Oracle invite la fondation Apache à reconsidérer son départ du Java Community Process
La fondation ne répond pas

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Mise à jour du 13/12/2010 par Idelways

Oracle a réussi à faire valider les spécification de Java 7 et 8 à une forte majorité (lire ci-avant). Il n'en demeure pas moins que le départ, provoqué par ce vote, de la fondation Apache, une fondation impliquée dans une centaine de projets dans l'écosystème Java, semble sérieusement l'inquiéter.

Après voir demandé à la fondation de reconsidérer son opposition aux propositions formulés pour Java 7 et 8 (lire ci-avant), Oracle vient de tendre la main à la fondation pour amorcer une tentative de réconciliation. Et la prie de revoir sa décision de quitter le comité exécutif de java (JCP)

Dans un court billet de blog, Adam Messinger, vice président du développement à Oracle, rappelle les faits et encourage la fondation Apache à "reprendre part aux efforts destinés à faire avancer la technologie Java".

Car, avoue Messinger, "la fondation Apache et ses nombreux projets open-source sont une partie importante de l'écosystème Java".

Sans en dire d'avantage, il semblerait que le départ de la fondation n'enchante pas Oracle.

De son côté, la fondation Apache fait (officiellement) la sourde oreille. Elle semble en tout cas moins pressée de répondre à ce message que la fois passée.

Jim Jagielski, président de la fondation, depuis son compte Twitter personnel se demandait néanmoins, dubitatif et quelque peu ironique, quelle raison pourrait justifier le retour de la fondation au Java Community Process.

Il allait même plus loin la semaine dernière dans un billet sur son blog personnel où il affirmait que le Java Community Process était tout bonnement mort et que c'était "Oracle qui l'a tué".
Jagielski y appelait également à la constitution d'un nouveau Community Process.

Pas sûr qu'une telle initiative emporte une adhésion massive.

Source : le message d'Oracle, le Twit de Jim Jagielski et son Blog personnel

Et vous ?

Comment évoluera la situation selon-vous ?
La naissance d'un autre Community Process est-elle possible ou même envisageable ?

En collaboration avec Gordon Fowler


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de tchize_ tchize_ - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 13/12/2010 à 14:12
Citation Envoyé par B.AF Voir le message

Oui on peut faire une application performante, testable et bien architecturée en Java sans Spring, sans Tomcat et sans Nhibernate. Oui on peut.
Ben oui, tout est une question de besoin. Pourquoi on sort spring. hibernate ou J2EE dans un projet. Parce que ça permet de coder plus vite, et qu'un programmeur ca coute plus cher au mois qu'un serveur . Si ce n'était pas le cas, on utilsierais pas ce genre d'outils et on attaquerais tout depuis la base à chaque fois pour répondre au besoin spécifique.

Et encore heureux qu'on a pas besoin de NHibernate pour faire du java ()
Avatar de B.AF B.AF - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 13/12/2010 à 15:37
Citation Envoyé par tchize_ Voir le message
Et encore heureux qu'on a pas besoin de NHibernate pour faire du java ()


Je deviens schyzophréne.
Avatar de Philippe Bastiani Philippe Bastiani - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 13/12/2010 à 15:51
Citation Envoyé par Idelways Voir le message
Jim Jagielski, président de la fondation, depuis son compte Twitter personnel se demandait néanmoins, dubitatif et quelque peu ironique, quelle raison pourrait justifier le retour de la fondation au Java Community Process.
Ben, c'est un peu comme en politique: on a des petits partis qui ne peuvent accéder à aucune responsabilité... pourtant, ils restent dans le champ politique; continuent à proposer des candidats aux élections... Brefs, ils font connaître leurs positions ! Et parfois, cela fait bouger les grands partis...

Ici, c'est indéniable: au sein du comité, la communauté est minoritaire face aux pouvoirs financiers. Mais est-ce une raison valable pour tout quitter ?
- ils ont été élus au sein du comité
- ils sont, de fait, les représentants de la communauté toute entière; et, non pas les représentants d'Apache au sein du comité.

En quittant le comité, pour un problème privé (le problème Harmony ne concerne qu'un litige entre Oracle et Apache), ils pénalisent la communauté toute entière; car je ne vois pas qui pourrait bien les remplacer.
Avatar de amadoulamine1 amadoulamine1 - Membre actif https://www.developpez.com
le 13/12/2010 à 17:02
Citation Envoyé par Philippe Bastiani Voir le message
...
En quittant le comité, pour un problème privé (le problème Harmony ne concerne qu'un litige entre Oracle et Apache), ils pénalisent la communauté toute entière; car je ne vois pas qui pourrait bien les remplacer.
Ben le probléme est que s'ils restent Oracle va encore continuer de faire son forcing ...
La au moins ca va faire reflechir Oracle car il va soit reconsiderer sa position soit laisser partir la JCP (ce qui risque de lui etre fatale)
alors oui je dis un peu risque mais apres tout qui ne risque rien n'a rien ...
Avatar de tchize_ tchize_ - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 13/12/2010 à 17:10
autant je comprend que leur position est difficile, autant leur décision (apache) se résume à "c'est un process basé sur un vote des différent membres, je suis dans la minorité qui était contre, et bien que j'étais minoritaire, vous n'avez pas fait ce que je voulais que vous fassiez. Alors puisque vous faites pas comme je veux, je me barre". Je trouve que ça fait un peu gamin comme décision et justification, vu de l'extérieur.
Avatar de salif98 salif98 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 13/12/2010 à 18:22
Citation Envoyé par tchize
Je trouve que ça fait un peu gamin comme décision et justification, vu de l'extérieur.
en meme temps je trouve ca idiot de se lancer dans un projet qui est contre ses interet
Avatar de Philippe Bastiani Philippe Bastiani - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 13/12/2010 à 19:49
Citation Envoyé par amadoulamine1 Voir le message
Ben le probléme est que s'ils restent Oracle va encore continuer de faire son forcing ...
Réfléchir à quoi, s'ils restent entre intervenants qui sont tous d'accord ???

Sur le 3 qui ont voté contre: 2 ont démissionné ! il ne reste donc plus que Google qui a voté contre pour ses propres intérets (i.e. Androïd) et non pas pour soutenir la communauté.

Non, je le répête, Apache se devait d'être la voix de la communauté... ici, ils l'ont joué "intéret Apache"...
Avatar de eclesia eclesia - Rédacteur https://www.developpez.com
le 13/12/2010 à 19:51
Citation Envoyé par tchize_ Voir le message
autant je comprend que leur position est difficile, autant leur décision (apache) se résume à "c'est un process basé sur un vote des différent membres, je suis dans la minorité qui était contre, et bien que j'étais minoritaire, vous n'avez pas fait ce que je voulais que vous fassiez. Alors puisque vous faites pas comme je veux, je me barre". Je trouve que ça fait un peu gamin comme décision et justification, vu de l'extérieur.
C'est vrai que c'est assez direct. Mais c'est dans le meme ton que les actions entreprises par oracle.
On coupe les vivres a OpenSolaris sans discussions, prend la tete de openoffice, menace libreoffice, empeche hudson de migrer vers github. c'est l'enfant gaté qui fait ce qu'il lui plait.
Contre un enfant tu réagis ... part une fessée.

Ce n'est tant qu'une société qui fasse de l'argent essai de faire encore plus d'argent qu'elle n'en fait deja, mais qu'en bloquant l'implementation de jvm tiers elle rende en quelque sort tout le travail benevol (le mien y comprit) que l'on pensait "pour le bien du projet, pour un avenir meilleur', tout ca s'ecroule.

Certes cette histoire de TCK n'est pas nouvelle, mais dans un cadre ou il y a de l'innovation perpétuelle, il y a une meilleur ambiance et ca dialogue. Un couteau n'est dangereux qu'entre de mauvaises mains ...

Personnellement je travail toujours sur mon temps libre sur mes projets (geotoolkit / puzzle-gis). mais depuis deux week end j'explore et je teste d'autre language et machine virtuelle. (En particulier Fantom et Parrot VM)

Le meilleur travail n'est pas accompli par les gens qui sont payés pour le faire mais par ceux qui aiment ca. S'il n'y a pas de motivation il n'y a pas grande idées et pas d'innovations. Oracle est en train de tuer cela. La fondations apache mine de rien implemente enormement des JSR et reflète assez bien la motivation que peux avoir la communauté quand elle se remue.
Le Java tel qu'on l'a connu n'existe plus, on a perdu. Je ne parle pas pour les sociétés qui vivent de java et continueront a en vivre mais pour les particuliers avec leurs petits projets qui avaient de l'espoir.

Au point ou ca en est C# et Mono, c'est presque moins dangereux pour l'avenir.
Avatar de fxrobin fxrobin - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 13/12/2010 à 19:58
Citation Envoyé par tchize_ Voir le message
Je trouve que ça fait un peu gamin comme décision et justification, vu de l'extérieur.
je pense exactement la même chose (que j'avais écrite dans les pages précédentes, d'ailleurs).
Avatar de Philippe Bastiani Philippe Bastiani - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 13/12/2010 à 20:49
Citation Envoyé par eclesia Voir le message
Le Java tel qu'on l'a connu n'existe plus, on a perdu. Je ne parle pas pour les sociétés qui vivent de java et continueront a en vivre mais pour les particuliers avec leurs petits projets qui avaient de l'espoir.
Quel changement pour l'Amateur (celui qui aime) ? Java reste gratuit !
A la différence du professionel, il reste libre de choisir telle ou tellle solution logicielle.

Et puis combien de projets Java sont touchés par les intransigeances d'Oracle ?
- Les JVM tierces qui ne sont pas libres au niveau des licences
- Hudson

-OpenOffice, MySql, OpenSolaris: des impacts sur le libre et non pas Java ! Peut-être, d'ailleurs, à long terme, s'ils arrivent à trouver de nouveaux partenariats, un bien pour ces projets.

Amateur ou pro l'Avenir de l'éco-système Java reste à écrire...
Je suis peut-être optimiste mais
- les projets Apache vont perdurer puisqu'ils sont le fruit de besoins
- idem pour les autres projets majeurs du libres (ou pas) comme Hibernate, Spring, ...

Pour mémoire, la licence GPL pour Java ne date que de 2006... Java a eu une longue histoire dans le non libre ! D'ailleurs, tous les projet majeur de la fondation Apache sont nés bien avant la libération de Java par SUN... Comme quoi la communauté peut s'adapter aux exigences d'un fournisseur de solutions...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil