Vente de smartphones : Huawei enregistre la plus forte croissance et reste second malgré son absence aux USA
D'après les statistiques de Gartner

Le , par Stéphane le calme

127PARTAGES

11  0 
Les ventes mondiales de smartphones aux utilisateurs finaux ont diminué de 2,7% au premier trimestre de 2019, pour atteindre 373 millions d'unités, selon Gartner, Inc. Malgré son absence aux États-Unis, Huawei a maintenu son rang de deuxième fournisseur mondial de smartphones et a continué à réduire l'écart avec Samsung.

« La demande pour les smartphones premium reste inférieure à celle des smartphones de base (un appareil mobile centré sur la voix avec des fonctionnalités améliorées, comme un écran de 4 pouces avec une résolution de 720p ou supérieure et, souvent, un processeur double cœur, avec prise en charge intégrée du courrier électronique, des réseaux sociaux et de la voix sur Internet), ce qui a affecté des marques telles que Samsung et Apple, qui détiennent des participations importantes dans les smartphones haut de gamme », a déclaré Anshul Gupta, directeur de la recherche chez Gartner.

« En outre, la demande pour les smartphones utilitaires (appareil mobile d'entrée de gamme centré sur la voix, généralement peu coûteux, avec des spécifications et des fonctions limitées. Il est principalement destiné aux marchés émergents et aux nouveaux utilisateurs, et est souvent utilisé pour les abonnements prépayés) a diminué en raison du ralentissement du taux de mise à niveau des feature phones vers les smartphones, étant donné que les feature phones 4G offrent aux utilisateurs de grands avantages à un coût inférieur ».

Le ralentissement de l'innovation dans les smartphones phares et la hausse des prix ont continué d'allonger les cycles de remplacement. Les deux pays qui vendent le plus de smartphones, à savoir les États-Unis et la Chine, ont vu leurs ventes baisser de 15,8% et 3,2%, respectivement, au premier trimestre de 2019.

Au premier trimestre de 2019, Samsung a conservé la première place des ventes mondiales de smartphones, avec une part de marché de 19,2%. Huawei a enregistré la plus forte croissance d'une année sur l'autre parmi les cinq premières du monde, avec une croissance de 44,5% et des ventes de smartphones atteignant 58,4 millions d'unités.

Les ventes de smartphones Huawei ont augmenté dans toutes les régions. « Huawei a particulièrement bien réussi dans deux de ses plus grandes régions, l’Europe et la Grande Chine, où ses ventes de smartphones ont augmenté de 69% et 33%, respectivement », a déclaré Gupta. La domination continue de Huawei dans la Grande Chine, où elle détenait 29,5% du marché, lui a permis d’obtenir le classement du deuxième fournisseur mondial de smartphones au premier trimestre de 2019.


Samsung et Apple enregistrent des baisses d'une année à l'autre

Malgré une baisse de ses ventes de smartphones de 8,8% au premier trimestre de 2019, Samsung reste le premier fournisseur : « Samsung a lancé son portefeuille phare de smartphones Galaxy S10, qui a été bien accueilli. Son impact a toutefois été limité, Samsung n’ayant lancé le S10 qu’à la fin du premier trimestre », a déclaré Gupta. « Samsung a également renforcé ses gammes de smartphones de milieu de gamme et d'entrée de gamme avec les séries A et J ainsi que la série M récemment mises à jour, mais la concurrence agressive des fabricants chinois a limité leur impact ».

Les ventes d'iPhone Apple ont totalisé 44,6 millions d'unités au premier trimestre de 2019, en baisse de 17,6% par rapport à l'année précédente. « La réduction des prix des iPhones sur tous les marchés a contribué à la hausse de la demande, mais n’a pas suffi à rétablir la croissance au premier trimestre », a déclaré Gupta. « Apple est confronté à des cycles de remplacement plus longs car les utilisateurs ont du mal à voir suffisamment d'avantages en valeur pour justifier le remplacement des iPhones existants ».

La compétition pour occuper la cinquième place continue

Vivo a battu Xiaomi pour occuper la 5e place au premier trimestre de 2019. Vivo a vendu 27,4 millions de smartphones au cours du trimestre. Xiaomi a vendu 27,2 millions.

Les dernières fonctionnalités, telles que le scanner d'empreintes digitales intégré, la caméra coulissante, la charge rapide et l'affichage presque sans encoche, ont permis à Vivo de réaliser une croissance des ventes de smartphones à deux chiffres au premier trimestre de 2019. « Cependant, la société pourrait faire beaucoup mieux en élargir la gamme de ses smartphones d’entrée de gamme et les vendre sur les marchés émergents de la région Asie / Pacifique », a déclaré Gupta.

IDC prévoit que le marché mondial des smartphones sera confronté à une autre année difficile en 2019

Selon IDC, les ventes mondiales de smartphones seront confrontées à une autre année difficile en 2019, les volumes devant baisser de 1,9% par rapport à 2018, ce qui marquera la troisième année consécutive de contraction du marché sous l'effet d'une saturation accrue des marchés dans les pays développés et un ralentissement dans certaines économies en développement. IDC s'attend à ce que les ventes du premier semestre de 2019 (1S19) diminuent de 5,5% par rapport au 1S18, mais le second semestre devrait connaître une croissance des ventes de 1,4% tirée par l'accélération de la 5G, une sélection grandissante de combinés haut de gamme moins chers, et la remontée en cours de marchés comme l'Inde.

Bien que les marchés en développement présentent encore de nombreux avantages, une certaine dynamique de marché a été perdue du fait du ralentissement du passage des features phones aux smartphones. Sur tous les marchés, la tarification reste un facteur de décision essentiel lors de l'achat d'un nouvel appareil, ce qui crée de nouvelles opportunités pour les prix moyens. Cependant, le facteur de marché le plus important et le plus incertain est la manière dont le différend commercial entre les États-Unis et la Chine se déroulera au cours de l’année.

« Même en l'absence de tensions commerciales croissantes entre les États-Unis et la Chine, le marché des smartphones présente d'importants défis à relever avant que nous ne retrouvions la croissance », a déclaré Ryan Reith, vice-président du programme d'IDC, Worldwide Mobile Device Trackers. « Cependant, la lumière au bout du tunnel est de plus en plus éclairante et la croissance semble à portée de main. La croissance globale attendue au second semestre de cette année inclut une baisse de 5% de la Chine pendant cette période. La Chine devrait être proche d'une croissance stable au premier semestre et faire un retour sur le territoire positif au cours du deuxième semestre de l'année 2020, étant donné qu'une commercialisation intensive de la 5G incluant les subventions aux appareils est imminente ».

Bien que l’innovation en matière de conception reste au centre de l’attention de l’industrie, la dynamique de la 5G bat également son plein au niveau mondial et les équipementiers, les fournisseurs de composants, les opérateurs télécoms et les sociétés de services investissent activement dans l’instauration d’une avance rapide. IDC s'attend à ce que les smartphones 5G connaissent un démarrage lent en 2019, ne capturant que 0,5% du total des ventes. Mais la montée en puissance sera rapide sur tous les marchés, ce qui permettra à la 5G de représenter 26,3% des ventes mondiales en 2023.

« Malgré tous ces développements en matière de design et de technologie 5G, le défi reste que les demandes des consommateurs concernant la fonctionnalité des smartphones continuent de croître, tandis que leur tolérance aux produits plus chers continue de chuter », a déclaré Sangeetika Srivastava, analyste de recherche senior chez World Mobile Trackers d'IDC. « Avec la 5G à l'horizon et quelques nouveaux facteurs de forme intéressants, il sera essentiel pour les fournisseurs de continuer à commercialiser des produits abordables afin de relancer la croissance du marché ».


Points forts côté plateformes

Android: comme prévu, la part de smartphones d'Android augmentera légèrement pour passer de 85,1% en 2018 à 86,7% en 2019, principalement en raison du lancement de plusieurs nouveaux modèles, y compris une poignée d'appareils 5G annoncés ou commercialisés en 2H19. Les volumes devraient croître à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 5,1% avec des ventes de 1,32 milliard en 2023. Les prix de vente moyens d'Android devraient augmenter de 5,8% en 2019, pour s'établir à 269 USD. 254 USD en 2018.

iOS: 2019 devrait être une autre année difficile pour les nouvelles ventes d'iPhone, les volumes devant chuter à 183,5 millions, en baisse de 12,1% d'une année sur l'autre. Apple ne livrera probablement pas de combiné 5G en 2019, mais étant donné que de nombreux opérateurs télécoms et marchés tentent toujours de définir leur stratégie 5G, il est peu probable que cela affecte leur part de marché.

Sources : Gartner, IDC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de melka one
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/06/2019 à 17:46
c'est moi qui ou les articles sont de plus en plus long ?
Avatar de air-dex
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 02/06/2019 à 3:17
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
iOS: 2019 devrait être une autre année difficile pour les nouvelles ventes d'iPhone, les volumes devant chuter à 183,5 millions, en baisse de 12,1% d'une année sur l'autre. Apple ne livrera probablement pas de combiné 5G en 2019, mais étant donné que de nombreux opérateurs télécoms et marchés tentent toujours de définir leur stratégie 5G, il est peu probable que cela affecte leur part de marché.
Oui c'est encore trop tôt pour la 5G. Le standard n'est même pas défini officiellement et les réseaux sont loin d'être massivement déployés. Nous aurons le temps de changer à nouveau de téléphone avant que la 5G soit déployée là où nous vivons. Que les prochains appareils Apple ne prennent pas la 5G en charge ne sera donc pas un drame, loin de là même.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web