Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

C++ 20 : la spécification de la nouvelle version du langage C++ est finalisée
Un tour d'horizon des nouveautés apportées

Le , par Bill Fassinou

71PARTAGES

25  0 
Comme annoncé en février dernier, le comité ISO C++ 20 a tenu sa réunion d’été la semaine passée à Cologne, en Allemagne. Le compte rendu de la réunion indique que les travaux sont achevés pour le C++ 20 et un brouillon sera diffusé avant la fin de l’été. Au cours de la réunion, quelques ajouts et modifications ont été apportés au brouillon du C++ 20 présenté en février dernier par le comité. La norme internationale C++ 20 est prévue pour être publiée officiellement en février 2020 à Prague.

Au cours de la précédente réunion de février, le comité ISO C++ 20 avait ajouté plusieurs nouvelles fonctionnalités au langage. Parmi ces fonctionnalités figurent les Coroutines et les Modules. Les Modules constituent une nouvelle alternative aux fichiers d’en-tête et apportent un certain nombre d’améliorations clés notamment en isolant les effets des macros et en permettant des générations évolutives. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs du langage de définir une limite d’encapsulation nommée. Les Coroutines sont des fonctions qui peuvent suspendre et reprendre leur exécution tout en conservant leur état.


À l’issue de la réunion de la semaine passée, il a été rapporté que quelques ajouts et modifications ont de nouveau été apportés à la spécification C++ 20. Selon le compte rendu présenté sur Reddit, de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées et de nombreuses modifications ont également été apportées. Parmi les nouveaux ajouts, on peut citer std::format, l’intégration de l’opérateur ⇔ dans la bibliothèque standard du langage, etc., et les conteneurs constexpr. Herb Sutter, le président de comité de normalisation de la norme C++ 20, a apporté plus d’explications sur ces nouveaux ajouts :

std::format

std::format ajoute la prise en charge des chaînes de format à la bibliothèque standard C++, y compris pour les paramètres de type sécurisé et de position. Si vous connaissez les chaînes au format Boost.Format ou POSIX, ou même simplement printf, vous saurez exactement de quoi il s'agit. Selon lui, std::format donne le meilleur de printf (commodité) et le meilleur de iostreams (sécurité et extensibilité des iostreams), mais il ne se limite pas à iostreams. Il vous permet également de formater n’importe quelle chaîne. « Cela fait longtemps que j'attends cela, de sorte que je n'aurai plus jamais à utiliser l’entête iomanip », a-t-il déclaré à propos.

Stop Token and Joining Thread

Sutter a expliqué que cette fonctionnalité introduit deux nouveaux concepts. Premièrement, il s’agit d’un type de thread dont le destructeur se joint implicitement si vous ne vous êtes pas encore connecté ou détaché. Et deuxièmement, mais plus important encore, cette fonctionnalité constitue un mécanisme d'annulation composable général dans la bibliothèque standard que tous les types peuvent utiliser. Ce mécanisme porte le nom de stop_token.

Les conteneurs constexpr

Les conteneurs constexpr suivants ont été ajoutés à la norme C++ 20 : constexpr INVOKE, constexpr std::vector et constexpr std::string. Selon Sutter, cela signifie que beaucoup de code C++ ordinaire peut être exécuté à la compilation, y compris même les conteneurs vectoriels et chaînes dynamiques standard. « C’était quelque chose qui aurait été difficile à imaginer il y a quelques années à peine, mais cela montre de plus en plus que nous sommes sur un chemin où nous pouvons exécuter du code C ++ simple au moment de la compilation au lieu d’essayer d’exprimer ces calculs sous forme de métaprogrammes de modèle », a-t-il précisé à propos de ces ajouts.

L’utilisation des énumérations a été revue

Selon les explications sur la fonctionnalité, les énumérations dont il s'agit ici ne sont pas des classes. Ils sont plus proches des espaces de noms comprenant des variables en ligne. La syntaxe familière qui fonctionne pour les espaces de noms devrait donc également leur être appliquée, d’une manière ou d’une autre. Comme ils sont fermés, petits et ne contiennent pas de jeux de surcharge, l’on peut mieux faire que la directive using pour les espaces de noms et obtenir les identifiants dans la portée locale. L'introduction de cette fonctionnalité permettra de mieux nommer les énumérations.

Actuellement, les énumérations sont nommées avec un identifiant aussi court que possible, souvent jusqu'à l'absurdité, lorsqu'ils sont réduits à des abréviations totalement non descriptives. Avec cette fonctionnalité, les identifiants deviennent disponibles pour une recherche non qualifiée dans des contextes locaux où leur source est évidente, ce qui permet à l'utilisateur de l'énumération de contrôler le style de recherche au lieu de créer une sémantique de recherche dans le type de l'énumération.

Certaines modifications ont également été apportées au cours de la réunion de la semaine passée. Les Contrats ont été transférés de C++ 20 à un autre groupe d’étude. Selon Sutter, lors de cette réunion, il est apparu clairement que le comité n’a pas encore fini de concevoir les Contrats à temps pour C ++ 20. « Lorsque nous avions adopté la fonctionnalité il y a un an, nous pensions qu'elle était prête pour la norme, mais depuis lors, nous avons découvert des désaccords de conception persistants et des préoccupations que nous ne pouvions pas résoudre suffisamment pour obtenir un consensus (accord général sans objections soutenues). Les principaux soumissionnaires ont unanimement convenu que la bonne chose à faire est de différer sa publication », a-t-il déclaré.

Cependant, les Contrats sont une caractéristique importante, et les travaux sur celles-ci n’arrêtent pas, mais continue. « J'espère que lors des prochaines réunions, nous ferrons de solides progrès dans ce domaine important », a-t-il expliqué à propos. Les composantes de la norme C++ 20 sont à présent connus. Un brouillon de comité sera publié dans les prochaines semaines et la publication officielle du C++ 20 est prévue pour le mois de février 2020. Voici une liste non exhaustive des fonctionnalités notables qui sont attendues pour C++ 20 :

  • les Modules ;
  • les Coroutines ;
  • l’ajout de l’opérateur ⇔ à la bibliothèque standard ;
  • les Concepts ;
  • les Ranges ;
  • les conteneurs constexpr ;
  • les macros de test de fonctionnalité ;
  • std::span ;
  • std::format ;
  • std::atomic_ref ;
  • etc.


Sources : Rapport du Comité C++, Herb Sutter

Et vous ?

Que pensez-vous des fonctionnalités apportées à C++ 20 ?
Quelles autres fonctionnalités auriez-vous souhaité avoir pour le C++ 20 ?

Voir aussi

La conception de C++ 20 est achevée et le premier brouillon sera publié en juillet 2019. Les Modules et les Coroutines y sont présent

La réunion d'automne du comité WG21 sur l'ajout de fonctionnalités au C ++ 20 est achevée. Voici quelques nouveautés introduites au langage

La spécification de la nouvelle version du langage C++ (C++17) est finalisée. Quelles sont les nouveautés introduites ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de jo_link_noir
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/07/2019 à 21:29
Citation Envoyé par foetus Voir le message
J'ai travaillé en Objective-C, et l’introspection (tester si une classe a ou pas une méthode) c'est très utile. Mais, on va encore me sortir "en C++, on ne paye pas le surcoût"
Mais on peut déjà vérifier à la compilation si une fonction membre existe ou pas. Après le C++ ne dispose pas encore d’introspection, mais cela devrait dans quelques années.

match est quand même vachement plus puissant qu'un switch, ce n'est pas pour rien qu'il y a des propositions d'un mot clef similaire (inspect) qui regroupe std::visit, structured bindings en plus puissant et if constexpr. Au bout d'un moment, il faut voir au-delà du simple sucre syntaxique. (Ce n'est pas passé dans le 20, mais il y aura probablement quelque chose de similaire dans les normes suivantes.)
3  0 
Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/07/2019 à 19:03
Oui, mais bon il vaut mieux l'avoir plus tard que maintenant avec des problèmes
Surtout que c'est remplaçable (certes pas de manière aussi efficace) à coup de macros.

Puis on a pas mal de trucs vraiment cool, rien que les concepts ça va vraiment changer la façon de programmer...

Perso j'attendais surtout la réflexivité avec impatience.
2  0 
Avatar de kilroyFR
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/07/2019 à 22:56
Je reste toujours surpris ces dernieres années de voir le C++ qui revient au gout du jour. En ayant fait pendant 25 ans je n'ai pourtant pu constater que son desinteret de la part des nouveaux devs.
Les nouveaux devs (dans ma boite en tout cas) ne voient que par M$ et C# (au point de l'imposer comme unique langage a tout le monde !).
Ils n'ont aucune culture informatique et ne voient que le C++ comme quelque chose de compliqué.
On est en train de reecrire des applis C++ existantes eprouvées en leur version C# (je n'ai toujours pas compris l'interet).

Du coup dans quels types d'applications le C++ moderne a t il sa place en 2019 ?
J'ai bien essayé de pousser encore et encore (pour les perfs, maitrise memoire etc) mais j'ai du jeter l'eponge pour na pas passer pour le refractaire au changement (sur nos applis API Web, c'est principalement JS +C#).
On ne fait plus d'applis client lourd donc le coté multiplatforme est porté principalement par des applis web (sous Windows car on a des layatolas M$ qui pensent, respirent, vivent M$ exclusivement).
3  1 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/07/2019 à 0:01
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
Du coup dans quels types d'applications le C++ moderne a t il sa place en 2019 ?
Demande à Microsoft :
https://github.com/microsoft/CNTK
https://github.com/microsoft/terminal
https://github.com/microsoft/cpprestsdk
https://github.com/microsoft/calculator
https://github.com/microsoft/MixedRealityToolkit
https://github.com/microsoft/SEAL
...
2  0 
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/07/2019 à 8:52
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
ok MERCI.

effectivement, autant de domaines qu'on n'utilise pas ou pour lesquels on utilise des composants deja existants (ex : cpprestsdk).
On privilegie des briques existantes avant de recoder un serveur web maison etc.
On a des devs qui font principalement des applis de gestion CRUD (type webapi/mvc) en archi micro services et pas des logiciels necessitant un background technique plus important donc loin de ce genre de composants (plus des devs qui font du C# comme on programmait sous visual basic cad programmation pour les noobs).
Donc effectivement C++ est hors de portee pour eux; ils ne comprendraient meme pas les notions de base.
C# est un langage assez fin, dernièrement j'ai été surpris qu'un type avec autant d'expérience que moi me demande à quoi correspond le mot clef "in" que j'avais utilisé dans mon programme. Je lui explique qu'il s'agit de "const MyType& arg" et la je l'ai perdu... En fait n'ayant jamais touché C/C++ il était pas capable de comprendre le concept ^^ . J'ai des tas d'exemple comme ça, on forme les gens à l'arrache en leur faisant croire que tout est magique mais C# ne l'est pas et on se retrouve avec des personnes incapable de comprendre ce qu'il se passe dans la machine quand il font par exemple "mytring += otherstring" ou encore qu'un événement est une liste de pointeurs de fonction et que ça n'est pas magiquement supprimé par le GC.

Tout le problème vient du fait que les gens sont formés sur de la syntaxe (enfin le gros de la syntaxe les subtilités osef... sauf que ça fait toute la différence), et pas sur la technologie qui est .NET qui elle même nécessite d'explorer C/C++.

C# reste de loin mon langage préféré même si je trouve C++ cool, en ce moment je dev un pilote linux en C++ et une couche d'intérop .NetCore qui va avec du fun .
3  1 
Avatar de kilroyFR
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/07/2019 à 9:35
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
J'ai des tas d'exemple comme ça, on forme les gens à l'arrache en leur faisant croire que tout est magique...
Tout le problème vient du fait que les gens sont formés sur de la syntaxe (enfin le gros de la syntaxe les subtilités osef... sauf que ça fait toute la différence), et pas sur la technologie qui est .NET qui elle même nécessite d'explorer C/C++.
Oui alors la je plussoie totalement; on a des devs qui font le focus sur la maitrise des syntaxes et autre recherche de COMPACITE d'ecriture de code (ecrire en 4 lignes ce que tu ecris en 5) mais sur certaines mecaniques (garbage collector etc) ben on se retrouve devant des pbs qu'ils ne comprennent pas - le coté magique (sur equipements embarqués notamment avec fuite memoire ou objets dechargés au mauvais moment).
Bizarrement j'ai toujours trouvé plus interessant de resoudre des problemes "techniques" ou d'algorithmie que d'essayer de faire du code facon poupees russes ou la maintenance est terrible (mais le code compact, argument mis en avant - bref des gens qui allouent des Go de memoire mais essaient de gratter quelques lignes de code - j'avoue que ca m'echappe).
2  0 
Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/07/2019 à 10:11
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
Du coup dans quels types d'applications le C++ moderne a t il sa place en 2019 ?
Ce genre de question n'a de sens que si tu penses en tant que boite/RH qui va engager des devs.

Mais dans l'absolu je te dirais absolument tout, pour la simple raison qu'un dev qui maîtrise C++ ne fait pas du C++ seulement parce que c'est "rapide" (j'ai toujours trouvé cet argument pour faire du C++ plutôt moisi) ou encore "léger" (pareil pour ça), mais parce que C++ est réellement un bon langage, avec une élégance et une philosophie que tu ne retrouveras pas ailleurs. Puis niveau frameworks y a de quoi faire (genre Qt).
J'ai personnellement essayé pas mal de langages, et y a rien à faire, pour rien au monde je ne changerais. Seul Rust m’intéresse a côté mais c'est pour des cas assez précis, ou encore des langages fonctionnels pour leur façon de fonctionner.

Le seul "soucis" de C++ (qui a mon sens est plus une qualité mais bon) est le temps qu'il faut pour le maîtriser un tant soit peu, étant énormément fournis en concepts/fonctionnalités, et la lib standard étant directement liée au langage, il y a beaucoup de choses à apprendre (par exemple rien que maîtriser <algorithm> ça prend beaucoup de temps).

Beaucoup de langages eux vont cacher les difficultés sous le tapis. Y a qu'a voir les garbage collectors présents dans tellement de langages, et c'est pourtant une abomination:
- ça ne simplifie rien du tout, car tout ce que l'on gagne pour que les objets "s'effacent" comme par magie on le perd ailleurs (ordre de destruction indéterminé à cause des références cycliques, mémoire inutile supplémentaire, dégradation des performances)
- ça ne fonctionne pas pour tout ce qui n'est pas été prévu à cet effet (handle de fichier, vram)
- ça répond à un besoin qui n'existe pas à mon sens, mais pour ça il faut connaître la RAII et les pointeurs intelligents par exemple...
On se retrouve ainsi avec de faux pointeurs partout dans Java ou encore C#, parce que "les pointeurs et l'allocation de mémoire ça fait peur".
Ou encore des fonctions virtuelles partout dans Java...
Enfin bref, que des abominations pour faire croire que les choses sont plus simples qu'ailleurs, alors qu'en fait on se rend bien vite compte que c'est tout sauf le cas.

Citation Envoyé par redcurve Voir le message
C# est un excellent langage qui sert de base pour tout un tas de trucs dans C++ 11+ .
Comme quoi?
2  0 
Avatar de kilroyFR
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/07/2019 à 13:27
Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
Ce genre de question n'a de sens que si tu penses en tant que boite/RH qui va engager des devs.

Mais dans l'absolu je te dirais absolument tout, pour la simple raison qu'un dev qui maîtrise C++ ne fait pas du C++ seulement parce que c'est "rapide" (j'ai toujours trouvé cet argument pour faire du C++ plutôt moisi) ou encore "léger" (pareil pour ça), mais parce que C++ est réellement un bon langage, avec une élégance et une philosophie que tu ne retrouveras pas ailleurs. Puis niveau frameworks y a de quoi faire (genre Qt).
J'ai personnellement essayé pas mal de langages, et y a rien à faire, pour rien au monde je ne changerais. Seul Rust m’intéresse a côté mais c'est pour des cas assez précis, ou encore des langages fonctionnels pour leur façon de fonctionner.

Le seul "soucis" de C++ (qui a mon sens est plus une qualité mais bon) est le temps qu'il faut pour le maîtriser un tant soit peu, étant énormément fournis en concepts/fonctionnalités, et la lib standard étant directement liée au langage, il y a beaucoup de choses à apprendre (par exemple rien que maîtriser <algorithm> ça prend beaucoup de temps).

Beaucoup de langages eux vont cacher les difficultés sous le tapis. Y a qu'a voir les garbage collectors présents dans tellement de langages, et c'est pourtant une abomination:
- ça ne simplifie rien du tout, car tout ce que l'on gagne pour que les objets "s'effacent" comme par magie on le perd ailleurs (ordre de destruction indéterminé à cause des références cycliques, mémoire inutile supplémentaire, dégradation des performances)
- ça ne fonctionne pas pour tout ce qui n'est pas été prévu à cet effet (handle de fichier, vram)
- ça répond à un besoin qui n'existe pas à mon sens, mais pour ça il faut connaître la RAII et les pointeurs intelligents par exemple...
On se retrouve ainsi avec de faux pointeurs partout dans Java ou encore C#, parce que "les pointeurs et l'allocation de mémoire ça fait peur".
Ou encore des fonctions virtuelles partout dans Java...
Enfin bref, que des abominations pour faire croire que les choses sont plus simples qu'ailleurs, alors qu'en fait on se rend bien vite compte que c'est tout sauf le cas.

Comme quoi?
Tu preches un convaincu puisque je viens du C/C++. C'est juste que malgré la "beauté du langage" (pour moi c'est de la branlette d'informaticien) etc comme tu le dis ben on est dans un monde ou il faut developper rapidement. Si je demande a un developpeur il pourra effectivement se faire plaisir en utilisant tel ou tel langage parce que ca lui plait (ce que j'ai fais pendant des années avec C++); en pratique on choisit ce qui est le plus efficace pour arriver a la cible et surtoutpour que ca puisse etre maintenu par le plus grand nombre.
Donc tout ce qui est specialisé ben on a tendance a eviter.
Et comme souvent dans les dernieres années ce n'est pas C++ qui s'en sort le mieux car ca rebute les nouveaux qui ne veulent pas s'emmerder.
Si ca prend du temps ou apprentissage long (et donc couteux) ben le choix est vite fait pour un manager ou un dev junior.
De nos jours dans ma boite, hormis les devs +40 ans personne ne veut developper en C++ (on est d'ailleurs regardé comme des extra terrestres; des has been) - meme pire que ca ils n'arrivent pas lire le code CPP pour la maintenance; quand on parle d'API pour eux ca veut dire exclusivement WEB API (la notion d'API/Librairie leur echappe completement).

Et il faut arreter avec QT. Faire des logiciels a usage professionnel avec QT coute une blinde en terme de licence et on se fait vite rentrer dans le lard par nos clients qui ne veulent que du mobile/web mais certainement pas de client lourd (on a arrete avec les framework MFC/silverlight/WPF depuis un moment car pareil, plus personne ne voulait travailler sur ces technos jugées has been -pas en phase avec les demandes du marché du travail - ou alors dans des niches tres limitées presentant ainsi peu d'interet).
Donc tout le monde suit comme des moutons le mouvement general. Je me suis accroché a ce langage C/C++ pendant 25 ans (tout en me formant sur les autres java/Csharp sans grande conviction) mais j'ai bien jeté l'eponge depuis 2 ans . Ainsi va le monde du developpement.
2  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/07/2019 à 17:36
Citation Envoyé par kilroyFR  Voir le message
Je reste toujours surpris ces dernieres années de voir le C++ qui revient au gout du jour. En ayant fait pendant 25 ans je n'ai pourtant pu constater que son desinteret de la part des nouveaux devs.
Les nouveaux devs (dans ma boite en tout cas) ne voient que par M$ et C# (au point de l'imposer comme unique langage a tout le monde !).
Ils n'ont aucune culture informatique et ne voient que le C++ comme quelque chose de compliqué.
On est en train de reecrire des applis C++ existantes eprouvées en leur version C# (je n'ai toujours pas compris l'interet).

Du coup dans quels types d'applications le C++ moderne a t il sa place en 2019 ?
J'ai bien essayé de pousser encore et encore (pour les perfs, maitrise memoire etc) mais j'ai du jeter l'eponge pour na pas passer pour le refractaire au changement (sur nos applis API Web, c'est principalement JS +C#).
On ne fait plus d'applis client lourd donc le coté multiplatforme est porté principalement par des applis web (sous Windows car on a des layatolas M$ qui pensent, respirent, vivent M$ exclusivement).

C'est le problème avec les langages plus " " "récents" " " (je mets des guillemets à foison car je pense à Java et à C# qui sont loin d'être récents ). À les écouter le C++ a ses limites et ils sont là pour les résoudre. Mais ils finissent par singer le C++ d'une manière où d'une autre. Prenons l'exemple de l'héritage. "L'héritage c'est mal, surtout quand il est multiple." Soit. Mais que proposent des langages comme Java ou C# pour pallier à cela ? Des concepts alambiqués d'interfaces et de traits (pas forcément en Java et en C# pour ces derniers), qui quelque part reviennent à faire de l'héritage multiple sans en dire le nom. Idem avec l'abus des références pour ne pas prononcer le gros mot "pointeur", surtout quand t'as une référence null à gérer comme ton pointeur NULL en C/C++. En face de tout ça t'as le C++ qui est franc du collier au possible. Il veut faire de l'héritage multiple ? Il en fait et il le dit clairement, sans enfumer son monde avec des traits et des interfaces. Il veut utiliser des pointeurs ? Il les utilise ! Les références ça existe en C++ mais l'usage est légèrement différent. Les jeunes générations sont bercées par les "limites du C++" dont Java, C# et toute la clique viennent nous sauver. Alors qu'en fait ils font comme en C++ mais sans en dire le nom, afin de ne surtout pas dévoiler la supercherie. Une querelle des anciens et des modernes, en quelque sorte.

Je ne dis pas que le C++ est parfait. Mais il n'y a pas grand chose en POO Java ou C# que tu ne puisses pas faire tout aussi bien (voire mieux) en bon vieux C++ (hors côté WORA). Au contraire les autres seraient même plus que limités par rapport à C++. Je pense entre autres à l'héritage protégé. Si je dois en faire alors la question de l'utilisation du C++ pour faire ce que j'ai à faire ne se pose même pas.

Citation Envoyé par redcurve  Voir le message
C# est un excellent langage qui sert de base pour tout un tas de trucs dans C++ 11+ .

De plus personne ne fait de client lourd depuis bien 10 ans, trop chiant à déployer etc. Tout est fait en web et ce même quand ce n'est pas forcément adapté et je ne pense pas que MS ait quelque chose à voir la dedans ils ont d'excellentes techno client lourd.

C++ sera a un moment donné remplacé par Rust, Go ou un truc du genre, après la structuration de C++ n'aide pas non plus pas de modules etc. une vraie chiasse à ce niveau après bon ça reste compréhensible à l'époque fallait pouvoir embarquer les dev cobol, c etc. Donc je ne vais pas trop lui taper dessus pour ça et puis ça a été ajouté donc .

Le truc qui m'intéresse le plus à porter de C++ vers dotnet ce sont les templates variadrique, j'attend la sortie de .Net 5 pour me lancer dans des modifs du compilateur et faire une spec etc. pour implémenter cela sur .Net.

Rust n'a pas vocation à remplacer le C++, ne serait-ce que parce qu'il ne fait pas de POO, du moins pas ouvertement et dans les règles de l'art. Il n'y a ni classes ni héritage ni surcharges en Rust, mais seulement des modificateurs de visibilité (encapsulation) et de l'implémentation de traits (tiens donc !). Va faire correctement de la POO sans ça. Rust est plus à même de remplacer le C que le C++ car il est plus proche d'un "C with classes" intermédiaire entre C et C++ que du C++.

Pour le reste C++ aurait donc avant tout besoin de sucre syntaxique. "C++ n'a pas les interfaces", mais quelle est la différence entre une interface et une classe abstraite composée exclusivement de méthodes virtuelles pures et publiques (et d'attributs publiques statiques) ? Pourquoi l'une plutôt que l'autre, surtout dans un langage tolérant l'héritage multiple ?

Citation Envoyé par redcurve  Voir le message
C# est un langage assez fin, dernièrement j'ai été surpris qu'un type avec autant d'expérience que moi me demande à quoi correspond le mot clef "in" que j'avais utilisé dans mon programme. Je lui explique qu'il s'agit de "const MyType& arg" et la je l'ai perdu... En fait n'ayant jamais touché C/C++ il était pas capable de comprendre le concept ^^ . J'ai des tas d'exemple comme ça, on forme les gens à l'arrache en leur faisant croire que tout est magique mais C# ne l'est pas et on se retrouve avec des personnes incapable de comprendre ce qu'il se passe dans la machine quand il font par exemple "mytring += otherstring" ou encore qu'un événement est une liste de pointeurs de fonction et que ça n'est pas magiquement supprimé par le GC.

Tout le problème vient du fait que les gens sont formés sur de la syntaxe (enfin le gros de la syntaxe les subtilités osef... sauf que ça fait toute la différence), et pas sur la technologie qui est .NET qui elle même nécessite d'explorer C/C++.

C# reste de loin mon langage préféré même si je trouve C++ cool, en ce moment je dev un pilote linux en C++ et une couche d'intérop .NetCore qui va avec du fun .

+1. Un langage c'est avant tout un tas de concepts implémentés avec de la syntaxe. Si t'as les concepts généraux alors tu sauras retrouver tes petits peu importe le langage. Tu seras dans tes pantoufles à peu près partout. Une boucle conditionnelle reste une boucle conditionnelle, que ce soit en C, C++, Java, C#, Kotlin, Python, PHP, Ruby, Swift, Go, Rust, VB(.NET), JavaScript... Ce n'est pas parce qu'on dit switch en C++ mais match en Rust que les concepts derrière en sont fondamentalement différents. Il peut y avoir des subtilités, celles de l'implémentation du concept dans le langage, mais au fond c'est la même chose.

Le problème avec les syntaxes est que les gros langages ont presque tous ("presque" parce que Python) des syntaxes proches, fortement inspirées de celle du C. Du coup tu peux aller encore plus vite donc encore plus mal sur ce point.

Citation Envoyé par onilink_  Voir le message
Quand à Qt si le projet est open source la licence est gratuite non?
Si c'est pour faire des outils, même a usage pro, c'est pas forcement un problème.
En tout cas ça a l'air difficile de trouver des prix, mais à priori ils ont un truc flexible en fonction du revenu de la boite.
Et vu l'efficacité du framework ça peut valoir le coup...

Qt est disponible sous licence LGPL. Donc à moins de modifier Qt ou de compiler en statique tu peux utiliser la version gratuite et open source de Qt dans un projet pro. Certains outils intéressants comme le Qt Quick Compiler (pour compiler tes fichiers QML et ainsi gagner en performance) sont désormais disponibles dans la version gratuite. La version gratuite de Qt peut convenir à beaucoup de projets pro, enfin je pense.

Le comparatif est disponible ici : https://www.qt.io/download
2  0 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/07/2019 à 22:44
Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
Puis on a pas mal de trucs vraiment cool, rien que les concepts ça va vraiment changer la façon de programmer...
C'est clair. Il y a déjà de quoi s'occuper avec les modules, coroutines, concepts, ranges,.. Sans compter que beaucoup de fonctionnalités du C++11, comme les lambdas, rvalue references, variadic templates, etc sont encore loins d'être maitrisées par tout le monde...
1  0