Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les épaves de Tesla Model 3 gardent beaucoup plus d'informations que vous ne le pensez
Comme des données vidéo et de localisation avant un accident

Le , par Stéphane le calme

201PARTAGES

9  0 
Selon un nouveau rapport de CNBC, deux chercheurs en sécurité, qui se sont décrit comme étant des hackers white hat, ont découvert que les ordinateurs des véhicules Tesla conservent tout ce que les conducteurs ont volontairement stocké dans leur voiture, ainsi que des tonnes d’autres informations générées par les véhicules, notamment des données vidéo, de localisation et de navigation montrant exactement ce qui s’est passé avant un accident.

L’un d’eux, qui répond au pseudonyme GreenTheOnly, a extrait ce type de données à partir d’ordinateurs récupérés dans une Tesla Model S, Model X et deux Model 3, tout en faisant des dizaines de milliers de dollars d’encaissement sur les primes de la prime du bogue Tesla au cours des dernières années. Il a accepté de parler et de partager des données et des vidéos avec CNBC sous la condition de pseudonymat, en invoquant des préoccupations de confidentialité.

Les données stockées sur un véhicule Tesla Model S, Model X ou Model 3 ne sont pas automatiquement effacées lorsque le véhicule est sorti d'un lieu de l'accident ou vendu aux enchères. Selon les recherches de GreenTheOnly, cela signifie que des informations personnelles restent sur la voiture et peuvent être apprises par les personnes qui entrent en possession de la voiture ou de certains de ses composants.

Tesla a parfois recours à une société de vente aux enchères automobile appelée Manheim pour inspecter, remettre en état et vendre des voitures d'occasion. Un ancien employé de Manheim, qui a demandé à rester anonyme, a confirmé que les employés ne nettoient pas les ordinateurs des voitures avec une réinitialisation d’usine. Manheim a refusé de commenter.

GreenTheOnly et son compère white hat, Theo, un adepte de Tesla qui a réparé de nombreuses Teslas, ont acheté un Model 3 ensemble pour y effectuer des recherches en fin de l'année dernière. En accédant à l'ordinateur de bord de la Tesla Model 3, les chercheurs ont trouvé des données non chiffrées sur « au moins 17 appareils différents », selon le rapport (la voiture appartenait à une entreprise de construction et avait probablement été utilisée par plusieurs employés). Cette liste comprenait 11 répertoires de conducteur ou de passager, avec des numéros, des adresses électroniques et des entrées d'agenda intactes. Les chercheurs ont également eu accès aux 73 derniers emplacements connectés au système de navigation de la voiture.

De plus, l’ordinateur de bord contenait toujours des images de l’une des sept caméras du Model 3. Cela incluait la vue vers l'avant de l'épave qui totalisait la voiture, ainsi que le clip d'un accident précédent moins grave.

Citation Envoyé par CNBC
Les chercheurs ont partagé des enregistrements avec CNBC qui montraient que les ordinateurs de la voiture avaient stocké des données provenant d’au moins 17 appareils différents. Les données n'étaient pas cryptées.

Des téléphones portables ou des tablettes se sont associés à la voiture environ 170 fois. Le Model 3 contenait 11 annuaires de contacts de conducteurs ou de passagers qui avaient couplé leurs appareils, ainsi que des entrées d'agenda avec des descriptions des rendez-vous planifiés et les adresses électroniques des personnes invitées. (CNBC a appelé et envoyé un courrier électronique à plusieurs des personnes qui avaient associé leur téléphone au véhicule pour vérifier que leurs informations étaient authentiques.)

Les données ont également montré les 73 derniers emplacements de navigation des conducteurs, y compris les adresses résidentielles, le complexe et club de golf de Wequassett, ainsi que les emplacements locaux de Chik-Fil-A et de Home Depot.

Et il y a l’accident

Ils ont mis la main sur une vidéo, extraite du Model 3, qui montre la voiture qui franchit la voie de droite pour se faufiler dans les arbres, du côté gauche d'un itinéraire sombre à deux voies.

Le GPS et d’autres données relatives aux véhicules révèlent que l’accident est survenu à Orléans, dans le Massachusetts, sur la rue Namequoit Road, à 11 h 15 le 11 août, qu’il était suffisamment sévère pour provoquer le déploiement des airbags.

Les journaux d'appels montrent qu'un iPhone présent dans la voiture au moment de l'accident appartenait à un membre de la famille du fondateur et président de la société propriétaire du Model 3. Quelques instants avant le crash du véhicule, selon les chercheurs, les journaux d'appels entrants ont indiqué qu’un membre de la famille avait appelé le conducteur du Model 3.

Une autre vidéo stockée sur la voiture montrait un accident antérieur où le modèle 3 avait balayé une barrière de sécurité.

La réaction de Tesla

Un porte-parole de Tesla a déclaré:

Citation Envoyé par Tesla
Tesla propose déjà des options que les clients peuvent utiliser pour protéger les données personnelles stockées dans leur voiture, notamment une option de réinitialisation des paramètres d'usine pour supprimer les données personnelles et restaurer les paramètres personnalisés aux paramètres d'usine, ainsi qu'un Valet Mode pour masquer les données personnelles (entre autres fonctions) lors de la transmission de leurs clés à un valet. Cela dit, nous sommes toujours engagés à trouver et à améliorer le juste équilibre entre les besoins techniques des véhicules et la vie privée de nos clients.
De nombreuses autres voitures téléchargent et stockent des données d'utilisateurs, en particulier des informations provenant de téléphones portables couplés, telles que des informations de contact. Cette pratique est suffisamment répandue pour que la Commission fédérale du commerce des États-Unis émette des avis aux conducteurs concernant l’appariement d’appareils aux voitures de location et les exhortant à apprendre à nettoyer leurs systèmes avant de restituer une location ou de vendre une voiture qu’ils possédaient.

Source : CNBC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Thorna
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 14:53
Citation Envoyé par Golfy Voir le message
... est-ce anormal de pouvoir reconstituer ce qui s'est passé ?
Dans la mesure où ça peut permettre de résoudre une enquête, non, mais ça ne devrait pas être accessible à un hacker, même "white".
Citation Envoyé par Golfy Voir le message
il faut effectivement que le propriétaire se souvienne que revendre ou céder sa voiture, reviens maintenant à vendre ou céder un smartphone ou un PC : il faut le réinitialiser avant.
Oui, quand on la vend... Mais une épave, qui est enlevée de la route par un dépanneur, comment est-elle réinitialisée?
1  0 
Avatar de Golfy
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 31/03/2019 à 11:12
... est-ce anormal de pouvoir reconstituer ce qui s'est passé ?
Par contre, pour les autres données, il faut effectivement que le propriétaire se souvienne que revendre ou céder sa voiture, reviens maintenant à vendre ou céder un smartphone ou un PC : il faut le réinitialiser avant.
0  0 
Avatar de tanaka59
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 31/03/2019 à 22:53
Solution simple et radicale : destruction physique du disque au broyeur .
0  0 
Avatar de tanaka59
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 15:05
Citation Envoyé par Thorna Voir le message
Oui, quand on la vend... Mais une épave, qui est enlevée de la route par un dépanneur, comment est-elle réinitialisée?
Quand une voiture est accidenté il y a 4 cas de figurines :

1 : réparable puis remise en circulation
2 : réparable mais trop couteux pour l'assurance qui verse une indemnité , "rachète" la voiture pour la revendre à un garage qui va la retaper pour la remettre en circulation (souvent le cas avec les voitures dont la côte argus est dépassée )
3 : réparable mais trop couteux pour l'assurance et qu'un garage la répare , dans ce cas voiture vendu "pour pièce"
4 : voiture trop endommagée (brulée, grave accidenté , crash , désincarcération ... ) , voiture dont la destination est le désossage / casse auto .

Pour les cas 2/3 , charge à l'assurance et / ou garagiste de s'assurer que les éléments informatiques soit "RAZ" avant revente de tout ou partie de la voiture sur la marché de l’occasion . Parfois même, charge aux ayants du propriétaire de la voiture si celui ci est décédé ou subit un grave invalidité de réclamer une destruction ou un changement du système informatique de la voiture.

Pour le cas 3/4 , charge à l'assurance ou aux ayants du propriétaire de la voiture de réclamer une destruction ou un changement du système informatique de la voiture.

La destruction physique s'impose dans 95 % des cas de les cas 3 et 4.
0  0