GNU Guix, le gestionnaire de paquets transactionnel, est disponible en version 1.0
Et compte faciliter les déploiements de paquets sur GNU/Linux

Le , par Olivier Famien

142PARTAGES

15  0 
En 2012, des hackers de distributions GNU se sont rencontrées à Düsseldorf, en Allemagne afin de présenter un nouveau projet sur lesquels ils ont commencé à travailler. Ce projet nommé Guix, mais prononcé /gi:ks/ répond à un besoin de contrôler efficacement les déploiements de paquets sur les distributions GNU/Linux. En d’autres termes, Guix est un gestionnaire de paquets purement fonctionnel écrit en langage Guile Scheme et basé sur le gestionnaire de paquets Nix. Guix trouve donc des attaches avec le paradigme des langages de programmation fonctionnelle tel que mis en œuvre à travers les langages Ocaml, Haskell ou Scheme dans ce cas-ci. Il implémente la construction et la composition de paquets purement fonctionnels. À noter qu’un processus de construction est une fonction Scheme qui renvoie le chemin de son résultat dans le répertoire "store" -the / nix / store.

Après plus de 6 ans de travail acharné et 19 versions publiées, l’équipe de Nix vient d’annoncer la sortie de la première version stable du gestionnaire de paquets. Pour les mainteneurs du projet, Guix 1.0 présente plusieurs avantages notables. Au niveau des utilisateurs, Guix permettra de faciliter l’installation des logiciels et de les tenir à jour en utilisant plusieurs commandes comme guix search pour rechercher des logiciels, guix install pour les installer, guix pull et guix upgrade pour les mettre à jour et les exécuter régulièrement.

À cela, il faut ajouter le fait que Guix suit un modèle de distribution en « rolling release » (distribution en mode continu), ce qui signifie que vous pouvez exécuter guix pull à n’importe quel moment pour obtenir les toutes dernières mises à jour de codes de vos logiciels libres. Si ces fonctionnalités vous semblent communes aux autres gestionnaires de paquets, l’équipe de Guix ajoute une caractéristique distinctive de Guix qui est son aspect transactionnel. De manière pratique, cela signifie que vous pouvez utiliser Guix à tout moment pour revenir à une version précédente de votre paquet sur votre distribution GNU/Linux en exécutant guix package --roll-back ou guix package -l pour analyser les différences entre les paquets.

Comme autre avantage non des moindres, les mainteneurs de Guix soulignent également sa reproductibilité. À travers ce vocable, il faut comprendre que Guix vous permet de déployer exactement le même environnement logiciel sur différentes machines ou à différents moments grâce à guix describe et guix pull. Enfin, il faut noter que toutes ces opérations de gestion de paquets ne requièrent pas d’accès root pour les utilisateurs, ce qui est d’une valeur inestimable, notamment dans le contexte du calcul haute performance (HPC) et de la science reproductible, où l’effort de Guix-HPC s’est concentré, souligent l’équipe de Guix.


Pour les développeurs, Guix s’avère également utile dans ce sens qu’il permet par exemple de créer des environnements de logiciels personnalisés. En outre, si vous êtes un développeur qui souhaitez avoir des retours d’information de vos utilisateurs assez rapidement, Guix fournit un moyen simple de créer des images de conteneurs utilisables par Docker et même des archives compressées autonomes que tout le monde peut exécuter quelle que soit la distribution GNU/Linux utilisée. Enfin, s’il vous plaît de fouiller constamment dans les entrailles des paquets, vous aimerez certainement les options de transformation des paquets intégrées au gestionnaire.

Par contre, si vous êtes un administrateur système, l’approche déclarative et unifiée de Guix en matière de gestion de la configuration devrait certainement vous intéresser. Pour configurer votre système, vous pourrez utiliser un seul fichier de configuration pour définir tous les aspects de configuration de votre système notamment les services, les systèmes de fichiers, les paramètres régionaux, les comptes, et tout cela dans la même langue du système. Selon l’équipe de Guix, cela facilite grandement le déploiement de services complexes, tels que des applications dépendant de services Web. Enfin, l’équipe précise qu’avec une seule commande, vous pouvez instancier une configuration sur votre machine, dans une machine virtuelle (VM), ou dans un conteneur pour la tester. Les administrateurs système peuvent également créer des images ISO, des images de machine virtuelle ou des images de conteneur avec un système d’exploitation complet, de la même configuration, le tout avec la commande guix system.

Avec cette première version stable de Guix, l’équipe en charge du projet annonce avoir atteint une étape très importante et espère que ce gestionnaire de paquets transactionnel permettra de personnaliser votre système en profondeur avec les interfaces de programmation Guile.

Source : GNU Guix

Et vous ?

Que pensez-vous de ce nouveau gestionnaire de paquets ?

Quels commentaires faites-vous des fonctionnalités mises en avant par l’équipe de Guix ?

Pourra-t-il se faire une place auprès des autres gestionnaires de paquets déjà disponibles ?

Voir aussi

npm : la version 6.2.0 du gestionnaire de paquets officiel de Node.js passe en @latest avec quatre nouveautés d’importance autour
Facebook annonce la disponibilité de Yarn, un nouveau gestionnaire de paquets JavaScript « plus rapide, plus fiable » et utilisable hors-ligne
OneGet : Windows 10 dispose d’un gestionnaire de paquets, Microsoft s’inspire une nouvelle fois de Linux
Quel est l’impact du typosquattage dans les gestionnaires de paquets des langages de programmation ? Même l’armée n’est pas à l’abri
Un incident opérationnel a provoqué la disparition d’une centaine de paquets npm, l’équipe derrière le gestionnaire de paquets de Node.js s’explique

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 06/05/2019 à 20:53
Est-ce quelqu'un utilise ?
Avatar de MaximeCh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 07/05/2019 à 1:41
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Est-ce quelqu'un utilise ?
Je m'y essaierai très bientôt. Il y a deux composants logiciels qui me font envie aujourd'hui :
guix pour dépasser apt
pijul pour dépasser git
Avatar de julien1001
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 25/05/2019 à 23:37
Est-ce quelqu'un utilise ?
Oui, je l’utilise mais pas encore dans la version 1.0. En voici un retour :
http://julien1001.unblog.fr/2019/03/...de-gnu-guixsd/

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web