Google dévoile Chrome Webstore et Chrome OS
"l'heure du cloud computing est arrivée" déclare Eric Schmidt

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Google dévoile Chrome Webstore et Chrome OS, "l'heure du cloud computing est arrivée", déclare Eric Schmidt

Il y a quelques minutes à peine que vient de s'achever un évènement majeur : Google a tenu une grande conférence, retransmise en direct, concernant Chrome OS et ce qui l'entoure. Ce système d'exploitation est on ne peut plus attendu de par le monde, et les informations qui ont été révélées ce soir en intéresseront plus d'un. Clou de la keynote : la présentation du premier netbook équipé de Chrome OS.

Mais commençons par le début, et en l'occurrence, un déballage de chiffres : il y a 120 millions d'utilisateurs actifs de Chrome (le navigateur), sur terre. Et, première nouveauté annoncée : le support de Google Instant (la recherche en temps réel) dans l'omnibox, et dans la barre d'URL.

Et le navigateur se défend vraiment bien en termes de rapidité, en témoigne la bluffante démo WebGL "aquarium" où plus de mille poissons évoluent de manière totalement fluide dans un aquarium.

Egalement, le moteur Java Script CrankShank a été mis à jour, pour une plus grande vitesse.

Puis c'est le Chrome WebStore qui est dévoilé, après moult suppositions ces dernières semaines. Son catalogue proposera diverses applications web (donc, qui ne sont pas locales, ce qui signifie qu'il n'y a pas besoin de les télécharger et de les installer sur sa machine) ; et la boutique en ligne tournera directement dans le navigateur. Cerise sur la gâteau : elle sera disponible en mode hors ligne. Et elle est en état de fonctionnement, à partir de maintenant.

Elle ne sera pas disponible sur Android, mais sur les principaux OS de bureau : Windows, Mac, Linux et le futur ChromeOS.

Puis arrive le moment clé, celui que tout le monde attend : la présentation de Chrome OS, qui se veut un "navigateur branché directement sur le hardware". Et Google sort alors la bête : le premier netbook équipé de son système d'exploitation.

Comme pour le navigateur Chrome, ce qui bluffe en premier lieu, c'est la vitesse. Le démarrage est ultra rapide. Et la fonction "réveil instantanée", sur laquelle insiste Mountain View, est sidérante. L'écran sa rallume presque simultanément à la réouverture de l'appareil.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le principe de Chrome OS est d'être le plus réduit possible. Il se limite donc aux fonctionnalités de navigateur, mais en contrepartie, il ne permet pas l'installation de programmes et de logiciels classiques (comme Photoshop), seulement de web apps (comme Gmail).

Et face à la peur de l'isolement provoqué par la panne de connexion, Google à tout prévu : "De nombreuses applications fonctionnent en offline, grâce au cache du HTML5".

Et pour les sites dont le contenu est réactualisé en permanence, comme Facebook ? Le netbook passe alors en mode 3G.

C'est ensuite le volet sécuritaire qui est abordé. Google affirme que son OS sera "le plus sécurisé", grâce à des updates automatiques, un boot "certifié" (garantissant qu'aucune modification du système n'a eu lieu, via une vérification à chaque démarrage) et un cryptage des données.

Les entreprises pourront bénéficier de solutions de virtualisation offrant des accès à distance à Excel ou à un système SAP, entre autres exemples.

Enfin, le système ne s'alourdira pas au fil du temps, puisque non pollué par diverses installations.

Malgré tout, Chrome OS n'est pas encore prêt pour la grande distribution, même si les employés de la firme l'utilisent déjà.

30 minutes avant la fin, c'est l'arrivée du PDG Eric Schmidt. Pour lui, "l'heure du cloud computing est arrivée", car le web est désormais "interractif" et plus seulement là "à des visées informatives". Les web apps seront, d'après lui, un moteur pour le cloud.

Les premiers netbook Acer et Samsung sous Chrome OS seront commercialisés mi-2011. Avant cela, il est possible (pour les plus chanceux) de se faire prêter un netbook équipé du système d'exploitation, pour le tester. Il semblerait que 65.000 exemplaires de ces machines soient distribués prochainement, en premier lieu aux entreprises partenaires, mais aussi à tout un chacun en faisant la demande (sous réserve de disponibilité, et cela risque de partir très vite).

Annexes :
- Le lien pour demander un netbook équipé de Chrome OS
- Chrome Web Store

"Les gens vivent dans leur navigateur", a déclaré Eric Schmidt. Pensez-vous que cela soit vrai ?

Un OS basé sur le Web sera-t-il fiable, selon vous ?

Pensez-vous utiliser Chrome OS lorsqu'il sera disponible ?

Netbook Chrome OS contre tablette Android, qui gagne à votre avis, et pourquoi ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de kOrt3x kOrt3x - Modérateur https://www.developpez.com
le 08/12/2010 à 0:08
J'adore ce que fait Google, mais je pense que leur OS est limité, je ne veux pas cet OS être utiliser dans les entreprises, mais pour un usage très simple (comme pour les enfants, les personnes d'un âge certain ou peu expérimenté) peu être sympa car (d'après les vidéos) avec un seul compte Google, tu as accès à ton OS (Apps, préférences, ...), tes mails, flux RSS, Favoris, extensions et tous ça synchroniser sur les différentes machines qui utilise le compte.

Je ne vois donc pas un coté professionnel, mais plutôt ludique.
Avatar de Fenn_ Fenn_ - Membre actif https://www.developpez.com
le 08/12/2010 à 1:58
Pour ma part, je reste dubitatif. Ce que j'aime dans le fait de posséder un netbook (sous nux en l'occurence) en plus de mon PC (sous win, dev .Net oblige ) c'est justement d'avoir une machine qui soit facile à transporter, idéale pour le surf, capable de stocker mes données et aussi de faire tourner ce que je considère comme le minimum vital en terme d'applis.
Ils essaient de minimiser l'impact de l'absence de connexion, mais ça ne me convainc pas. Le cache HTML5, vraiment? Et il a quelle capacité? Il peut stocker efficacement toute la suite bureautique qui représente pour moi la base de la base?
Quel est l'impact de ce type d'utilisation en terme de trafic réseau? (rhôôô mais voyons à notre époque, l'encombrement des réseaux, quelle importance...? Tout va être fibré sous peu, et on est sur le point de découvrir le secret des bandes de fréquences illimitées voyons!... )
Et le versionning logiciel? Le dernier update ne me plaît pas, je veux rester sur l'ancienne version... ah ben nan, pas possible... Au-delà de cet exemple, je me retrouve complètement dépendant d'un tiers et du réseau pour ma couche applicative... Le simple concept me dérange trop pour que je songe à m'orienter vers ce type de solution.
Quid de ma vie privée? On est déjà pas mal "espionnés", mais là c'est la porte ouverte à tout et n'importe quoi. Mon compte contient mes préférences, ainsi que mes abonnements à toutes les applis que j'utilise? Je vois, ce serait idéal pour profiler les utilisateurs...

Extrait du compte-rendu de la conférence par BBC News:

Citation Envoyé par BBC
The company said that it hoped to be the first to ship a tool called "verified boot" on Chrome OS devices, which makes sure nothing on the machine has been modified or compromised.

"We are confident that when we ship Chrome notebooks, it will be the most secure OS ever shipped to users," said Mr Pichai.

He also said that because data will be accessed through the cloud, users could loan their machines to other people.

"By delivering nothing but the web, it makes it very easy to share your computer," said Mr Pichai.

Google said it has also partnered with telecom titan Verizon to offer connectivity with Chrome notebooks.

The plans range from 100 MB of free data, to $9.99 a day for unlimited data.

There will be no contracts, no activation fees, no overage fees or no cancellation fees.

Un boot qui vérifie le système? Cool mais... il se passe quoi si une modif est détectée? Tout est bloqué?
WTF, toutes les données par le cloud aussi, pas uniquement les apps? Si c'est bien ça, alors c'est sûr, je signe pas.

Ma conclusion toute personnelle, c'est que Google se fourvoie avec ce truc. Mais ça doit être parce que je ne colle pas du tout à leur profil cible: je suis beaucoup trop rétif au Cloud public, désirant garder au maximum la main sur mes données et mon applicatif.
Avatar de stailer stailer - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/12/2010 à 9:02
Pour moi ça a l'air sympa pour des besoins "habituels" on va dire mais pas du tout utilisable dans mon cas.
Ils proposent un quizz sur leur page pour savoir à quel point on vit sur le web : je n'ai eu que 5/10 et encore, j'ai pas pu préciser que je fais de la musique avec un logiciel Desktop, que je développais des logiciels avec un logiciel Desktop et que j'aimais bien le design avec un logiciel Desktop.

Beaucoup de gens j'espère ont des passions sur leur ordi et dès qu'on attaque le domaine de la création le navigateur ne peut pas offrir tout ce que propose un VRAI OS. (et je parle pas de 3ds max etc..).
Avatar de jpvincent jpvincent - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/12/2010 à 9:17
il y a des gens qui n'ont plus besoin de disque dur, et Google a tous les services pour répondre aux besoins :
- google docs
- musique ? google prépare quelque chose, sinon il y a les spotify
- films, clips, séries, il existe du streaming payant
- coder ? il y a plusieurs éditeurs de code en ligne, et il y a du versioning. Comme je code des sites la boucle est bouclée
- divertissement ? youtube
- édition vidéo ? il me semble que youtube permet déjà certaines choses
- mail ? gmail
- agenda ? calendar
- information ? google a reader et google news
- réseau social ? google a tenté, mais il reste facebook
- edition de photos ? il y a des photoshop en ligne
- visionneuse et partage de photos ? picasa Web

donc stratégiquement pour Google ça se justifie complètement.
Maintenant, est ce que je ferais confiance à ce point à Google ? le jour où ils se la jouent Apple, ils peuvent très bien m'interdire d'aller utiliser les service concurrents par exemple.
Et c'est sans compter sur le fait que toute une vie en ligne signifie dépendre complètement du réseau Wifi ou 3G. C'est peut être le futur, mais on n'y est pas encore

@Fenn_ : le cache HTML5 n'est qu'une interface standardisée. Les navigateurs d'aujourd'hui autorisent 5Mo ou 10Mo pour IE8. Mais il est évident que sur ce netbook ils vont autoriser jusqu'à 90% du disque par exemple : plutôt que d'avoir l'utilisateur qui enregistre lui même ses fichiers (et regarde les gens lambda faire, ils savent rarement s'organiser), c'est le développeur qui va stocker ce dont il a besoin sur le disque... comme une application desktop quoi
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 08/12/2010 à 9:53
Citation Envoyé par Fenn_  Voir le message
Un boot qui vérifie le système? Cool mais... il se passe quoi si une modif est détectée? Tout est bloqué?

WTF, toutes les données par le cloud aussi, pas uniquement les apps? Si c'est bien ça, alors c'est sûr, je signe pas.

Salut à tous,

Trois petits compléments au très bon article de Kat.

ChromeOS boote en 60 secondes et vérifie effectivement la couche la plus basse du système, puis fait un check pour voir si rien n'a été modifié dans le reste l'OS puis dans les applis. Dans le cas où il y a un problème, le système revient à une version précédente (un peu sur le modèle des point de restauration de Windows). Si c'est pas possible il semblerait qu'il mette l'appli en quarantaine / ou / qu'il l'indique à l'utilisateur.
NB : tout ceci vient de la keynotes

Coté données, il y a une question qui n'a pas encore été posée (mais on va le faire promis ) c'est quid de l'USB. ChromeOS ne prend pas en charge les DD, ça c'est sûr, mais les netbooks spécialement conçus pour lui auront des prises USB. Donc on peut imaginer qu'il y aura possibilité d'utiliser du stockage externe

Coté utilisation d'entreprise, j'aurais une analyse radicalement différente.

Pour moi, ChromeOS n'a aucun intérêt pour le grand public. Il n'apporte rien aux tablettes ou aux smartphones ou à Android pour rester chez Google.

En revanche, ses limitations font que l'utilisateur lambda pourra pas le faire planter. Le rêve pour un responsable SI : aucune mise à jour, aucun test sur de nouvelles versions, etc.

Et surtout Cisco a fait une démo qui transforme ChromeOS en client distant : l'appli tourne sur le serveur de l'entreprise (démo faite avec Excel... énorme ce choix et SAP), et est accessible via une connexion sécurisée par (edit Cisco) Citrix... les données (compta, ventes, etc) ne sortent pas du datacenter (et ne transite pas par Google).

Le choix applicatif qui en découle est énorme. En fait tout ce que vous pouvez faire tourner sur un serveur (donc "tout").

Je pense que le grand public est moins une cible à cause du prix : 10 $ par tranche de 1Go de data utilisées... pour un appareil qui fait tout passer par le Net... c'est potentiellement une cash-machine.

Cordialement à tous,

Gordon
Avatar de Priato Priato - Membre habitué https://www.developpez.com
le 08/12/2010 à 11:00
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Je pense que le grand public est moins une cible à cause du prix : 10 $ par tranche de 1Go de data utilisées...

Je pensais que c'était plutôt "The plans range from 100 MB of free data, to $9.99 a day for unlimited data."
Si c'est 10 $ par tranche de 1Go, ça peut rapporter gros, et ça me parait même trop.
Avatar de David_g David_g - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/12/2010 à 11:07
ChromeOS boote en 60 secondes et vérifie effectivement la couche la plus basse du système, puis fait un check pour voir si rien n'a été modifié dans le reste l'OS puis dans les applis. Dans le cas où il y a un problème, le système revient à une version précédente (un peu sur le modèle des point de restauration de Windows). Si c'est pas possible il semblerait qu'il mette l'appli en quarantaine / ou / qu'il l'indique à l'utilisateur.

Est ce désactivable ? par exemple dans le cas ou l'on a modifié soi même de façon volontaire ?

Idem pour les mises à jour auto, entre autre si on a une appli qui finalement n'est plus compatible avec la mise à jour ?

(je hais les mises à jour auto et silencieuse etc)
Avatar de ArKam ArKam - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/12/2010 à 11:12
Bien, maintenant que ça c'est fait, j'ai demandé le mien pour voir

Si j'en ai un je vais pouvoir vous faire un petit test aux oignons, promis

Et puis je vais pouvoir tester un peu plus et sur une vrai machine le potentiel de cet OS, parce que ma version recompilé n'est pas complète (Pas de support WebStore etc.).
Avatar de Fenn_ Fenn_ - Membre actif https://www.developpez.com
le 08/12/2010 à 11:32
Merci pour les éclaircissements Gordon ^^

Je pense également que Chrome OS à ce niveau est plus intéressant pour les entreprises que pour le grand public (si je ne m'abuse, le partenariat avec Verizon sur le transfert de données concerne les particuliers, et ne prend en compte que le tarif trafic de donnée, sans souscription, non?).
'fin on en revient à un système terminal/serveur nextgen xD

Et Google semble pourtant présenter "l'utilisateur qui vit dans son navigateur" comme cible majeure, ce en quoi il se plante, à mon avis. Mais l'avenir me donnera peut-être tort, je ne suis ni sociologue ni analyste, et google sait se donner les moyens de ses ambitions

edit @jpvincent: yep, je conçois bien, mais ça signifie dans ce cas déporter la logique applicative dans le html5 pour la fournir au client (faisable ça?)... Et si l'appli nécessite une authentification par exemple? Google a encore pas mal d'explications à donner
Avatar de - https://www.developpez.com
le 08/12/2010 à 11:45
Les gens vivent dans leur navigateur", a déclaré Eric Schmidt. Pensez-vous que cela soit vrai ?

completement faux peut etre qu'ils y passent une grande partie mais pas a 100%

Un OS basé sur le Web sera-t-il fiable, selon vous ?

je ne pense pas il est dit qu'un controle etait fait a chaque démarrage c'est bien un programme qui s’occupe de faire ce contrôle il doit donc y avoir possibilité de le craker

Pensez-vous utiliser Chrome OS lorsqu'il sera disponible ?

l'utiliser je sais pas mais au moins l'essayer

Netbook Chrome OS contre tablette Android, qui gagne à votre avis, et pourquoi ?

pas possible d'y répondre c'est trop tôt mais il faut admettre que l’idée de chrome os est intéressante il n'y a plus qu'a esperer que sa ne fera pas comme monsieur Sarkozy (de bonnes idees mais........)
Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil