Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

"L'App Store a dépassé nos rêves les plus fous" déclare Apple
10 milliards de téléchargements y ont été effectués en deux ans

Le , par Katleen Erna

20PARTAGES

1  0 
"L'App Store a dépassé nos rêves les plus fous" déclare Apple, 10 milliards de téléchargements y ont été effectués en deux ans

L'App Store d'Apple est un énorme succès, on le sait depuis un moment déjà. Mais avec les chiffres, c'est toujours plus impressionnant.

Cupertino avait même lancé un concours visant à récompenser l'heureux acquéreur de la 10 milliardième application téléchargée sur sa plateforme. Hé bien ça y est, le prix est tombé (une carte d'une valeur de 10.000 dollars à dépenser sur iTunes, offerte au britannique Gail Davis) et la barre a été dépassée.

La boutique en ligne a donc connu, officiellement, plus de 10 milliards de téléchargements en deux ans et demi d'existence. Et le plus fort, c'est que sur ce volume, 7 milliards d'unités ont été générées au court de la seule année 2010 (soit 18 millions d'applications par jour, donc 206 par seconde).

Et même si ce sont les programmes gratuits qui mènent la danse, 2 milliards de dollars de bénéfices sont attendus pour 2011 concernant les téléchargements réalisés depuis les appareils d'Apple. Soit 1.4 milliards de dollars pour les développeurs.

L'Apple Store, c'est aujourd'hui un catalogue de plus de 350000 programmes .

"L'App Store a dépassé nos rêves les plus fous", a commenté Philip Schiller, senior vice-président d'Apple.

Source : L'App Store 10 Billion Countdown

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Neko
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 25/01/2011 à 9:55
Citation Envoyé par GanYoshi Voir le message
Neko et hivenz, les seules personnes capable de juger une entité pour les actions qu'elle n'a pas commise.
Le plus drôle, c'est surtout que si tu relis bien mon poste, tu verra qu'il n'y a aucun jugement.
Nulle part n'est écrit qu'Apple c'était bien ou mal, ni que ces restrictions étaient bien ou pas. Une restriction n'est pas forcement une mauvaise chose.
Ensuite, "action qu'elles n'ont pas commises" je suppose donc que j'ai eu de mauvaises infos et que l'iPhone et l'iPad peuvent installer des applis sans passer par le store.
12  1 
Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/01/2011 à 11:33
Citation Envoyé par travon Voir le message
Tant que cette appstore n'est pas obligatoire sur mac.
C'est vraiment une super chose qui simplifie grandement l'informatique pour l'utilisateur lambda.

Pour les développeurs, et je parle en tant que tel, ces stores sont vraiment un grande chose, ils permettent de distribuer nos applis dans le plus grand magasin du monde pour seulement 79€ par an, avec un SDK, des librairies, des exemples de code.

Pour les développeurs, c'est une merveille.
Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
+1

Tiens ! on est frères de scores négatifs !

Peut-être parce qu'on se passe d'abonder au satisfaisant consensus mou local...
J'ai quand même croisé sur ce même forum des développeurs qui avaient fourni un travail pour proposer une application à l'AppStore (Iphone et Ipad) et qui se sont fait refuser selon des motifs pas toujours très clairs. Je ne vais pas rechercher ces messages qui sont anciens mais je me rappelle qu'ils n'avaient pas trouvé ça "merveilleux" et certains ont simplement passé l'éponge.
11  1 
Avatar de Ptigrouick
Membre actif https://www.developpez.com
Le 25/01/2011 à 10:23
Citation Envoyé par travon Voir le message
Pour les développeurs, c'est une merveille.
Oui tu as raison quelle merveille (surtout pour Apple) : surveillance des applications, censure, etc Vive les stores centralisés et contrôlés par les vendeurs d'OS !
Citation Envoyé par travon Voir le message
C'est vraiment une super chose qui simplifie grandement l'informatique pour l'utilisateur lambda.
Simplifier l'informatique de l'utilisateur lambda ne devrait pas signifier verrouiller et empêcher les utilisateurs ou les développeurs qui le souhaitent de faire comme ils l'entendent pour télécharger ou développer leurs applications. Et dans le cas des produits Apple (sauf le Mac actuellement, mais pour combien de temps ?), hors de l'App Store point de salut.
9  2 
Avatar de gillai
Membre averti https://www.developpez.com
Le 25/01/2011 à 15:15
Citation Envoyé par GanYoshi Voir le message
Neko et hivenz, les seules personnes capable de juger une entité pour les actions qu'elle n'a pas commise.
Bah... Apple ne s'est jamais caché que la société rêve d'une bulle Apple où tout est contrôlé pour le grand bien de l'utilisateur.

Ce n'est que mon avis mais je pense bien qu'un jour ou l'autre, Apple obligera les gens à passer par l'AppStore pour toutes les applications.

Est-ce que c'est bien ou mal, je ne juge pas et je m'en fous. Si ça convient à des gens tant mieux mais je préfère contrôler moi-même ce à quoi j'ai droit ou non.
6  0 
Avatar de Apocalyps
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 31/01/2011 à 11:54
Citation Envoyé par travon Voir le message

Après personne n' est obligé de développer une application pour ces stores.
Pas si sur, étant en partenariat avec des revendeur mac et pour la plupart des utilisateurs (lamba) que je connais, ceux-ci passent par le moyen le plus simple pour accéder à ce qu'ils veulent (regardez Google par exemple, certains utilisateurs ne savent même pas ce qu'est une URL, tout passe par Google (ou par le portail Orange )).

Ainsi, l'apparition de ces "app store" est une bonne chose pour eux ( beaucoup plus simple, facile d'accès (un raccourci dans le Dock) et installation / mise à jour automatique).

Mais pour les développeurs, ce n'est pas le même refrain, il faut que se soit en accord avec la "charte apple" (si quelqu'un sait ce qu'elle est exactement, contactez-moi ), qu'il accepte de partager ses gain avec la firme, qu'il achète sont matériel(Apple) au fur et à mesure du temps, qu'il achète la licence développeur (adieu les start up) ...

Un véritable parcours du combattant, seulement pour les plus riches d'entre nous (voyez le prix d'un produit apple )

[TROLL]
Vu la qualité Apple aujourd'hui, je me demande vraiment comment ils font pour en vendre autant ...
[/TROLL]
5  0 
Avatar de Michel Rotta
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/02/2011 à 11:39
Pour en revenir au sujet initial l'"Appel store".

En tant que professionnel de l'informatique et responsable d'un parque dans une entreprise, l'"Apple store" est une des raisons qui fait que je n'ai pas l'intention, malgré la poussée des utilisateurs, de laisser entrer Apple sur le site.

Ce qui risque, malgré tout d'arriver, vu que nous avons dans l'idée de développer une interface spécifique pour iPad, ce qui implique quelques mac. Le principal frein au démarrage de ce développement est justement le passage obligé par l'"Apple strore" une fois l'investissement consommé et le risque de voir l'application refoulée sans recourt et pour des motifs parfois difficilement discernable. C'est ce qui fait qu'il est probable que cette application soit écrite pour un client léger avec l'avantage d'être ainsi mutli-plateforme, même si on perd la partie "sexy" des applications iPad.

En tant que moi, simple utilisateur, peut-être un peu averti par presque 30 ans d'administration systèmes, je n'ai aucune intention de vivre sous le dictat d'un "Apple store".

Grand bien fasse à Apple que ce système fonctionne et souhaitons lui que les utilisateurs ne finissent pas par comprendre que vivre sous le joug d'une entreprise autocratique n'est pas le top final dans la vie.
4  0 
Avatar de gillai
Membre averti https://www.developpez.com
Le 25/01/2011 à 8:12
Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
Qu'est-ce qu'il faut pas lire comme âneries !

M'enfin si ça satisfait son petit monde....
Des âneries pourquoi ?

Pour ma part, je trouve étonnant que la transition soit si lente.
5  2 
Avatar de Michel Rotta
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/02/2011 à 23:40
Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
La dématérialisation du logiciel n'a pas été inventée par Apple, par contre, c'est le sens de l'histoire compte tenu de l'augmentation des débits disponibles pour l'utilisateur final.
Je ne vois pas le rapport entre le cloud et la vente par un canal unique de logiciel installé sur un ordinateur.

Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
L'immense différence entre les i trucs et les Mac, que tout le monde ici se plaît à ignorer, c'est qu'on a des ordis ouverts et compatibles d'un coté et des appareils mobiles proches du téléphone ou de la console de jeu de l'autre.
Ca va pas plaire à la pomme de voir son joli téléphone comparé à une console de jeu... Et ces téléphone actuel que tu dénigres sont largement plus puissant que mon premier ordi qui était ... un apple II et n'avait aucune limitation d'installation de logiciel. Logiciel qui tournaient depuis des disquettes double faces (un temps que les gens de vingt ans ne peuvent pas connaitre).

J'installe sur mon téléphone, qui n'est pas in iTruc tous ce que je veux sans problème et sans aucune obligation de passer par une banque de logiciel surveillée avec des règles on ne peux plus floues et partiales.

Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
Des applis pour Mac Os, il en pleut de partout et les grands projets open source ont tous un volet Mac Os. N'importe qui peut créer et compiler un soft pour Mac et le distribuer hors AppStore et je ne vois pas comment Apple pourrait, ne serait-ce que techniquement, restreindre cela.
Par logiciel. Assez simplement. Comme sur ton téléphone. Il faut voir que beaucoup de portable de dernière génération n'ont plus de lecteurs DVD et les installations de logiciel se font par internet.

Il y avait un projet chez Apple de passer sur mac le même système qui réussis si bien aux actionnaires que sur les iPad et iPod. Pour l'instant le projet est suspendu devant les réactions des utilisateurs. Je suis sur qu'il reviendra par la petite porte. C'est beaucoup trop rentable.

Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
Je viens d acheter un Mac mini Server et ben c'est de la balle ce truc. Installé en quelques heures, une licence illimitée en utilisateurs, 2 disques de 500go et 30w de consol, le tout pour 700 euros (sur le refurb store).
Je suis sur que je peux le faire avec une débian... et pour moins cher... et avec du neuf...

Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
Si demain Apple me limite, je peux installer n'importe quel Linux dessus. Franchement, se faire peur avec ça, c'est soit de l'ignorance, soit de la mauvaise foi.
Installer linux sur un iPad ? Ca se saurait.

OK, sur un mac, je suis de mauvaise fois, mais cela fait du bien parfois Franchement, acheter un mac pour le faire tourner sous linux (ou windows) faut être deux fois maso.
6  3 
Avatar de Michel Rotta
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/02/2011 à 1:16
Je ne vais pas répondre par un de ces empilages de boites, illisible au troisième message. Ni partir sur des chemins qui nous entraînent loin du sujet.

Dire que je milite contre Apple, c'est bien mal me connaître. Mon premier ordinateur était un Apple, j'ai développé et travaillé sur un Lisa (une antiquité, mais sympathique, la grande sœur des premiers Mac). Je me fous que les ordinateurs soit l'un ou l'autre. Tous les OS ce valent plus où moins. Je me fous que le matériel soit de l'un ou de l'autre, tant qu'il fait tourner le soft et ne tombe pas trop en panne, ils se valent.

Mais je ne supporte pas qu'une société hégémonique vienne me vendre des concept extraordinaire de simplification supposée alors que leur seul objectif réel est de s'en mettre plein les fouilles. Qu'elle se permettent d’autoriser ou d’interdire que j'installe des applications SUR MON TÉLÉPHONE en toute connaissance de cause parce que ça LES arrange financièrement. Et qu'on ne vienne pas me dire : "un téléphone c'est pas un ordinateur", c'est au mieux de la mauvaise fois, au pire... Je sais reconnaitre la mienne, j'espère ne pas être le seul.

Apple est content des résultats de son App Store, ils ont bien raison de l'être. Ce système est un succès éclatant à tout point de vue. Extrêmement rentable (pour Apple d'abord, les autres on verra). Leurs appareil sont des succès commerciaux indéniables, je ne vois pas comment le nier.

Mais ce succès risque de donner des ailes à d'autre qui rêvent de faire le même système autocratique sur d'autre "outils intelligent" et, de fais, de nous priver de plus en plus de notre libre arbitre sous le prétexte de nous "protéger" mais sous le désire de se remplir les poches. C'est cela que je n'accepte pas. Que ce soit Apple ou Tartempion ma réaction serait la même.

Il est une citation symbolique de Voltaire qui dit : "je n'aime pas vos idées mais je me battrai pour que vous puissiez les exprimer". Rapporter à notre sujet elle pourrait devenir : "je n'aime pas votre application, mais je me battrai pour que vous puissiez la distribuer".
4  1 
Avatar de Michel Rotta
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/02/2011 à 13:40
Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
bref, tant que le propos sera ici de dire quApple est tout mauvais, il ne sera que de très faible valeur.
Et c'est moi qui n'accepte pas le dialogue. En fait le dialogue autour d'Apple est réservé aux supporters ? Si tu lisais ce que j'ai écris ci-dessus et que tu as diligemment copié, tu verrais que je suis loin de dire qu'Apple est "tout mauvais". Mais ce serait reconnaître que je pourrais avoir raison sur ce que je critique... Trop risqué ?
Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
Je n aime pas certains aspects de la politique d'Apple et je préférerais notamment qu'ils soient plus transparents sur leur politique vis à vis des professionnels à long terme mais je reconnais qu'à bien des égards, pas mal d orientations qu'ils ont prises ces dernières années m'ont été profitables de bien des,manières (et j'exclus ici l'augmentation fabuleuse du cours de leur action, dont je n'ai malheureusement aucun exemplaire).
Ce dernier paragraphe me surprend, finalement, nous avons des positions très proches, nous parlons tous deux d'un verre de lait contenant 50% de liquide, tu le vois a moitié plein, je le vois à moitié vide...

Qui aime bien châtie bien. Je serais probablement moins en colère sur les tentatives d'autocratie d'Apple si je n'avais pas envie qu'elles n'existent pas pour pouvoir louer leurs excellents produits.
2  0