La FSF soutien le choix de Google à propos du WebM
Le H.264 serait contraire à la liberté du logiciel

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Mis à jour le 20/01/2011

Après bien des moqueries, Google est enfin soutenu vis-à-vis de sa décision d’abandonner le codec H.264 et de passer au WEbM.

Ce soutien vient de la Fondation des Logiciels Libres, la FSF (Free Software Foundation).

Pour rappel, le codec H.264 est toujours supporté par Microsoft et Apple, ce service n’étant pas gratuit pour les développeurs.

« Cette licence H.264 est fondamentalement incompatible avec la liberté du logiciel » a déclaré Brett Smith, spécialiste des licences, sur le blog de l’organisation.

Les inquiétudes des développeurs et des éditeurs se tournent vers le fait que le codec H.264 est plus répandu, mais Brett insiste sur le fait que même si un codec est pris en charge sur de nombreuses interfaces, cela ne le rend pas forcement meilleur.

Il a ensuite répondu à certaines accusations suggérant que Google faisait un pas en arrière à propos des normes du web (car le H.264 est supporté par plus de matériels et logiciels) : « ces commentaires représentent une incompréhension fondamentale de vision du web comme libre et sans contraintes ».

Et de conclure en invitant les acteurs du Net à diffuser des vidéos sous format WebM, et d’abandonner le H.264.

Emma Hernandez, en collaboration avec Katleen Erna

Source : Le blog de la FSF

Le H.264 sera-t-il abandonné au profit du WEbM?

Qui sera le prochain à soutenir Google ?

L'initiative de Google est-elle légitime, puisqu'il continue de supporter Flash ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de thelvin thelvin - Modérateur https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 0:09
En même temps, avec la FSF ça va un peu de soi. Pour eux le libre n'est que la seule voie envisageable chaque fois qu'on parle d'envisager libre ou autre chose. C'est son rôle, à mes yeux.

Pas un très gros soutien pour Google ou quiconque voudrait limiter le départ de H.264 dans <video>.

L'initiative de Google est-elle légitime, puisqu'il continue de supporter Flash ?
Flash est le passé et le présent (et peut-être l'avenir aussi, bien que je ne le crois pas et ne le souhaite pas,) alors que <video> est l'avenir. Cette différence est cruciale, et il n'y a pas de sens à les comparer sur ce point-là.
Avatar de Neko Neko - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 0:39
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message

Le H.264 sera-t-il abandonné au profit du WEbM?
Je pense que les 2 vont cohabiter pendant pas mal de temps

Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message

L'initiative de Google est-elle légitime, puisqu'il continue de supporter Flash ?
La vidéo n'est qu'une toute petite petite partie des possibilités de Flash. Donc je vois pas en quoi l'un empêche l'autre.
Avatar de Nek.dev Nek.dev - Membre régulier https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 1:32
Je plussois google de toutes mes forces !
Le web DOIT rester ouvert !
Oui le WebM affiche des perfs légèrement inférieures, c'est un fait.
Mais le WebM peut encore s’améliorer (sans atteindre la "perfection" on peut atteindre des niveaux meilleurs d'encodage).
Quoi qu'il en soit, le web DOIT rester libre.

Il ne manquerait plus qu'on ai du WebDirectX x_X.
Avatar de camus3 camus3 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 5:49
Le web DOIT rester ouvert !
Le web est fermé par définition, personne n'est obligé de suivre une quelconque spécification. A l'heure d'hadopi , loppsi et des web tv , de la non neutralité des fournisseurs internet face au contenu parler d'un web ouvert est une vaste fumisterie et l'existance du W3C presque sans intérêt. La question du contenu est pour moi bien plus importante que celle d'un contenant standardisé. ouvert ne veut pas dire efficace. Le webM de google sera un échec si l'industrie n'implémente, comme OGG est un échec face au MP3.
Avatar de trenton trenton - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 7:44
Citation Envoyé par camus3 Voir le message
Le web est fermé par définition
Si le Web était fermé on aurait tous le même navigateur par définition.
Il y a des choses qui sont fermées : flash, sylverligth, etc.
Mais le Web, au sens des recommandations du W3C, est ouvert, et c'est justement cette ouverture qui a permis de réaliser tant de choses.
Avatar de Nek.dev Nek.dev - Membre régulier https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 7:50
Citation Envoyé par camus3 Voir le message
Le web est fermé par définition, personne n'est obligé de suivre une quelconque spécification.
Le web est ouvert. Le HTML, le CSS et le JavaScript sont libres.
Les protocoles le sont aussi (Je pense au fameux http).

Tu fais un amalgame avec les nouvelles lois, mais ça n'a aucun rapport. La neutralité n'a pas de rapport avec la notion de libre que j'évoque.
Avatar de wokerm wokerm - Inactif https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 10:10
ce n'est pas un si mauvais choix en soi, mais de la a diabolise le H.264
juste parce que c'est une technologie propriétaire , certes le libre c'est bien mais la liberté des uns s'arrête a la frontière de la liberté des autres
le développeur lui aussi est un homme il a du sang rouge , il respire comme nous et il a le droit de donner ces idée gratuitement ou les vendre comme bon lui semble ,il a une famille des rêves , y compris ceux qui ont mis au point le codec H.264 , si on met une politique pour ruiner cet société juste pour sois disant la liberté , de quel liberté vous parlez du chômage en plus c'est ça
une concurrence déloyale , avec un géant qui finances le libre pour nuire a des petit firme avec du libre
garder un secret n'a jamais été une si mauvaise chose ( après tout il y'aura toujours des hackers qui le découvriront ) avec mes respect du copyright
sans lancer un troll je ne suis pas contre l'idée du libre et du partage, mais contre cet politique agressif contre les logiciel propriétaires, c'est ce que j'appelle le racisme du web, avec cette voie je leur préfère les hacker
en avalant un monstre on finit par en devenir un
ral bol des guerres peace and love
Avatar de stardeath stardeath - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 10:10
Citation Envoyé par trenton Voir le message
Il y a des choses qui sont fermées : flash
le flash est une fois de plus une spec ouverte ... (après si le monde du libre ne veut pas développer son plug-in flash, qu'il vienne pas râler)
Avatar de trenton trenton - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 10:14
Citation Envoyé par stardeath Voir le message
le flash est une fois de plus une spec ouverte ... (après si le monde du libre ne veut pas développer son plug-in flash, qu'il vienne pas râler)
Pas complètement non !
Avatar de GCSX_ GCSX_ - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 11:06
Je pense que Google à pris cette décision trop tôt.

C'est à cause de décisions aussi radicale que l'on à aujourd'hui autant de problèmes de conpatibilité : Microsoft en à fait les frais avec IE6.

En voulant prendre de l'avance sur les normes, ils ont implémenté un certain nombre de balises (nouvelles à l'époque) dans IE6. Malheureusement pour eux, celles-ci n'ont pas été normalisés. On en ressent encore les conséquences de nos jours.

Aujourd'hui Google prend le même chemin en voulant imposer son format vidéo. Mais en plus du risque concernant les normes, Google favorise ses conccurents :

Regardons de plus près :

WebM | H.264
FireFox : natif | via plugin (dispo)
Safari : via plugin | natif
IE9 : via plugin | natif
Chrome: natif |non supporté

Donc si on considère ces 4 navigateurs (les plus répendus), Chrome est le seul à ne pas supporter H.264, ce qui fait que ses utilisateurs seront les seuls à être pénalisé sur un site qui ne propose pas WebM. Alors que tous les autre n'aurons même pas à se poser la question, étant de donné que les 2 formats seront pris en charge.

Si j'avais dû prendre la décision, j'aurai attendu que WebM se répende avant de prendre cette décision.
Surtout que mon choix personnel se portant actuellement sur H.264 qui, à volume égal, propose encore une qualité supérieure, et qui est beaucoup plus répendu, et plus facile à streamer (via VLC par exemple).
Contacter le responsable de la rubrique Accueil