Des pays proposent que l'ONU soit chargé de « maintenir l'ordre sur Internet »
Dont la Chine, l'Inde et l'Arabie Saoudite

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Le conseil des Nations Unis pourrait réagir suite à l'affaire Wikileaks, le site polémique qui continue de publier quotidiennement des câbles forts embarrassants pour les diplomaties du monde entier.

Le conseil étudie en effet une proposition qui vise à créer un groupe de travail inter-gouvernemental dont le but serait d'harmoniser les efforts des décideurs pour "maintenir l'ordre" sur Internet.

Cette proposition émane d'un groupe de plusieurs pays menés par le Brésil et composée de la Chine, de l'Inde, de l'Afrique du Sud et de l'Arabie Saoudite.

Des pays dont certains ont des antécédents avérés de censure, ou qui ont maille à partir avec des géants du Web, comme en témoigne actuellement le cas du gouvernement Indien qui somme Google de lui dévoiler les détails de chiffrement des comptes Gmail.

Les représentants du Brésil, ont, lors d'une réunion qui s'est tenue à New York, officiellement appelé l'ensemble de la communauté internationale à soutenir cette initiative. Une initiative qui n'a en revanche, selon leurs affirmations, aucune intention de "s'emparer" du réseau mondial.

Pourtant, cette proposition soulève des inquiétudes de plusieurs autres membres de la communauté internationale.

Les représentants de l'Australie, du Royaume-Uni, des États-Unis, de la Belgique et du Canada ont déjà fait part de leurs craintes. Ils soulignent que la création d'une tel comité pourrait écarter l'industrie de l'Internet (et plus largement le grand public) de la prise de décision concernant l'avenir du réseau.

Une affaire à suivre donc, qui soulève déjà - et aussi - de vives réactions sur la toile.

Nombreux sont les internautes qui s'offusquent de l'idée d'un Internet géré par un corps de régulation de l'ONU mené par la Chine ou l'Arabie Saoudite.

Source : le webcast de l'évènement

Et vous ?

Que pensez-vous de la création d'une telle entité de régulation de l'Internet ?
Cette proposition aboutira-t-elle selon vous ?

En collaboration avec Gordon Fowler


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 23/12/2010 à 11:23
Citation Envoyé par Flaburgan  Voir le message
Cependant, il faut être réaliste, une si grande liberté d'expression fait peur aux états, et ils veulent avoir un minimum de contrôle dessus. Jamais nous n'avions eu un tel pouvoir de communication avant l'apparition de ce réseau, et maintenant encore plus grâce aux réseaux sociaux, non réservés aux initiés. Regardez ces apéros géants sur facebook. Des milliers de personnes qui ne se connaissaient pas rassemblées en quelques heures. C'est cela qui effraie, car si le thème n'était pas un apéro mais une révolution contre quelque chose, les états seraient tout aussi impuissant.

je pense exactement le contraire, les révolutions naissent des interdits et non de la liberté (toute relative) que nous offre Internet.

Tant qu'on pourra "crier" son mécontentement sur Facebook, il n'y aura pas de révolution.

et il n'y a qu'à voir les réformes que fait passer le gouvernement actuel pour ce dire que la révolution n'est pas pour demain.
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 23/12/2010 à 11:24
Citation Envoyé par Flaburgan  Voir le message
Tout le monde peut consulter un site. Tout le monde ne peut pas lire tes mails ou ton courrier.

Un FAI transporte des bits d'un point A à un point B comme la poste transporte une lettre ou un colis d'un point A à un point B.

Le FAI n'a pas à (et n'a pas le droit d'ailleurs !) aller interpréter le protocole applicatif (HTTP, SMTP, POP3, etc ... sont des protocoles applicatifs) parce que pour cela il doit nécessairement lire le contenu ce qui est une violation de la correspondance privée.

En conséquence, lorsqu'un ordinateur se connecte à un autre, que ce soit pour utiliser SMTP, POP3 ou HTTP, le FAI n'en sait rien et n'a pas à le savoir. Il voit la session TCP et point barre. Qu'il fasse des stats d'utilisation en fonction des ports utilisés est une chose, qu'il aille à l'intérieur de la charge utile des trames en est une autre.

Donc je maintiens que la remarque de markjl est pertinente.
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur https://www.developpez.com
le 23/12/2010 à 11:33
Citation Envoyé par Marco46  Voir le message
Un FAI transporte des bits d'un point A à un point B comme la poste transporte une lettre ou un colis d'un point A à un point B.

Le FAI n'a pas à (et n'a pas le droit d'ailleurs !) aller interpréter le protocole applicatif (HTTP, SMTP, POP3, etc ... sont des protocoles applicatifs) parce que pour cela il doit nécessairement lire le contenu ce qui est une violation de la correspondance privée.

En conséquence, lorsqu'un ordinateur se connecte à un autre, que ce soit pour utiliser SMTP, POP3 ou HTTP, le FAI n'en sait rien et n'a pas à le savoir. Il voit la session TCP et point barre. Qu'il fasse des stats d'utilisation en fonction des ports utilisés est une chose, qu'il aille à l'intérieur de la charge utile des trames en est une autre.

Donc je maintiens que la remarque de markjl est pertinente.

o_O mais je ne parle en aucun cas d'un FAI, je parle de madame michou, qui grâce à google trouve en quelques secondes ton site internet, alors qu'elle ne verra jamais tes emails.

Sur ce, revenons au débat intéressant sur la censure du web.
Ton point de Paul est fort intéressant. Effectivement, nous sommes loin d'une révolution, et (ce forum en est la preuve) râler un bon coup permet de se soulager la conscience même si rien n'avance. Mais rappelez vous les cahiers de doléance. Louis XVI était un grand roi, il a compris que la France allait mal, et il a demandé au peuple ce qui n'allait pas pour pouvoir l'améliorer. Un comportement exemplaire, mais qui le mena à sa perte, puisqu'en décrivant ses problèmes, le peuple en a d'autant plus pris conscience. Conclusion, on a décapité un roi qui prêtait attention au peuple, alors qu'on adorait, et on parle encore avec fierté de Louis XIV, tyran égoïste qui a ruiné la France.

Cela dit, je ne pense pas que la même chose puisse s'appliquer ici, les gens ont pris l'habitude de se plaindre depuis longtemps, nous ne sommes plus sous l'esclavage, il est donc probable que les choses se passent comme tu les as décris.
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 23/12/2010 à 11:36
Citation Envoyé par Flaburgan  Voir le message
o_O mais je ne parle en aucun cas d'un FAI, je parle de madame michou, qui grâce à google trouve en quelques secondes ton site internet, alors qu'elle ne verra jamais tes emails.

Tu réponds à markjl qui lui parle de la pression des états sur les FAI pour exercer une censure.
Avatar de kain_tn kain_tn - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 23/12/2010 à 11:44
Citation Envoyé par Flaburgan  Voir le message
Mais rappelez vous les cahiers de doléance. Louis XVI était un grand roi, il a compris que la France allait mal, et il a demandé au peuple ce qui n'allait pas pour pouvoir l'améliorer. Un comportement exemplaire, mais qui le mena à sa perte, puisqu'en décrivant ses problèmes, le peuple en a d'autant plus pris conscience. Conclusion, on a décapité un roi qui prêtait attention au peuple, alors qu'on adorait, et on parle encore avec fierté de Louis XIV, tyran égoïste qui a ruiné la France.

Euh, Louis XVI n'était pas "un grand roi"; il n'avait tout simplement pas la carrure pour assumer un pays ruiné par les rois précédents: il n'a pas eu de chance car lui ne pouvait pas se contenter d'ignorer les problèmes. Et ce qui l'a précipité à sa perte c'est justement ce manque de carrure: il a demandé au peuple de s'exprimer mais il a refusé d'écouter les protestations en décidant que le peuple compterait pour une voix, le clergé pour une voix et la noblesse pour une voix. Le peuple s'est retrouvé à deux contre un alors qu'il représentait la très large majorité de la population. D'où le problème. Quand on te prend ouvertement pour un c.., en général tu n'aime pas ça non?

Maintenant dans le fond tu as raison: si il n'avait pas demandé au peuple de s'exprimer, ça n'aurait pas pété à ce moment là. Mais ça aurait fini par exploser quand même tôt ou tard.
Avatar de Abderasmus Abderasmus - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 23/12/2010 à 12:11
Bonjour à Tous !

Ce n'est pas croyable ! "des pays qui proposent que l' ONU soit chargé de maintenir l'Ordre sur Internet ! Pour peu que l'on revienne à l'histoire de cette
institution (à qui l'on rend hommage pour ces efforts...certains efforts mais quand meme , il ne faut pas oublier les limites de ces efforts!) souvenez-vous d'un homme d'Etat illustre : qui a cité l'ONU en l'appelant : " le Machin" !) et oui
ces messieurs oublient que non seulement l'ONU est dépassée par les problèmes
de l'humanité ainsi que son Conseil de Sécurité! soyons honnetes : ces pays possèdent-ils les moyens :intellectuels , technologiques , et moraux pour pour pouvoir soutenir de telles assertions !Ambitions démesuréées !
Si l'on remonte à l'histoire des inventions de l'humanité (la Roue et ses applications...le Transistor...la penicilline...le droit et la Jurisprudence en droit international...et enfin les nouvelles technologies) l'on saura que l'Humanité n'a pas été trés intelligente (Puisqu'elle a mis des milliers d'années pour atteindre ce semblant d'évolution de l'Humanité) .Certes les processus de découvertes scientiques et technologiques et leurs applications s'est accéléré (des milliers de laboratoires de recherches dans toutes les disciplines du savoir qui est codé en bibliothéconomie de 0 à 9 !) mais nous demeurons encore (toute l'humanité) à la traine...trop lent...trop lent ! Si l'on songe que la terre...a mis des Milliards d'années pour se former...la vieille éponge...la première Amibe...sortie de l'eau...l'évolution...des espèces :végétaux ...animaux...l'écriture etc!
Non ! aucune institution ne pourra "gérer" cet état de fait qu'est Internet !
C'est vrai que des faits sociaux induits par Internet nuisent indéniablement aux sociétés contemporaires Délinquances - Pédophilie...etc) mais son utilité est déterminante pour l'Humanité qui sera : UNE dans moins d'un Siècle! Alors Patience...
Avatar de markjl markjl - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 23/12/2010 à 14:07
Bonjour.
Je me demande ce que vous pensez de l'IGF? Apparemment c'est un forum de discussion sur l'avenir de l'internet.

Si le secrétaire générale à parlé de 'mettre de l'ordre', je retiens non pas une proposition de contrôler internet mais de soutenir les efforts de façon plus approfondi des organismes déjà en place (IGF, W3C, ITU, Ecosoc, ICANN)

Il a parlé de discipline, en absence duquel il y aurai du 'chaos'. Il a même stipulé que l'UN n'a pas d'agenda lui même mais suit un processus démocratique.

Il n'y a pas eu de résolution supplémentaire sur la question.

Voyez-vous dans ce qui était dis à l'UN quelque chose de surnois?

Cordialament
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 23/12/2010 à 14:40
Citation Envoyé par markjl  Voir le message
Il a parlé de discipline, en absence duquel il y aurai du 'chaos'.

mais oui mais oui, Internet c'est le chaos ! il précède non seulement l'origine du monde, mais celle des dieux !

et c'est là que vivent les pédophiles et les cyber-criminels !!!!

youhou !
Avatar de pmithrandir pmithrandir - Membre expert https://www.developpez.com
le 23/12/2010 à 16:47
Sachant que meme dans le chaos, l'ordre aparait...
Reprennons l'idée du W3C, au début, ils avaient leur recommandation, leur navigateur, amaya... et tout lee monde s'en foutait comme de l'an 40 par ce que si netscape et IE ne le faisait pas, ca comptait pour du beurre...

Puis IE a tout décidé tout seul... jusqu'a ce que des gens se penche sur les norme, trouve qu'elles apportait aux dev, et que IE passe du statut de leader au statut de createur d'emmerdes pour les informaticien et d'une solution poussive...

Et la, on voit que IE se raccroche de plus en plus aux normes au fur et a mesure des ses versions...

Y a quand même pas mal d'exemples comme ca ou les choses se regulent toutes seules en fait... juste par l'offre et la demande.
Avatar de Le Surfer Le Surfer - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 03/01/2011 à 21:01
Bonjour,

L’affaire wikileaks et le muselage de l’Internet, sont une suite logique, qui a pour but de contrôler l’information en " trépanant " le citoyen à travers les différents supports médiatiques de propagandes et de désinformations, par le conditionnement. Le mutisme sur le sujet, qui concerne au premier chef, les professionnels de l’information, ainsi que les associations comme reporter sans frontière et bien d’autres, met l’accent sur l’éthique corruptible de la profession ; ...

Bien sûr à l’exception de ceux qui ne sont pas concernés, et même là, face à cette assertion et la redondance d’une interrogation, le singulier ne serait-il pas de rigueur .

Il ne faut pas oublier que l’onu ou les cent cinquante voleurs, nommé ainsi par La Sentinelle, a marqué l’histoire à travers son incompétence par le passé, et son laxisme d’aujourd’hui, est responsable de la situation endémique en Asie, pour ne pas nommer la Coré, sans parler du reste du monde.

Ce qui démontre de façon tacite d’une réalité, qui répond à la question soulevée par cette interrogation ; …

La dictature n’est-elle pas le vrai visage caché de la démocratie ? … 

Cordilement
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur https://www.developpez.com
le 03/01/2011 à 22:55
Bien sûr, l'ONU n'est pas des plus efficace, mais au moins, légalement, il y a un organisme qui est chargé de s'occuper de ce genre de problèmes et qui a, normalement, les pouvoirs pour le faire. La réalité est malheureusement plus dur à aborder que l'utopie...

Citation Envoyé par pmithrandir  Voir le message
Y a quand même pas mal d'exemples comme ca ou les choses se regulent toutes seules en fait... juste par l'offre et la demande.

Il peut arriver en effet que les choix pris "sanitarisent" eux même ce sur quoi ils portent. Les choses s'arrangent parfois, mais généralement, cela n'apparaît que lorsque les gens qui prennent cette décision ont à y gagner. Je suis moins confiant que toi lorsqu'il s'agit de la liberté d'expression de tous les peuples de la terre...
Offres d'emploi IT
Architecte technique des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil