Google lance <portal> pour remplacer <iframe>
Créant ainsi un nouveau système de navigation de page Web pour Chrome

Le , par Bill Fassinou

49PARTAGES

7  0 
Les annonces faites par Google depuis le début de la conférence I/O 2019 sont nombreuses et variées. Google a ajouté la navigation privée à Google Maps et YouTube pour protéger un peu la vie privée, la famille des Pixel s’est agrandie avec deux nouveaux produits, etc., et l’assistant Google Duplex débarque en version Web. Toujours dans le cas du Web, Google vient d’annoncer l’arrivée d’une nouvelle technologie. Selon Google, il s’agit d’une nouvelle API de plateforme Web appelée « Portals » qui vise à faciliter le chargement et la navigation sur les pages Web en rationalisant l'expérience de navigation des utilisateurs sur votre site.

Depuis toujours, a expliqué Google, il existe une forte volonté d'améliorer la navigation sur le Web, notamment en fournissant des navigations plus rapides et plus fluides et des transitions de page plus attrayantes. AMP a activé un grand nombre de ces propriétés, mais présente également des contraintes importantes, telles que le maintien des utilisateurs dans l’origine du cache de l’AMP. « Nous espérons que l’API Portals pourra répondre à certaines de ces préoccupations tout en offrant une autre fonctionnalité puissante aux développeurs Web », a écrit Google dans un document explicatif du projet.

D’après la description faite par Google de la technologie, l’API Portals a été construite pour permettre une navigation transparente entre sites ou pages. En particulier, cela permettra à une page d'afficher une autre page en tant qu'encart et d'effectuer une transition en douceur entre un état encart et un état parcouru. En d’autres termes, continue d’expliquer Google, l’objectif de la technologie « Portails » est d’améliorer la navigation en offrant des transitions plus rapides et plus fluides sur le Web, tout en préservant la confidentialité de l’utilisateur.


L’entreprise a indiqué que l’utilisation de l’API Portals se fera à travers de nouvelles balises « portals ». Ces balises, expert Google, pourront remplacer à l’avenir les balises <iframe> qui représentent aujourd’hui le standard pour incorporer du contenu ou imbriquer des pages Web les unes dans les autres. Pour le géant de la recherche, les balises <iframe> souffrent d’énormes inconvénients. « Avant les balises <portals>, nous aurions pu rendre une autre page en utilisant un <iframe>. Nous aurions également pu ajouter des animations pour déplacer des cadres sur des pages données. Mais avec une balise <iframe>, vous n'avez pas la possibilité de naviguer dans son contenu. Les balises <portals> comblent cet écart, ce qui permet des cas d'utilisation intéressants », a déclaré Google.

Leur cadre d’utilisation va encore plus loin pour faciliter la création d’applications à page unique (SPA pour single page application) ou d’applications multi pages (MPA pour multiple page application). On peut lire dans l'article de présentation de la technologie que les balises <portals> offrent le meilleur des deux mondes : la faible complexité d'une MPA avec les transitions transparentes d'un SPA. Pensez à eux comme à un outil <iframe> en ce sens qu'ils permettent l'intégration, mais contrairement à un <iframe>, ils sont également dotés de fonctionnalités permettant de naviguer vers leur contenu, a expliqué Google.
Une autre chose importante à savoir est que les balises <portals> peuvent être utilisées dans les navigations croisées comme une balise <iframe>.

Ainsi, si vous avez plusieurs sites Web qui se référencent, vous pouvez également utiliser l’API Portals pour créer des navigations transparentes entre deux sites Web différents. Ce cas d'utilisation d'origine croisée est très spécifique aux balises <portals> et peut même améliorer l'expérience utilisateur des SPA. Pour le moment, seul Chrome Canary prend en charge cette technologie. Néanmoins, Google souhaite qu’à l’avenir tous les navigateurs prennent en charge l’API Portals pour une utilisation plus améliorée et plus rationalisée du Web. Voici un exemple d’introduction des balises <portal> dans un document : <portal id="myPortal" src="https://www.example.com/" > </portal>

Sources : Google, GitHub

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
L’API Portals pourra-t-il s’imposer au détriment des balises <iframe> ?

Voir aussi

Les annonces les plus importantes de Google I/O 2019 : les Pixel 3A et 3A XL débarquent, suivis de l'écran connecté Nest Hub Max et Android Q bêta 3

Google promet de protéger les utilisateurs du fingerprinting et de sécuriser les cookies dans Chrome avec l'utilisation de l'attribut Same-site

Android Studio 3.5 Beta est disponible en téléchargement, l'EDI se concentre sur la santé du système ainsi que le polissage des fonctionnalités

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kulvar
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/05/2019 à 10:28
Je n'en vois pas l'intérêt.
Avatar de Doksuri
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/05/2019 à 10:40
si, je pense que ca peut etre sympa : combien de fois, un lien t'ouvre un nouvel onglet, tu reste 3sec dessus (pour trouver une info), et tu le referme.
typiquement, dans leurs exemples (wiki) ca evite d'ouvrir un onglet pour lire une info. t'ouvres le "portal", tu lis l'infos, tu le referme, tu continues ta navigation
Avatar de pappleweb
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 10/05/2019 à 13:54
Très bonne idée, à voir ce que ça donne
Avatar de alves1993
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/05/2019 à 14:13
Pourquoi Google n'améliore pas la balise <iframe> (en intégrant les fonctionnalités de <portal> pour assurer une compatibilité complète sur tous les navigateurs ?
Google Don't be evil Firefox
Avatar de marthyi
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 10/05/2019 à 14:52
Si les iframes ne le permettent pas actuellement ce sont pour des questions de sécurités.
Vivement demain une balise portal en display:none sur laquelle les données de chaque visiteurs pourront être scannées... (portal de facebook, d'un compte bancaire....)
Avatar de Madmac
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 10/05/2019 à 17:08
Je ne pas non plus l'intérêts. Le plus grand intérêt des frames est qui permettait de faire simplement sans serveurs un système de menu efficace avec sous-menu modulaire indépendant sur des gros sites. Sans en faire des sites d'une seule page. Et le problème est devenu plus prononcé avec les téléphones et que l'on se retrouve à devoir faite un site qui a plus de 300 sections. Essayez de concevoir un site gouvernemental qui est intuitif et souple d'utilisation pour un téléphone. Et facile à maintenir. Vous allez voir que c'est très difficile à concilier.

Je vais conservé un oeil sur cette technologie, mais l'objectif principal ne semble pas être de construire des outils de navigations plus simple à concevoir.
Avatar de Kulvar
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/05/2019 à 17:24
Citation Envoyé par alves1993 Voir le message
Pourquoi Google n'améliore pas la balise <iframe> (en intégrant les fonctionnalités de <portal> pour assurer une compatibilité complète sur tous les navigateurs ?
Google Don't be evil Firefox
Parce que Firefox est le dernier navigateur à ne pas être sous Chromium.
Donc Google va relancer la guerre des navigateurs en créant ses propres standards et en faisant en sorte que ses services (gmail, youtube, drive, document, ...) utilisent ces standards pour ne plus fonctionner sous Firefox.

Se référer à l'exemple de YouTube qui utilise des trucs deprecated afin d'être plus lent sur les navigateurs Firefox et Edge.
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/05/2019 à 18:17
Je n'ai strictement aucune sorte de confiance en google, donc leur balise portal ils peuvent la garder
Avatar de alves1993
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/05/2019 à 19:40
Citation Envoyé par Kulvar Voir le message
Parce que Firefox est le dernier navigateur à ne pas être sous Chromium.
Donc Google va relancer la guerre des navigateurs en créant ses propres standards et en faisant en sorte que ses services (gmail, youtube, drive, document, ...) utilisent ces standards pour ne plus fonctionner sous Firefox.

Se référer à l'exemple de YouTube qui utilise des trucs deprecated afin d'être plus lent sur les navigateurs Firefox et Edge.
Merci pour la réponse, je déplore à travers les commentaires que certains développeurs ne perçoivent pas la dangerosité d'avoir une entreprise qui peut dicter ces lois à travers certaines actions.

Si les iframes ne le permettent pas actuellement ce sont pour des questions de sécurités.
Ok ceci est compréhensible, mais pourquoi ne pas proposer ceci à W3C comme un nouveau standard.
L'objectif pour Google c'est de rendre Firefox obsolète.
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 13/05/2019 à 17:44
J'attend avec impatience de voir ce que les publicitaires vont faire avec ce nouvel outil.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web