Google lance en beta Android Q, la prochaine version majeure de son système d'exploitation mobile,
Qui s'accompagne de nombreuses nouveautés

Le , par Stéphane le calme

361PARTAGES

12  0 
Mercredi, Google a publié une préversion de la prochaine version d'Android, sous le nom de code "Android Q.". La version finale devrait être disponible vers la fin de l’année. Pour l’instant, nous disposons d’une version en cours de développement qui comportera plusieurs nouvelles versions durant l’année.

Comme d’habitude, la version publiée hier est réellement destinée aux développeurs. La plupart des modifications majeures qui toucheront les utilisateurs ne sont probablement pas encore disponibles, bien que Google indique que la nouvelle mise à jour apportera des modifications intéressantes, telles que de meilleurs contrôles de confidentialité et de sécurité ainsi qu”une prise en charge native des téléphones pliables. Parmi les autres points forts nous pouvons noter un menu de partage améliorer, un démarrage plus rapide des applications.

La première version bêta d'Android Q est disponible pour tous les appareils Pixel, y compris les modèles de première génération Pixel et Pixel XL. Google indique que la prise en charge de ces modèles est étendue à la demande générale, mais vous devriez probablement éviter de l'installer sur votre appareil principal. Mais même si Google enregistre des fonctionnalités pour des annonces ultérieures telles que Google I / O, la préversion nous donne toujours un aperçu précieux de ce que Google met à jour avec Android Q.

Un changement majeur à venir dans Android Q est un paramètre de confidentialité supplémentaire pour l'accès à un emplacement, qui permettra aux utilisateurs de limiter la diffusion de cette information à une application uniquement lorsque ladite application est en cours d’utilisation, au lieu de se baser uniquement sur un commutateur général pour autoriser ou non le partage de cette information à toutes les applications.

Citation Envoyé par Google
Android Q donne aux utilisateurs plus de contrôle sur le moment où les applications peuvent accéder à l'emplacement de l'appareil. Lorsqu'une application sous Android Q demande l'accès à l'emplacement, la boîte de dialogue illustrée à la figure 1 s'affiche. Cette boîte de dialogue permet aux utilisateurs d'accorder l'accès à l'emplacement à deux étendues différentes: en cours d'utilisation (avant-plan uniquement) ou à tout moment (avant-plan et arrière-plan).

Pour prendre en charge le contrôle supplémentaire dont disposent les utilisateurs sur l'accès d'une application aux informations de localisation, Android Q introduit une nouvelle autorisation de localisation, ACCESS_BACKGROUND_LOCATION. Contrairement aux autorisations ACCESS_FINE_LOCATION et ACCESS_COARSE_LOCATION existantes, la nouvelle autorisation affecte uniquement l'accès d'une application à l'emplacement lorsqu'il est exécuté en arrière-plan. À moins que l'une de ses activités soit visible ou si l'application exécute un service de premier plan, une application est considérée comme étant en arrière-plan.

Boîte de dialogue demandant le consentement de l'utilisateur pour l'emplacement

Google met également de nouvelles limites sur l'accès des applications aux contenus tels que les photos, les vidéos et l'audio, ainsi que tous les fichiers téléchargés sur les appareils.

Citation Envoyé par Google
Pour donner aux utilisateurs plus de contrôle sur leurs fichiers et limiter l'encombrement des fichiers, Android Q modifie la manière dont les applications peuvent accéder aux fichiers du stockage externe de l'appareil. Android Q remplace les autorisations READ_EXTERNAL_STORAGE et WRITE_EXTERNAL_STORAGE par des autorisations plus détaillées, spécifiques au support, et les applications accédant à leurs propres fichiers sur un périphérique de stockage externe ne nécessitent pas d'autorisations spécifiques. Ces modifications affectent la manière dont votre application enregistre et accède aux fichiers sur le stockage externe.
  • Sandbox de stockage isolé pour les fichiers privés de l'application : Android Q attribue à chaque application un sandbox de stockage isolé sur un périphérique de stockage externe, tel que / sdcard. Aucune autre application ne peut accéder directement aux fichiers en mode bac à sable de votre application. Étant donné que les fichiers sont privés dans votre application, vous n’avez plus besoin d’autorisations pour accéder à vos propres fichiers et les enregistrer au sein d’un stockage externe. Cette modification facilite la protection de la confidentialité des fichiers des utilisateurs et permet de réduire le nombre d'autorisations nécessaires à votre application.
  • Collections partagées pour les fichiers multimédias : si votre application crée des fichiers qui appartiennent à l'utilisateur et que celui-ci s'attend à conserver, lors de la désinstallation de votre application, enregistrez-les dans l'une des collections de médias courantes, également appelées collections partagées. Les collections partagées incluent: Photos et vidéos, Musique et Téléchargements.


Un nouveau menu de partage

Il pouvait arriver que, lorsque vous ouvriez la liste de partage, la fonctionnalité commence à interroger toutes les applications de votre téléphone afin de la remplir au fur et à mesure. Cela pouvait être lent. Parfois, il fallait attendre que l'application sur laquelle vous vouliez effectuer un partage apparaisse. Le plus drôle dans tout ça c'est qu'aucune de ces informations n'était enregistré , à chaque fois que vous ouvriez le menu de partage, Android effectuait une nouvelle reconstruction de la liste et interrogeait à nouveau l'ensemble de votre collection d'applications.

Le nouveau menu de partage a une implémentation plus raisonnable. Les développeurs peuvent publier des "raccourcis de partage", ce qui semble être un plan pour créer les informations du menu de partage à l'avance plutôt que pendant l'utilisation de l'interface. Il est important de noter que le billet de blog indique que, comme les raccourcis de partage sont publiés à l'avance, "l'interface utilisateur de partage peut être chargée instantanément au lancement." Cependant, on ignore comment cela fonctionne avec les anciennes applications.


Meilleur support pour les téléphones pliables

Android Q propose également un meilleur support pour les téléphones pliables, ce que Google avait déjà promis en novembre. Android Q bénéficie d'une meilleure prise en charge de la reprise et de la suspension des applications en arrière-plan, ainsi que des améliorations apportées au redimensionnement des applications pour les modes d'écran divisé, ce qui devrait être utile lors de la sortie des premiers appareils pliables tels que Galaxy Fold et Huawei Mate X. Plus tard cette année.

Une autre fonctionnalité intéressante est une nouvelle API de panneau de configuration, qui permettra aux développeurs de donner un accès instantané aux paramètres du téléphone tels que Bluetooth, Wi-Fi et NFC sans avoir à renvoyer les utilisateurs à l’application de paramètres. L’idée est que si vous configurez, par exemple, un haut-parleur Bluetooth, votre application de configuration pourra faire apparaître le panneau Bluetooth natif de l'appareil pour allumer les radios et vous connecter directement à partir de l'application.


Android Q propose également de nouvelles options photo et vidéo: Google normalise la manière dont les images cartographiques profondes fonctionnent avec Android via un nouveau format Dynamic Depth contenant une image JPEG, des métadonnées de profondeur et une carte de profondeur groupée. Les développeurs pourront extraire les images Dynamic Depth des appareils équipés des caméras qui le prennent en charge, ce qui signifie que les applications tierces auront plus de facilité à offrir des options spécialisées de flou et de bokeh. Ce dernier est un effet d'arrière-plan défocalisé artistique que vous obtenez lorsque vous photographiez un sujet avec un objectif rapide à la plus grande ouverture, par exemple f/2.8 ou plus. Google a également annoncé qu'Android Q prend en charge le codec vidéo AV1 de nouvelle génération, qui devrait offrir une meilleure qualité de diffusion en continu avec moins de bande passante dès que les fournisseurs de contenu le prendront en charge.

Source : Android

Et vous ?

Quelles sont les fonctionnalités qui vous intéressent le plus ?
Pourrez-vous deviner le nom final d'Android Q ?

Voir aussi :

Chrome pour Android chargerait les pages HTTPS plus vite sur des connexions lentes grâce à une mise à jour de la fonctionnalité Data Saver
Facebook vous suit toujours sur les applications Android comme Yelp, Duolingo ou Indeed, même si vous n'avez pas de compte Facebook
IntelliJ IDEA 2019.1 EAP5 permet de visualiser les emplacement récents de code, et prend en charge les modifications apportées par Android Studio 3.3
Chrome : avec bfcache, Google voudrait booster le chargement des pages Web déjà visitées, un prototype est présenté sur desktop et Android

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Coriolan
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 06/06/2019 à 16:04
La bêta 4 d'Android Q est disponible, les API sont stabilisées
Les développeurs sont invités à tester la compatibilité de leurs applications

Alors que la version finale d’Android Q devrait être disponible vers la fin de cette année, Google a publié une quatrième bêta de la prochaine version majeure d’Android. Comme d'habitude, cette préversion est surtout destinée aux développeurs.


Principale nouveauté de cette quatrième bêta : les nouvelles API sont stabilisées. Ainsi, les développeurs sont encouragés à tester leurs applications pour Android Q en récupérant le SDK pour les API 29. À présent, les applications dans Google Play peuvent cibler la nouvelle version d’Android. Dans Q, les développeurs peuvent tirer parti de nouvelles fonctionnalités comme un nouveau menu de partage, un meilleur support des téléphones pliables et un mode sombre officiel.

« Avec la finalisation des API de développement et la sortie prochaine des release candidates, il est essentiel pour tous les développeurs Android de tester la compatibilité de leurs applications actuelles avec Android Q. Nous vous recommandons de commencer le plus tôt possible » a écrit Google.

Bien que cette quatrième bêta n’apporte pas une multitude de fonctionnalités pour les utilisateurs, des rapports ont noté la présence d’une option d’authentification du visage, ce qui laisse présager que Google travaille sur une fonctionnalité semblable à Face ID dans son OS. Tout comme la technologie d’Apple, elle devrait permettre de déverrouiller les appareils, s’authentifier dans les applications et passer les paiements. Il reste à savoir si cette fonctionnalité sera aussi robuste que Face ID d’Apple, et non pas un simple système de reconnaissance d’images 2D capturées par la caméra frontale.

Cette quatrième bêta apporte aussi une nouvelle fonctionnalité estampillée “Screen Attention” pour empêcher la réduction de la luminosité de l’écran quand l’utilisateur est en train de regarder l’écran. Les autres nouveautés concernent des changements mineurs aux icônes du système dans la barre d’état et l’écran de verrouillage.

Les utilisateurs des Pixels peuvent dès maintenant récupérer cette bêta. Les autres smartphones tiers devront attendre encore quelques jours, le temps que les constructeurs testent et adaptent cette bêta. 12 fabricants tiers sont inscrits dans la bêta d’Android Q cette année. Pour le moment, seul Essential publie la Beta 4 au même jour que Google.

Source : android-developers

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Quelles sont les fonctionnalités qui vous intéressent le plus ?

Voir aussi

440 millions d'utilisateurs Android ont installé des applications avec un plugin publicitaire agressif rendant inutilisables les téléphones
Projet microG : une réimplémentation des applications et bibliothèques propriétaires Android par la communauté Android
Le kit BlueStacks Inside permet aux développeurs de transformer des jeux Android en jeux natifs pour PC sans portage
9  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web