Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple accusé de laisser divulguer des données privés d'utilisateurs d'iOS
à des tiers, 4 éditeurs également visés par la plainte

Le , par Idelways

0PARTAGES

3  0 
Apple fait l'objet d'une procédure judiciaire qui l'accuse de fermer l'œil sur les pratiques de certains éditeurs d'applications pour l'iOS qui transmettent, sans le consentement de l'utilisateur, des données personnelles aux annonceurs.

Cette plainte a été déposée devant la Cour Fédérale de San Jose, en Californie, près du siège d'Apple, par un citoyen du comté de Los Angeles. Le plaignant cite également comme co-défendant les éditeurs d'applications Backflip, Dictionary.Com, Pandora, et The Weather Channel.

Selon le peignant, le numéro d'identification unique des iPhones et des iPads (UDID) permettrait aux réseaux publicitaires de tracker les utilisateurs des applications et de savoir qui les télécharge, combien de temps et à quelle fréquence ces utilisateurs les utilisent.

D'autres applications (toujours selon l'énoncé de la plainte) vendraient à ces même réseaux publicitaires des informations nettement plus sensibles, comme la localisation, l'âge, le sexe, les revenus, les orientations sexuelles et même les prises de positions politiques.

Le plaignant complète sa déposition par une récente enquête publiée par le Wall Street Journal, une enquête intitulée "Ce que nous avons trouvé dans une application". Cette enquête a passé au crible Pandora, un service web musical renommé.

L'application Pandora, selon l'enquête, envoie des informations sensibles comme les données démographiques, la géolocalisation et le fameux identifiant unique à 8 trackeurs. Et ce sans en informer d'une manière ou d'une autre l'auditeur. Une pratique en totale violation avec la réglementation sur la fraude informatique et les lois fédérales sur la protection de la vie privée.

Le plaignant appelle par ailleurs tous les utilisateurs des appareils d'Apple ayant téléchargé des applications sur l'iPhone et iPad depuis le premier décembre 2008 à constituer une class-action (une procédure commune).

Le degré d'implication d'Apple dans ces fuites ne semblent en revanche pas encore très clair.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle poursuite ?

En collaboration avec Gordon Fowler

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/12/2010 à 11:00
Citation Envoyé par Elepole Voir le message
Mais maintenant que j'ai put fréquenter des vrai américain ..... ils s'en n'ont rien a faire qu'il soient espionné !
... et ils ne sont pas les seuls, je ne sais pas si c'est mieux en France
"je n'ai rien à cacher"
"je m'en fiche"
"de toute façon, tout le monde le fait"
"j'ai d'autres priorités"
... etc
7  0 
Avatar de Florian.L
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 29/12/2010 à 19:27
Citation Envoyé par _skip Voir le message
Mais est-ce vraiment du ressort d'apple? Est-ce que ce n'est pas plutôt les éditeurs de ces applications qu'il faudrait attaquer?
Dans le sens ou Apple a voulu contrôler toutes les applications mises en ligne sur son Store, OUI !

Sinon, je pense pas que ca va aller loin cette poursuite...
5  0 
Avatar de Elepole
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/12/2010 à 17:23
Citation Envoyé par Idelways Voir le message


Que pensez-vous de cette nouvelle poursuite ?

Avant j’aurais dit sa peut marcher. Mais maintenant que j'ai put fréquenter des vrai américain ..... ils s'en n'ont rien a faire qu'il soient espionné !

En attendant, mon vieux nokia sous symbian s40 lui,; il a pas de gps, il connais ni mon age, ni mon sex, encore moins mes orientation sexuel ou politique (et il a couté moins cher qu'un iphone )
4  3 
Avatar de HeadCoder
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 30/12/2010 à 6:47
Il serait intéressant de savoir QUELS annonceurs... Car là, on nous balance ça pour nous faire peur, rien de plus. On veut du concret!
0  0 
Avatar de notia
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 31/12/2010 à 2:53
Citation Envoyé par flolem Voir le message

Sinon, je pense pas que ca va aller loin cette poursuite...
J'espère justement que cette plainte ira loin et qu'elle contribuera à une plus grande rigueur quand au controle des applications.
Abat les malwares, abat les virus
0  0 
Avatar de grafikm_fr
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 31/12/2010 à 17:59
Citation Envoyé par Idelways Voir le message

Que pensez-vous de cette nouvelle poursuite ?
Que en France, la CNIL sert à quelque chose
0  0 
Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/12/2010 à 19:10
Mais est-ce vraiment du ressort d'apple? Est-ce que ce n'est pas plutôt les éditeurs de ces applications qu'il faudrait attaquer?
0  3 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/12/2010 à 8:03
Citation Envoyé par Idelways Voir le message

Que pensez-vous de cette nouvelle poursuite ?
que ça me fait penser à LOPPSI 2
0  3