Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des chercheurs proposent une solution pour protéger sa vie privée sur Internet
X-Pire dotera les images d'une date d'expiration

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

0  0 
Des chercheurs proposent une solution pour protéger sa vie privée sur Internet, leur logiciel X-Pire permettra de doter ses images d'une date d'expiration

A l'heure ou la vie privée sur le Net est devenue une préoccupation mondiale, et que des plaintes pour non respect de cette dernière ne cessent de tomber, des chercheurs allemands viennent de présenter un programme qu'ils estiment être une solution à ce type de problèmes.

Appelé X-Pire, leur création permet de soumettre les images diffusées en ligne à une date d'expiration. Une fois celle-ci dépassée, les fichiers ne sont plus visibles, ni copiables.

Car il faut dire que certaines photos compromettantes peuvent faire du mal si elles restent trop longtemps sur la Toile, surtout sur Facebook. Et puis certains publient des images pour les oublier ensuite. "Les réseaux sociaux, eux, n'oublient jamais", indique le responsable du projet.

X-Pire base son fonctionnement sur le système de tag pour inclure un verrou digital sur les images. Il crée des copies cryptées des photos et demande à ceux qui les uploadent de choisir pour chacune d'elles une date d'expiration.

Pour les visionner ensuite, il faudra obligatoirement l'extension pour navigateur gratuite X-Pire (compatible uniquement avec Firefox pour l'instant).

Lorsque cette visionneuse rencontre une image cryptée, elle envoie une requête pour une clé (permettant de la débloquer) qui ne sera transmise que si la date d'expiration n'est pas encore passée.

Le processus a été testé avec succès sur Facebook (qui pratique ardemment le post-processing) et Flickr.

Le logiciel X-Pire devrait être disponible dans quelques semaines pour un prix de deux euros par mois.

Source : X-Pire

fleche: Cette solution vous parait-elle pertinente ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de antoyo
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 21/01/2011 à 22:07
Hmm…
Et qu’est-ce qui empêchera un utilisateur de copier l’image ?
Puisqu’il la voit, un simple Prt Scr et l’image est sauvée.

Bien sûr, ça va aider à réduire la copie, mais rien n’est infaillible.

Et payer pour ce truc
4  0 
Avatar de chaispaquichui
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/01/2011 à 19:44
fleche: Cette solution vous parait-elle pertinente ?
Je vois une solution payante, limitée et facilement contournable.

Si on veut réellement protéger sa vie privée, il suffit d'activer deux neurones avant de poster n'importe quoi sur le web.
5  2 
Avatar de guilhem91
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 21/01/2011 à 20:04
L'idée n'est vraiment pas idiote. Dans la pratique, reste à voir la taille de la clé et la solidité de l'algorithme de cryptage.

Citation Envoyé par cuicui78 Voir le message
Il faut donc payer pur protéger notre vie privée !

Super la solution
J'aurais envie de dire : qu'est-ce qu'on attend pour développer une alternative libre/open-source équivalente, mais gratuite ?
2  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 22/01/2011 à 3:11
Citation Envoyé par cuicui78 Voir le message
Il faut donc payer pur protéger notre vie privée !

Super la solution
Il faut bien payer des rideaux a ses fenêtres et des verrous à sa porte.
3  1 
Avatar de Flaburgan
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/01/2011 à 21:56
Si l'image est affichée, c'est que la date d'expiration n'est pas passé, donc normal qu'on la voit. Si la date est passée, l'image n'est pas affiché. L'idée est que facebook ne la ressorte pas deux ans plus tard. Donc le site ne va pas s'éclater à faire des copies des images tant qu'elles sont visibles.
2  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/01/2011 à 19:42
Il faut donc payer pur protéger notre vie privée !

Super la solution
1  0 
Avatar de Zebrure
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/01/2011 à 12:00
Même pas besoin de faire ça : une fois l'image déchiffrée et correctement affichée il doit être très simple de la sauvegarder...

J'ai aussi hâte de voir le cryptage utilisé pour ces images, on pourra probablement le contourné très facilement .

Certaines entreprises n'ont vraiment pas compris que la protection de la vie privée passe uniquement par une responsabilisation de l'internaute et non par ce genre de fausses solutions... mais bon, après tout leur but est de faire de l'argent, et visiblement, ils y arrivent...
1  0 
Avatar de ratomms
Membre actif https://www.developpez.com
Le 24/01/2011 à 8:04
La solution simple et gratuit est de ne poster n'importe quoi sur le Net.
1  0 
Avatar de Nebulix
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/01/2011 à 10:35
Citation Envoyé par chaispaquichui Voir le message


Si on veut réellement protéger sa vie privée, il suffit d'activer deux neurones avant de poster n'importe quoi sur le web.
C'est oublier un peu vite que d'autres peuvent publier des infos ou des photos te concernant.
Si F...k ou autres risquaient une condamnation d'un million de $ chaque fois qu'ils sont complices d'une violation de la vie privée, on pourrait respirer.
Je ne vois pas d'autre solution.
Mais ce n'est pas pour demain
1  0 
Avatar de grafikm_fr
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/01/2011 à 10:37
Citation Envoyé par Nebulix Voir le message
C'est oublier un peu vite que d'autres peuvent publier des infos ou des photos te concernant.
Il y a des articles dans le code pénal pour ça heureusement.
Par contre, il y a pas d'articles dans le code pénal contre sa propre connerie.
1  0