Le W3C publie ses conseils pour la création d'applications Web mobiles
Et annonce un nouveau standard

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Le W3C publie ses conseils pour la création d’applications Web mobiles et annonce un nouveau standard

Le W3C annonce un nouveau standard destiné à faciliter la tâche des développeurs et fournisseurs de contenu qui créent des applications dynamiques via le Web mobile.

Les bonnes pratiques pour les applications Web mobiles (MWABP), publiées comme recommandation du W3C, proposent des conseils pratiques d’experts du Web mobile pour faciliter le développement et la mise en œuvre d’applications Web mobiles sur de nombreuses plates-formes.

« Ce document est une mine d’or de conseils : j’ai eu l’occasion de les mettre en application pour m’assurer que l’application mobile "antisèche" du W3C (W3C cheatsheet) fonctionnait non seulement sur des appareils mobiles, mais aussi sur tous les autres types d’appareils », déclare Dominique Hazaël-Massieux, responsable de l’initiative Web mobile pour le W3C.

« Ces conseils sont solidement ancrés dans l’expérience concrète de développeurs d’applications Web, d’opérateurs de télécommunications et d’éditeurs de navigateurs », ajoute-t-elle.

Les applications Web mobiles ont un avenir brillant !

Pour les concepteurs d’application, la possibilité d’écrire du code une seule fois et de pouvoir l’appliquer dans différents environnements est une véritable aubaine. L’essor du marché des applications mobiles a de ce fait accru l’intérêt porté au Web comme plate-forme de développement pour ces appareils (comme le relève un livre blanc rédigé par un analyste du GIA). Les applications Web remplacent déjà les applications natives présentes sur beaucoup d’ordinateurs.

Cette tendance devrait se confirmer pour les terminaux mobiles dans un avenir proche : la plate-forme Web répond en effet aux problèmes de fragmentation bien connus des développeurs mobiles. En outre, le Web simplifie et accélère le déploiement et la mise à jour des applications, sans aucune intervention de l’utilisateur, et permet une intégration transparente des services déployés via l’informatique en nuage (« cloud »).

Les utilisateurs eux aussi apprécient le Web comme plate-forme d’applications mobiles.

Grâce aux efforts sans relâche des groupes de travail HTML5, CSS3, SVG et WAI-ARIA, le Web a rapidement rattrapé son retard et permet aujourd’hui de créer des interfaces utilisateurs supérieures. Ce travail de concert favorise les innovations et les nouveaux usages que seule la plate-forme Web permet. Le W3C investit dans le développement d’une plate-forme encore plus puissante pour les développeurs, incluant notamment une meilleure intégration du matériel et des capteurs : les groupes de travail Applications Web, Notifications Web, Evénements Web, APIs des périphériques, et Géolocalisation fournissent une manne d’APIs JavaScript pour combler l’écart existant entre les applications natives et Web dans les mois et années à venir.

Les bonnes pratiques des applications Web mobiles aident à déterminer quelles technologies Web sont particulièrement pertinentes pour les terminaux mobiles. Ces directives expliquent également comment concevoir des applications Web réactives à leur contexte d’utilisation, tout en économisant l’usage du réseau et en optimisant les temps de réponse pour le plus grand confort des utilisateurs.

Les participants du groupe de travail Mobile Web Best Practices, notamment les chefs de file du secteur mobile, apportent leur soutien à l’ensemble des bonnes pratiques pour les application Web mobiles publiées aujourd’hui. Le groupe comprend : AT&T, The Boeing Company, China Unicom, China Electronics Standardization Institute, Deutsche Telekom, Electronics and Telecommunications Research Institute (ETRI), Fundación ONCE, France Telecom, Google, HP, MobileAware, Mobile Web 2.0 Forum, Nokia, Novarra, Openwave Systems, Opera Software, Rochester Institute of Technology, SK Telecom, Telefónica de España, University of Manchester, Vishwak Solutions, Vodafone, Volantis ainsi que des experts invités.

Le soutien apporté par le projet MobiWebApp, qui fait partie du 7ème Programme-cadre pour la recherche et le développement technologique (PCRD) de l’Union Européenne (FP7/2010-2012), permettra au W3C de poursuivre activement le développement de séries de tests étendus et de cours de formation en ligne dans ce domaine.

Source : W3C


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ArKam ArKam - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 15/12/2010 à 9:30
J'adore le fait qu'avec les mobiles une application installé soit casiment que du web, par contre, le fait de pouvoir mixer, l'appli local en java avec des briques Web en langage Web est clairement la solution.

Maintenant reste a voir ce que donne ces conseils et si ils sont applicables en production sans trop de contraintes.
Avatar de o0-Teo-0o o0-Teo-0o - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 15/12/2010 à 9:40
Bonjour,
Je recherche des informations sur le Web Mobile et j'ai un peu de mal a faire le tri compte tenu de l'ensemble des possibilités techniques offertes et des évolutions à venir.

Tout d'abord, quelles solutions retenir :
1) le développement web mobile (html5 / js / css3 ....) et les recommandation du W3C sujet de cet article ?
Cette technique est-elle simplement du dev web adapté au support mobile (ergonomie, taille écran, fonctionnaités....)

Où trouver le doc des recommandations cité dans le post ??
«Ce document est une mine d’or de conseils : j’ai eu l’occasion de les
mettre en application pour m’assurer que l’application mobile
Existe-t-il des outils de dev, tests, des livres....
En claire, comment devenir le Grand Gourou du secteur ?? lol

2) Tout miser sur l'os Android développer des applications sur cette base (est-ce du web ?? du dev propriétaire sur os spécifique ??)

3) Tout miser sur Window phone et développer des applications sur cette base (est-ce du web ?? du dev propriétaire sur os spécifique ??)

4) Tout miser sur i-phone et développer des applications sur cette base (est-ce du web ?? du dev propriétaire sur os spécifique ??)

5) autres ....

Voilà, ma question peut sembler idiote, mais je souhaite investir du tps pour me former sur la diffusion d'informations et de services sur le support mobile et je cherche quelque conseil avant de m'engager.

Merci d'avance pour votre aide qui me serait précieuce

Restez
o0-Teo-0o
Avatar de Marcos Ickx Marcos Ickx - Expert éminent https://www.developpez.com
le 15/12/2010 à 23:30
Citation Envoyé par o0-Teo-0o  Voir le message
Où trouver le doc des recommandations cité dans le post ??
«Ce document est une mine d’or de conseils : j’ai eu l’occasion de les
mettre en application pour m’assurer que l’application mobile

Tout en bas de la news, tu as un lien qui point vers la doc des recommandations.

Existe-t-il des outils de dev, tests, des livres....

Il y a les articles d'Eric Sarrion http://e-sarrion.developpez.com/
Mais surtout son livre XHTML/CSS et JavaScript pour le web mobile
Offres d'emploi IT
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil