Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Rockstar North, l'éditeur du jeu Grand Theft Auto (GTA), n'a payé aucun impôt au Royaume-Uni en 10 ans
Selon un rapport de TaxWatch UK

Le , par Bill Fassinou

148PARTAGES

13  0 
Un rapport de la commission d'enquête TaxWatch UK parue cette semaine montre qu’en dix ans, le fabricant de Grand Theft Auto (GTA) n'a payé aucun impôt britannique sur ses différentes sociétés. GTA V est le produit le plus commercialement réussi de l’histoire de l’industrie du divertissement, avec un chiffre d’affaires total estimé à 6 milliards de dollars depuis la sortie du jeu en 2013. Selon le rapport, les fabricants de Grand Theft Auto ont réussi à payer 0 euro d'impôt britannique sur les différentes sociétés et à réclamer des millions de dollars en subventions gouvernementales tout en réalisant des profits de l'ordre de milliards.

D’après les analyses de TaxWatch UK, Grand Theft Auto V est le produit le plus commercialement réussi de l’histoire de l’industrie du divertissement, avec un chiffre d’affaires total estimé à 6 milliards de dollars depuis la sortie du jeu en 2013. Le jeu a été publié par Take-Two Interactive Inc. sous leur marque Rockstar. Take-Two est une multinationale cotée aux États-Unis. Au cours des trois premiers jours de vente, il a rapporté 1 milliard de livres sterling. Selon les rapports sur les bénéfices de Take-Two, la composante en ligne de GTA V, GTA Online, a généré des centaines de millions de revenus.

Cependant, TaxWatch UK s’est rendu compte que, malgré l’énorme succès remporté par le titre, les sociétés Rockstar et Take-Two basées au Royaume-Uni n’ont jamais payé d’impôt sur les sociétés au cours des dix dernières années. Certains ont qualifié cela d’un « sacré coup de maître de la part des deux sociétés ». Rockstar North Ltd, qui a dirigé le développement du jeu, a en fait réclamé au contribuable britannique 42 millions de livres au cours des trois dernières années, sous forme de crédits octroyés dans le cadre du régime d’allégement fiscal des jeux vidéo, mise en place en 2014 pour renforcer l’industrie des jeux vidéo.

En effet, le rapport souligne que pour être éligible au système d’allègement fiscal, les jeux en développement doivent satisfaire à un test culturel administré par le British Film Institute qui établit une contribution significative à la culture britannique. Pour se qualifier, les jeux doivent obtenir au moins 16 points sur un maximum de 31 points attribués pour les paramètres, les personnages et le développement britanniques et la promotion de la diversité culturelle. Selon le rapport, GTA V a réussi le test sans encombre en 2015, ce qui a permis à Rockstar North de demander des crédits d'impôt pour jeux vidéo.


À en croire TaxWatch UK, le montant des crédits d’impôt réclamé par Rockstar North seul équivaut à 19 % de l’allégement total versé à l’ensemble du secteur des jeux vidéo au Royaume-Uni depuis l’entrée en vigueur du programme, une sacrée part pour une seule entreprise. Ainsi, cela soulève de sérieuses questions quant à savoir si le crédit est correctement ciblé, à un moment où l'industrie fait pression pour que le redressement soit élargi et rendu plus généreux. Autrement dit, le rapport de TaxWatch qualifie la situation d’absurde et soulève des questions sur l'affectation des bénéfices de Rockstar Games et de Take-Two et sur la mise en œuvre appropriée de l'allégement fiscal accordé aux jeux vidéo.

Ce rapport soulève également d’autres questions qui cherchent à savoir si un montant approprié de bénéfices a été attribué aux sociétés britanniques impliquées dans le développement du jeu. Rockstar Games compte des studios en Inde, au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Il appartient lui-même à Take-Two Interactive, une multinationale d'édition de jeux vidéo qui possède également 2K Games, éditeur des jeux vidéo NBA, Civilization and Borderlands. Take-Two a une valeur marchande de 13,1 milliards de dollars.

D’après le rapport, les cadres de Rockstar Games se sont partagé un pool de bonus pouvant atteindre les 3,4 milliards de dollars entre 2009 et 2019. Le rapport estime également que Take-Two semble croire qu'il est raisonnable de penser que près de 100 % des bénéfices iront à leurs sociétés mères et à leurs dirigeants basés aux États-Unis, tandis que quasiment aucun profit ne revient aux sociétés britanniques impliquées dans la fabrication ou la vente du jeu. Selon TaxWatch le gouvernement du Royaume-Uni devrait examiner de toute urgence l'allocation d'un allégement fiscal à l'industrie des jeux.

Selon la commission d’enquête, un examen minutieux doit être fait pour comprendre les agissements des sociétés éditrices de GTA V, bien que le gouvernement indique que l'affectation des bénéfices de Rockstar et de Take-Two est tout à fait légale. Selon les autorités britanniques, « il n'y a aucune preuve que British Film Institute ait contesté cette organisation ni que Take-Two ou l'un des individus nommés dans ce rapport ait agi illégalement ».

« Il est scandaleux de demander au contribuable britannique de verser une subvention de plusieurs dizaines de millions de livres sterling aux développeurs de Grand Theft Auto, alors que les développeurs du jeu jouissent de l’application du crédit d'impôt Grand Theft Auto V qui avait déjà généré plusieurs milliards de dollars de ventes et de bénéfices. C'est un assaut brutal contre le contribuable britannique et le bien-être des entreprises qui s'effondre au plus haut point », a déclaré George Turner, directeur de TaxWatch.

Source : TaxWatch UK (Rapport de l’étude)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Sony et Nintendo donnent leurs résultats financiers du 2T19 : Sony a déjà écoulé 100 millions de PS4 et mise, comme Nintendo, sur sa future console

La version 2019.2 du moteur de jeux vidéo Unity est disponible et apporte des améliorations dans le rendu des jeux 2D

Blender 2.80 est disponible ! Quatre ans de développement pour offrir un outil open source de modélisation 3D de haute qualité

Non, les jeux vidéo ne sont pas liés à la dépression chez les adolescents, mais ce sont plutôt les médias sociaux selon une nouvelle étude

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/08/2019 à 11:19
Il me rassure de savoir que les autorités britanniques sont aussi stupides que notre propre Centre National du Cinéma, et près à verser des arhes au premier studio de gigolos venu. Du moment qu'il n'ai pas de problèmes financiers.
2  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/08/2019 à 11:42
GTA représente la culture britanique, ouarffffffff et même ouarfffouarf

Les anglais semblaient dire qu'on insistait les entreprises à frauder, par notre pression fiscale trop forte et c'est pourquoi elles venaient s'intaller chez eux, en tout cas ils les invitaient à le faire, pour payer des impôts plus raisonnables.
Résultat les entreprises fraudent de la même façon.

David Cameron prêt à "dérouler le tapis rouge" aux entreprises françaises
https://www.latribune.fr/actualites/...rancaises.html
0  0