OpenAI crée OpenAI LP en tant qu'hybride d'une société à but lucratif et non lucratif
Pour générer de profits et se financer

Le , par Bill Fassinou

137PARTAGES

10  0 
OpenAI a annoncé dans la journée d’hier la naissance d’une nouvelle société qu’il appelle OpenAI LP. Cette nouvelle société lui permettra, à en croire sa déclaration sur son site Web, d’augmenter sa capacité à mobiliser des capitaux tout en poursuivant sa mission première : créer une intelligence artificielle accessible et bénéfique à tous partout dans le monde. La nouvelle société est présentée comme une société à but non lucratif et à bénéfice plafonné pour ses investisseurs et ses employés. OpenAI est une entreprise de recherche en intelligence artificielle à but non lucratif. L’entreprise a été fondée fin 2015 et est basée à San Francisco, en Californie. Elle s’est donnée comme mission de parvenir un jour à mettre en place une intelligence artificielle générale (AGI) et de s’assurer qu’elle pourra profiter à toute l’humanité. Elle dispose à cet effet de plusieurs instances toutes sous la direction d’une instance dirigeante dénommée OpenAI Nonprofit et d’une charte décrivant les principes auxquels elle tient pour pouvoir mener à bien sa mission.

« Notre objectif est de faire progresser l'intelligence numérique de la manière la plus susceptible de profiter à l'humanité dans son ensemble, sans contrainte de générer un retour financier. Puisque nos recherches sont exemptes d’obligations financières, nous pouvons nous concentrer davantage sur un impact humain positif », a déclaré l’entreprise en décembre 2015. L’AGI est une façade de l’intelligence artificielle qui émerge depuis peu dans le monde informatique. On parle là d’une intelligence dotée des capacités humaines qui sert à quelque chose de plus grand et qui pourrait, peut-être, tout faire. L’AGI est perçu comme le système d’intelligence artificielle capable de tenir des raisonnements abstraits, d’apporter de la créativité et de résoudre des problèmes très complexes dans plusieurs domaines (santé, sécurité, éducation, économie, etc.).


Aujourd’hui, même si une grande majorité des entreprises d’IA sont encore concentrées sur la résolution de problèmes très spécifiques, de plus en plus de sociétés commencent à s’y intéresser. De plus, des sondages réalisés auprès de certains experts du domaine et auprès de certaines entreprises d’IA apportent des réponses selon lesquelles l’intelligence artificielle possédant les capacités humaines pourrait voir le jour d’ici cinq à dix ans. La mission d'OpenAI LP consiste à relever le défi de l’AGI et permettre à OpenAI de se positionner comme l’un des pionniers dans cette catégorie de l’IA. « Notre solution a été de créer OpenAI LP en tant qu'hybride d'une société à but lucratif et d'une société à but non lucratif que nous appelons une société à bénéfice plafonné. Nous l’avons conçu pour que notre mission globale, celle d’assurer la création et l’adoption d’une AGI sûre et bénéfique, nous permette de générer des rendements pour les investisseurs », a déclaré hier l’entreprise.

Seulement, après ces explications fournies par OpenAI pour expliquer la création de OpenAI LP, entre une start-up et une organisation à but non lucratif, la communauté pense qu’il faut choisir le premier pour qualifier la nouvelle société. Selon eux, il ne faut pas confondre les réelles motivations des entreprises. Les sociétés ne sont pas créées pour être hybrides, disent-ils. « Cela n’a pas de sens et cela n’existe pas d’ailleurs. Choisissez votre camp et exercez votre métier. Ne vous méprenez pas », ont-ils écrit comme justificatif. Une explication indique que l’idée de base d’OpenAI LP est que les investisseurs et les employés peuvent obtenir un rendement plafonné si l’entreprise réussissait à remplir sa mission, ceci lui permet donc de mobiliser des capitaux d’investissement et d’attirer les employés avec des actions similaires à celles des start-ups. À ce propos également, beaucoup parmi les internautes estiment qu’il existe une situation très difficile à comprendre.

Normalement, disent-ils, une entreprise qui doit rendre des comptes à ses investisseurs est celle-là qui doit réaliser des profits au cours de son exercice, ce qui n’est pas du tout le cas des organisations à but non lucratif. Ces organisations, continuent-ils, vivent des donations, des legs, des ventes caritatifs, etc. Le problème que posent ces internautes est de savoir comment l’entreprise se positionne. Est-ce une start-up ou une organisation à but non lucratif ? Cela dit, dans son argumentaire, l’entreprise a aussi fait mention d’une charte que doit ratifier obligatoirement chaque nouvel employé ou chaque nouvel investisseur. Un extrait de cette charte qu’explique OpenAI sur son site stipule que les rendements économiques pour les investisseurs et les employés sont plafonnés (le plafond étant négocié à l'avance pour chaque commanditaire).

Tous les retours excédentaires vont à OpenAI Nonprofit. « Notre objectif est de nous assurer que la plus grande partie de la valeur (monétaire ou autre) que nous créons profite à tout le monde, c'est pourquoi nous pensons que c'est une première étape importante. Les rendements de notre premier groupe d’investisseurs sont plafonnés à 100 fois leur investissement (en fonction des risques auxquels nous sommes confrontés), et nous nous attendons à ce que ce multiple soit plus bas pour les prochains cycles à mesure que nous progressons ». Cependant, cette dernière déclaration a une fois de plus interpellé la curiosité des internautes. La déclaration d’un internaute sur ces propos de l’entreprise a été très directe. Une entreprise qui aspire à rémunérer ses investisseurs à cent fois plus la valeur de leurs contributions ne peut prétendre, en aucun cas, être une sorte d’entreprise hybride ou une simple organisation à but non lucratif.

« Désolé, mais vous êtes juste une autre start-up d'IA tout comme les autres. Si le plafond était de deux fois, cela pourrait quand même avoir un sens. Mais 100 fois plus, c'est ridicule ! Ne vous méprenez pas, vous êtes juste une start-up d'IA. Vous ne devriez pas prétendre être une organisation à but non lucratif », a-t-il lancé comme commentaire à cette déclaration d’OpenAI.

Source OpenAI

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
À travers cette nouvelle entreprise, OpenAI est-il en train de devenir une entreprise commerciale selon vous ? Pourquoi ?
Pensez-vous que les travaux en IA de l'association seront impactés par cette nouvelle orientation ? Pourquoi ?

Voir aussi

L'IA de niveau humain pourrait être réalisée « d'ici 5 à 10 ans », selon les experts, et les plus grandes menaces sont les applications militaires

Des experts prédisent que l'IA va dominer les humains dans moins de 50 ans, selon une étude menée par les deux universités Harvard et Yale

Des chercheurs mettent au point une IA apte à détecter les signes de maladies dans le souffle humain, en utilisant des techniques de deep learning

Une IA aurait permis de commencer à percer les mystères entourant le manuscrit de Voynich, considéré comme le plus important cryptogramme non résolu

IA : les algorithmes d'OpenAI qui ont fait équipe pour battre des humains au Dota 2 auraient triché, selon un joueur professionnel

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web