Google, Facebook et Yahoo testeront l'IPv6 en grandeur nature
Lors de la Journée Mondiale du protocole en juin 2011

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
le 17/01/2011
Google, Facebook et Yahoo, les sites les plus populaires du Net (avec plus d’un milliard de visites par jour pour les trois), acceptent de tester à l’échelle mondiale le nouveau protocole internet IPv6 sur leurs principaux services le 08 juin 2011 pour une durée de 24 heures, dans le cadre d'une initiative organisée et lancée par « Internet Society ».

« 2011 est une année charnière dans le déploiement de l'IPv6, et la Journée mondiale de l'IPv6 se révélera être une étape importante» a déclaré Leslie Daigle, chef du Département Internet et Technologie chez Internet Society.

L’IPv6 a été conçu dans les années 1990, mais n’a pas encore pu voir son déploiement de masse.

Cependant, avec l’épuisement des adresses IPv4 d’ici à novembre 2011, l’industrie ne peut plus se permettre d’attendre.

Google avait déjà utilisé une version de l’IPv6 depuis 2008 et cela sur ipv6.google.com.

La journée permettra entre autre, l’identification d’éventuels erreurs ou problèmes sur le système, sachant que le passage vers l’IPv6 se passera sans changement sur les infrastructures réseaux d’origine utilisés par les sites web existants.

La journée sera cruciale pour le passage à l’extension d’Internet, sachant que l’IPv6 offre 4 milliards de fois plus d’adresses que la version actuelle du protocole, l’IPv4.

Et on estime que plus de 99% de ses futurs utilisateurs devraient être en mesure d’accéder aux services sans problèmes.

Source : Internet Society newsletter

l’IPv6 sera-t-elle inépuisable comme on le pensait pour l’IPv4 ?

Emma Hernandez, en collaboration avec Katleen Erna


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Thorna Thorna - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/01/2011 à 8:27
Mouais... c'est un peu du grand n'importe quoi !
Premièrement, je lis que la saturation arriverait vers novembre, alors qu'il y a 2 ou 3 mois, elle était prévue pour février ou mars. Bref, on n'en sait rien, sinon qu'elle approche à grands pas. Et ça, on le sait depuis des années !
Deuxièmement, je lis aussi que le protocole IPv6 a été inventé dans les années 90. Toutes ces grosses boites (google, yahoo et je ne sais plus qui) sont trop occupées depuis des années à amasser du pognon ou des parts de marché pour s'occuper de cette importante question. Par contre, elles restent sans doute prêtes à accuser en dernier ressort les grands opérateurs réseau mondiaux qui, eux, doivent payer la transformation plutôt qu'encaisser les bénéfices.
Et troisièmement, ça fait belle lurette qu'on multiplie les "journées de test", les "plans de test", les "phases de béta-test" pour savoir que ça fonctionne et, surtout, ce qu'il faut faire pour que ça fonctionne sans accroc ! Si rien n'est encore en place actuellement, c'est parce que la dépense est repoussée à l'extrême limite, pour ne pas être la boite qui tirera la première : des fois que l'action baisse avant celle des concurrents...
L'utilisateur n'interesse pas grand monde dans toute cette histoire.
Avatar de Shepard Shepard - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/01/2011 à 11:21
Google n'a qu'à changer son DNS pour que le passage soit fait, je suis pas sûr que ça entrainera une grosse baisse de ses actions

Je suppose que pour les autres "grands", c'est déjà fait aussi

Pour ce qui est des opérateurs mondiaux, tout est déjà prévu: 6to4, tunnels, Teredo pour Microsoft, etc.

Ils n'ont donc rien à faire

Même les OS de Microsoft n'attendent qu'un paquet v6 pour que le protocole se mette en marche

(Sous Linux il suffit de configurer ip6routes, et ça roule )
Avatar de Neko Neko - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/01/2011 à 13:02
Citation Envoyé par Thorna Voir le message
Mouais... c'est un peu du grand n'importe quoi !
Premièrement, je lis que la saturation arriverait vers novembre, alors qu'il y a 2 ou 3 mois, elle était prévue pour février ou mars. Bref, on n'en sait rien, sinon qu'elle approche à grands pas.
...
Il ne faut pas confondre l'épuisement des plages d'adresses en vente et l'épuisement des adresses utilisables
Avatar de Se7h22 Se7h22 - Membre actif https://www.developpez.com
le 18/01/2011 à 13:33
Citation Envoyé par Neko Voir le message
Il ne faut pas confondre l'épuisement des plages d'adresses en vente et l'épuisement des adresses utilisables
C'est pour ça qu'il est dure de prévoir la saturation des adresses IPv4
Donc il faut vraiment s'y prendre très tôt pour tout mettre en place, avant d'avoir un nombre incalculable de gens qui viendront se plaindre...

En tout cas une fois l'IPv6 en place, cela simplifiera la vie à beaucoup de monde, j'imagine que les box n'auront même plus besoin d'avoir de serveur DHCP, et de nouvelles applications devrait voir le jour
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 18/01/2011 à 16:33
Citation Envoyé par Shepard Voir le message
Google n'a qu'à changer son DNS pour que le passage soit fait, je suis pas sûr que ça entrainera une grosse baisse de ses actions

Je suppose que pour les autres "grands", c'est déjà fait aussi

Pour ce qui est des opérateurs mondiaux, tout est déjà prévu: 6to4, tunnels, Teredo pour Microsoft, etc.

Ils n'ont donc rien à faire

Même les OS de Microsoft n'attendent qu'un paquet v6 pour que le protocole se mette en marche

(Sous Linux il suffit de configurer ip6routes, et ça roule )
Bonjour,

La plupart des programmes utilisant des connexions reseaux explicites ne gerent pas IPv6 aujourd'hui. La tache n'est donc pas nulle contrairement a ce que tu dis.

Par ailleurs, la plupart des infrastructures reseaux utilisent des switchs ou des routeurs suffisamment ancien pour ne pas supporter IPv6. Crois-tu que toutes les entreprises soient pretes a changer tous leurs equipements comme ca, du jour au lendemain ? Crois-tu que les fournisseurs ont suffisamment de stock pour tout le monde (sachant que la commande d'un bon routeur peut prendre aujourd'hui plusieurs mois) ?

Bref, s'il est vrai que tout existe (le materiel, les API pour les developpeurs, les tunnels, 6to4, ...), la mise en place n'est pas du tout effective, et cela pose des problemes.
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 18/01/2011 à 17:17
Citation Envoyé par Shepard Voir le message
Google n'a qu'à changer son DNS pour que le passage soit fait, je suis pas sûr que ça entrainera une grosse baisse de ses actions

Je suppose que pour les autres "grands", c'est déjà fait aussi

Pour ce qui est des opérateurs mondiaux, tout est déjà prévu: 6to4, tunnels, Teredo pour Microsoft, etc.

Ils n'ont donc rien à faire

Même les OS de Microsoft n'attendent qu'un paquet v6 pour que le protocole se mette en marche

(Sous Linux il suffit de configurer ip6routes, et ça roule )
LE problème n'est pas les points terminaux que ce soit les serveurs (Google, Yahoo, Microsoft, ...) ou l'utilisateur derrière sont PC. Eux peuvent assez facilement et assez rapidement changer le matériel et basculer sur de l'IPV6 (certains utilisateurs comme les grosse entreprises auront plus de mal, mais ce n'est pas impossible, surtout s'il sort des routeurs IPv6->IPv4, ils pourront conserver leur intranet en IPv4 tout en étant en IPv6 sur internet).

LE problème se situe sur l'infrastructure réseau mondiale qui est globalement sur une base IPv4. Les solutions citées (6to4, tunnel, terredo, ...) ne sont que des solutions "pansements" qui ne devraient être penser que comme transitoire. Le défit est de basculer l'infrastructure réseau en full IPv6, et ça c'est pas pour demain. On peut estimer maintenant à plus de 10 ans le retard pris, et il faudra plusieurs années pour arriver à faire le changement.

A l'exception de quelques %, le parc informatique (serveurs ou postes clients) est compatible IPv6. Le matériel le reliant au réseau (switch, routeurs privés, ...) est en partie à changer mais c'est pas impossible. Ca a un cout mais ça aurait pû être anticiper notamment par les entreprises, et il n'est pas insurmontable. Ce n'est pas ça qui sera un frein quand chaque DSI aura décider la migration.

Par contre le matériel constituant le réseau mondial, c'est autre chose
Avatar de Shepard Shepard - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/01/2011 à 17:44
En Belgique, on tourne toujours sur de l'ATM en sous-sol

La tâche n'est pas nulle en effet, mais je pense que s'il était vraiment nécessaire de passer en IPv6, les gens qui gèrent le réseau ont suffisamment bien géré la chose pour pouvoir le faire assez rapidement
Avatar de Vlad59 Vlad59 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 19/01/2011 à 15:31
Citation Envoyé par Neko Voir le message
Il ne faut pas confondre l'épuisement des plages d'adresses en vente et l'épuisement des adresses utilisables
Il faut savoir en plus que les Etats Unis ont au total environ 4 IPv4 par habitants alors que c'est loin d'être le cas dans le reste du monde (sans parler de l'Afrique ou autre pays du tiers monde).

Par contre pour relativiser sur la complexité de l'ipv6 j'ai migré un petit serveur hébergé chez moi en ipv6 en une petite heure. Merci à Debian, Free, BookMyName et nginx, ça a vraiment marché tout seul. Mais forcement tout est plus simple avec seulement un routeur entre soi et le net.
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 20/01/2011 à 10:27
Bonjour,

Lorsque Yahoo passera en IPv6, ils prevoient qu'un million de personne ne pourra plus acceder a leur(s) site(s). (source)

Cela montre bien qu'il y a plus de problemes que de "simplement changer un DNS" dans un coin.
Avatar de Se7h22 Se7h22 - Membre actif https://www.developpez.com
le 20/01/2011 à 13:29
Après le souci c'est que si personne ne fait le premier pas, tout le monde se regardera encore pendant des années avant que quelqu'un le fasse...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil