« Les conditions ne sont pas remplies pour que la France accepte l'utilisation de Libra »
A déclaré Bruno Le Maire

Le , par Bill Fassinou

26PARTAGES

10  0 
Facebook a lancé en juin dernier Libra, sa cryptomonnaie qui devrait à terme permettre à ses deux milliards d’utilisateurs d’acheter des biens ou d’envoyer de l’argent aussi facilement qu’un message instantané. Libra doit introduire un nouveau moyen de paiement en dehors des circuits bancaires traditionnels et a pour ambition de devenir la pierre angulaire d’un tout nouvel écosystème financier sans la barrière des différentes devises. Cette initiative de Facebook a attiré l’attention des décideurs au niveau mondial, en particulier des banquiers et politiciens, et plusieurs analystes se sont penchés sur le sujet.

Depuis la présentation de Libra, les avis n’ont pas été tout à fait positifs pour Mark Zuckerberg et les siens. Du côté de la méditerranée, les avis ne se sont pas encore fait entendre, ou du moins jusqu’à ce matin. Aujourd’hui, en France, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire a conclu que toutes les conditions nécessaires n’étaient pas remplies pour que Libra soit acceptée comme monnaie dans le pays. Selon le ministre français de l’Économie, le projet Facebook sur la pièce de monnaie numérique Libra ne peut pas être exécuté tel qu'il a été présenté jusqu'ici. « Aujourd'hui, les conditions ne sont pas réunies pour que cette monnaie proposée par Facebook aille de l'avant », a déclaré Le Maire peu avant le début d'une réunion avec ses homologues du G7 à Chantilly, au nord de Paris.


Selon Reuters, Bruno Le Maire a également déclaré que la réunion du G7 serait décisive pour se mettre d'accord sur la manière de taxer les grandes entreprises de technologie en donnant le ton à des négociations plus larges entre les pays de l'OCDE, qui devraient se conclure l'année prochaine.

Il y a une semaine de cela, Jerome Powell, le président de la Réserve Fédérale des États-Unis (FED), a déclaré que Libra soulève d’importantes questions qui doivent être résolues en priorité. « Libra soulève de nombreuses et sérieuses préoccupations en ce qui concerne la protection de la vie privée, le blanchiment d’argent, la protection des consommateurs et la stabilité financière. Ces inquiétudes doivent être traitées en profondeur et publiquement avant d’aller de l’avant », avait-il précisé.

La FED redoute en effet que le potentiel d’adoption très large de la cryptomonnaie de Facebook, un réseau social qui compte plus de deux milliards d’utilisateurs, puisse à l’avenir constituer une menace pour le système financier en général et le dollar en particulier. Les régulateurs financiers américains semblent surtout craindre que Facebook parvienne à « établir un système parallèle de politique bancaire et monétaire pour rivaliser avec le dollar » par le biais de Libra. Le président de la FED a indiqué qu’il faudra impérativement faire preuve de « patience et prudence » lors de l’examen réglementaire de ce projet, reconnaissant que les règles existantes ne convenaient pas aux monnaies numériques.

Bien avant que la FED ne soulève ces questions de conformité liées à la fois au respect de la vie privée et au système financier existant, un expert en blockchain avait déclaré qu’il était convaincu que Libra n’est rien d’autre qu’une cryptomonnaie centralisée destinée aux riches. Selon lui, Facebook aurait donc menti sur son initiative. Sur Twitter, des experts ont décrit Libra comme étant un projet présenté de manière trompeuse. Comme à son habitude, Donald Trump également n’a pas manqué de participer aux débats. Il y a quelques jours, le président américain Donald Trump s’en est pris aux cryptomonnaies, en particulier à Libra de Facebook, en demandant à ce qu’elles soient soumises à la réglementation bancaire.

Afin de bien mener le projet Libra, Facebook a mobilisé le soutien financier d’environ 28 sociétés des secteurs de la finance, du commerce électronique, des technologies et des télécommunications autour du consortium, appelé Libra Association. Parmi ses membres, nous pouvons citer : les géants des cartes de crédit Visa Inc. et Mastercard Inc., la société de paiement numérique PayPal Holdings Inc. et Uber Technologies Inc. Aucune banque ne fait actuellement partie du groupe. Selon un rapport, l'argent collecté par les membres du consortium aidera à financer le lancement de la monnaie. Cet état de choses ne semble pas être du goût de Donald Trump, ce qu’il a fait savoir le jeudi passé.

Trump a exprimé son mécontentement envers l’initiative de Facebook et d’autres cryptomonnaies en demandant aux entreprises de rechercher une charte bancaire et de se soumettre à la réglementation américaine et mondiale si elles souhaitaient « devenir une banque ». « Si Facebook et d'autres entreprises veulent devenir une banque, elles doivent rechercher une nouvelle charte bancaire et être soumises à toutes les réglementations bancaires, à l'instar des autres banques, nationales et internationales. Je ne suis pas un fan du Bitcoin et d'autres cryptomonnaies, qui ne sont pas de l'argent, et dont la valeur est très volatile et basée sur de l'air », a écrit Trump sur Twitter.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Libra : la nouvelle cryptomonnaie de Facebook basée sur la blockchain avec son propre portefeuille numérique. Un Bitcoin-killer ?

Le président de la FED appelle Facebook à suspendre le projet Libra, jusqu'à ce que les inquiétudes des régulateurs du marché financier se dissipent

Facebook aurait menti à propos de Libra ? Un expert de la blockchain en est convaincu, car c'est une cryptomonnaie centralisée dédiée aux plus riches

Cryptomonnaies : Trump s'en prend au Bitcoin et à la Libra de Facebook et exige qu'ils soient soumis à la réglementation bancaire

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/07/2019 à 11:12
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Les taux négatif ce n'est quand même un très bon signe de santé économique...
Ce n'est pas mieux que l'hyper inflation...
Vous avez trop confiance dans le système, vous risquez d'être désagréablement surpris...
La finance fait n'importe quoi, le krach est inévitable. Le plus intelligent serait d'anticiper et de se préparer.
Je ne fait pas aveuglément confiance au système, loin de la. Mais j'évite aussi de crier au loup a tout bout de champs en mélangeant des concept économique que je maitrise vaguement. L'hyper inflation et les taux négatif qui sont juste le contraire l'un de l'autre.

A force de crier au loup, on fini en effet par avoir raison un jour ou l'autre, mais à crier tout le temps sans raison fondée, le jour où ça arrive, plus personne ne vous écoute.
6  0 
Avatar de rawsrc
Modérateur https://www.developpez.com
Le 18/07/2019 à 8:41
j'avais oublié un détail : si VISA, Mastercard et Payapl sont de la partie ce n'est par altruisme, je parie qu'ils sont prêts à fournir très rapidement des terminaux de paiements compatibles LIBRA en complément des paiements sur mobile.
Bref, ça va être un véritable hold-up.
Comme la valeur des monnaies n'est basée que sur de l'air (dixit Trump), que ce soit cella-là ou une autre... mais autant qu'elle soit américaine.
5  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/07/2019 à 16:05
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Purée il faut sacrément être naïf pour dire ça !
Pas naïf mais réaliste. Bien sur théoriquement toute les monnaies peuvent s'effondrer, mais aucune des condition préalable n'est actuellement présente.
Comme tu le dit les taux sont même négatif, tout l'inverse d'un scénario d'inflation. Aucun économiste sérieux ne croit à une hyper-inflation en Europe ou aux USA. En fait il redoutent plutôt même une déflation.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ouais les taux négatifs ça n'a aucun sens, donc ok on évite l’hyperinflation, mais c'est quand même pas top...
Ça n'est pas la logique a laquelle nous étions habitués ces dernières années, mais ça n'a pas aucun sens. C'est un paiement contre un dépôt sur.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Trop de blanche à billet ça fini toujours très mal.
Sans l'hyperinflation dans les années 20 le NSDAP n'aurait jamais pris le pouvoir en 1933...
Encore une fois l'hyper inflation c'est un cas particulier qui n'arrive pas sans raison, actuellement, on en est à des années lumières. Et on a quand même eu une décennie entière d'inflation à 10% en France et on a pas eu de despote au pouvoir pour autant.
5  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/07/2019 à 9:21
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Forcément quand on gère son pays comme le Zimbabwe et l'Argentine .. Cela n'est pas arrivé au franc or ou franc germinal entre 1800 et 2003, il y eu juste de l'inflation donc il n'y a pas de fatalité de la monnaie papier. Ni de scénario crédible pour une fin hyperinflationniste de l'euro ou du dollar.
Le mec il est même pas fichu de se servir correctement d'un éditeur et il vient nous donner des leçons à coups de grandes phrases piquées ailleurs.
Non mais allô, quoi !

Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Forcément quand on gère son pays comme le Zimbabwe et l'Argentine .. Cela n'est pas arrivé au franc or ou franc germinal entre 1800 et 2003, il y eu juste de l'inflation donc il n'y a pas de fatalité de la monnaie papier. Ni de scénario crédible pour une fin hyperinflationniste de l'euro ou du dollar.
Et il continue à tort à écrire "a tord", ça aussi c'est terrible, et c'est de la diffusion d'infox :
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je pense que Guillaume Larrivé a tord
Y a rien qui rentre dans sa caboche blindée, le chichon ça ne l'a pas arrangée…
6  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/07/2019 à 9:54
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
En revanche le dollar n'est pas stable du tout, il a perdu environ 90% de sa valeur depuis 1971. (le gars qui a vendu de l'or en échange de dollar en 1970 doit être un peu dégoutté)
.
Encore une fois tu choisis de jolis graphiques et essaye de les faire coller à ton propos sans t'attarder sur le fond. L'or n'est plus la référence sur le marché monétaire depuis les années 70 donc oui le cours a changé mais ce que tu vois surtout une hausse du court de l'or et pas une baisse générale du dollar qui est resté à relativement stable par rapport aux autres monnaies ainsi qu'aux biens de consommation classique.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
De plus en plus de gens perdent confiance dans le dollar et c'est logique, la planche à billet virtuelle tourne à l'infini.
Si certains pays voudraient se passer du dollar, c'est surtout pour échapper à la domination des USA qui utilise sa monnaie comme arme politique. Mais si le dollar reste dominant, c'est justement, parce qu'on lui fait énormément confiance.
4  0 
Avatar de NBoulfroy
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 18/07/2019 à 12:02
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est une question de point de vue...
Pour moi l'or c'est stable, avec une once d'or t'achètes une vache que tu sois en 1915 ou en 2015.
Si on compare ce qu'on peut acheter avec 1 dollar en 1970 et en 2000 on va voir une différence.

Bon après on peut dire qu'il y a une petite inflation de 4,2% qui fait que $100 en 1970 équivaut à $610.14 en 2014.

Le dollar risque quand même de s’effondrer un de c4...
Et toutes les banques vont mal, la Deutsche Banque est proche de la faillite, alors que tous les stress test lui donnaient une bonne note (les stress tests c'est un peu l'école des fans).

Tout le monde devrait perdre confiance dans le dollar, parce qu'ok c'est soutenu par l'armée américaine et si tu refuses le dollar tu te fais assassiner, mais ça reste une monnaie basé sur rien, sans aucune garantie.
Perso je préférerais une monnaie basée sur du concret.
L'or est "stable", dans le sens où il prend constamment de la valeur (sauf si une grosse quantité est mis sur le marché et du coup, l'offre augmente de nouveau, bref) à moins qu'on ai un gros gisement. La problématique étant que si le projet de la prospection spatiale marche bien (les premières sondes devraient être lancées d'ici peu), on va se retrouver avec de l'or à la pelle potentiellement donc je ne suis pas sûr que l'or soit une si bonne garantie sur le long terme ...

Si tu veux remonter plus loin, prends la valeur du dollar au début du XXe siècle et actuellement, cela n'a rien à voir. La dévaluation monétaire, tout ça tout ça (cf. les Titans Américains aussi).

Le dollar, tant que les USA auront la dominance militaire et technologique, sera toujours la monnaie de référence (il faudrait que le pays se prenne une grosse gifle par un État (ou une coalition) pour que cela change. La Chine et la Russie vident leur stock de dollars de façon brutale parce qu'ils veulent de l'or et uniquement ça. Les USA pour l'heure ne disent pas grand chose mais s'ils y parviennent et s'ils arrivent à convaincre d'autres États dans cette voie, on pourrai avoir un nouveau un monde bipolarisé mais économiquement. En espérant que l'UE fasse le bon choix, cette fois.

Des rumeurs indiquent qu'en effet, le coup d'envoie de la prochaine crise sera lancée par la Deutsche Bank qui a des problèmes de dette : ils ont essayé de planquer les emprunts pourris mais bon, quand tu es pas solvable et que tes copains le savent, ça le fait pas. De plus, les banques européennes sont dans une "merde noire" car elles ont des dettes toxiques à tout va et la BCE le fait, d'où le fait que le taux n'augmente pas car si elle le fait, les banques sont insolvables et ne pourront pas la solvabilité de leurs clients (on en parle des comptes qui ont plus de 100k et qui ne sont pas utilisable en cas de crise monétaire en France ?) parce que bon, on va pas se mentir, les banques ont pas assez d'argent pour garantir à tout un chacun de récupérer leur du (tout du moins en Europe, je ne sais pas pour les USA). De plus, depuis des années, la valeur boursière des banques européennes se pètent la tronche alors que les banques américaines, depuis la fin de la crise des subprimes ne fait qu'augmenter. Ce qui est encore plus inquiétant, c'est que les banquiers n'arrivent pas à expliquer leur système (j'entends cela de façon globale).

Le dollar est basé sur, je suppose, le stock en or des USA, et de mémoire ils ont une des plus grosses réserves au monde (en dehors de l'armée) ? On peut refuser le dollar, mais il ne faut pas s'étonner si le FMI casse les pieds ou qu'on a pas notre mot à dire à l'ONU ou même à OMC. Les USA ont main mise sur les grandes organisations du monde et c'est à cause de ça que le dollar est autant utilisé (sans compter l'extension du droit fédéral américain par le billet de la monnaie et c'est là le plus gros souci).

Hélas, on ne peut pas baser une monnaie sur du concret et l'a compris assez tôt : le métal est une ressource limitée, l'immobilier est fiable dans une certaine limite (cf. les subprimes). Bref, c'est compliqué.

Citation Envoyé par Itachiaurion Voir le message
Ou alors Trump sonne la fin de la récré et comme lorsque les entreprises américaine ont cessé de commercer avec une certaine entreprise de technologie chinoise, FaceBook fera machine arrière comme il y a quelque mois. Peut être que le contexte est différents (investissement déjà réaliser etc.) mais quand le gouvernement américains met vraiment la pression et gonfle les muscles les gafam's courbe l'échine. On est quand même dans le cadre ou une entreprise de puissance quasiment étatique peut crée une monnaie puissante, l'un des bastions du pouvoir régalien. Si ça c'est pas une atteinte a la "sécurité national" US (et d'autre pays au passage) qu'est ce qui ne l'est pas? Effectivement Bruno le maire c'est pas la même mayonnaise, il ne peut pas exercer autant de pression seul dans son coin. L'UE je dis pas, mais la France toute seule ça me semble tendu, après techniquement une loi pourrais régler le problème d'un point de vue théorique.
De toute façon, si la FED s'y oppose, FaceBook & cie ne pourront rien faire.
4  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/07/2019 à 12:09
Citation Envoyé par peterdan Voir le message
---
En fait l'utilisation du dollard comme monnaie internationale date des accords de Bretton Woods en avril 1943 https://fr.wikipedia.org/wiki/John_M..._Bretton_Woods .Keynes négociait pour l'Angleterre, mais comme les Etats-Unis était la puissance qui avait fait basculer la guerre, ce sont ses intérêts qui ont été pris en compte. Et nous vivons depuis 1943 avec ce système qui permet aux U$ de faire la pluie et le beau temps sur cette chère planète.
En effet, mais il faut voir que en 1943 le cours du dollar était encore indexé sur l'or, donc au final l'impact restait limité. C'est depuis 71 que les USA ont stoppé les accords de Breton Woodset que le dollar suis le cour du marché.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est une question de point de vue...
Pour moi l'or c'est stable, avec une once d'or t'achètes une vache que tu sois en 1915 ou en 2015.
Si on compare ce qu'on peut acheter avec 1 dollar en 1970 et en 2000 on va voir une différence.
Justement non, tu n’achètes pas le même nombres de vaches avec la même quantité d'or en 1915 ou en 2015. Le cours de l'or comme celui de la vache varie en fonction de l'offre et de la demande.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Tout le monde devrait perdre confiance dans le dollar, parce qu'ok c'est soutenu par l'armée américaine et si tu refuses le dollar tu te fais assassiner, mais ça reste une monnaie basé sur rien, sans aucune garantie.
Perso je préférerais une monnaie basée sur du concret.
Je veux bien mais il y a quoi de plus stable pour le remplacer ? Je suis preneur d'alternatives mais les cryptomonnaies n'en sont clairement pas une bonne !
4  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/07/2019 à 15:44
Citation Envoyé par L33tige Voir le message
Le dollar n'est pas basé sur l'or mais sur le pétrole...

Et dire que la crypto est basé sur du vent c'est juste ne pas comprendre le concept de monnaie d'échange, une monnaie d’échange n'à de valeur qu'aux yeux de celui qui la possède/veux la posséder, sinon c'est juste un bout de papier/chiffre sur un écran, le fait qu'un dollar est basé sur le court d'une ressource n'y change rien, que ça soit de l'or, du pétrole ou des poules, si tu vas dans un endroit ou l'institution rend caduque ton morceau de papier, il ne vaut que l'encre imprimée dessus.
Non le dollar n'est absolument pas indexé sur le pétrole. Le dollar comme le Bitcoin ne repose que sur la confiance que tu fait a l’institution qui la contrôle.

Maintenant reste a savoir ce qui a le plus de valeur de confiance a long terme : un pays, la première économie du monde qui a besoin de sa monnaie pour fonctionner, ou un algorithme mathématique sans le moindre intérêt pratique.
4  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/07/2019 à 12:07
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Si vous voulez, mais dans les 2 cas ça montre qu'il y a un grave problème économique...
Dans une économie saine il n'y a pas de taux négatif.

TAUX D'INTÉRÊT NÉGATIFS : "ON MARCHE SUR LA TÊTE !"

Il y a aura des conséquences aux taux négatif.
Désolé mais cet article que vous récitez régulièrement n'a pas valeur de prophétie, vous vous permettez de décréter ce qu'est une économie saine sans avoir le moindre recul sur ce que vous avancez.

Les états européens essaient tous de réduire leur dette d'autant plus qu'ils sont fortement endettés et la pratique actuelle ne prouve absolument pas un changement de pratiques. Les taux d’intérêt négatifs n'ont absolument pas fait baisser la pression sur le sujet, demandez à la Grèce ou l'Italie qui ont fait d’énormes effort et subissent encore une grosse la pression de l'Europe sur le sujet.

D'ailleurs les taux faibles permettent de racheter la dette précédente a taux plus faible et donc in fine de la réduire.
4  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/07/2019 à 11:23
Citation Envoyé par viper1094 Voir le message
Même la Suisse se fait chier dessus par l'UE -.-
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ouais l'UE fait chier tous les pays européen...
Pµt4!n les mecs, vous transformez ce forum en club des scatos, ça commence à être vraiment bien lourd, toute cette ch!4sse partout sur les murs, par terre, vous pourriez calmer vos phantasmes.

Et le pire c'est qu'en vous inscrivant, vous avez accepté ça en signant :
Citation Envoyé par http://club.developpez.com/regles/#LIV-A
La grossièreté, la vulgarité ne sont pas permises.
4  0 
Wine sur Windows 10, ça marche grâce au sous-système dédié à Linux
Une application de partouze laisse fuiter les données personnelles et les photos de ses utilisateurs, y compris ceux de la Maison-Blanche et de la Cour suprême
Les hackers peuvent attaquer votre réseau en vous faisant livrer un petit dispositif malveillant par courrier, cette technique a été nommée Warshipping
Apprendre à utiliser le format SVG - SVG et le web, un tutoriel de Maurice Chavelli
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web