Les entreprises informatiques vont-elles toutes investir dans les réseaux sociaux ?
Microsoft a proposé 15 $ milliards à Facebook

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Les grandes entreprises informatiques vont-elles toutes investir dans les réseaux sociaux ? Microsoft a tenté de racheter Facebook pour 15 milliards de dollars

Facebook, leader incontesté des réseaux sociaux avec plus de 520 millions de membres, est maintenant l'un des sites web les plus importants au monde, si ce n'est "le" plus important d'après certains.

Google va s'y mettre aussi, puisque la firme est en plein développement de son interface communautaire Google Me.

Partout sur le Net, les ajouts participatifs fleurissent.

Et, on vient de l'apprendre, Microsoft à tenté de racheter l'entreprise de Mark Zuckerberg.

En effet, Steve Ballmer a approché le plus jeune milliardaire de l'IT en lui proposant de racheter Facebook pour 15 milliards de dollars (actuellement, la compagnie réalise un chiffre d'affaires annuel d'un milliard de dollars). Le proposition aurait été lâchée en 2007.

Le fondateur du réseau social l'aurait déclinée, en indiquant vouloir "garder le contrôle" de sa compagnie. Du coup, Microsoft s'est contenté d'investir dans le site à hauteur de 1.6% du total des parts.

Source : Déclarations de Fritz Lanman, senior director of corporate strategy and acquisitions chez Microsoft US, lors de la conférence Le Web 2010 (la semaine dernière à Paris)

L'investissement de Microsoft, une façon de tenter de s'approprier Facebook petit à petit, comme le supposent certains ?

Les grandes entreprises informatique devront-elles toutes faire dans le social pour survivre ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Thorna Thorna - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 16/12/2010 à 7:23
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
Les grandes entreprises informatiques devront-elles toutes faire dans le social pour survivre ? Microsoft a tenté de racheter Facebook pour 15 milliards de dollars

En France et en français, "faire dans le social" c'est un peu différent d'"investir dans les réseaux sociaux". Si une grande entreprise se mettait à "faire dans le social", ça se saurait... Quant à racheter les réseaux sociaux, bien sûr, qui ne serait pas intéressé ? Des sites dont on parle tout le temps partout et de plus en plus, qui voient passer les plus grosses quantités d'argent de pub en ligne, et qui exposent gratuitement des milliards de coordonnées personnelles sans quasiment aucune loi ni aucune règle ? Même la poule aux oeufs d'or ne pouvait proposer autant !
Avatar de ratomms ratomms - Membre actif https://www.developpez.com
le 16/12/2010 à 10:49
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
[B][SIZE="3"]
L'investissement de Microsoft, une façon de tenter de s'approprier Facebook petit à petit, comme le supposent certains ?

Je crois que oui. Apparemment, tous les géants de l'informatique s'affrontent petit à petit sur ce terrain: "réseau social".
Avatar de Astroneo Astroneo - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 16/12/2010 à 16:51
En y regardant de plus près, derrière la mode des réseaux sociaux catalysé par facebook se cache en fait un plus gros phénomène et bien plus néfaste pour l'Internet : le communautarisme à l'excès
et les réseaux sociaux ne sont qu'un moyen de plus d'exclure toute notion d'universel et d'imposer des intérêts de groupe, En continuant ainsi L'Internet sera ré©duit à une sorte de Tour de babel ou seul ne se comprenne et communique que ceux d'un même groupe défendant leur seul interê au dépend de progrès universel ;

Resultat final : Internet transformé en murs et Labyrinthes en ligne.
et les NTIC réduient à des pubs et jeux sociaux.
Avatar de ogaby ogaby - Membre actif https://www.developpez.com
le 16/12/2010 à 21:49
Ouais, en gros, ça favorise la pensée unique.
Avatar de - https://www.developpez.com
le 17/12/2010 à 20:13
Moi j'aimerai bien que google parvienne à racheter facebook.
Offres d'emploi IT
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Intégrateur sécurité des si h/f
Atos - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil