difficile ». Et de vanter la supériorité de l'ouverture sur la fermeture en général.

En grande forme, le patron de Netgear ne s'en est pas pris qu'à Apple et à Steve Jobs. Il a également réservés quelques pics à Microsoft. Pour lui, Windows Phone 7 n'a aucune chance face à ses rivaux.

Ce qu'il résume en une phrase, elle-aussi, tout en nuances : « De mon point de vue Microsoft est Game Over ».

Bientôt une réaction sur l'influence de l'égo de Patrick Lo sur le business de Netgear ?

Source : Sidney Morning Herald

En collaboration avec Gordon Fowler

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/02/2011 à 13:09
Lier la personalité de S. Jobs à la stratégie d'Apple n'est pas complètement dénué de sens, compte tenu du rôle central de Jobs.

J'avais une grande estime pour Jobs dans les années 80, 90, première moitié des années 2000, mais ça a changé. Je crois constater que la stratégie d'Apple est à l'image de ce qu'est devenu son patron.
11  1 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/02/2011 à 13:48
Je crois constater que la stratégie d'Apple est à l'image de ce qu'est devenu son patron.
Exact d'innovant et de qualité il est devenue dictateur, pédant, arriviste, méprisant et par conséquent méprisable.
10  1 
Avatar de kam-ouille
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 01/02/2011 à 15:13
@Goundy:

Il ne faut avoir honte de rien pour associer Apple et innovation, ou alors ne pas savoir... Mais Apple est plutot le démocratisateur de l'innovation qu'autrechose. En effet l'IPod n'était pas le premier mp3 a disque dur, l'Iphone n'était pas le premier téléphone tout-tactile, l'IPad n'était pas la premiere tablette. Apple a toujours attendu que d'autres innovent, créent les process industriels, puis ils sont allés voir les industriels en disant "ok maintenant on achète toute votre production pour nos nouveaux produits".

La ou Apple a innové c'es sur sa stratégie de communication, ou comment faire financer toute sa pub (ou presque) par ses utilisateurs (l'édition et la presse étant traditionellement sur mac) en ayant comme seule contrepartie une "interview exclusive" de Jobs au journaliste qui lui a fait le plus de pub, une fois de temps en temps.
9  1 
Avatar de Neko
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/02/2011 à 16:08
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
Exact d'innovant et de qualité il est devenue dictateur, pédant, arriviste, méprisant et par conséquent méprisable.
C'est quand même quelqu'un qui a une foultitude de fanatiques derrière lui qui l'appellent Dieu. ( Notez que c'est pas le cas de tous les utilisateurs! Mais quand on vois certains se précipitent dans les Stores, font la queue des heures pour être le premier à avoir un machin-chose, là c'est du fanatisme ).

Que ce soit voulu ou non, il a de nombreux point ( de part son envie d'enfermement, ses décisions extrêmes ) qui le rapproche d'un genre de gourou.
6  0 
Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 02/02/2011 à 10:12
Citation Envoyé par travon Voir le message

Et je la remercie pour cela sinon la souris et l'interface graphique serait resté dans un labo de Xerox, quand au micro ordinateur, encore merci Apple sinon on serait encore avec des ordinateurs de la taille d'une voiture réservée aux banques et grosses sociétés.
Il ne faudrait quand même pas exagérer, si Steve Jobs n'avait pas mis en oeuvre cette idée, un autre l'aurait fait. Il y avait du monde sur les starting blocks, je pense par exemple aux concepteurs de l'Atari et l'Amiga qui sont sorti l'année suivante. Si S.Jobs ne l'avait pas fait, un autre se serait lancé.
6  0 
Avatar de Goundy
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/02/2011 à 12:41
Bien envoyé Sir Patrick Lo.

@vpourchet
La personnalité ne se choisit pas, mais se critique. Mais j'avoue que lier la personnalité du PDG aux choix stratégiques de la boite c'est pas trop ca...

WP7 Game Over ? Exactement ce que je pensais. Les concurrents ont pris le larges, et ont autant de cash que Microsoft... A moins de révolutionner sur le *hyper* short term, WP7 pourrait en effet être Game Over.
2  0 
Avatar de lucideluciole
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 01/02/2011 à 16:47
Citation Envoyé par Neko Voir le message
C'est une réussite temporaire. Jobs a beaucoup pris sur lui pour l'image d'Apple, ils sont indissociables et ça donne une personnalité forte à l'entreprise. Donc ça marche tant qu'il est là. Mais que va donner Apple sans Jobs ? C'est une stratégie risquée sur le long terme en tout cas.

Oui peut-être mais qui aurait prédit au début des années 90 que cette entreprise aurait la position qu'elle a actuellement dans les marchés? À cette époque on ne donnait pas chère de sa peau. L'avenir nous le dira. À ce moment-ci on ne peut que spéculer...
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/02/2011 à 7:57
Steve Jobs est un commercial et apparemment il est très talentueux, parce qu'il arrive à vendre des trucs pas terrible à un prix très élevé.
Il a une comme une armée de zombies prêt à acheter toutes les nouveautés Apple.

Moi j'aimerais bien qu'Apple se casse la gueule après lui.
Il y a beaucoup trop de choses critiquable chez Apple, y'en a marre au bout d'un temps, ça a assez duré.
2  0 
Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/02/2011 à 16:25
Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
et ne commet rien d’illégal.
Ca on verra, quelques procédures et enquêtes sont en cours ou en passe de le devenir. Une class action par ci, une enquête des organismes de contrôle de la concurrence par là, le boubier des brevets, les menaces de plaintes de journaux censurés...
Citation Envoyé par psychadelic Voir le message

Je ne me rappelle pas avoir entendu autant de cris d’orfraies quand Microsoft jouait ses mauvais tours : le torpillage de Netscape, la fausse JVM, son faux HTML (merci IE6), ses abus de position dominante, les boites ou il a débauché les ingénieurs pour en détruire la concurrence, et les gros chèques pour éviter tout procès pouvant ternir sa réputation.
.
Microsoft a cristallisé pas mal de critiques depuis 20 ans, entre autre pour les motifs que tu évoques. Ils n'ont été détronés (!) par Apple que depuis 2 ou 3 ans au mieux.

Microsoft est le "grand méchant" traditionnel et ils continuent à être mis en cause (vente liée, normalisation OpenXML...), mais Apple a peut-être pris la première place suite à sa montée en puissance, tant en terme de résultats que de pratiques douteuses.
2  0 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 01/02/2011 à 15:07
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message

Bientôt une réaction sur l'influence de l'égo de Patrick Lo sur le business de Netgear ?
c'est vrai que ses propos sont loin d'être emplis de sagesse et de sérénité...

Mais j'ai du mal à comprendre, l'activité de sa boite (NetGear) n'est pas vraiment affecté par celles d'Apple ou de Microsoft, alors quelle mouche le pique ??
0  0