Microsoft annonce Azure Spatial Anchors et Azure Remote Rendering, de nouveaux services Cloud
Permettant de créer des applis AR multiplateformes

Le , par Christian Olivier

876PARTAGES

11  0 
Pour créer une application de réalité augmentée (AR) pouvant s’exécuter sur Android, HoloLens et iOS, le développeur a besoin d’un service Cloud qui prend en charge ces différentes plateformes et permet également de créer une expérience immersive. C’est dans cette optique que Microsoft vient d’annoncer le lancement de deux nouveaux services de réalité mixte basés sur Azure qui devraient faciliter la création d’applications de réalité mixte multiplateformes : Azure Spatial Anchors et Azure Remote Rendering.


Azure Spatial Anchors

Azure Spatial Anchors est un service de développement multiplateforme basé, comme le suggère son nom, sur la plateforme applicative orientée Cloud de Microsoft qui permet de créer des applications multi-utilisateurs de réalité mixte (MR) autorisant leurs utilisateurs à partager ou à participer à des expériences de réalité mixte (sortes d’hologrammes) multiplateformes. Les appareils supportés sont de type HoloLens, Android et iOS.

Azure Spatial Anchors permet notamment de concevoir des applis qui cartographient, désignent et rappellent des points d’intérêt précis. Par exemple, deux personnes peuvent commencer une partie d’échecs de réalité mixte en plaçant un échiquier virtuel sur une table. Ensuite, en pointant leur appareil vers la table, ils peuvent voir et interagir avec l’échiquier virtuel ensemble.


Comme précisé par Microsoft, Azure Spatial Anchors permet, en outre, aux développeurs d’intégrer à leurs solutions les services d’intelligence artificielle et d’IoT, mais également de protéger les données sensibles avec la sécurité de niveau entreprise d’Azure.

Azure Remote Rendering

En raison des limites matérielles les caractérisant, il est difficile, voire même impossible, de procéder au rendu d’un modèle 3D de haute qualité sur un appareil mobile (Android et iOS) ou un casque AR, sans l’altérer ou le simplifier suffisamment afin qu’il puisse être visualisé ou manipulé sur le matériel cible. Cette simplification peut, malheureusement, entraîner la perte de détails importants qui sont nécessaires pour prendre des décisions clés en matière d’affaires ou de conception.


Azure Remote Rendering, comme son nom l’indique, est un service qui permet aux développeurs de traiter des modèles 3D complexes sur le Cloud et de les diffuser en continu sur des appareils mobiles et des casques de réalité mixte. Grâce à ce service, Microsoft promet d’introduire la prise en charge le tout en temps réel de modèles 3D interactifs de haute qualité sur des appareils peu puissants avec tous les détails et sans compromis sur la qualité.

Azure Spatial Anchors est désormais disponible en préversion publique et Azure Remote Rendering est disponible en préversion privée.

Source : Microsoft 1, Microsoft 2

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Avez-vous déjà pu tester ces deux nouveaux services ?
Connaissez-vous des solutions équivalentes pouvant faire office d’alternatives ?

Voir aussi

Un enseignant utilise HoloLens pour enseigner les mathématiques en classe, une initiative susceptible de réveiller l'intérêt des élèves en cours ?
Microsoft présente HoloLens 2, son casque de réalité mixte, vendu 3 500 $ ou proposé avec une formule par abonnement à 125 $/mois

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web