43% des PME anglaises ignorent ce qu'est le « Cloud Computing »
Les professionnels sont-ils assez informés sur le sujet ?

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
le 20/01/2011
Une étude de PeoplePerHour.com a démontré que plus de 43% des PME en Angleterre (sur 1300 interrogées) ignorent ce qui se cache derrière le terme « Cloud Computing », et seulement un quart d’entre elles utilisent cette technologie.

Les petites et grandes entreprises sont tout simplement emmurées dans l’ignorance de cette technologie.

Xenios Thasyvoulou, directeur général et fondateur de PeoplePerHour.com, rapporte que les PME au Royaume Uni intègrent les dernières technologies mais cette étude dévoile que ce n’est pas le cas pour les petites entreprises qui sont les plus réticentes à s'essayer au Cloud.

La raison commune (cité par l’étude) qui rebute les entreprises à l'utiliser serait la sécurité (9%), 10% des répondants ont jugé que la technologie était trop chère, et 2% ne l'estiment pas fiable.

Les développeurs de SaaS (software as a service) doivent travailler sur l’information pour pouvoir convaincre plus d'entreprises d'adopter leurs solutions.

Source : Etude PeoplePerHour.com

Les professionnels sont-ils assez informés sur le cloud ? Est-ce une bonne solution (en termes de performance) de l’adopter ?

Emma Hernandez, en collaboration avec Katleen Erna


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt https://www.developpez.com
le 20/01/2011 à 23:04
Il faut déjà que le public ignorant, les TPE selon la news, sache que ça existe et ait envie d'un peu changer... Prenons un exemple que je connais fort bien : une très petite entreprise commerciale, deux employés, tourne toujours sur une machine Windows 98 SE, même si cela pose des problèmes sécuritaires (chiffrement utilisé pour le online banking non disponible là-dessus). Il est possible évidemment de passer à un système plus récent, comme Windows XP, tous les logiciels y fonctionnent (théoriquement, du moins) parfaitement, y compris un logiciel de comptabilité, CUBIC, qui tourne toujours en plein écran mode DOS... Avant d'envisager de passer au cloud, il faudrait déjà que le changement soit accepté dans la philosophie, dans ce cas j'ose espérer extrême (passer à Linux ne serait même pas imaginable, le comptable ne voudrait pas car il ne connaît pas, les employés non plus car ils ne veulent pas utiliser une autre suite bureautique que Office 97). Alors le cloud, ils ne sont pas près d'en entendre parler.
Avatar de camus3 camus3 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 3:12
lol , et combien de PME françaises savent ce qu'est le cloud ? moi même développeur la notion de cloud ne veut absolument rien dire , c'est un sac à poubelle marketing dans lequel on place des concepts totalement différent , un peu comme le web 2.0.
Pas besoin d'inventer un terme marketing pour dire que le web est une multitude services et un moyen de communication.
Dans 2/3 ans le terme cloud sera passé de mode et on trouvera quelque chose de nouveau à marketer aux décideurs IT.
Avatar de niarkyzator niarkyzator - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 9:17
Je suis assez d'accord avec toi Camus3, contrairement a beaucoup d'innovation technologique qui s'impose d'elle même, le cloud ressemble a un effet de mode. On arrête pas d'en parler et de dire que c'est l'avenir, mais au final c'est comme les pokemon à la récrée :
- Il y en a un ou deux que ça intéresse réellement et qui y voit un réel intérêt
- La grosse majorité s'y met pour pas avoir l'air bête mais s'en passerait sans problème
- Les derniers marginaux rient grassement en se moquant des victimes de pikachu

Ceci dit le foin médiatique est efficace, le cloud ne me concerne absolument pas et je me fait avoir quand même, je peu pas m'empécher de donner mon avis dessus ^^
Avatar de guidav guidav - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 24/01/2011 à 9:47
Question subsidiaires, parmi ces 100% d'interrogés, combien sont susceptibles d'en avoir besoin ?
Parce que dans la plupart des TPE, il y a juste un serveur de fichiers, le web et les mails sont en général externalisés (et donc déjà en cloud, par définition.)
Offres d'emploi IT
CHARGE(E) DES APPELS D'OFFRES
LILLE'S AGENCY - Nord Pas-de-Calais - Roubaix (59100)
Cadre technique maîtrise d'oeuvre h/f
DEXIA CREDIT LOCAL - Ile de France - Paris (75000)
Architecte infrastructure H/F
Consulting - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil