Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft dévoile la version CTP de Dryad et DryadLINQ
Pour le développement parallèle et distribué

Le , par Hinault Romaric

77PARTAGES

1  0 
Microsoft vient de publier la version CTP de ses environnements de calculs parallèles et distribués qui seront commercialisés dans les semaines à venir, Dryad et DryadLINQ.

Dryad est un moteur de calcul haute performance pour des calculs distribués, conçu pour simplifier la mise en œuvre d'applications distribuées.

DryadLINQ, lui, permet aux développeurs d'implémenter des applications Dryad en code managé à l'aide d'une version étendue du modèle de programmation LINQ.

A la base, la technologie Dryad était un projet de recherche de Microsoft pour l'exécution des données parallèles et distribuées dans un Datacenter de grande capacité. Les premières versions de Dryad et DryadLINQ ont été publiées pour la première fois en 2009 mais n'étaient accessibles qu'aux universités.

Microsoft veut aujourd'hui se lancer dans la commercialisation de son produit et annonce la publication de la première CTP (Community Technology Preview) de ses outils Dryad, DSC et DryadLINQ pour la plate-forme Windows HPC Server 2008 R2 Service Pack 1.



Microsoft Dryad se positionne donc comme un concurrent de la plate-forme de traitements parallèles et distribués Google MapReduce et de la plate-forme open-source Apache Hadoop

Cette version de test s'adresse principalement aux développeurs qui ont besoin de calculs intensifs. Elle présente encore quelques limites. Elle ne peut, par exemple, pas gérer plus de 2048 partitions individuelles. Elle a été testé sur 128 nœuds individuels et ne supporte pas toutes les requêtes LINQ. Limites qui seront levées dans la version bêta déjà en cours de développement.

Plus d'informationz sur le projet sur cette page

Les outils sont disponibles sur celle-ci (après inscription)

Source : Blog technet

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de wokerm
Inactif https://www.developpez.com
Le 21/12/2010 à 15:42
un retour en force dans un domaine longtemps négligé
0  2