Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Hadopi : le code de ses logiciels sécuritaires sera totalement open-source
De quoi ouvrir la porte aux éditeurs

Le , par Katleen Erna

21PARTAGES

2  0 
Hadopi : le code de ses logiciels sécuritaires sera totalement open-source, de quoi ouvrir la porte aux éditeurs

La Hadopi vient de donner sa première conférence de presse de 2011. Son secrétaire général, Eric Walter, y a fait une annonce importante à propos des "logiciels de sécurisation" que l'Etat demandera prochainement aux internautes d'installer sur leurs machines, professionnels comme particuliers.

Ces programmes seront différentes pour les SI et les installations domestiques, et ce sont les utilisateurs qui en auront le contrôlé, via notamment trois "journalisations" (enregistrement de l'activité d'un ordinateur sur Internet) différentes : une absence (ne pas créer de journalisation), une en claire et une sécurisée.

Ceci afin "d'aider une personne accusée mais non-coupable à prouver sa bonne foi" et "d'améliorer la sécurisation du réseau". Des arguments que les anti-Hadopi réfutent.

Mais l'annonce qui a le plus marqué cette journée est la suivante : le code source de ces programmes sécuritaires sera intégralement libre. D'ailleurs, le document dictant leurs règles sera lancé à la fin du mois et «consultable pendant un mois ».

Cette ouverture permettra à divers éditeurs de s'approprier ce code, et de proposer des solutions alternatives gratuites.

A suivre.

Source : Conférence de presse de ce matin

Cette annonce vous choque-t-elle ? Pourquoi ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/01/2011 à 21:54
un truc que je ne comprend pas trop là :

si le code source est disponible, qu'est ce qui empêchera la création de faux logiciels pour faire de faux rapports d'activités? elle sera où la capacité à prouver son innocence la dedans? O_o
13  1 
Avatar de dourouc05
Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
Le 12/01/2011 à 21:33
Citation Envoyé par Shepard Voir le message
rien n'empêchera une loi similaire à Hadopi d'arriver en Belgique
Si : l'absence de gouvernement !

Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
Elle est ou la liberté si ce genre d'info ne demeurre pas personnelle ?
À ce que j'en ai compris, tu ne devras le divulguer que pour prouver ta bonne foi, si tu es inculpé par la haute autorité au pompeux nom. Tant que l'état n'a rien à te reprocher (euh, pardon, les majors), rien à montrer. Maintenant, que dire de la présomption d'innocence, prévue par les droits de l'Homme ?
7  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/01/2011 à 6:14
moi je me demande comme ce mouchard fera la différence entre un DVDRip et des photos de vacances sur dl.free.fr ? ... Quoi ? y'a pas de photo de vacances sur ce site ?!

au fait ça représente quel espace disque 1 an de journalisation ? on a le droit à un crash disque ou il y a une obligation de sauvegarde ? Et si je réinstalle mon système j'ai le droit de reformater mon disque ou il me faut une décision de justice pour cela ?

Non, moi je pense que la solution est dans le Cloud, nos données y seraient bien plus l'abris..de notre contrôle.
7  0 
Avatar de gillai
Membre averti https://www.developpez.com
Le 13/01/2011 à 9:24
Personnellement, ça me fait rire et ça me fait peur.

Rire parce que mettre une connerie comme ça libre, c'est se tirer une balle dans le pied car honnêtement... qui va avoir envie d'améliorer ce truc inutile ?

Peur parce que c'est libre justement. Finalement, on va voir des contournements, des parades enfin tout plein de trucs contre ça et on va mettre ça sur la faute du code source qui était libre...

Honnêtement, je vis en Belgique j'ai pas de gouvernement mais quand je vois celui de la France... je me dis que c'est pas plus mal. -_-'
8  1 
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/01/2011 à 21:28
donc en gros, une journalisation ca veut dire : on va dire au gouvernement tous les sites sur lequels on s'est connecté...

Elle est ou la liberté si ce genre d'info ne demeurre pas personnelle ?
6  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 12/01/2011 à 22:27
Citation Envoyé par Droup Voir le message
Bien sûr qu'il va falloir payer.
[...]
Traduction : si tu n'as pas le logiciel tu es coupable
Toute la subtilité du dispositif est là. Si tu as pas le logiciel, tu n'as pas moyen de prouver ton innocence, tu es donc par défaut considéré coupable puisque tu as été flashé.

Si tu as le logiciel, tu as les moyens de prouver que tu es effectivement coupable.
Et en plus, le logiciel peut prouver que tu es coupable pour des téléchargements où tu n'avais pas été flashé.

C'est en quelque sorte comme si tu allais voir les flics et que tu leur disais "Mettez moi un PV, parce que j'ai roulé trop vite. Vous n'étiez pas là pour le voir, mais j'ai pris une photo du compteur pour vous le prouver".
6  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/01/2011 à 5:47
Citation Envoyé par sanchezb Voir le message
Au fait, si j'ai plusieurs ordinateurs connectés à Internet chez moi, voir si j'utilise des machines virtuelles, mais que celle une machine est équipée du logiciel d'espionnage (pardon, de sécurisation ;-), je peux fournir la preuve que ce n'est pas moi qui piratait, non ?

Au même titre qu'un voisin utiliserait ma connexion WiFi pour ses activités illicites...
non tu peux prouver que ce n'est pas cet ordinateur là.

ce n'est pas parce que tu as un ordinateur qui ne télécharge rien que tu es hors de cause. Comme j'explique plus haut, s'il y a perquisition chez toi, c'est tout le matériel informatique qui est embarqué, les CDR, les disques durs externes, clés USB etc...si le fichier recherché se trouve sur l'un de ces médias, tu es bon !

faut arrêter d'être hypocrite, le téléchargement d'oeuvres sous copyright est interdit par la loi, si tu le fais et que tu te fais prendre, tu es condamnable; ça ne se discute pas.

maintenant, cela ne justifie pas la mise en place d'un système de journalisation de ton activité sur le net.
6  0 
Avatar de Droup
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/01/2011 à 21:32
Bien sûr qu'il va falloir payer.
Et le pire dans cette histoire, ce que l'on ne va pas payer une fois, juste pour le logiciel, non ! Ils vont nous faire payer le logiciel, plus un abonnement, pour ce service d'espionnage intensif.

Mais bon, si ça nous évite les tribunaux, pourquoi pas ?!

....

Ah ! On vient de me dire dans l'oreillette, que le fait d'avoir ce logiciel, nous permet simplement d'avoir droit à une enquête plus approfondie sur notre dossier, mais ne nous disculpe pas pour autant.
Traduction : si tu n'as pas le logiciel tu es coupable

Elle est belle la présomption d’innocence !
6  1 
Avatar de Shepard
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/01/2011 à 21:13
Cette ouverture permettra à divers éditeurs de s'approprier ce code, et de proposer des solutions alternatives gratuites.
Je ne comprends pas bien, ça veut dire qu'il faudra payer pour ce logiciel imposé par l'état ? (Je suis un peu hors débat car Belge, mais cette histoire m'intéresse quand même car je pense qu'il s'agit d'une première en Europe et que si la France le fait, rien n'empêchera une loi similaire à Hadopi d'arriver en Belgique)

Merci pour les éclaircissements
3  0 
Avatar de dtcSearch
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/01/2011 à 22:00
dans le mille @stardeath
4  1