LibreOffice 6.3 est disponible en téléchargement
Et se caractérise par une interopérabilité accrue avec des formats de documents propriétaires

22PARTAGES

18  0 
Après la sortie de LibreOffice 6.2 en février dernier, c’est au tour de la version 6.3 de l’alternative open source à Microsoft Office de faire son apparition. The Document Foundation (TDF), l’entité en charge du développement du projet, a récemment confirmé la disponibilité de LibreOffice 6.3.0 pour GNU/Linux, macOS et Windows. Cette version est pressentie comme la première version de la nouvelle branche 6.3.


Outre l’amélioration des performances, l’augmentation du nombre de fonctionnalités intégrées et la correction de certains bogues, elle se caractérise par « une interopérabilité accrue avec des formats de documents propriétaires », notamment ceux de la suite bureautique Office de Microsoft, l’ajout du support du format PDF/A-2 standard et la suppression des builds Linux 32 bits (la compatibilité 32 bits demeure, mais TDF ne produira plus de paquets Linux 32 bits).


L’interopérabilité avec les formats de fichiers propriétaires de Microsoft Office a été améliorée dans plusieurs domaines avec le support de l’exportation de modèles de documents DOTX et de feuilles de calcul XLSX, ainsi que l’importation de graphiques à partir des formes de groupes DOCX drawingML, l’importation / exportation de SmartArt à partir de fichiers PPTX, et l’édition dans PowerPoint.

Sous Windows, un mode console approprié a été ajouté, avec un meilleur rendu et des codes d’erreur. Cela devrait faciliter l’utilisation de LibreOffice pour effectuer des opérations par lots telles que l’impression ou la conversion de nombreux documents.

LibreOffice 6.3.0 inclut la version compacte à onglets de la Métabarre (appelée aussi NotebookBar) pour ses applications intégrées Writer, Calc, Impress et Draw. Les performances sur Writer ont été améliorées, notamment pour la prise en charge de différents signets, tableaux et polices intégrés au sein des fichiers texte. Du côté de Calc, les optimisations apportées permettraient l’enregistrement plus rapide de feuilles de calcul sous forme de fichiers XLS, le chargement et le rendu plus rapides des fichiers Calc avec la fonction RECHERCHEV ainsi que la prise en charge de grandes feuilles de calcul ODS/ XLSX. Calc propose également un nouveau gadget déroulant au niveau de la barre de formule permettant d’accéder aisément aux fonctionnalités les plus fréquemment sollicitées.


Parmi les autres nouveautés introduites dans LibreOffice 6.3.0, on peut citer (liste non exhaustive) :
  • la prise en charge du format de document PDF/A-2 standard ;
  • la possibilité de choisir dans une palette les couleurs par défaut des diagrammes : Menu Outils > Options > Diagrammes > Couleurs par défaut ;
  • le caviardage : une fonctionnalité qui permet de créer un PDF débarrassé des données sensibles en les écrasant par de gros pavés noirs (le fichier PDF produit ne contient pas les données expurgées et le texte restant n’est pas sélectionnable étant donné que c’est une image).


Sur LibreOffice 6.3.0, les fonds de page recouvrent désormais la page entière et non plus seulement l’espace entre les marges et les Persona de Firefox ont été supprimés (cette fonctionnalité dépendait d’une API de Mozilla et de ses serveurs pour télécharger les Persona. Elle devrait entièrement être refaite en interne).

Comme l’a souligné TDF sur son site Web, cette nouvelle version de LibreOffice s’adresse davantage aux utilisateurs expérimentés (« power users »). Les autres utilisateurs — particuliers ou entreprises — qui ont besoin d’un logiciel plus mature et stable idéal pour les environnements de production et les déploiements de classe d’entreprise devraient privilégier LibreOffice 6.2.5.

Source : Notes de publication, TDF

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Êtes-vous un utilisateur de LibreOffice ? Si oui, comment le trouvez-vous comparé à d’autres logiciels tels que OpenOffice ?
Voyez-vous LibreOffice comme une bonne alternative à la suite Office de Microsoft ou recommanderiez-vous un autre logiciel ?

Voir aussi

Google augmentera de 20 % le prix des éditions G Suite Basic et G Suite Business qui seront désormais plus chères que leur équivalent sur Office 365
Laissez tomber Office 2019 et optez plutôt pour Office 365 et ses fonctionnalités basées sur l'IA
Un développeur tiers publie LibreOffice pour Windows 10 sur le Microsoft Store, The Document Foundation s’en dédouane et la firme de Redmond l’éjecte
Une version améliorée de l'interface LibreOffice pour les écoliers qui permet d'apprendre le traitement de texte dès la maternelle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 09/08/2019 à 19:30
Êtes-vous un utilisateur de LibreOffice ? Si oui, comment le trouver vous comparé à d’autres logiciel tels que OpenOffice ?
Oui, je n'ai pas utilisé OpenOffice depuis une dizaine d'année, je ne me prononcerais pas pour ce dernier.
Pour ce qui est de Google docs et M$ Office 365, Google Docs présentes de grandes lacunes de fonctionnalités, on s'y sens très vite limité dès que le document à produire se veux soigné ou "particulier". --> intégrer une police, insérer plusieurs lignes /colonnes d'un coup, figer une ligne précise dans un tableur, inclinaison des cellules (avec leurs bordures), etc.
MS Office et Office 365, présente 2 avantages : 1) il propose une solution cloud pour la collaboration, 2) la gestion des zones d'impression et de leur aperçu est bien plus intuitif pour les novices.
Pour LibreOffice, le rangement des menu me parle plus que dans les autres solutions (peut-être aussi parce que je l'utilise plus souvent), et la personnalisation pour épurer ou compléter m'a séduit. Sa haute personnalisation d'interface est pour moi un atout majeur, pas seulement pour les icônes, mais les couleurs, les emplacement, les valeurs par défauts, les extensions... (ex: Grammalecte, sous licence libre, GNU GPL)

Voyez-vous LibreOffice comme une bonne alternative à la suite Office de Microsoft ou recommanderiez-vous un autre logiciel ?
Bonne alternative... oui pour un usage personnel classique ...non pour de la production en entreprise où Office 365 présente des avantages non négligeables et des soucis en moins. Moins de problèmes avec les différents acteurs /externes /prestataires /échanges... c'est pas pour rien que MS fait pas beaucoup d'efforts pour que ça opère bien avec du "Open Document Format". C'est pour garder un maximum de part de marché.
6  2 
Avatar de weed
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 10/08/2019 à 10:40
Voyez-vous LibreOffice comme une bonne alternative à la suite Office de Microsoft ou recommanderiez-vous un autre logiciel ?

En entreprise, le format par défaut est soit *.doc (qui commence à ne plus être utilisé heureusement) ou le *.docx. Malheureusement même si c'est un format ouvert, pas mal de fonction semblerait être mal documenté, d'ou un manque d’interpolarité.
Libre office progresse pour respecter la mise en forme du docx d'origine mais pas sans sans mal. La communauté doit faire un gros travail comme d'habitude en faisant du reverse engenering sur les fonctions non documenté. Grace à cette amélioration sans cesse du support du docx, LibreOffice a de plus en plus d'agument pour séduire même les entreprise.

Je pense que ce qui peut empêcher son adoption sont les macro Excel. En entreprise, on peux trouver pas mal de documenté avec derrière des macros pour effectuer VBA. Sur le marché du travail, j'imagine qu'il y a pas mal de profile sachant faire du VBA, mais qu'en est il pour le language de LibreOffice, j'en suis moins sur.
1  0 
Avatar de PofNClimb
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 12/08/2019 à 9:33
J'ai utilisé LibreOffice il y a quelques années, et en était très content. J'ai notamment rédigé tous mes rapports lors de mes études d'ingénieurs avec cet outil, sans jamais m'être senti limité. C'est donc, pour moi, signe que l'outil est fiable, puissant, et une alternative plus qu'efficace à Microsoft Office. Encore un joli succès du monde de l'open source !
En arrivant en entreprise, je n'ai pas eu d'autre choix que de passer à Microsoft Office, qui s'est avéré quand même bien plus agréable d'utilisation et fiable (rapidité à faire une mise en forme propre, conservation de celle ci au fil des pages, ergonomie du logiciel etc...). Quand j'ai ensuite intégré une startup dans laquelle MS Office n'était pas installé, j'ai tenté un retour à Libre Office, et me suis senti vite contre productif... J'ai finalement opté pour WPS Office, certes non open source, mais libre et vraiment plus abouti que Libre Office.
Finalement, selon moi, Libre Office est un excellent outil, mais malheureusement, il n'atteint ni la simplicité de Google Doc pour les particuliers, ni la puissance et l'ergonomie de MS Office ou WPS Office pour les entreprises.
1  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 10/08/2019 à 16:57
personnellement professionnellement, les types d'entreprises que j'ai incorporé n'ont jamais eu la nécessité d'utiliser des macro pour les documents qu'elles ont produit (pour elle ou les autres)... en revanche, certains documents fournis par nos prestataires en ont.
Il est donc possible en théorie de n'utiliser que LibreOffice pour la production, et d'avoir un Office 365 sous la manche pour lire les documents des autres. Malheureusement dans la pratique il y a toujours des aberrations aléatoires. exemples LO vers les_autres :
- un simple document texte, qui in fine ne présente pas la même disposition, pas la même présentation...
- un tableur où (Dieu seul sait pourquoi) la case L12 se refuse toute assignation de valeur... mettant par la même occasion à défaut toute l'utilité du tableau à travers ses fonctions.
etc.

Avant même de parler de macro, il reste de nombreux désagréments. Le meilleur moyen de transition, reste d'employer les différents logiciels en fonction du destinataire ou du type de document, le temps que LO s'impose comme un standard de référence, et non comme une alternative envisageable.

Pour ce qui est des compétences... je suppose que plus LibreOffice s'imposera comme fiable et compétant, plus les employés s'y formeront (à la demande de l’employeur ou en autodidacte). Chercher la maîtrise du langage macro LO à travers des profiles d'embauche me parait erroné comme approche.
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/08/2019 à 12:55
A dire vrai, la plupart des personnes que j'ai vu utiliser Google Docs, ne l'utilise que comme un "bloc note" enrichi. Je suis l'un des rares à faire réellement de la documentation avec de la mise en forme "poussé" (de la police, du style, du fond, de l'orientation, des fonctions, etc.). ^^'

"rapidité à faire une mise en forme propre, conservation de celle ci au fil des pages"
Je ne suis pas sûr de saisir. En terme de rapidité, je pense que tu évoques le nombre de clic. Ils sont pourtant identiques entre MS et LO --> "style et formatage" --> définir comme titre de niveau 1 (ou 2, ou 3...)
Pour la conservation de mise en forme au fil des pages, je ne vois pas du tout, pourrais-tu me donner un exemple ?
0  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/08/2019 à 13:47
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
Pour la conservation de mise en forme au fil des pages, je ne vois pas du tout, pourrais-tu me donner un exemple ?
Il veut dire que selon ce que tu fais, genre couper un bout de texte d'un endroit pour le coller ailleurs, ça te met tout ton document en vrac (vécu avec un livre d'une centaine de pages) : les marqueurs de styles se prennent les pieds dans le tapis et paf !

Et la gestion des tableaux est laborieuse.
0  0 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/08/2019 à 20:03
Citation Envoyé par Jipété Voir le message
Il veut dire que selon ce que tu fais, genre couper un bout de texte d'un endroit pour le coller ailleurs, ça te met tout ton document en vrac (vécu avec un livre d'une centaine de pages) : les marqueurs de styles se prennent les pieds dans le tapis et paf !
Sans vouloir polémiquer, il me semble que ce genre de chose arrive surtout lorsque l'on utilise pas les feuilles de style. ?

Perso je suis surtout impatient de voir la fin de l'utilisation de Java dans LO.

Et un meilleur support pour les extensions, Grammalecte notamment.
0  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/08/2019 à 22:36
Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
Sans vouloir polémiquer, il me semble que ce genre de chose arrive surtout lorsque l'on utilise pas les feuilles de style. ?
En ce qui concerne mon cas, je les avais utilisées, dès le début du projet…
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web