Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Dell et AMD victimes d'espionnage industriel
Des salariés vendaient des informations sensibles à un consultant

Le , par Katleen Erna

81PARTAGES

1  0 
Dell et AMD victimes d'espionnage industriel, des salariés vendaient des informations sensibles à un consultant

Une fraude aux informations professionnelles confidentielles aux Etats-Unis vient d'être découverte, et démantelée. Cinq personnes seront jugées.

L'affaire porte sur plusieurs entreprises IT, dont les seuls noms qui ont été révélés sont Dell et AMD. Ces dernières ont été abusées par certains de leurs salariés, qui, de manière illégale, faisaient sortir des informations sensibles des murs de leur compagnie.

Pour quoi faire ? Les revendre à un consultant travaillant chez Primary Global, une entreprise officiant dans le domaine des études de marché.

Les employés malhonnêtes fournissaient ainsi des données concernant la stratégie de leur groupe contre des milliers de dollars.

Le consultant, lui, revendait ensuite les informations qu'il avait ainsi récupéré à des gestionnaires de portefeuilles, pour des prix plutôt élevés, de même qu'a des hedge funds qui ne faisaient même pas partie des clients de son cabinet. James Fleishman, c'est son nom, est déjà en prison.

Du côté des salariés, les fuites ont concerné leurs compagnies, mais également leurs fournisseurs (comme Western Digital et Seagate pour Dell), comme l'a révélé Daniel Devore (ancien directeur des ventes chez Dell). Lorsque son employeur a découvert les faits (qui lui auraient rapporté près de 150.000 dollars sur les trois dernières années), il a immédiatement été licencié.

Mark Longoria (ex-directeur de producton chez AMD) est également mis en examen dans cette affaire. Il aurait empoché 200.000 dollars en deux ans.

Le FBI poursuit son enquête...

Source : Le San Francisco Chronicle

A votre avis, les entreprises sont-elles fautives, ou s'agit-il de cas isolés de cadres malveillants ?

Comment une entreprise pourrait mieux se prémunir de ce type d'incidents ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !