Syntec dévoile les performances de l'industrie française du numérique
Après une croissance de + 4,1 % en 2018, le cabinet table sur + 4,2 % en 2019

Le , par Christian Olivier

41PARTAGES

9  0 
Comme en 2018, Syntec Numérique s’attend en 2019 à une nouvelle année de croissance (+ 4,2 %) de l'industrie française du numérique qui sera portée par les ruptures technologiques. Le cabinet a revu ses prévisions à la hausse pour 2019 (+ 4,2 % actuellement, contre + 3,9 % initialement). Cette révision est liée au regain d’activités que connait le secteur de l'édition de logiciels en France (+ 5,8 %), dont la croissance est alimentée par l'innovation et l'international. Mais pas seulement puisque le secteur des entreprises de services du numérique (ESN) où la transformation du numérique s'impose désormais comme un fort levier de croissance avec le cloud comme l’une des composantes clé de cette transformation et le secteur du conseil en technologies (respectivement + 3,3 % et + 5,2 %) ne sont pas en restent.


Le cloud représente déjà 22 % du chiffre d'affaires des activités de service pour les ESN et cette part ne fera que croître puisque la croissance est estimée désormais à 25 %. Thierry Siouffi, vice-président de Syntec Numérique, attire d’ailleurs l’attention sur le fait que « les ESN sont très présentes sur les architectures, les services de migrations, les services managés ». Elles investissent et se développent surtout dans le big data, la cybersécurité et la gouvernance des données.

Malgré « un début d'année un peu lent », William Rozé, l'administrateur du Syntec reste confiant. D’après lui, 95 % des sociétés membres du conseil en technologies tablent sur une croissance pour 2019 portée par les grands acteurs et secteurs que sont l'automobile, l'aéronautique, les transports et l'énergie. Il estime par ailleurs que les entreprises parviennent enfin à tirer parti des multiples opportunités offertes par les ruptures technologiques, la réduction des délais de mise sur le marché, le recentrage sur le cœur de métier. L'IoT, l'intelligence artificielle et les data font d’après Roze partie des domaines où les opportunités se développent.

En outre, 95 % des éditeurs de logiciels adhérents du Syntec sont confiants quant à leurs perspectives de croissance pour 2019 en France (+ 5,8 % selon les dernières estimations). Les plus prolifiques seront probablement ceux qui s'appuient sur le SaaS, étant donné que le SaaS représentera en 2019 un chiffre d'affaires de 3,4 milliards d'euros. Signalons au passage que grâce à 21 % de croissance, le SaaS devrait représenter jusqu’à 25 % du marché, alors que la vente de licence progressera dans le même temps de seulement 1 %. Le développement à l'international devrait, malgré tout, rester la préoccupation première d'une bonne partie de ces éditeurs suivi du développement de nouvelles offres autour de l'IA, de l'IoT et de la business intelligence ou du prédictif.

Source : Syntec

Et vous ?

Que pensez-vous des données présentées dans cette étude ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web