Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon : Jeff Bezos obtient enfin le domaine « .amazon » après sept années d'attente,
Malgré la protestation des pays d'Amazonie

Le , par Bruno

428PARTAGES

14  0 
Initialement demandé en 2012, c’est finalement la semaine dernière que le conseil d'administration de l'ICANN a finalement pris la décision d’accorder le domaine de premier niveau « .amazon » à Amazon. Au terme de sept années de lutte entre Amazon et le bassin de l'Amazone, Jeff Bezos, fondateur et président-directeur général (PDG) d'Amazon.com, peut se sentir soulagé.

« Le conseil d'administration juge la proposition de la société Amazon du 17 avril 2019 acceptable et ordonne donc au président-directeur général de l'ICANN, ou à ses représentants, de poursuivre le traitement des applications « .amazon » conformément aux politiques et procédures du programme des nouveaux gTLD » peut-on lire sur le site de l'ICANN.


Le verdict de l’ICANN n'a pas arrangé les pays de l’Amazonie qui avaient protesté dès la première demande de dépôt du nom de domaine « .amazon » et ses variantes par la firme américaine. « En raison de sa relation sémantique indissociable de la forêt d'Amazonie, ce domaine ne devrait être en aucun cas le monopole d'une entreprise », plaidait encore le ministère des affaires étrangères brésilien en mars dernier.

L'ICANN avait prévenu qu'en l'absence d'accord entre Amazon et les États qui contestaient sa demande de nom de domaine, elle devrait trancher.
« Le délai de sept ans était suffisamment long pour que chaque partie prenne une décision raisonnable. Il est maintenant temps que toutes les parties se mettent d’accord. Il est temps d'aller de l'avant pour des raisons d'équité » a estimé l’organisation.

Le ministère des Affaires étrangères brésilien a déclaré regretter la décision de l'ICANN et a exprimé sa crainte qu'elle « ne tienne pas suffisamment compte de l'intérêt public défini par huit gouvernements d’Amérique du Sud, en particulier de la nécessité de défendre le patrimoine naturel, culturel et symbolique des pays et des peuples de la région amazonienne. »


Au regard des arguments avancés par les pays de l’Amazonie, la décision rendue par l’ICANN ne cesse de soulever des interrogations. Il faut noter que L'ICANN est une organisation à but non lucratif et reconnue d'utilité publique rassemblant des participants du monde entier qui œuvrent à la préservation de la sécurité, la stabilité et l'interopérabilité de l'Internet.

L’entreprise américaine a toutefois pris plusieurs engagements en contrepartie, dont celui de ne pas se servir de ce nom de domaine dans un contexte où il s'agit clairement de l'Amazonie. Il devra aussi laisser aux pays d'Amazonie l’exploitation de plusieurs noms de domaine dérivés à des fins non commerciales et pour améliorer la visibilité de cette région menacée. Amazon quant à elle a l'intention de gérer l'entreprise comme une marque avec des noms de domaine qui reflètent ses activités principales.

Source : ICANN

Et vous ?

l'ICANN a-t-elle fait le bon choix en favorisant la société commerciale Amazon ?

Quel aurait été votre choix et pourquoi ?

Voir aussi

L'Allemagne ouvre une enquête sur Amazon suite aux plaintes d'abus de position dominante de certains détaillants, contre le géant de l'e-commerce

Amazon est devenu pendant quelques secondes l'entreprise technologique la plus valorisée au monde, en devançant Apple, Microsoft et Alphabe

Google débourse 25 millions de dollars pour acquérir l'extension .app, un record dans la vente aux enchères des extensions

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jiai972
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/05/2019 à 10:31
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
je comprends pas le danger d'avoir un nom de domaine en .amazon. je vois pas en quoi ca va contre la préservation de la foret amazonienne..
En fait l'idée c'est que Amazon aura les droits sur TOUS les noms de domaine en .amazon. Un peu comme si une boîte américaine s’appelait "France", et recevait les droits d'exploitation de tous les noms de domaine en .france. Certes ca n'a pas d'impact direct sur la protection de la forêt, mais ca limite les espaces de communication disponibles.
3  0 
Avatar de Doksuri
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/05/2019 à 9:15
donc maintenant, faudra aller sur amazon.amazon ?
2  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 24/05/2019 à 9:32
C'est une décision logique. Amazon, étant numéro 1 du commerce électronique, mais aussi de l'hébergement avec son Cloud, seul hébergeur réellement sérieux au monde, en a bien plus besoin que pour représenter deux-trois arbres qui seront de toute façon défrichés à terme par les indigènes pour y planter du coton ou je ne sais quoi.

La protection de l'Amazonie se fera par la disciplinisation des indigènes, pas par un nom de domaine.
5  3 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/05/2019 à 2:55
je comprends pas le danger d'avoir un nom de domaine en .amazon. je vois pas en quoi ca va contre la préservation de la foret amazonienne..
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/05/2019 à 9:37
Citation Envoyé par Doksuri Voir le message
amazon.amazon ?
Ils peuvent faire :
shop.amazon
store.amazon
video.amazon
0  0 
Avatar de Doksuri
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/05/2019 à 11:18
Ryu2000, je sais bien... on est pas trolldi pour rien
0  0