Smartphones : 17 % des français surfent avec leurs mobiles
Alors que 60 % des appareils le permettent

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
17% des français possesseurs de téléphones mobiles s'en servent pour aller sur Internet, 60% des mobiles offrent pourtant de telles possibilités
Mise à jour du 09.12.2010 par Katleen

La fièvre des smartphones semble avoir gagné le monde, et la France n'est pas épargnée. Dans un monde où l'on veut tout, tout de suite, l'Internet a suivi le mouvement. Et la consommation de connexions en tous lieux et endroits s'est alors logiquement imposée. De plus en plus même, puisque l'utilisation de ce type de technologie ne cesse d'augmenter sur notre territoire.

Ainsi, le troisième trimestre 2010 à vu 7 millions de personnes surfer via leur smartphones, alors qu'elles n'étaient que 4.2 millions au troisième trimestre 2009.

Et que font-ils, une fois en ligne ? 15% téléchargent des contenus, et les données ayant le plus de succès sont incontestablement les jeux.
«Le jeu se révèle être le contenu le plus attractif sur les smartphones», il représente en effet 52% du marché des téléchargements. Des petits logiciels dont les prix sont vraiment bas, quand ils ne sont pas gratuits, et qui sont caractérisés par une offre très large se renouvelant sans cesse. Pas une manne financière donc, mais un très gros succès.

Pour autant, les applications si prisées ne rapporteraient que 20 millions d'euros en 2010 : «33% des applications (hors jeux) proposées sur l’Apple AppStore sont gratuites, et cette part semble encore augmenter puisqu’elle était de 30% six mois auparavant».

Enfin, 450.000 tablettes devraient être vendues au total, sur toute l'année 2010, augmentant encore ce phénomène de mobilité.

Source : L'étude de GfK

«Il subsiste un écart considérable entre les capacités des terminaux à accéder techniquement à l'Internet, dont nous mesurons la part à 60% du parc français actif, et l'usage Internet mobile réel qui est de 17% à fin septembre 2010», peut-on lire dans le rapport. D'où vient ce décalage à votre avis ?

«Les revenus des éditeurs ne sont plus uniquement issus de la vente des titres, mais proviennent également de la publicité en ligne et surtout de add-ons que peuvent se procurer les internautes suite au téléchargement du programme», est-ce suffisant, ou bien ce marché aura-t-il besoin d'autres changements ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur https://www.developpez.com
le 10/12/2010 à 9:31
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
«Il subsiste un écart considérable entre les capacités des terminaux à accéder techniquement à l'Internet, dont nous mesurons la part à 60% du parc français actif, et l'usage Internet mobile réel qui est de 17% à fin septembre 2010», peut-on lire dans le rapport. D'où vient ce décalage à votre avis ?

Cela dépend si on compte les téléphones qui ne sont pas des smartphones. Sur mon portable on ne peut plus classique, je peux techniquement accéder au web. Mais en WAP et sur un écran de quelques pixels. Alors aucun intérêt, à part messenger...
Offres d'emploi IT
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil