La Fondation Apache quitte le Java Community Process

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
La Fondation Apache quitte le JCP, le projet Harmony pourrait être abandonné
Mise à jour du 09.12.2010 par Katleen


C'est une rupture qui vient de se produire ce matin : la Fondation Apache Software a décidé de quitter le comité exécutif de Java (JCP). Une nouvelle qui pourrait générer de vives réactions dans la communauté des développeurs.

Le feu a été mis aux poudres il y a quelques jours, alors que les spécifications de Java SE (l'édition standard) 7 et 8 ont été approuvées. Siégeant encore au comité au moment de ce verdict, Apache a précisé qu'il en démissionnerait si le JCP (Java Community Process) dépassait Java 7. La Fondation s'est également copieusement plainte d'Oracle, à qui elle a demandé de lever ses restrictions qui pèsent sur le Java Technology Compatibility Kit (qui sert à Apache à tester la conformité de son runtime Java open-source Apache Harmony en opposition au standard).

Les barrières placées par l'acquéreur de Sun Microsystems empêcherait une utilisation correcte des programmes open-source sur les plateformes mobiles. Un sacré bâton dans les roues.

Le conflit est donc clair : Apache reproche à Oracle d'abuser de son contrôle sur Java : "Les préoccupations commerciales d'une seule entité, à savoir Oracle, vont continuer à interférer sérieusement avec, et à biaiser, la gouvernance transparente de l'écosystème".

Quant au JCP, il "n'est pas un processus de spécification ouvert" et devrait "être sous licence selon les termes respectant les volontés du responsable des spécifications".

La Fondation Apache n'a pas indiqué si elle continuerait son travail sur Harmony.

Source : le blog de la Fondation Apache Software


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 8:27
Le titre est trompeur. Je vois mal Apache quitter complètement la communauté Java. Ils quittent juste le JCP ce qui est très différent.
S'il abandonnaient tous leur projets relatifs à Java, heu... J'ose même pas imaginer l'impact.

Quant aux "barrières placées par l'acquéreur de Sun Microsystems", en fait elles n'ont pas été placées par Oracle mais par Sun, il y a bien longtemps déjà. Oracle n'a fait que les confirmer.
Avatar de eclesia eclesia - Rédacteur https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 9:20
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Quant aux "barrières placées par l'acquéreur de Sun Microsystems", en fait elles n'ont pas été placées par Oracle mais par Sun, il y a bien longtemps déjà. Oracle n'a fait que les confirmer.
Une arme n'est dangereuse que dans de mauvaises mains.

On vient de vivre la succession d'un despote 'creatif' et 'ouvert' au dialogue a un despote autoritaire (menace sur divers projet openoffice/hudson) et egocentrique (fermeture de divers projet).
(Je caricature)
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 10:01
Ouais, ben Java, ça s'essouffle... Si plus personne n'y participe, il va finir par être abandonné. Et d'ici là que quelqu'un reprenne l'idée d'une machine virtuelle est que tous les éditeurs d'Os suivent le pas... Je pense que je ne serais plus développeur

C'est triste de voir l'impact du fric sur le bon sens...
Avatar de camus3 camus3 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 12:25
Ouais, ben Java, ça s'essouffle... Si plus personne n'y participe, il va finir par être abandonné.
Si Oracle met du fric dans le développement de java , le choix d'apache n'aura que peu de conséquence sur les entreprises ayant choisit java , tant que ce dernier reste open source.
Si le langage a pris du retard c'est peut être parce que trop de monde avait son mot à dire dessus.
Si java suit le modèle Csharp dotnet tout en restant multiplateforme et ouvert , il aura de gros avantages sur la solution microsoft.
Avatar de Jimmy_ Jimmy_ - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 12:41
Si le langage a pris du retard c'est peut être parce que trop de monde avait son mot à dire dessus.
Oui et c'est devenu trop complexe, les temps d'apprentissage sont trop long.
Les grosses entreprises comme les banques qui possèdent déjà des millions de lignes de code de java, resterons avec le langage, comme elles restent encore avec le cobol. Il risque juste d'être rencardé dans des boites noires dont plus personne ne cherche a comprendre le fonctionnement. L'avenir de Java est dans la simplification.
Avatar de fxrobin fxrobin - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 15:17
imaginons une seule seconde que dans les 6 mois avenir il n'y ait plus de plateforme JAVA OpenSource et gratuite. Que Eclipse devienne payant et que NetBeans s'arrête. Que GlassFish soit abandonné au profit de WebLogic etc.

mais voilà, "What else" comme dirait George C. ?
PHP ? c'est pas franchement mieux et le spectre technique est loin d'être aussi complet que JAVA ?
.Net ? non merci ... trop propriétaire ...
Flex ? bof.

On se remet à faire du C++ sous Linux ? Pourquoi pas ... mais retour 15 ans en arrière.

Je ne trouve ça pas très responsable de la part de APACHE de quitter le navire. Justement, on attendait d'eux qu'ils soient la voix de la "communauté". En partant, la communauté est muette. Ce n'est donc pas un bonne nouvelle. Et ce "coup d'éclat" est pour moi complètement anti-productif.

je vais être exprès caricatural, mais ça ressemble plus à une cours d'école maternelle avec le gamin qui est parti boudé dans son coin dans l'espoir qu'on vienne le chercher ...
Avatar de kedare kedare - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 16:51
Ruby si tu veux rester dans le libre comme alternative à Java.
Tu a généralement des equivalents style rake pour ant, capistrano pour hudson, ferret pour lucene, rails pour le web, activerecord pour hibernate, etc.
J'ai pas trouvé d'autres solutions aussi complete et professionnelle en restant dans le libre.
Avatar de fxrobin fxrobin - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 17:19
Merci pour ces réponses kedare.

Mais ce n'est pas multi-plateformes. Personnellement ke développe sous linux ET sous Windows.

et mes build en intégration continue et tâches ant perso ? je les mets à la poubelle ? Non franchement, je ne vois rien à la cheville de la plateforme JAVA de nos jours. (est-ce un mal ou un bien, j'en ai fichtre aucune idée ...)

Tes solutions restent des alternatives intéressantes, mais trop "underground" à mon goût. Je ne connais pas encore d'applications stratégiques faites en Ruby dans les grandes entreprises. Ca reste du "lab" encore à mon sens.
Mais bon, Ruby pourquoi pas ... prometteur.

Seul défaut pour moi : interprété.
et je prends quoi comme éditeur Ruby ? NetBeans / Eclipse ??? : on se mord la queue. Et qu'on ne me dise pas Notepad++ ...
Avatar de kedare kedare - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 17:46
Citation Envoyé par fxrobin Voir le message

Mais ce n'est pas multi-plateformes. Personnellement ke développe sous linux ET sous Windows.
Heu, Ruby est multiplateforme, tu peu même le faire tourner sur la jvm ou la clr, si tu veux.
En IDE, les deux meilleurs que je connais pour ruby et rails sont Netbeans, et ceux de Jetbrain (IntelliJ Idea et Rubymine)

Citation Envoyé par fxrobin Voir le message

et mes build en intégration continue et tâches ant perso ? je les mets à la poubelle ? Non franchement, je ne vois rien à la cheville de la plateforme JAVA de nos jours. (est-ce un mal ou un bien, j'en ai fichtre aucune idée ...)
Rake et Capistrano font tout ça.
Hudson est compatible ruby
ainsi que CruiseControl par exemple.

Citation Envoyé par fxrobin Voir le message

Tes solutions restent des alternatives intéressantes, mais trop "underground" à mon goût. Je ne connais pas encore d'applications stratégiques faites en Ruby dans les grandes entreprises. Ca reste du "lab" encore à mon sens.
Ca n'a rien d'underground, c'est une des solutions les plus utilisés pour le web depuis quelques années.. (Symantec, Linkedin, Pixar, New York Times, github, twitter, et j'en passe)
Si tout le monde pensait comme toi on ferais encore tous nos sites en perl via CGI.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 20:23
Citation Envoyé par camus3 Voir le message
Si Oracle met du fric dans le développement de java , le choix d'apache n'aura que peu de conséquence sur les entreprises ayant choisit java , tant que ce dernier reste open source.
Si le langage a pris du retard c'est peut être parce que trop de monde avait son mot à dire dessus.
Si java suit le modèle Csharp dotnet tout en restant multiplateforme et ouvert , il aura de gros avantages sur la solution microsoft.
Mieux vaut savoir de quoi on parle. Si Apache abandonne réellement Java, ça sera une véritable catastrophe. Je crois que tu n'es pas conscient de l'importance des projets Apache dans le monde Java : ActiveMQ, Ant, Axis, Camel, Cassandra, Commons, Continuum, Derby, Geronimo, Hadoop, Harmony, Jackrabbit, James, Log4J, Lucene, Maven, MyFaces, OpenEJB, OpenJPA, Pivot, POI, Roller, Shindig, Struts, Tapestry, Tomcat, Turbine, Velocity, Wicket, Xalan, Xerces, Batik, FOP... Pour ne citer que les plus importants (àmha) . En fait, il y en a tellement qu'une telle décision de la part d'Apache est peu probable, puisque ça voudrait dire qu'ils devraient abandonner les 9/10emes de leurs projets. Bon, je ne pense pas qu'ils disparaitraient, de toutes façons, mais ils devraient tous se trouver une autre forge logicielle, comme iBatis récemment, ça risque de forker dans tous les sens, etc. Des mois et des mois de bordel ! En plus, à la suite d'Apache, il y a un risque pour que d'autres acteurs suivent : Google, peut-être (GWT, Guice, Guava), mais devant la plaisanterie que représente l'open-source et le libre pour Oracle, il va falloir regarder ce que vont faire les autres acteurs du domaine : la FSF (Classpath et GCJ, et par ricochet IcedTea), ObjectWeb (Jonas, ASM, Spago, XWiki), VMWare (Spring, Groovy), RedHat (JBoss). Il est parfaitement possible que tout ou partie de ces acteurs voient en la politique d'Oracle une menace. La réaction logique n'est évidemment pas de stopper tous les projets en Java, mais de regarder les autres choix pour les nouveaux projets, et de voir s'il est possible de migrer les projets existants sur d'autres technologies. Bref, ce qui est en train de se passer peut très bien marquer le début d'un lent déclin pour Java.

Et tout ça sans aucun bénéfice en retour. Ceux qui accusent Apache d'être responsable du retard pris par Java se plantent complètement. Ce retard n'était dû qu'à l'incapacité de Sun de mener le projet à terme, et la capacité d'Oracle à faire mieux (ou pas) n'a rien à voir avec Apache !
Contacter le responsable de la rubrique Accueil