Capgemini et ISAI lancent un fonds d'investissement de 90 millions d'euros pour les start-up
Afin de créer des solutions numériques innovantes

Le , par Stéphane le calme

210PARTAGES

En s'associant avec ISAI, le groupe de conseil aux entreprises mondial Capgemini lance son tout premier fonds d’investissement qui sera doté de 90 millions d'euros, mais pourra aller jusqu'à 150 millions en fonction de la manière dont se déroulent les douze premiers mois de son existence. 95 % des capitaux sont apportés par Capgemini et une partie par les associés d'ISAI, avec la possibilité de l'ouvrir éventuellement aux personnes qui seront en charge de capter le dealflow au sein du groupe français.

Capgemini, qui conseille les entreprises mondiales sur leurs besoins organisationnels et technologiques, a déclaré que son activité de conseil aiderait à accélérer la croissance des entreprises adossées au fonds, qui serait géré par le gestionnaire d'actifs ISAI Gestion.

« À l'ère numérique, nos clients adoptent de plus en plus l'innovation ouverte et s'engagent activement dans les start-up. Ils considèrent Capgemini comme un facilitateur d’adoption des technologies innovantes ayant la capacité pour en assurer un déploiement rapide et à grande échelle », a déclaré Thierry Delaporte, Directeur des opérations de Capgemini. « Ils s’attendent donc naturellement à ce que le Groupe, en tant que partenaire d’innovation maîtrisant leurs complexités internes, investisse à leurs côtés dans les solutions technologiques émergentes. Capgemini Ventures répond à leur demande. »

« Nous interviendrons à partir des grosses séries A, notamment lorsque les start-up ou scale-up attaquent leur phase d'internationalisation », précise Jean-David Chamboredon , président exécutif d'ISAI. Ce nouveau fonds de « corporate venture » interviendra systématiquement en soutien, mais pas en lead sur les opérations, et accompagnera des jeunes pousses en provenance du monde entier

Le fonds « ISAI Cap Venture », dont la gestion est confiée à ISAI, ciblera des jeunes entreprises à travers le monde, et majoritairement en Europe, ayant atteint un stade de maturité suffisant pour permettre une démarche commerciale conjointe avec Capgemini. Il interviendra en co-investissement lors de tours de financement menés par des fonds de capital-risque (Series A et suivantes) avec un ticket d’entrée de 1 à 5 millions d’euros.


Il se concentrera donc particulièrement sur l’Europe et investira entre 1 et 5 millions d’euros dans 15 à 20 entreprises. La durée de vie du fonds sera inférieure à 10 ans.

Les investissements devraient être principalement identifiés par le biais du réseau d’employés et du personnel de Capgemini, en se concentrant sur les entreprises disposant d’une «solution innovante», d’une «informatique durable» ou de futurs leaders du marché du logiciel.

Au titre du partenariat entre Capgemini et ISAI :
  • Le sourcing des opportunités d’investissement sera assuré principalement par Capgemini qui mobilisera ses collaborateurs ainsi que son réseau mondial Applied Innovation Exchange. ISAI contribuera activement via son accès à l’écosystème capital-risque en Europe et aux Etats-Unis.
  • A partir d’une première sélection liée au potentiel de synergies avec Capgemini, le fonds « ISAI Cap Venture » investira dans 15 à 20 start-up/scale-up en suivant strictement les règles et pratiques de l’industrie du capital-risque.

L’ISAI, bien connu en France comme un des principaux fonds d’investissement dans les technologies, travaillerait avec la toute nouvelle unité Capgemini Ventures du cabinet de conseil.

Lucia Sinapi-Thomas, Directrice générale de Capgemini Ventures, a déclaré qu'un partenariat avec ISAI permettrait à Capgemini d'être « immédiatement professionnel dans quelque chose qui n'est pas notre cœur de métier ».

Mais comme Capgemini travaillait déjà avec un certain nombre de start-ups à travers le monde et les mettait en relation avec leurs clients, disposer d'un bras d'investissement lui permettrait d'avoir « les pieds dans le bain ».

« Notre proximité avec le groupe Capgemini nous a permis de lancer ce fonds sur des bases claires, permettant à chacun de jouer son rôle. Capgemini sera le « business partner » et l’accélérateur de croissance pour les start-up et scale-up du portefeuille. Nous serons, comme à notre habitude, l’investisseur en capital-risque structurellement aligné sur les intérêts des jeunes entreprises et de leurs actionnaires, » commente Jean-David Chamboredon, Président exécutif d’ISAI.

« Le partenariat avec ISAI va permettre à Capgemini Ventures d’être immédiatement opérationnel dans l’écosystème du capital-risque et de pouvoir se consacrer à la sélection des opportunités d’investissement ainsi qu’à la création de synergies avec les start-up et scale-up du portefeuille, » indique Lucia Sinapi-Thomas, Directeur exécutif de Capgemini Ventures.

Source : Capgemini

Voir aussi :

Des milliards de dollars gaspillés dans les startups Hadoop, il en serait de même pour Docker, la blockchain, et l'intelligence artificielle
La startup de neurosciences d'Elon Musk lève plus de fonds, Neuralink prévoit 51 millions USD pour tenter de relier le cerveau humain à l'ordinateur
La startup de la robotique Anki ferme après avoir englouti près de 200 millions de dollars, et licenciera près de 200 employés
Une start-up vous aide à manipuler votre conjoint ou un proche grâce à la publicité ciblée, pour seulement 29 dollars

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web