Apple lancera son Mac App Store le 6 janvier
Pour « installer et mettre à jour les applications Mac plus facilement que jamais »

Le , par Katleen Erna

63PARTAGES

1  2 
Apple lancera son Mac App Store le 6 janvier, pour «découvrir, installer et mettre à jour les applications Mac plus facilement que jamais »

Une petite révolution pourrait avoir lieu dès le commencement de l'année 2011 : dans 90 pays, Apple lancera son Mac App Store. Celui-ci proposera des applications gratuites et payantes.

A ce propos, et comme pour l'App Store, ce seront les développeurs qui fixeront le prix de leurs applications, dont ils empocheront 70 % des recettes des ventes.

Il y en aura pour tous les goûts : logiciels éducatifs, jeux, utilitaires graphiques, divertissements, productivité, utilitaires, etc.

Le catalogue sera très fourni, et l'interface sera assez similaire à celle de l'iTunes Store, dont l'utilisation est intuitive : l'installation en un clic y est par exemple disponible. Les aficionados de la marque à la Pomme ne seront donc pas dépaysés.

« Les applications achetées peuvent être utilisées sur l'ensemble de vos Mac personnels et les mises à jour sont disponibles directement via le Mac App Store, ce qui permet de mettre facilement à jour l'ensemble de vos applications », indique la firme.

A noter que seuls les heureux possesseurs d'ordinateurs tournants sous Mac OS X Snow Leopard pourront accéder au Mac App Store (via la mise à jour des logiciels).

« L'App Store a révolutionné les applications mobiles. Nous espérons faire la même chose pour les applications PC avec le Mac App Store, en permettant de trouver et d'acheter des applications PC de manière simple et ludique. Nous avons hâte de démarrer cela le 6 janvier », avance Steve Jobs. L'avenir dira si le succès est au rendez-vous.

Source : Apple

Lire aussi : L'article très détaillé de Florent Morin sur le sujet du Mac App Store, pour en connaître tous les détails.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de JeitEmgie
Membre expert https://www.developpez.com
Le 08/01/2011 à 9:42
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
Une première faille dénichée par des hackers concerne certaines applications très populaires (comme Angry Birds), pour lesquelles il suffit de copier-coller le code d'achat pour pouvoir les utiliser gratuitement.
Ce problème-là n'est pas une faille de l'AppStore : ce sont des développeurs qui ne gèrent pas correctement la vérification des licences dans leur code.
4  0 
Avatar de FailMan
Membre expert https://www.developpez.com
Le 07/01/2011 à 23:39
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
Dissident annonce qu'il ne diffusera pas son logiciel avant le mois de février tout en expliquant avoir fait ce geste pour contrer les applications payantes de piètre qualité (qui sont souvent celles qui rapportent le plus...), inutiles et ridicules.
L'utilisateur lui par contre, ne l'utilisera pas pour contrer ces applications de mauvaise qualité, mais pour obtenir illégalement des programmes qui sont plus chers comme iWork ou Aperture entre autres.
3  2 
Avatar de kOrt3x
Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/01/2011 à 9:30
Citation Envoyé par JeitEmgie Voir le message
Ce problème-là n'est pas une faille de l'AppStore : ce sont des développeurs qui ne gèrent pas correctement la vérification des licences dans leur code.
Exactement !

De plus c'est le lancement du Mac App Store, mais là ce n'est pas Apple qui perd le plus d'argent, mais les développeurs, c'est donc à eux de modifier leurs applications en conséquence.

Mais pour les débutants, switcheurs ou personnes n'ayant aucune connaissance en informatique, le Mac App Store peut être très pratique pour recherche facilement une application.
3  1 
Avatar de JeitEmgie
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/01/2011 à 13:11
Citation Envoyé par Hellwing Voir le message
Donc si les développeurs proposent leur application autrement que via le Mac Appstore, le problème sera exactement le même ?
Si vous proposez des applications autrement que via le store vous n'êtes pas obligé d'utiliser le mécanisme de description des licences fourni par Apple, mais si vous désirez protéger votre application contre les copies, vous utiliserez celui-là ou un autre mécanisme.
Et on retourne au point de départ : c'est votre responsabilité d'implémenter le code de vérification - quel qu'il soit - correctement.
Mais on sait tous que les mécanismes de protection logiciel font l'objet d'un jeu du chat et de la souris entre développeurs et crackeurs.

Ce qui se passe dans la cas d'espèce de la news, c'est que certains développeurs vérifient la présence du fichier licence, qu'il est valide… mais oublient de vérifier qu'il concerne bien leur application.
2  0 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/01/2011 à 13:14
Citation Envoyé par Hellwing Voir le message
Donc si les développeurs proposent leur application autrement que via le Mac Appstore, le problème sera exactement le même ?
Un developpement non sécurisé au niveau de sa licence d'exploitation reste un logiciel non sécurisé au niveau de sa licence d'exploitation.

Quelque soit son mode de diffusion, sur l'App Store d'Apple ou non.

Bien sur l'Appstore d'Apple propose un mode d'activation de cette licence, et c'est le seul job qu'il à a faire.
Si ensuite le logiciel ne fait pas de contrôle de sa propre licence, c'est que le développeur est un grand rêveur.
2  0 
Avatar de sinople
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/01/2011 à 17:40
Super des coussins peteur sur les postes de travail maintenant.

Enfin ça rend mieux sur les enceintes d'une workstation que sur l'iphone c'est sur!

Non plus sérieusement, je doute que ça soit le même type d'application sur ce nouveau store que sur celui de l'iphone (que ça soit en terme de fonctionnalité, et de prix!).

S'il s'agit uniquement de porter les "y a une application pour tout" de l'iphone sur les macs afin de remplacer le légendaire "Y a vraiement pas beaucoup d'application" de OSX (sans rancune...) avec des conversion kick and dirty. J'imagine pas le joyeux bordel et l'inutilité du truc (et donc son futur succès commercial)...

Après il est vrai qu'il va être plus difficile de mettre en avant des applications de qualité à prix fort contre une marée de pâle copie à bas prix (et donc tirer vers le bas le prix, mais en entrainant la qualité avec).
1  1 
Avatar de FloMo
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 10/01/2011 à 10:11
Si les développeurs suivent les indications d'Apple pour contrer le crackage et ajoutent quelques routines qui leurs sont propres, ce sera sécurisé.
1  0 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/01/2011 à 2:39
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
Mais ce qui préoccupe le plus la firme à la Pomme pour le moment, c'est un logiciel crée par la team de pirates Hackulous et plus spécifiquement par son membre Dissident.

Ce dernier à mis au point KickBack, un programme qui permettra à tout un chacun de télécharger gratuitement toutes les applications qu'il désire dans le Mac App Store. Cela créerait un sacré manque à gagner à Apple, mais surtout aux développeurs tiers qui y proposent leurs produits.

Cependant, par "respect" pour les programmeurs et pour laisser le temps au Store de s'installer sur le marché, Dissident annonce qu'il ne diffusera pas son logiciel avant le mois de février tout en expliquant avoir fait ce geste pour contrer les applications payantes de piètre qualité (qui sont souvent celles qui rapportent le plus...), inutiles et ridicules.

Il demande également à Apple de rendre disponibles des versions d'évaluation des logiciels vendus par le biais des App Store, et va plus loin : d'après lui, les utilisateurs devraient pouvoir télécharger tout le catalogue d'apps disponibles gratuitement, et ne payer ensuite que pour celles conservées au bout de 24 heures (qui auront donc plu au consommateur).

Source : Hackulous
Ah, ils sont fort ces pirates, heureusement qu'ils sont la pour nous dire comment on doit penser !

1  0 
Avatar de camus3
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/01/2011 à 16:03
Tout simplement parce que java fonctionne avec une machine virtuelle, censée alterer les perfs des applications sur mac ... pourtant java ou .NET fonctionnent très bien sur windows , comme flash ... c'est d'ailleurs pour cela que j'ai viré OSX de mon macbook , j'avais de meilleurs perfs avec windows ...

Blague à part je ne vois pas trop l'interêt de ce store, surtout si l'on peut utiliser d'autres canaux de distrib, trop restrictif.

Apple est sensé joué l'ouverture avec html5 et toutes ces technos, y a pas plus fermé que l'app store itune.

Pourquoi apple ne propose t il pas un appstore HTML5 puisqu'apple aime les standards ( dont les démos ne fonctionnent que sur safari , hein ... )...
0  1 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 07/01/2011 à 0:35
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
Seulement, ce concept ne fait pas la joie de tout le monde : les développeurs commencent à grincer des dents. En effet, à cause de la prolifération des applications, qui sont de plus en plus nombreuses, un phénomène de concurrence s'est mis en place, et les prix dégringolent.
S'ils veulent de bons prix, ils peuvent aller ailleurs, comme l'Android Market ou OVI Store, par exemple.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web