Tesla enregistre une perte de 408 millions USD au deuxième trimestre de 2019
Malgré le nombre record de livraison de voitures

Le , par Bill Fassinou

26PARTAGES

15  0 
Tesla Inc. a annoncé cette semaine les résultats de son deuxième trimestre de l’année en cours. Alors que l'entreprise a observé une montée record du nombre de ses livraisons au cours du trimestre qui vient de s’écouler, elle a néanmoins annoncé qu’elle a eu des pertes d’une valeur totale de 408 millions de dollars, après celles du trimestre précédent qui étaient évaluées à environ 702 millions de dollars. En général, bien que les deux premiers trimestres de l’année se soient soldés avec des résultats négatifs pour l’entreprise, elle estime que les résultats de ce semestre sont une importante amélioration et un progrès rapide par rapport à ceux du premier semestre de l’année dernière.

Au deuxième trimestre de 2019, Tesla Inc. a annoncé des résultats selon lesquels l’entreprise a enregistré des livraisons record de 95 356 véhicules et une production record de 87 048 véhicules, surpassant ainsi les records des trimestres précédents qui se soldaient à environ 91 000 livraisons pour environ 86 600 unités produites au quatrième trimestre de 2018. « Il s'agit d'une étape importante, car elle représente un progrès rapide dans la gestion des opérations globales de la logistique et de livraison à des volumes plus importants », a déclaré l’entreprise dans son rapport trimestriel. De plus, le rapport présente une augmentation saine des revenus de Tesla rapport au premier trimestre.

En effet, à la fin du premier trimestre de cette année, Elon Musk et les siens avaient annoncé que Tesla a enregistré une importante perte sur ses revenus. La perte d’une valeur totale de 702 millions de dollars serait due à une baisse de la vente de voitures électriques de la marque, une situation que le PDG, Elon Musk aurait prédit plus tôt cette année. Le quotidien américain The New York Times (NYT) avait expliqué qu’il s’agissait d’une très importante baisse des revenus de l’entreprise par rapport aux bénéfices qu’elle a réalisés au second semestre de l'année dernière. Autrement dit, il s’agit d’une baisse totale d’environ 40 % des liquidités disponibles à cette époque.


Cependant, même avec une seconde perte consécutive pour cette année, les choses semblent s’améliorer petit à petit pour l’entreprise. Tesla a déclaré qu’il a terminé le deuxième trimestre de l’année en cours avec une trésorerie et des équivalents de trésorerie d’une valeur de 5 milliards de dollars, un total qui représente le plus haut niveau de toute l’histoire de l’entreprise. Selon les explications de l’entreprise, ceci serait dû aux livraisons solides et aux progrès constants de l’entreprise en matière de réduction des coûts. En d’autres termes, les progrès réalisés par Tesla en matière de livraisons et de réduction des coûts ont fait en sorte que ses pertes ont considérablement diminué par rapport au premier trimestre 2019.

D’autre part, Tesla a indiqué que le Model 3 est maintenant en vente sur plusieurs continents (en Amérique du Nord, en Europe et en Asie) et que 77 634 véhicules ont été livrés à ses clients au cours du trimestre qui vient de s’écouler. Ces chiffres ont non seulement fait la Model 3 le véhicule le plus vendu aux États-Unis, dépassant tous ses équivalents à essence, mais ils témoignent également du fait que la Model 3 a gagné du terrain sur d'autres marchés. Néanmoins, Tesla a indiqué que la majorité des commandes concernaient la Model 3 de bas de gamme. La société a signalé que le prix de vente moyen avoisine les 50 000 dollars US, les coûts de fabrication étant en baisse.

Tesla a également expliqué qu'après avoir vendu plusieurs centaines de milliers de voitures sur trois continents, l'entreprise comprend de mieux en mieux les combinaisons d’options que ses clients préfèrent le plus. Pour s’assurer de bien satisfaire la demande, Tesla a expliqué que tous les équipements de l'usine de Fremont, en Californie, ont été testés à un rythme de 7000 Model 3 par semaine. La société a pour objectif de construire 10 000 voitures par semaine d’ici la fin de 2019. Pour y parvenir, Tesla a annoncé que la production débuterait à Shanghai d'ici la fin de l'année, annonçant qu’elle a déjà commencé à équiper l’usine de Shanghai en Chine.

Tesla a en effet expliqué qu'il avait commencé à déplacer des machines dans l'usine de Shanghai et que, lorsque la chaîne de production chinoise serait opérationnelle, elle permettrait de construire une version plus simplifiée et plus rentable de la Model 3 avec une capacité de 150 000 unités par an. D’après Tesla, l'usine de Shanghai est principalement financée par la dette locale. Cependant, s’agissant de la Model Y, Tesla a annoncé dans son rapport que les préparatifs pour sa production à l’usine de Fremont ont commencé au deuxième trimestre. Le plan de l’entreprise consiste également à lancer le Model Y d’ici l’automne 2020, car elle pense que ce dernier sera plus rentable que la Model 3.

Autre chose dans ce rapport trimestriel, Tesla a annoncé que le déploiement des Powerwalls et des Powerpacks a augmenté de 81 % au cours du deuxième trimestre de cette année pour atteindre un record de 415 MWh. Les Powerwalls sont désormais installés sur plus de 50 000 sites. Une alimentation supplémentaire en cellules associée à la nouvelle ligne de modules conçue par Tesla Grohmann a permis un changement radical dans la production de stockage d'énergie. Les déploiements de modernisation solaire ont diminué séquentiellement à 29 MW. « Nous sommes en train d'améliorer de nombreux aspects de cette activité pour augmenter les déploiements », a conclu l’entreprise.

Source : Rapport de Tesla (PDF)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Tesla dit avoir enregistré une perte de 702 millions USD au 1T19, en raison de son retard dans les livraisons de voitures électriques

Uber aurait perdu 891 millions USD au 2nd trimestre 2018, les investisseurs exhorteraient la société à vendre la division de voiture autonome

Elon Musk promet un Tesla vraiment autonome d'ici la fin de 2020 capable de vous emmener partout où vous voulez pendant que vous faites la sieste

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de webMCA
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/07/2019 à 17:36
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
La voiture électrique pour les pauvres ça existe, c'est la Renault Zoé (abordable avec les 6000 euros de subvention et la reprise à 2500 euros). Tesla ça doit être un produit de luxe, et donc vendu cher.
pas sûr que la zoé soit une voiture pour les pauvres... au prix de location de la batterie, je ne comprend pas non plus l'intérêt de ce véhicule... Ou alors faut beaucoup rouler tous les mois pour que ça soit rentable...
1  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/07/2019 à 18:00
En fait c'est quasiment le même coût qu'une voiture à essence, il y a deux choses à considérer :

Par exemple au lieu d'avoir 100 euros d'essence tu as 80 euros de location de batterie et 20 euro d’électricité.
Le coût d’entretien et de réparation est moins cher qu'une voiture à essence.
La batterie tu peux l'acheter mais c'est très cher il faut genre 8 ans pour l'amortir, après c'est un choix.

L’intérêt de la voiture électrique c'est la conduite, pour ceux qui aiment l'automatique c'est le top : du vrai automatique, c'est mieux qu'une boite automatique dans le sens ou il n'y à pas de changements par la boite de vitesse, donc aucun 'accoups' ou hésitation, pas de bruits, pas besoin d'aller à la station, pas d'odeurs d'essence, par besoin d'aller au garage.
Très bien pour ceux qui sont en pavillon et qui peuvent donc la recharger facilement (une prise normale suffit quand on est pas pressé), et qui font des trajets de ville.
Si tu fais des petits trajets ville tu as besoin de recharger ta zoé que genre tous les 10 jours, tranquille...

Donc pour une famille avec deux voitures, tu gardes une essence ou Diesel pour aller loin en vacances mais tu prends une Zoe en 2eme voiture, parfaite pour les petits trajets ville.

Tu peux aller en essayer une dans un garage Renault, ceux qui ont aimés la conduite d'une voiture Electrique ne peuvent plus s'en passer tellement c'est bien.
C'est aussi facile que de conduire une auto tamponneuse

Peugeot devrait sortir l'équivalent de la Zoe cette année... Il y a d'autres marques mais c'est plus cher, ou alors moins cher mais avec beaucoup moins d'autonomie comme la Citroën, la Zoe a pris le plus gros du marché sur la France.
0  0 
Avatar de webMCA
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/07/2019 à 16:30
j'avoue avoir du mal à comprendre l'engouement des investisseurs pour une société qui année après année enregistre des pertes considérables...

même si, d'un point de vue technologique, j'adore tout ça (Tesla, SapceX...)
0  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/07/2019 à 16:43
Ça a du potentiel et cela a un sens, après la recherche a forcément un coût énorme, et aussi je pense qu'il a pas encore la maîtrise de son processus industriel, genre des usines sous des tentes...

S'il vendait plus cher avec un coût de production moindre il finirais pas s'en sortir.

Vouloir vendre pas cher avec une production quasi artisanale c’est pas rentable.

La voiture électrique pour les pauvres ça existe, c'est la Renault Zoé (abordable avec les 6000 euros de subvention et la reprise à 2500 euros). Tesla ça doit être un produit de luxe, et donc vendu cher.
0  1 
Avatar de NBoulfroy
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/07/2019 à 17:44
C'est ... bien. Mais cela reste trop cher pour que cela ai un intérêt réel et sérieux face à l'essence. Tout du moins, à mes yeux.
1  3 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web