La Commission européenne examine le rachat de McAfee par Intel
Et craint une position de monopole pour la sécurité des processeurs

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
La Commission européenne examine le rachat de McAfee par Intel, et craint une position de monopole pour la sécurité des processeurs
Mise à jour du 20.12.2010 par Katleen


L'acquisition de McAfee par Intel pourrait être compromise. La Commission européenne examine actuellement le dossier et émet quelques réserves.

Car si Intel occupe pour l'instant une place importante sur la scène des processeurs, et que ce rachat ne lui octroierait donc aucunement une position de monopole dans le domaine de la sécurité, Bruxelles veut voir plus loin.

Les instances européennes pensent à l'avenir, et craignent que le visage du marché de la sécurité informatique ne soit modifié. Certains spécialistes pensent en effet qu'Intel aurait des visées d'expansion importante sur ce secteur, supérieures à celles qu'il a annoncées (à savoir, intégrer des technologies de McAfee dans ses puces).

La Commission européenne a peur d'une dérive, où McAfee deviendrait la seule solution sécuritaire pour processeurs. Malheureusement, ceci permettrait à Intel d'empêcher ses concurrents et les autres éditeurs de sécurité de prendre place sur ce futur marché.

La transaction pourra-t-elle se réaliser ?

Source : Le Wall Street Journal


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de wokerm wokerm - Inactif https://www.developpez.com
le 20/12/2010 à 21:28
Je ne vois pas où est le mal si ça permet de sécuriser le parc informatique équipé de ces puces
Avatar de FailMan FailMan - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/12/2010 à 9:51
Citation Envoyé par wokerm Voir le message
je ne voie pas ou est le male si sa permet de securise le parc informatique equiper de ces puces
Le souci est qu'Intel est en position d'archidomination du marché des CPU. Si tous les CPU Intel sont protégés par McAfee (donc pas d'installation d'un autre antivirus concurrent pour empêcher les conflits), cela réduirait très fortement le marché disponible pour la concurrence.
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur https://www.developpez.com
le 21/12/2010 à 10:11
Oui, le problème est double. D'un côté, les autres processeurs seraient délaissés car ne possédant pas d'antivirus intégré, et de l'autre les antivirus au niveau software devenus inutiles car l'antivirus est déjà intégré dans la carte mère.

Mais cela évoque en moi une question. Les virus étaient jusqu'à présent élaborés au niveau software, puisqu'un virus sous windows ne marchait pas sous linux. Là, quel que soit l'OS, le hardware est le même... Donc je suppose que ce n'est pas pour lutter contre le même type de virus.

(wokerm, je t'en supplie, relis toi... Même si le français n'est pas ta langue natale, ta phrase :
je ne voie pas ou est le male si sa permet de securise le parc informatique equiper de ces puces
devrait s'écrire ainsi :
Je ne vois pas où est le mal, si ça permet de sécuriser le parc informatique équipé de ces puces.)
Avatar de rt15 rt15 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 21/12/2010 à 15:06
Après le pare-feu openoffice, voici le processeur anti-virus.

Quoique l'article ne parle pas de processeur mais de puce. Si c'est pour faire des puces dédiées anti-virus, ça paraîtrait peut être un peu plus réaliste... Et encore.

Mais quelle est donc la théorie de ces "spécialistes" ?

La détection de virus se base avant tout sur de la recherche de signatures ou de portions de code classiquement utilisées et sur des déductions (Plus ou moins légitimes) à partir de code supposé suspect (Ces recherches se faisant plus ou moins en temps réel ou non)... Bref, ce sont des algo complexes et amenés à être mis à jour (Si vous avez un anti-virus, il y a des chance que vous fassiez des updates de celui-ci et de son dictionnaire fréquemment. Vous imaginez recevoir un nouveau processeur par la poste avec l'antivirus mis à jour ? ). Donc on parle d'analyse à la loupe de portions de code (Comprenant des appels aux api de l'OS) là ou le processeur ne connait que des instructions les unes à la suite des autres situés dans des pages de mémoire.

Un exemple de technique de prévention de mise en place de virus existante est la Data Execution Prevention. Ce n'est pratiquement que du soft géré par l'OS qui set un ou deux flags pour dire si on a le droit d'exécuter du code sur les pages n'ayant pas les droits d'exécution (Par défaut, on peut exécuter du code sur des pages n'ayant pas les droits d'exécution). Cette fonctionnalité peut s'avérer efficace pour contrer les tentatives de buffer overflow. Mais on voit bien que c'est très basique (Bas niveau) et tout à fait en relation avec le travail habituel du processeur. Ca n'a strictement rien à voir avec du soft à la McAfee.

Mettre en place un mécanisme qui analyse tout le code exécuté au fur et à mesure qu'il est chargé en mémoire, j'imagine que ça existe déjà, sans l'aide du processeur. Par exemple à base de hook de NtCreateSection (Quoi que le cas de la "génération" de code n'est pas pris en compte).

Bref cabler en dur un bout d'antivirus McAfee dans le processeur paraît farfelu ou au moins du domaine de la science fiction.
Avatar de Guardian Guardian - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 22/12/2010 à 13:18
Citation Envoyé par wokerm Voir le message
Je ne vois pas où est le mal si ça permet de sécuriser le parc informatique équipé de ces puces
Achète des lunettes, tu verras peut-être ce qui crève les yeux de tous
Avatar de Katleen Erna Katleen Erna - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 28/01/2011 à 15:46
Le rachat de McAfee par Intel validé par la Commission européenne, sous réserve d'une garantie de l'interopérabilité "des produits issus de cette concentration"
Mise à jour du 28.01.2011 par Katleen


Ca y est, la Commission européenne a finalement statué sur l'acquisition de McAfee par Intel, et a décide de l'autoriser, tout en y mettant des conditions.

En effet, cette validation est « accordée sous réserve d’un ensemble d’engagements garantissant une concurrence équitable entre les parties et leurs concurrents dans le domaine de la sécurité informatique ».

Intel a donc du s'engager a garantir que ses processeurs équipés des technologies de protection de McAfee seront compatibles "avec ceux de ses concurrents".

Les concessions admises par Intel n'ont cependant pas été révélées, on sait juste qu'elles permettront d'éviter un abus de position dominante sur le marché des puces.

"Les engagements présentés par Intel garantissent un juste équilibre, car ils préservent à la fois la concurrence et les effets positifs de la concentration. Grâce à ces changements, une concurrence dynamique sera maintenue et les consommateurs bénéficieront des meilleurs résultats en matière de prix, de choix et de qualité des produits de sécurisation informatique", a indiqué Bruxelles.

En outre, Intel devra veiller à ce que les fournisseurs de solutions de sécurisation concurrentes puissent "avoir le même accès que McAfee à l'ensemble des informations nécessaires à l'utilisation des fonctionnalités des UC et des jeux de puces d'Intel".

Source : Communiqué de la Commission européenne

Que pourront apporter des processeurs nativement sécurisés ?
Avatar de trenton trenton - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/01/2011 à 16:21
Citation Envoyé par FailMan Voir le message
Le souci est qu'Intel est en position d'archidomination du marché des CPU. Si tous les CPU Intel sont protégés par McAfee (donc pas d'installation d'un autre antivirus concurrent pour empêcher les conflits), cela réduirait très fortement le marché disponible pour la concurrence.
Un peu comme si 90% des ordinateurs sur le marché étaient équipés d'un même système d'exploitation payant qu'il est impossible de ne pas prendre, tu penses que ça réduirait très fortement le marché des OS pour la concurrence ?
Avatar de PatteDePoule PatteDePoule - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/01/2011 à 16:30
Un raison d'augmenter les prix
Avatar de FailMan FailMan - Membre expert https://www.developpez.com
le 28/01/2011 à 16:49
Citation Envoyé par trentroll Voir le message
Un peu comme si 90% des ordinateurs sur le marché étaient équipés d'un même système d'exploitation payant qu'il est impossible de ne pas prendre, tu penses que ça réduirait très fortement le marché des OS pour la concurrence ?
C'est maladif chez toi, ce besoin de lancer un troll sur chaque topic sur lequel tu passes ? T'es fatiguant, y'a plus aucun topic qui est constructif, tu nuis au forum avec tes interventions qui tournent toujours autour du même sujet, tu flingues littéralement chaque thread. C'est usant, toujours le même discours, tu radotes tel un disque rayé. Faut avertir un modérateur ou tu sauras arrêter par toi-même d'empoisonner les discussions ?

Pour en revenir à la news, j'ai hâte de voir ce que ça donne dans la pratique et commercialement ; il me semble qu'il y a quelques années, c'était AMD avec les Athlon 64 qui avaient des technologies censées éliminer certains types de malwares. Je crois pas que ça avait fait des émules par la suite...
Avatar de trenton trenton - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/01/2011 à 16:56
Citation Envoyé par FailMan Voir le message
...
J'essaye juste de comprendre pourquoi quand c'est Intel c'est pas bien mais quand c'est d'autres entreprise alors c'est normal...

Serais-tu jaloux de la réussite d'Intel ?

Wokerm, on peut dire ce qu'on veut, il a au moins le mérite de suivre une certaine constance.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil